3° mi-temps

Boite à idée pour améliorer ce qui peut l'ètre pour le Jeu de Rugby .

#1

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Alors voilà ! Parce que j'en ai un peu ras les glinches de lire : C'est la faute à...Le responsable c'est...Les autres ils sont comme-çi, comme-ça...Et toute la panoplie qui va avec...Comme je sais qu'il y a plein de bonnes volontés et que la passion n'est pas nécessairement l'opposé de la raison. Voyons-voir si peuvent émerger qqs bonnes idées ? La base du truc, c'est de ne pas invoquer tel ou tel camp, de ne pas tomber dans les méandres de vaines querelles mais d'ètre force de proposition, éventuellement de contre-proposition...Boite à idées quôa ! Un minimum argumenté, c'est mieux...

#2

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 272

La 1ère bonne idée, c'est celle là yes

#3

  • la sup
  • Robert Pagès
  • 26/12/2005
  • Msg : 14 600

Jean-Luc a écrit :

La 1ère bonne idée, c'est celle là yes

Oui... Mais çà va partir en sucette !

Pour ma contribution, je dirais juste qu'il faut s'inspirer de ce ki fonctionne ailleurs dans ce magnike jeu ki est le Rugby.

Kan tu vois Irlande/NZ, c'est bandant... Epi tu vois France/Fidji, t'as plus envie.

 

"Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles."
O.Wilde

#4

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Allez, j'y vais de ma contribution.

1er Etage EDR.

1/ Okay sur l'idée de diffférentes formes de Jeu. Mais pas en étapes successives sur le cours de la saison mais en continu sur toutes les formes. En Plateau, une mi-tps toucher 2s, une autre en jeu avec contact par exemple.

2/ Envisager en Plateau à partir du printemps des oppositions sur des terrains & effectif à géométrie variable. A/ Bcp de joueurs sur un petit espace 2/ Peu de Joueurs sur un grand espace 3/ Peu de Joueurs sur petit espace 4/ Bcp de Joueurs sur un grand espace...

3/ Touches à partir de U10 (couloir réduit à 1 mètre), Mélée en U12 ( à 3, juste première ligne, pas de poussée ni conteste, le ballon revient automatiquement à introduction, l'idée étant de valoriser positions des futurs validés)

4/ Equilibrage systématique. Le joueur qui marque "prisonnier" à l'endroit où il a marqué, il revient en Jeu par son embut lorsque le jeu est lancè au centre.

5/ Mise en place d'un parcours motricité standard universel. En fin de saison évaluation chronométrée type relais.

6/ Création d'un Ballon Mini adapté aux toutes petites mains U6.

7/ iNTERDICTION DU PITCH AU PROFIT DU PAIN FROTTE D AIL....

#5

  • papajoxet
  • Plasterman
  • 12/11/2005
  • Msg : 10 938

édonk t'inventes un nouveau sport , entre le ruby,la marelle et le ballon prisonnier

et c'est koi le nom de cette fédé?

"SAVOIR SE CONTENTER DE CE QUE L'ON A:C'EST ETRE RICHE"
....LAO TSEU....père fondateur du Taoïsme

"L'Homme qui murmurait à l'oreille des pottok

#6

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

papajoxet a écrit :

édonk t'inventes un nouveau sport , entre le ruby,la marelle et le ballon prisonnier

et c'est koi le nom de cette fédé?

1/ C'est vrai que "Toucher 2s" c'est pas du Rugby, comme le 7 d'ailleurs ! Y'a qu'à voir Fidji, y gagnent JO à Rio mais dès qu'tu joues au vrai Rugy avec mélée et tout et tout on leur met des brrrranlées...

2/Parce que ça permet à tous les profils de trouver leur champ d'expression. Mais aussi de les mettre parfois dans la difficulté. A eux de trouver la solution. Le mieux reste de vivre la situation non ?

1 & 2/ Parce qu'à l'instar de n'importe quel apprentissage, les choses se font de façon continue. A la Communale, tu faisais pas Calcul pendant 3 mois puis Mathématiques pendant 6 mois...

