Vilaine bouche : le message subliminal du Midol

En page 4 du Midol de ce lundi, les lecteurs ont eu la surprise de découvrir dans l’article, que l’auteur parlait de connasse. En fait, il s’agissait du Connacht (que l’on prononce connard). Bien sur, la coquille a fait rire beaucoup de monde, mais pour quelqu’un comme moi, j’y ai vu des choses pas très jolies, jolies.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, Annick Hayraud, manageuse de l’équipe de France Féminine et entraîneuse de Romagnat (vainqueur 30-0 avec bonus offensif à Bobigny ce weekend) a démis de leurs fonctions les entraineurs qui étaient en place depuis 2 ans.

La réaction ne s’est pas faite attendre et nous nous souvenons que Jean-Michel Gonzalez avait répondu avec émotion par vidéo interposée à nos collègues de rugby-amateur.fr. S’en est suivi sur les réseaux sociaux, une incompréhension, des jugements et surtout la révélation de la méconnaissance des gens par beaucoup d’intervenants.

Quel est donc le rapport avec l’article du Midol ?

Oh ! Pas grand chose. Une coquille où l’on parle de connasse dans un article signé Gonzalez, on ne peut pas y voir de coïncidence, simplement une belle bourde du Midol qui ne manquera pas de s’excuser d’ici vendredi.

Mais que c’est con de jouer la vilaine bouche le weekend ou Romagnat a passé 30 points à Bobigny après que les médias aient largement souligner la dernière place des auvergnates…

 

Publié dans Fédérale 1 | 9 commentaires

Fédérale 1 : bilan de la 13° journée

Avec sa victoire bonifiée 22-00 sur Bourg en Bresse, Nevers reprend la première place, mais réalise aussi une autre bonne opération. En cas d’égalité avec les bressans, les Bourguignons seront devant grâce aux points particuliers.

Limoges reste collé au peloton de tête, même si ceux-ci se sont vus refuser la possibilité de jouer les phases finales pour non respect du cahier des charges. Néanmoins, une victoire 19-13 contre Roval Drôme XV les maintient dans le haut du classement.

Aubenas a réalisé une superbe première mi-temps face à Tarbes avec un 26-3 qui laissait espérer un score fleuve. Mais Tarbes a effectué une deuxième mi-temps de feu pour venir mourir, à deux points des ardéchois. Les Tarbais sont aussi hors course administrativement pour la montée en pro D2.

Autre club recalé par la FFR, Auch a remporté une belle victoire face à Chambéry qui peut encore espérer se qualifier pour les phases finales. Les savoyards champions de France amateur en titre doivent se rattraper le weekend prochain face à Massy qui n’a pas joué et occupe la deuxième place de la poule à un point du leader et un match en moins.

A noter enfin, que Provence Rugby est aujourd’hui cinquième mais a deux matches en moins par rapport à Nevers et pourrait très bien recoller rapidement au classement pour se mêler à l’accession directe en fin de championnat.

La fédérale 1 au complet jouera le weekend prochain.

Publié dans Fédérale 1 | 2 commentaires

Lettre aux racistes !

Il est temps de reprendre la plume pour défendre convictions et humanisme, que ce soit dans le rugby ou dans la vie de tous les jours. Suite au match qui a opposé Narbonne à Montauban, Elvis Tekassala  a été victime de propos racistes sur twitter.

Cher Cara,

Je lis et relis ton tweet raciste envers un joueur de rugby et je te félicite d’avoir exprimé ta haine et ta rancoeur de façon cachée, même si la police pourra te retrouver facilement avec les données de connexion de Twitter. Il est heureux pour toi que tu n’aies pas prononcer ces mots au stade ou face au joueur. Je dis heureux, mais je pense que cela aurait été impossible. En effet, seules la couardise et la bêtise peuvent amener quelqu’un à penser ce genre de chose. Les gens comme toi se croient forts en groupe, mais isolés, ils baissent les yeux sur la misère de leur pathétique vie.

J’imagine la scène, toi dressé, avec surement quelques grammes dans le nez au cas où tu aurais besoin d’une excuse, tenant de tels propos sur la main courante.

Et puis là, le match s’arrête, et 15 joueurs se rapprochent de toi, tu continues à faire le malin parce que là tu ne peux plus te dégonfler face au public. Au fur et à mesure où les joueurs s’approchent ta voix se fait de plus en plus faible. Ils sont à quelques mètres de toi, s’arrêtent et te fixent du regard, sans bouger, sans broncher.

La seule chose qui se met à changer, c’est ton pantalon qui devient humide à cause de ta vessie qui se vide tellement tu as la trouille. Les joueurs eux, ont un petit sourire, à la fois moqueur et dédaigneux.

Oh, vous ne croyez pas que ça s’est passé comme ça ? Mais ça s’est exactement passé comme ça. Le dénommé Cara a supprimé son compte tellement il a eu peur de ce qu’il a écrit. Il s’est pissé dessus, aussi pitoyable est-il, caché, lâche et misérable.

Le club de Montauban a montré qu’il était uni face à la haine et RF se joint à tous les membres de ce club qui ont relevé la mêlée et fait en sorte que ces comportements soient dénoncés et combattus.

Publié dans Rugby amateur | 11 commentaires