Quels favoris montrent leur nez en Fédérale 2 ?

Fédérale 2Le championnat de Fédérale 2 attaque son troisième weekend de championnat avant de marquer une pose la semaine prochaine. Peut-on déjà observer une tendance sur ce que sera la bataille pour le titre.

Du côté du premier secteur, nous retrouvons Bobigny, rétrogradé administrativement qui a fait le plein de points en 2 journées. Les Franciliens n’ont pas l’intention de rester longtemps dans cette division et souhaitent se replacer rapidement en Fédérale 1. Dans la poule 2, nous avons Nuits Saint Georges qui fait un départ tonitruant. Peu habitué au haut de tableau en Fédérale 2, les Bourguignons bénéficient surement de la redistribution des cartes en Bourgogne avec la disparition de Chalon sur Saône, Nevers qui est monté en pro D2, des Mâconnais et Dijonnais qui ont eu une intersaison difficile. Le PUC a déjà gagné 2 matches soient la moitié de leurs victoires de l’an passé et pourrait être la surprise de la saison en renouant avec son passé glorieux.

Au niveau du deuxième secteur, nous avons été habitués à la main mise des rencontres de phase finale par la poule 4. Seul Villeurbanne et Vienne réussirent à accéder à la fédérale 1. Alors qui en poule 3 pour défier les grosses écuries de la poule 4. On attendait Rumilly qui a calé au départ à Villefranche sur Saône laissant Montmélian prendre la première place avec deux victoires à domicile. Seul Saint Priest a gagné à l’extérieur et gardé cet avantage. La poule 4 pourrait donc croquer la poule 3 avec Bédarrides fort d’un très gros recrutement, Nice qui a gagné à l’extérieur mais n’a qu’un match au compteur dans une poule de 11, tout comme Châteaurenard qui aura à coeur de montrer que le club peut accéder à la division supérieure.

Dans le troisième secteur, Leucate en poule 5 est parti sur les chapeaux de roue et devra maintenir son rythme face à des clubs dont 7 ont déjà connu la Fédérale 1. Le favori annoncé Mazamet n’a pas encore gagné et devra essayer de débloquer son compteur au FCTT ce weekend. Prades, Pamiers et Millau sont dans la continuité de la saison précédente, mais est-ce que cela sera suffisant pour faire de belles phases finales ? En poule 6, on attendait Fleurance et c’est Tournefeuille qui a pris le leadership. Toutefois, attention au retour en grâce de Lannemezan, fort de deux victoires à l’extérieure qui pourrait ambitionner de retrouver la Fédérale 1 en fin de saison.

Dans le dernier secteur, Nafarroa et Peyrehorade ont pris un peu de distance et pourront prendre le large si victoires sur les troisième et quatrième de poule, Mauléon et le Boucau. On gardera un oeil sur Morlàas que le classement britannique place en première position avec Nafarroa. Néanmoins, le gros favori du secteur semble être Marmande qui a retrouvé des couleurs depuis la saison dernière et pourrait retrouver l’élite amateure après avoir connu la pro D2. Néanmoins, Casteljaloux se fera un plaisir de contrecarrer les plans en rappelant l’histoire d’une fusion avortée entre les deux clubs. Tulle en reconstruction devra retrouver le chemin de la victoire en faisant oublier 2 années très compliquées au niveau supérieur avec trois victoires en deux ans.

Ce contenu a été publié dans Fédérale 2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Quels favoris montrent leur nez en Fédérale 2 ?

  1. Et moi je dit que l’US Salles pourrait etre une surprise pour une place en fed 1

  2. ASBC RUGBY – Bédarrides – Chateauneuf du Pape qui a une trés belle équipe .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *