RF

S'inscrire Connexion Menu Menu

Le débat du moment

Dépot de bilan : quelles sanctions et pour qui ?

#1

  • olivier
  • Invité

L'actualité de ce début d'année, c'est bien sur le forfait général de Chalon et le dépot de bilan qui va entraîner la liquidation judiciaire du club. Nous parlons souvent de championnat faussé, mais la division dans laquelle va se retrouver le club bourguignon risque d'être faussée à son tour l'an prochain. Alors quelles solutions pour préserver les petits des échecs des grands ?

#2

  • Bartassaïre
  • Membre
  • 21/05/2010
  • Msg : 4 138

Ou comment, en amont, exercer un vrai contrôle financier pour éviter d'en arriver à ce que les "petits" voient leur parcours sportif perturbé par le reclassement/déclassement de "gros" qui ont fauté ? A part l'amont, je vois pas comment conserver une équité ... Aux Spécialistes d'apporter leurs lumières.

"L'homme de la Pampa, parfois rude, reste toujours courtois".

Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

#3

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137

Il faut faire très simple : 3 paliers de rétrogradation et interdiction de montée pendant 5 ans. Avec cette interdiction les mégalos de service ne verront plus aucun intérêt à magouiller.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#4

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481

Excuse ma question si elle est bête... : mais est ce que le problème c'est pas que des mecs viennent, essayent par tous moyens de faire monter en pro certaines équipes... et si ça foire, ils s'en caguent et se cassent ? Je ne suis pas très au fait de ces agissements là.... mais c'est ce qu'il m'a semblé comprendre... ?

#5

  • sergio chabalou
  • Invité

ce club il faut le sanctionner cela fait deux fois q'uil triche en cinq ans mise en sommeil des équipes seniors pendant cinq ans mais il faut garder l'ecole de rugby point barre.c'est trop facile on depose le bilan ce qui a pour effet ça éfface l'ardoise non cest trop

#6

  • sergio chabalou
  • Invité

cet semaine il y a eut une réunion par le président de notre comité de bourgogne qui a proposer aux joueur de l'équipe première de jouer sans etre payer les joueurs on refuser.bien entendu ce sont tous des mercenaires il ne respectes meme pas leurs public leurs bénévoles c'est navrant.

#7

  • sergio chabalou
  • Invité

Oiu

#8

  • palou
  • Membre
  • 19/10/2005
  • Msg : 2 847

on a vécu ça à Lons le saunier. L'équipe qui a redémarrée en Honneur BFC était composée des réservistes et des juniors qui montaient, ainsi que des reprises. Nous avons mis 3 ans pour monter en F3, descente l'année suivante et remontée immédiate. Je vous garantit qu'on a pas faussé le championnat, loin de là lol Les membres du CA qui restaient de l'équipe précédente étaient le responsable de l'EDR, celui de l'animation et un pauvre con qui avait débuté la saison précédente, MOI! Nos voix par rapport aux choix du bureau n'avaient aucunes importance à leurs yeux, alors oui on était de ceux qui ont déposés le bilan mais pas de ceux qui ont créé le trou; tout ça pour dire qu'il ne faut tout généralisé, la critique étant toujours plus facile que l'action.

#9

  • palou
  • Membre
  • 19/10/2005
  • Msg : 2 847

Pour les joueurs qui ont refusés de jouer sans salaire, ce sont justement des salariés donc... Poses-toi la question , comment ferais-tu si ton patron te disait de venir bosser sans être payer. Ils ont juste eu une réaction humaine, en plus ce n'est même pas leur boss qui leur a proposé, encore plus facile pour Contant.

#10

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137
RCT-10 a écrit :

Excuse ma question si elle est bête... : mais est ce que le problème c'est pas que des mecs viennent, essayent par tous moyens de faire monter en pro certaines équipes... et si ça foire, ils s'en caguent et se cassent ? Je ne suis pas très au fait de ces agissements là.... mais c'est ce qu'il m'a semblé comprendre... ?

C'est tout à fait ça. Mais ce sont d'excellents bonimenteurs. Et comme les conseils d'administration sont peuplés de fumistes dont le seul souci est de paraître importants aux yeux de leur relations ils gobent et acceptent tout pour ne pas perdre leur fonction honorifique. Les membres du CA ne risquent rien financièrement en cas de liquidation car devant les juges, si tant est qu'ils s'y retrouvent, ils gémissent qu'on veut tuer le bénévolat et ça ne va pas plus loin. Et tu peux faire toutes les mises en garde que tu veux, dans un CA il y a 80% d' arrivistes obsédés par leurs petits avantages qui auront toujours la majorité. Ne rajoute pas "ça sent le vécu", c'est du vécu.........