3/Parce qu'il faut commencer petit à petit. Tu commences pas les maths en maternelle mais tu  ne commences pas par apprendre pythagore en CM1 non-plus !

4/Parce que le dominant cannibalise généralement le jeu, va bien falloir qu'à un moment les autres s'habituent à jouer sans lui vu qu'il va s'barrer vers le gros club en U14 !

5/ Parce que justement, Marelle & Ballon prisonnier (ha ! lefameux principe de précaution !) ont justement disparu des cours d'écoles qu'on constate un déficit abyssal de motricité !!!!

6/ Parce que le gabarit des Ballons correspond sensiblement au Wallaby des années 80 + 30 % par rapport à la taille de leurs menottes...Moi j'avais du mal avé la redoublée alors j'imagine avec 1/3 de volume en plus.

7/ Parce que j'ai fait gôuter hier à ma petite-fille hier et qu'elle a aimé.

Dernière modification par MARCFANXV (29/11/2018 06:45:01)

#7

  • papajoxet
  • Plasterman
  • 12/11/2005
  • Msg : 10 938

MARCFANXV a écrit :
papajoxet a écrit :

édonk t'inventes un nouveau sport , entre le ruby,la marelle et le ballon prisonnier

et c'est koi le nom de cette fédé?

1/ C'est vrai que "Toucher 2s" c'est pas du Rugby, comme le 7 d'ailleurs ! Y'a qu'à voir Fidji, y gagnent JO à Rio mais dès qu'tu joues au vrai Rugy avec mélée et tout et tout on leur met des brrrranlées...

2/Parce que ça permet à tous les profils de trouver leur champ d'expression. Mais aussi de les mettre parfois dans la difficulté. A eux de trouver la solution. Le mieux reste de vivre la situation non ?

1 & 2/ Parce qu'à l'instar de n'importe quel apprentissage, les choses se font de façon continue. A la Communale, tu faisais pas Calcul pendant 3 mois puis Mathématiques pendant 6 mois...

3/Parce qu'il faut commencer petit à petit. Tu commences pas les maths en maternelle mais tu  ne commences pas par apprendre pythagore en CM1 non-plus !

4/Parce que le dominant cannibalise généralement le jeu, va bien falloir qu'à un moment les autres s'habituent à jouer sans lui vu qu'il va s'barrer vers le gros club en U14 !

5/ Parce que justement, Marelle & Ballon prisonnier (ha ! lefameux principe de précaution !) ont justement disparu des cours d'écoles qu'on constate un déficit abyssal de motricité !!!!

6/ Parce que le gabarit des Ballons correspond sensiblement au Wallaby des années 80 + 30 % par rapport à la taille de leurs menottes...Moi j'avais du mal avé la redoublée alors j'imagine avec 1/3 de volume en plus.

7/ Parce que j'ai fait gôuter hier à ma petite-fille hier et qu'elle a aimé.

C'est bien....mais ce n'est pas ma conception.

"SAVOIR SE CONTENTER DE CE QUE L'ON A:C'EST ETRE RICHE"
....LAO TSEU....père fondateur du Taoïsme

"L'Homme qui murmurait à l'oreille des pottok

#8

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 272

Quelle est la tienne ? n'étant pas spécialiste de la formation, je lis avec intérêt.

Au delà de la formation, il y a aussi les étapes suivantes jusqu'au plus haut niveau qui me semble poser problème, bref ça me semble pas simple

