Quels favoris montrent leur nez en Fédérale 2 ?

Fédérale 2Le championnat de Fédérale 2 attaque son troisième weekend de championnat avant de marquer une pose la semaine prochaine. Peut-on déjà observer une tendance sur ce que sera la bataille pour le titre.

Du côté du premier secteur, nous retrouvons Bobigny, rétrogradé administrativement qui a fait le plein de points en 2 journées. Les Franciliens n’ont pas l’intention de rester longtemps dans cette division et souhaitent se replacer rapidement en Fédérale 1. Dans la poule 2, nous avons Nuits Saint Georges qui fait un départ tonitruant. Peu habitué au haut de tableau en Fédérale 2, les Bourguignons bénéficient surement de la redistribution des cartes en Bourgogne avec la disparition de Chalon sur Saône, Nevers qui est monté en pro D2, des Mâconnais et Dijonnais qui ont eu une intersaison difficile. Le PUC a déjà gagné 2 matches soient la moitié de leurs victoires de l’an passé et pourrait être la surprise de la saison en renouant avec son passé glorieux.

Au niveau du deuxième secteur, nous avons été habitués à la main mise des rencontres de phase finale par la poule 4. Seul Villeurbanne et Vienne réussirent à accéder à la fédérale 1. Alors qui en poule 3 pour défier les grosses écuries de la poule 4. On attendait Rumilly qui a calé au départ à Villefranche sur Saône laissant Montmélian prendre la première place avec deux victoires à domicile. Seul Saint Priest a gagné à l’extérieur et gardé cet avantage. La poule 4 pourrait donc croquer la poule 3 avec Bédarrides fort d’un très gros recrutement, Nice qui a gagné à l’extérieur mais n’a qu’un match au compteur dans une poule de 11, tout comme Châteaurenard qui aura à coeur de montrer que le club peut accéder à la division supérieure.

Dans le troisième secteur, Leucate en poule 5 est parti sur les chapeaux de roue et devra maintenir son rythme face à des clubs dont 7 ont déjà connu la Fédérale 1. Le favori annoncé Mazamet n’a pas encore gagné et devra essayer de débloquer son compteur au FCTT ce weekend. Prades, Pamiers et Millau sont dans la continuité de la saison précédente, mais est-ce que cela sera suffisant pour faire de belles phases finales ? En poule 6, on attendait Fleurance et c’est Tournefeuille qui a pris le leadership. Toutefois, attention au retour en grâce de Lannemezan, fort de deux victoires à l’extérieure qui pourrait ambitionner de retrouver la Fédérale 1 en fin de saison.

Dans le dernier secteur, Nafarroa et Peyrehorade ont pris un peu de distance et pourront prendre le large si victoires sur les troisième et quatrième de poule, Mauléon et le Boucau. On gardera un oeil sur Morlàas que le classement britannique place en première position avec Nafarroa. Néanmoins, le gros favori du secteur semble être Marmande qui a retrouvé des couleurs depuis la saison dernière et pourrait retrouver l’élite amateure après avoir connu la pro D2. Néanmoins, Casteljaloux se fera un plaisir de contrecarrer les plans en rappelant l’histoire d’une fusion avortée entre les deux clubs. Tulle en reconstruction devra retrouver le chemin de la victoire en faisant oublier 2 années très compliquées au niveau supérieur avec trois victoires en deux ans.

Publié dans Fédérale 2 | 2 commentaires

Le complexe d’infériorité du Rugby

RugbyQue ce soit dans les discussions ou bien sur les réseaux sociaux, il arrive souvent que les commentaires fusent sur les valeurs du rugby. Par opposition, ses défenseurs s’en prennent généralement au Football. Même Nigel Owens utilise son « This is not soccer! » lorsqu’un joueur de Rugby a tendance en faire un peu trop.

Le Rugby et ses valeurs ! Un bon leitmotiv au départ. Sauf qu’aujourd’hui, dans le discours de certains, il semble que ce soit une vertu par rapport aux autres sports.

Quelles sont ces valeurs ?

Je vais faire plaisir à Frédéric Bonnet de Rugby en mêlée en faisant un sigle : P.R.E.T.S

Le Rugby tourne autour de ces 5 valeurs : Plaisir, Respect, Engagement, Tolérance et Solidarité. Sympa non ?

Sauf qu’aujourd’hui, le respect et la tolérance ne sont pas toujours au rendez-vous. Si vous prêtez l’oreille autour des terrains, surtout amateurs, vous entendez au moins une fois des propos xénophobes. Lorsque vous parlez avec les dirigeants, ils vous parlent de ces parents ou éducateurs qui transforment les bords de terrain en dictionnaires d’insultes. Tout ça, sans compter les affaires d’agressions sexuelles rapportées dans la presse qui a tendance à révéler des comportements plus que limites de certains joueurs professionnels, ceux là même qui devraient faire rêver les enfants.

Et donc, le Football est notre cible privilégiée. Lorsque l’on parle de footballeurs dans le monde du Rugby, ce n’est pas flatteur. Simulateurs, chochottes, supporteurs sans valeurs, capricieux et dédaigneux.

