RF

S'inscrire Connexion Menu Menu
/tmp/phpjcZ6Kk

Le trouillomètre à zéro

A lire absolument la chronique de Black is Back

par , le

Je vous laisse découvrir cette perle d'écriture qui rappellera à certains le petit Nicolas. C'est tout ce que l'on aime. Black is Back est édité, vous pouvez retrouver toutes les informations sur sa page : Chroniques de Black is Back

LE TROUILLOMETRE A ZERO

Cette année tout a changé !

D’abord je suis rentré au CP. Fini la maternelle. Ça c’était quand j’étais petit. Papa disait toujours « Si tu fais le zouave, tu vas redoubler ». C’est même pas vrai, y a jamais personne qu’a redoublé la maternelle à mon école. Et en plus je sais pas ce que ça veut dire faire le zouave.

Et surtout cette année j’ai commencé le Rugby. Maman voulait pas, Mamy a dit : « Ah bon ! Lui aussi !!!», Papy a dit que j’avais l’âge. Papa a dit « Non mais attendez, il faut pas l’influencer. Mais bon objectivement, le Rugby c’est quand même beaucoup mieux que n’importe quel autre sport. En plus là bas on connait tout le monde, il va être super bien encadré, et de toute façon on sent qu’il est fait pour ça. Ça se sent ça. Il jouera devant ou derrière, comme il veut. Mais faut pas l’influencer. Il fera le sport qu’il veut. Surtout si c’est du Rugby, mais faut pas l’influencer … Objectivement …». Alors Maman a dit : « D’accord, mais à condition qu’il porte un casque, j’ai pas envie qu’il ait les mêmes oreilles que son grand père ». C’est vrai qu’elles sont bizarres les oreilles à Papy. 

On est allé au terrain de Rugby, on a vu les coachs (ça fait classe je trouve quand on s’appelle coach), ils ont dit : « Super ! Tu vas venir jouer avec nous ». Maman a fait tous les papiers et après on est allé au magasin de Rugby. On a acheté les chaussures, les chaussettes qui me montent jusqu’en haut des jambes, le short qui descend bien en dessous du genou. La fille du magasin a dit que bien sûr c’était un peu grand tout ça, mais que j’allais grandir. Et que de toute façon plus petit ça existe pas. Maman a voulu qu’on achète aussi un truc en plastique pour mettre dans la bouche. Y rentrait pas dans ma bouche. Maman a dit « C’est ça où tu vas pas au Rugby ». Après elle a demandé si c’était possible de porter deux casques l’un sur l’autre. La fille du magasin a dit « Ben non pas vraiment » et moi j’ai dis « Ah non pas question ! J’ai vu les autres, ils en ont qu’un ». Maman a lâché l’affaire.

Et maintenant le mercredi j’ai Rugby. C’est génial. En plus quand on a fini l’entrainement, les coachs nous disent : « Allez hop tout le monde au club house pour la troisième mi temps ». La troisième mi temps c’est comme quand je fais quatre heure à la maison, mais là c’est avec tout le monde. On mange des BN ou de la brioche, on boit du jus d’orange, mais d’abord on trinque. Sur les murs du club house y a plein de vieilles photos. Mamy m’en a montré une où y a Papy dessus, mais en plus jeune. C’était au moins y a 1 000 ans. Et une autre ou y a Papa, mais avec des cheveux longs, ça fait drôle.

Et aussi maintenant à l’école, y a Julia qu’est venue s’asseoir à coté de moi. Au début j’avais un peu honte parce que c’est une fille, mais maintenant je suis content parce que Julia elle est super jolie. Et même c’est la plus jolie et les autres sont jaloux. Elle m’a dit « Comme tu fais du Rugby personne m’embêtera ». J’ai dis d’accord mais j’ai pas compris pourquoi. J’ai demandé à Maman de me mesurer. On a fait le trait sur la porte de la salle de bains avec la date à coté. J’ai grandi d’un demi-centimètre. Ça doit se voir. 
Y a juste un truc qui me gène au Rugby. C’est quand vers la fin de l’entrainement, le coach dit : « Allez on fait un petit match, mais attention juste à toucher ». Là j’ai pas trop envie d’avoir le ballon, surtout si je vois les autres courir vers moi. J’ai demandé à Mamy, elle m’a dit : « Alors ça mon chéri ça s’appelle avoir le trouillomètre à zéro, faut que t’en parles à Papy ». Je sais pas ce que ça veut dire. Papy a éclaté de rire, j’ai cru qu’il se moquait de moi. Il m’a dit : « Mais non c’est juste que tu as peur, c’est normal. Tout le monde a peur ! – Ah bon ! Toi aussi t’avais peur ? – Bien sûr et tous mes copains aussi, tous les costauds que tu vois avec moi, y en a pas un qu’était pas blanc comme un linge avant un match. – Et Papa aussi il avait peur ? – Ton père c’était encore pire, il dégueulait à chaque fois. Mais c’est ça qui est bien, c’est d’avoir peur et de le faire quand même. Y a que les fous qui n’ont pas peur, et d’ailleurs ceux là faudrait les empêcher de jouer »

Moi je croyais que la peur c’est quand tu crois qu’il y a un monstre sous ton lit. Mais ça c’était avant quand j’étais petit, même si des fois je préfère encore que la lumière reste allumée.

Ça me rassure un peu de savoir que les autres aussi ont peur, surtout Papa. Mais ça empêche pas que moi j’ai le trouillokilomètre à zéro.

Autres news