#9

  • maule gania
  • Membre
  • 13/01/2008
  • Msg : 39

Depuis samedi je fais partie des milliers de supporters tristes et consternés. Ce qui me peine le plus, reste l’apathie générale, le manque d’envie, même si j’ose espérer que porter le maillot de l’équipe de France vous amène à vous sublimer. A lire certains articles, j’en arrive à me poser la question. La faute à qui ? Je n’en sais rien et je ne me sens aucune légitimité pour accuser les uns et les autres. Du coup, je lis, j’écoute, j’essaie de résumer la pensée des uns et des autres, j’essaie d’imaginer une solution.
J’en reviens quelques années auparavant quand Mr Jacques FOURROUX avait imaginé un championnat des provinces. Qu’est ce qu’il a été moqué à l’époque ! Qu’est ce que je me suis dit « mais de quoi il parle lui ! il est fou ! un championnat des provinces avec la culture club tellement ancrée dans nos mœurs !
Aujourd’hui je ne serai certes pas aussi péremptoire. Et je conçois cette idée qui me paraissait tellement farfelue.
Un championnat des provinces, sans montée et descente, un championnat fermé : plus de calculs, la possibilité de jouer les coups à fonds, sans arrière pensée plus ou moins mercantile. Je crois que les enjeux financiers aujourd’hui paralysent la liberté de jouer, le « french flair », le « jouer pour gagner », privilégiant le « jouer pour ne pas perdre ».
10 provinces, 18 matches de championnat, la province terminant 1ère à la fin des matches de classement étant déclarée championne de France. Les meilleures sont qualifiées pour la « grande coupe d’Europe », (nombre à déterminer) le reste pour la petite coupe d’Europe. Le nombre de matches maximum reste élevé, notamment pour les internationaux : 18 de championnat, 6 matches de poule de coupe d’Europe auxquels il faudra ajouter les matches éliminatoires (3 de plus), 11 matches internationaux (3 pour la tournée de printemps, 3 pour celle d’automne, 5 pour le tournoi des 6 nations). Cela ferait 38 matches pour un international qui jouerait tous les matches.
Ce championnat, cette coupe, trouvons la bonne appellation, regrouperait tous les joueurs professionnels (disons 35 – 40 par équipe soit 350 - 400). En évitant, si possible de recruter à l’étranger. Mais comme les enjeux de descente (donc financiers) seraient inexistants, les Présidents des ces provinces seraient plus enclins à faire jouer et à lancer des jeunes français.
Le financement : c’est certainement la partie la plus compliquée : comment convaincre Mrs BOUDJELAL, ALTRAD, LORENZETTI, FABRE, MICHELIN, TOTAL, etc… de financer une équipe de province et non plus un club, une ville. Les droits télé : si ce championnat est plus attractif, la négociation pourrait se faire au même niveau qu’aujourd’hui. La billetterie : L’idée serait de faire jouer les matches non pas dans un stade attitrée, mais de tourner tous les week ends : par exemple si une équipe Nouvelle Aquitaine est créée il faudra jouer un dimanche à PAU, à AGEN, à LA ROCHELLE, à BORDEAUX, à BAYONNE-BIARRITZ, etc...Il n’y a plus d’identification à une équipe, mais les spectateurs viennent voir un spectacle. Et si ce dernier est au rendez vous, l’on peut espérer remplir les tribunes. Ces matches se joueraient le vendredi et/ou le samedi.
Par contre, il faut conserver ce qui a construit la culture du rugby français, le club. En parallèle, il faudrait organiser un championnat des clubs, plus ouvert qu’aujourd’hui, sans tomber dans l’abus des championnats à 64 équipes (8 poules de 8) que j’ai connus dans ma jeunesse.
J’ai imaginé une organisation pyramidale avec une 1ère division à 40 clubs. 4 poules de 10, 18 matches, 4 qualifiés par poules ; phases éliminatoires : 1/8ème, ¼, demies, finale. Les deux derniers de chaque poule descendent et sont remplacés par les ¼ de finaliste de 2ème division.
La deuxième division serait composée de 80 clubs, montées et descentes sur le même principe que précédemment.
La troisième serait constituée de 160 clubs.
Evidemment, plusieurs questions vont faire l’objet de débats sans doute passionnés :

  • Les budgets des équipes régionales : quel support ? quel statut ? quelles participations de la Fédé et de la Ligue (importantes au début pour amorcer le projet)
  • Le statut des clubs et par conséquence des joueurs : pour la 1ère division, une partie des sponsors devraient glisser vers les équipes de région, les budgets des clubs redescendre. Par contre, la réalité économique est de 1100 professionnels environ aujourd’hui. Cela veut dire que, dans le meilleur des cas il en resterait 700 à reclasser, dans des conditions certainement beaucoup moins avantageuses qu’aujourd’hui. Là des calculs seront à faire. Est-ce que ce championnat serait retransmis par les télévisions ? Et à quel niveau se négocieraient les droits télé ?
  • A partir de la deuxième division, statut amateur.