Habitant Lyon, n’étant pas spécialement fan de l’OL ou du Football en général, je discutais récemment avec une personne dont le petit-fils est en Ecole de Foot à l’OL. Il me disait que souvent, les joueurs venaient voir les enfants. Obligés ou pas, ce n’est pas la question. En revanche, Fékir a dédicacé le maillot de ce jeune fan et joueur en écrivant : tu es le Fékir de ton équipe. Certains y verront de l’arrogance, moi j’y vois de l’encouragement et le fait de savoir ce que cette star représente pour les jeunes.

Quid du Rugby ? L’une des raisons qui m’a poussé à aller vers Bernard Laporte était son comportement avec les supporteurs. Après un match contre le LOU, il y a quelques années, la partie festive était simplement séparée par une barrière. On y voyait toutes ces stars Toulonnaises se restaurer. Les 2 personnes les plus convoitées étaient Johnny Wilkinson et Bernard Laporte. A chaque fois que quelqu’un venait et leur demandait une photo ou un autographe, ils s’arrêtaient de manger et venaient à la rencontre de ces fans.

Nous avons donc deux histoires similaires qui font que le sport est un élément rassembleur. Dans le monde du Rugby, ce qui devrait être une boutade occasionnelle est devenu quelque chose d’assez haineux.

On nous parle du football comme le sport opposé au Rugby. 10 fois plus de clubs, 6 fois plus de licenciés, des gamins qui jouent dans les cours d’école pendant que nous nous regardons le nombril en essayant de faire croire à travers des commotions cérébrales, des vidéos de bagarres ou d’impactes que nous sommes les rois des valeurs.

Pourquoi ne pas s’en prendre au Volley, au Basket ou au Hand ? Peut-être parce qu’on nous apprend qu’il ne faut pas taper sur les petits, mais si demain le Basket-ball prend la place du Rugby sur les écrans, qu’en sera-t-il ?

Nous avons donc ces 5 valeurs P.R.E.T.S et il serait bien que l’on s’y tienne car elles regroupent tout ce qu’un fan de Rugby apprécie.

Pour conclure, ces 5 valeurs P.R.E.T.S sont présentent dans le Football et représentent les 5 piliers de la formation des jeunes de 6 à 18 dans le ballon rond.

Alors arrêtons le complexe d’infériorité par rapport au Football qui fait aussi vibrer les foules, qui a ses travers comme le Rugby, mais surtout cette passion transmise de génération en génération.

Publié dans Fédérale 1 | 3 commentaires

Quelques changements sur rugbyfederal !

ChangementNous allons au fur et à mesure mettre en ligne une évolution de Rugbyfederal qui concerne avant tout les résultats. RF est dans une dynamique de changement.

En effet, ces dernières années, nous avons largement enrichi cette page en suivant notamment les 4 divisions du Rugby féminin et toutes les compétitions Honneur. C’est une sacrée charge de travail.

Il a fallu tout repenser en terme de programmation afin de proposer une expérience plus aboutie. Nous avons repris la page clubs du petit frère Rugbynational.fr et l’avons intégrée à RF. Vous pourrez voir des logos en noir et blanc et cliquez dessus pour visualiser les statistiques de chaque club. Nous continuerons à ajouter des choses dans ces pages. Nous avons l’idée d’enregistrer les feuilles de match pour les 3 premières divisions et offrir un bilan statistique complet par club.

D’autres pages évolueront comme la page d’accueil, les news et les informations sur les clubs. Il y aura plus de contenu média avec une rubrique vidéo et photo.

La philosophie ne changera pas. Nous nous refusons à diffuser des contenus violents, comme les bagarres. Un match de rugby, c’est 80 minutes de jeu, de passes et d’affrontements. Parfois il y a des échanges un peu plus musclés et certains sites en profitent pour faire le buzz. Cela donne une mauvaise image de notre sport. Lorsqu’il y a 5 ou 6 essais dans un match de fédérale et que la seule volonté est de montrer 20 secondes de coup de poings, il faut se poser les bonnes questions.

D’autre part, nous serons toujours les premiers à vous donner les résultats du rugby amateur. C’est notre credo depuis 15 ans maintenant. Nous remercions d’ailleurs les sites comme Itsrugby et Rugbyrama de venir se servir chez nous. En dépit d’une absence de remerciements,  c’est le gage, pour Rugbyrama d’une reconnaissance invisible de notre travail. Nous n’avons pas la force de frappe de ce site, nous n’avons pas les moyens de ce site, mais nous arrivons toujours à être en avance. Donc effectivement, quand nous avons une erreur de score, pensez à la corriger aussi !

Rugbyfederal, c’est aussi le seul site qui vous propose les classements correspondants aux critères FFR. Ce qui veut dire que si vous voulez travailler sur les projections de phases finales, RF est aussi un outil de travail.

Notre forum continue son développement et nous allons le faire interagir prochainement avec les réseaux sociaux afin que les vilaines bouches que nous sommes soient remarquées.

Si vous avez des idées qui pourraient être prises en compte, n’hésitez pas à les partager en commentaire. Le changement, c’est maintenant !

Bonne saison à toutes et tous.

Olivier
Vilaine Bouche en chef

Publié dans Infos rugby, Rugby amateur | Un commentaire