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#11

  • sergio chabalou
  • Invité

Sur le fond ton raisonnement est bon.mais je vois chez nous pendent une certaine période il n'y avait nl prime de match ni salaire et cela nous empêche pas d'avoir deux équipes sur le terrain ceci en federal deux.par contre chez nous ce sont des joueurs de la région bourgogne

#12

  • sergio chabalou
  • Invité

Mais à ce que je sache c'est des joueurs qui vont être au chômage du jour que le clubs SERA en liquidation judiciaire avec le rappel des salaires non perçu. ?alors je crois qu'en respect aux publics des petits gamln de l'école de rugby il aurait pu faire l'effort

#13

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137
palou a écrit :

Pour les joueurs qui ont refusés de jouer sans salaire, ce sont justement des salariés donc... Poses-toi la question , comment ferais-tu si ton patron te disait de venir bosser sans être payer. Ils ont juste eu une réaction humaine, en plus ce n'est même pas leur boss qui leur a proposé, encore plus facile pour Contant.

Tu ne peux pas affirmer qu'ils ne sont pas payés. Il y a l'AGS, Assurance Garantie de Salaire, qui comme son nom l'indique garantit le payement des salaires dans le contexte actuel. Alors qu'il y ait retard de payement certes, mais non-payement, non.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#14

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 813

Sauf erreur de ma part l'AGS ne verse aux salariés que les salaires dus jusqu'a la liquidation (au plus le mois suivant). Pour la suite il y a licenciement. De plus je crois que c'est plafonné et proportionnel à l'ancienneté dans l'entreprise. Bref pas une solution pour un pro. Et je ne parle pas de retard mais de montant.

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#15

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137
Massy-pas les autres... a écrit :

Sauf erreur de ma part l'AGS ne verse aux salariés que les salaires dus jusqu'a la liquidation (au plus le mois suivant). Pour la suite il y a licenciement. De plus je crois que c'est plafonné et proportionnel à l'ancienneté dans l'entreprise. Bref pas une solution pour un pro. Et je ne parle pas de retard mais de montant.

Tu as raison, ce n'est pas une solution à long terme, mais pour l'instant il n'y a pas encore liquidation et ce n'est pas l'absence de salaire donc qui les empêche de jouer.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#16

  • PNR
  • Membre
  • 16/10/2009
  • Msg : 216

La question posée était : <> Hélas le rugby n'échappe pas à la règle ,ça devient des entreprises avec des gens honnêtes et d'autres moins.Après dépôt de bilan On peut remonter une entreprise en France sans aucun problème , même si l'on a floué , pour ne pas dire volé , et mettre en difficultés des petites entreprises.Tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac.Je ne connais pas les problèmes de Chalon, mais c'est la deuxième fois en peu de temps .Nos instances devraient se pencher d'avantage la dessus ; il devait bien y avoir des signes précurseurs ? Il ne doit plus y avoir de passe droit.

Demain est un autre jour

#17

  • darko
  • Invité

Simple: rétrogradation en 4ième série avec budget limité ce qui aurait dû être le cas du CAP et de tant d'autres qui ont cassé du petit bois toute l'année pour ensuite être champion de fédérale 2 ou 3. Oui championnat faussé et dangereux avec non assistance à personne en danger les adversaires

#18

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137
darko a écrit :

Simple: rétrogradation en 4ième série avec budget limité ce qui aurait dû être le cas du CAP et de tant d'autres qui ont cassé du petit bois toute l'année pour ensuite être champion de fédérale 2 ou 3. Oui championnat faussé et dangereux avec non assistance à personne en danger les adversaires

En 4ème série tu n'as pas besoin de limiter le budget, il se limitera assez tout seul.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#19

  • débordement
  • Invité

C'est marrant ce soudain intérêt pour le devenir de Chalons, alors que dans le même temps la DNACG vient de prendre une décision surprenante en laissant Lille libre de toute sanction. Pourtant on pouvait lire partout qu'un retrait de points serait déjà une sacré chance, mais aucune sanction, relégation pour fautes répétées et récidive n'est infligé à ce club. Un petit arrangement avec la FFR, certainement pour la promotion du Rugby, loin de son environnement habituel.