Utopie ? Peut être…Mais ma tristesse m’a poussé à la réflexion. Je vous la livre.

un buteur peut faire gagner son équipe; jamais il ne la fait perdre

#10

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Jean-Luc a écrit :

Quelle est la tienne ? n'étant pas spécialiste de la formation, je lis avec intérêt.

Au delà de la formation, il y a aussi les étapes suivantes jusqu'au plus haut niveau qui me semble poser problème, bref ça me semble pas simple

Pour les étapes suivantes, j'y viendrais par touches successives (ce n'est que mon avis, j'accepte sans pblm qu'on ne soit pas d'accord)...J'aimerais bien que d'aucuns y aillent de leurs propositions...Constater ce qui ne marche pas est somme-toute assez simple. Proposer des bouts de piste pour y remedier un peu plus complexe...Té, anecdote. Il y a une quinzaine de Jours j'ai déjeuné avec un prépa d'un Club de Top14 et lui ai posé la question suivante (il pouvait me répondre en off). " Qu'est-ce qui différencie fondamentalement nos Inters Français des Etrangers ?" Sa réponse : " 1/ Déficit de motricité abyssal 2/ Technique individuelle (de course & de mains) 3/ Capacité à réitérer les efforts sans perdre en précision !"....Et si c'était vers ces pistes qu'on allait gratter un peu ?

#11

  • Barack
  • Banni(e)
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 605

Le championnat des provinces est une idée intéressante, mais je vois au minimum deux problèmes :

1/ Quelles provinces ? Le rugby est inégalement reparti sur le territoire. Lorsque je vois les efforts de certains clubs pour développer le rugby dans certaines régions, comment leur dire qu'ils n'auront pas le droit au niveau ? Pareil sur les zones avec de nombreux clubs. 

2/ Il est difficile de revenir en arrière alors que des clubs ont fait des investissements importants en terme d'infrastructures (stade, centre d'entraînement). Si tu fais des matchs entre plusieurs stades, non seulement tu amorties pas les investissements, mais en plus tu auras des difficultés à fidéliser un public.

#12

  • AKERRETA KO BIDEA
  • Membre
  • 10/05/2006
  • Msg : 1 055

1/ Championnat des Provinces européen basé sur le modèle du Super 12 avec 3 poules de 8 (soit 14 matches de poule)

- (4 Irlandais, 4 Gallois, 2 Ecossais, 6 Français, 6 Anglais, 2 Italiens)

- Pour les Français: max de 21 matchs (entre Top 12 et Provinces) hors matchs qualificatifs dont 2/3 obligatoires consacrés au Championnat européen des Provinces

- Joueurs rémunérés a prorata par FFR

- Arrêt de la Coupe d'Europe

2/  Championnat domestique national: en France TOP 12 (1 descente)

- 5 étrangers par club max dont 3 max sur feuille de match

- Joueurs internationaux français rémunérés a prorata (nbre de matches joués) par Club

- Intégration des jeunes joueurs français

- Doublons autorisés

 

#13

  • CL68
  • Membre
  • 06/05/2005
  • Msg : 1 202

j'avais il ya 2 ou 3 ans déjà relancé l'idée du championnat des provinces (que j'appelais "comités" à l'époque, car c'était juste avant que la loi de régionalisation ne fasse réduire nos anciens 27 comités traditionnels).

Je l'avais présenté sous la forme de 2 divisions de 12 comités( car 3 étaient hors métropole).

L'avantage que j'y voyais était en premier lieu de sortir le rugby des "entrepreneurs" pour le confier au "rugby", avec 2 conséquences principales:

- l'équilibre financier: les fédérations et comités sont moins suspects de conduire au fiasco financier.

- un coin enfoncé dans la stratégie du toujours plus et les risques de santé, qui me semblent aujhourd'hui le principal soucis et sûrement une bombe à retardement que beaucoup sousestiment.

Sur le plan sportif cela aurait aussi permis à des régions "nouvelles" de rivaliser au plus haut niveau et de batailler avec les anciens (midi pyrénnées, Ile de France, basquie). Ainsi la bourgogne (Nevers Dijon) et la bretagne (Vannes Nantes) auraient plus vite pu s'organiser. D'autres n'auraient pas exploser en vol (Le nord, l'alsace) avec des sorties de routes monétaires.

10 province cela me semble cependant un peu juste, je pense pour que le territoire soit totalement maillé que le maintien des 24 anciens comités en deux divisions permettrait une approche plus locale et plus proche des clubs.

Les clubs quant à eux reveiendraient à un "amateurisme" plus "amateur" puisque ne pouvant accéder au niveau supérieur des comités. Ils fourniraient leurs meilleurs joueurs aux comités pour des périodes variables moyennant indemnité de formation.

En tout état de cause la question n'est plus de savoir si c'est l'esprit français ou pas. Il faut bouger. Il faut sortir de ce professionnalisme confié à des groupes. D'ailleurs je me posais il y a qqjours la question: combien de clubs pro sont-ils bénéficiaires ou équilibrés, et combien sont déficitaires? Je n'ai même plus envie de faire la recherche, tellement ils me gonflent.

 

#14

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 272

Et la LNR ? on supprime et on ramène tout dans le giron de la FFR ? 

#15

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 942

Jean-Luc a écrit :

Et la LNR ? on supprime et on ramène tout dans le giron de la FFR ? 

La convention avec la LNR a été reconduite en l' état jusqu'à la fin de la saison 2022/2023, donc jusque là statu-quo, et encore faudrait-il que la volonté de dénoncer cette convention à son échéance existe ce qui n' est pas de le cas avec l' actuelle FFR.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#16

  • papajoxet
  • Plasterman
  • 12/11/2005
  • Msg : 10 938

Ravachol a écrit :
Jean-Luc a écrit :

Et la LNR ? on supprime et on ramène tout dans le giron de la FFR ? 

La convention avec la LNR a été reconduite en l' état jusqu'à la fin de la saison 2022/2023, donc jusque là statu-quo, et encore faudrait-il que la volonté de dénoncer cette convention à son échéance existe ce qui n' est pas de le cas avec l' actuelle FFR.

C'est bien dommage!!!! 

"SAVOIR SE CONTENTER DE CE QUE L'ON A:C'EST ETRE RICHE"
....LAO TSEU....père fondateur du Taoïsme

"L'Homme qui murmurait à l'oreille des pottok

#17

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Ravachol a écrit :
Jean-Luc a écrit :

Et la LNR ? on supprime et on ramène tout dans le giron de la FFR ? 

La convention avec la LNR a été reconduite en l' état jusqu'à la fin de la saison 2022/2023, donc jusque là statu-quo, et encore faudrait-il que la volonté de dénoncer cette convention à son échéance existe ce qui n' est pas de le cas avec l' actuelle FFR.

Question Ravachol. LNR à une délégation de FFR pour ètre gestionnaire des compétitions Professionnelles. Peut-on considérer que les prérogatives de LNR tiennent essentiellement sur la gestion économique de l'affaire ? ( c'est à dire, gestion, encaissement,  redistribution des dividendes.). En laissant ces prérogatives à LNR ne crois-tu pas que FFR aurait loisir de négocier une articulation différente des compétitions ? A fortiori si on entre de plein-pieds dans une dimension européenne ? En gros : On vous laisse tous les leviers économiques mais vous invitons à redimensionner les compétitions...Pour votre intérêt, pour notre intérêt...

Ci-après une voie possible...

Partant de là, un peu comme invoqué plus haut, on pourrait imaginer une League Européenne à 24 co-gérée par LNR. La France = 6 participants mais non-pas en s'appuyant sur Provinces (ça me parait difficilement tracable) mais sur la crête des Clubs Français. La 1ère année, on prend les 6 premiers à l'issue du Top14 (si on prend les habituels ça régionalise mécaniqement dès le début). Puis, les années suivantes, les 2 moins bien classés des Clubs Français en EuropeaLeague (1 par Poule) rencontrent sur un match sec à l'estérieur les Finalistes du Championnat domestique pour un barrage accession/relégation...