#20

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 137
débordement a écrit :

C'est marrant ce soudain intérêt pour le devenir de Chalons, alors que dans le même temps la DNACG vient de prendre une décision surprenante en laissant Lille libre de toute sanction. Pourtant on pouvait lire partout qu'un retrait de points serait déjà une sacré chance, mais aucune sanction, relégation pour fautes répétées et récidive n'est infligé à ce club. Un petit arrangement avec la FFR, certainement pour la promotion du Rugby, loin de son environnement habituel.

Ce n'est pas le même cas de figure. Là on parle de dépôt de bilan et de choix entre redressement et liquidation. Jusqu'à nouvel ordre le LMR n'est pas en liquidation. La politique de "soutien" par la FFR des clubs des grandes métropoles, c'est un vaste sujet, d'ailleurs s'il te passionne ouvre un post, les réponses devraient être nombreuses.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#21

  • débordement
  • Invité

Ben oui c'est pas pareil que pour Tarbes, ni pour le FCG, ni pour le CSBJ, etc. Pourtant à bien lire toutes les infos à ce sujet, il y a bien un déficit comme à Tarbes et la non présentation du bilan comptable dans les délais, ainsi de longues années avec des dérives budgétaires comme le soulignait X.BERTRAND (désormais ce club allait avoir une compta saine ) !!!!!!!!

#22

  • laccro7121
  • Membre
  • 31/08/2010
  • Msg : 158

Il faut absolument limiter le budget de ces équipes qui sont reclassées en division inférieure, ce qui évitera de fausser la compétition. Un budget en promotion d'honneur ou honneur est d'environ 80 000 à 100000 €, ce qui ne permet pas de payer mensuellement des joueurs et de finir champion de France à la place de clubs qui travaillent depuis des années pour avoir cette distinction suprême. Cela permet également de travailler sur leur école de rugby et faire un travail en profondeur pour avoir une équipe seniors compétitive issue de leur formation. Le club reclassé doit venir en supplément dans la poule et non pas au détriment d'une équipe de séries territoriales qui se voit rétrograder alors qu'elle a gagné son maintien sur le terrain. Non participation aux phases finales pendant 5 ans.

#23

  • clodob
  • Membre
  • 29/01/2005
  • Msg : 67

la solution? il faudrait d'abord que la fédé et la DNACG fassent leur travail comment peuvent-ils ne pas voir 1 million d'euros de déficit pour un club Y a t'il un commissaire aux comptes dans ses instances. Si les comptes sont frauduleux,un commissaire aux comptes est capable de déceler le problème. la course aux gros budgets depuis longtemps, il faut bien les contrôler,c'est tout

#24

  • Standel
  • Invité

Cette dérive, liée au professionnalisme selon moi, devrait prendre fin sous peu. Moins d'argent des collectivités. Dans ma région, ne nombreux clubs au passé prestigieux ont disparu pour certains et sont en de disparaître pour d'autres. F2 et f3. La raison en est simple . on mise tout sur l'équipe une à grand renfort de mercenaires, pas des pro, au détriment de la formation des jeunes. À long terme seuls ceux qui auront une filière jeunes et des partenaires privés s'en sortiront ! Plus difficile et plus long que d'aller taper aux portes des collectivités avec sa Sébille.

#25

  • dom25
  • Membre
  • 28/09/2014
  • Msg : 59
débordement a écrit :

C'est marrant ce soudain intérêt pour le devenir de Chalons, alors que dans le même temps la DNACG vient de prendre une décision surprenante en laissant Lille libre de toute sanction. Pourtant on pouvait lire partout qu'un retrait de points serait déjà une sacré chance, mais aucune sanction, relégation pour fautes répétées et récidive n'est infligé à ce club. Un petit arrangement avec la FFR, certainement pour la promotion du Rugby, loin de son environnement habituel.

en ce qui concerne Lille, la punition a été forte: interdiction de monter en PRO D2; donc une rétrogradation . La victime collatérale étant l'USON . Ce que je ne comprends pas c'est qu'un artisan, un commerçantà la fin de l'année doit immédiatement présenter son bilan et avec la moindre dette, c'est la sanction immédiate et souvent pour quelques milliers d'euros. Donc pour la DNCG, il suffit de bosser un peu ou de prendre de vrais sanctions

Il ne faut pas s'étonner qu'un demi d'ouverture ne donne que la moitié des ballons