.Europea League = 2 Poules de 12 (égalitairement réparti entre Nations). Les 2 premiers de chaque Poule jouent Finale en A/R. = Maxi 24 Matchs mais 100 % haute-intensité....

.Pour le Championnat Domestique = Top14 (ce qui équivaut à 8 derniers actuels Top14 et 6 meilleurs ProD2...On y trouve ainsi qqs grosses cylindrées, des historique, des émergeants..) également géré par LNR (ce qui donne un Total de 20 Clubs avec les Européens strictement Pro gérés par LNR et qui me semble ètre l'équilibre économique idéal). Finale qui concerne les 2 premiers, le dernier descend. Maxi 27 matchs (pas d'impasses puisque ne se télescopent pas avec Coupes européennes ni match Internationaux avec les dates économisées). Une seule descente (et encore possibilité de garder statut Pro) = moins anxiogène = plus de jeu. 

A l'étage encore en-dessous Championnat Pro-Am à 24 Clubs (= 10 derniers Prod2 + Crête du F1 actuel) co-gérée par FFR/LNR (convergence de compétences = rapprochement)...2 Poules Régionales de 12 (on alterne sur la découpe Nord/Sud, Est/Ouest etc) puis 1/4, 1/2, Finale. Le champion monte, le dernier de chaque Poule descend en Fédérale. (Possibilité de prêts de Joueurs mm ponctuels venant des étages au-dessus dans la limite d'un nombre de contrats Pro & masse salariale préalablement arrètée)

Endessous Championnats Fédéraux  FFR (à mon sens qu'il convient de dégraisser un peu en nombre de participants pour aller vers un système 100 % pyramidal).

Avantages 

1/ Economique & d'Image, on parle au sommet de compétiton européenne avec lisibilité sans aucune mesure avec ce qui existe aujourd'hui  (pas un coup je la joue à fond, un coup non)...Facilitation pour agglomérer des partenaires de dimension européenne sur ce projet. LNR rentre plus de dividendes. On parle aussi de moins de Clubs strictement Professionnels donc redistribution plus importante par entité Pro (Europea + Top14) que j'aimerais strictement égalitaire, ce qui permet à des Clubs médian de bénéficier de plus d'oxygène économique, de se construire sur la durée, évite les politiques économiques aventureuses, permet que le Rugby Pro puisse exister hors grandes métropoles.

2/ Sportif. Le fameux chainant manquant entre joutes domestiques et matchs à l'international. Au sommet, c'est moins de matchs mais à plus haute intensité (avec l'actuelle Coupe d'Europe ce n'est pas forcément le cas car pas toujours jouée !). Au étages en-dessous idem = Moins de Matchs escamotés par extension moins de blessures puisque les mecs jouent moins, se préparent plus). Moins de Stress inhérent a la descente mais aussi à la montée entre niveau Top14 & Europe puisqu'aléatoire = Plus de jeu à tous les étages.

3/ Pour l'Equipe Nationale et la Formation. Là est la subtilité ! On entre dans la "bonne" théorie du ruisselement Sportif. A l'échelon Européen avec la manne que ça représenterait mais aussi avec la majorité de blocage que représentent les Celtes (désireux de garder les mecs au Pays et s'appuyant sur un système de Régions en marche-pieds de l'équipe Nationale) facile d'imaginer un accord rêglementaire limitant le nombre de Joueurs non-éligible à l'équipe Nationale sur les Feuilles de Match (5). On peut l'inscrire rêglementairement sans se heurter à qq législation ! Libre aux Clubs de les compiler si ils le souhaitent dans leur effectif mais je vois pas trop leur intérêt économique & sportif que de le faire compte-tenu de la limitation d'éligibles sur le pré mais aussi du nombre de matchs ! Par effet mécanique les Clubs Français seraient enclins à "Désinternationaliser" leurs effectifs, par extension ouvrir autrement plus grand la porte aux jeunes Joueurs. De surcroit avec le système de prêts de Joueurs Inter-divisions le jeune 3 ou 4ème dans la hiérarchie du Poste peu aller pratiquer au niveau en -dessous plutôt que de cirer ou faire du Espoir. Ceci n'emp^che pas d'ètre rapatrié illico dans son Club en cas de besoin et/ou bonnes prformances avec le Club accueillant.

Bilan : + de sous "mutualisés" pour les Clubs Pros par extension moins de dépendance à qq grand argentier. répartiton des moyens plus homogène. LNR reste acteur n°1 du Rugby Pro Français. On garde les identités Club avec + de régionalité.  Restent les principes d'accession/relégation mais autrement moins tendu. La jeunesse hexagonale retrouve son champs d'expression. Le Rugby gagne en visibilité mais aussi lisibilité. Cela n'empêche pas l'émergence de nouveaux projets, nouveaux territoires sans forcément saborder le Rugby de sous-préfecture. Ligne de démarcation "amortie" entre Rugby Pro et Rugby Amateur. Plus de jeu à un meilleur niveau....

C'est une proposition...Biensûr il faut préalablement accepter de casser un peu le moule initial....

#18

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 942

MARCFANXV a écrit :
Ravachol a écrit :
Jean-Luc a écrit :

Et la LNR ? on supprime et on ramène tout dans le giron de la FFR ? 

La convention avec la LNR a été reconduite en l' état jusqu'à la fin de la saison 2022/2023, donc jusque là statu-quo, et encore faudrait-il que la volonté de dénoncer cette convention à son échéance existe ce qui n' est pas de le cas avec l' actuelle FFR.

Question Ravachol. LNR à une délégation de FFR pour ètre gestionnaire des compétitions Professionnelles. Peut-on considérer que les prérogatives de LNR tiennent essentiellement sur la gestion économique de l'affaire ? ( c'est à dire, gestion, encaissement,  redistribution des dividendes.). En laissant ces prérogatives à LNR ne crois-tu pas que FFR aurait loisir de négocier une articulation différente des compétitions ? A fortiori si on entre de plein-pieds dans une dimension européenne ? En gros : On vous laisse tous les leviers économiques mais vous invitons à redimensionner les compétitions...Pour votre intérêt, pour notre intérêt...

Non je ne crois pas. La LNR affirme haut et fort depuis plusieurs années qu'en France le monde pro à 30 clubs ne doit pas être touché car le plus rentable. Pourquoi accepterait-elle un changement à ce qui est considéré comme étant le meilleur ?

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#19

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Pour etayer propos ci-dessus et en me fiant aux classements à ce jour....

Ca donnerait :

Europea Ligue= Clermont P1-Toulouse P2-Racing P1-RochelleP2-StadeFrançaisP1-CastresP2.

Top 14. = Lou-UBB-MHR-PAU-FCG-Toulon-Agen-USAP-MtdeMarsan-Brive-Nevers-Oyo-Bayonne-Carca-

National =

Poule Nord 12 =   SAXV/Vannes/Aurillac/Bourg/Massy/Rouen/Roval/Dijon/Nantes/Bourgoin/Trelissac/Niort.

Poule Sud 12= BO/Béziers/Aix/Montauban/Colomiers/Albi/Blagnac/StJdeLuz/Tarbes/Nice/Narbonne/Nimes.

En spéculant fin de saison moins bien classés P1 & P2 Euroligue : soit SF et Castres vont jouer un match de promotion/relégation chez les 2 finalistes Top14 (au hasard car pas mal de noms) Toulon/SF (RCT champion Top14 l'emporte) et Lou/Co ( Castres crée encore l'exploit et se maintien en Euroligue).

Toujours en spéculant Carca après s'ètre longuement accroché descend en National remplacé par Rouen vainqueur du Biarritz Olympique  en finale devant 20 000 spectateurs du coté de la Beaujoire.

Encore en spéculant Trelissac Poule Nord descend mais garde son ADN amateurs Pluri-actifs, quasi tous les mecs restent au Club et malgré tout le trésorier se montre radieux du résultat de la saison. Poule Sud, Nice, grâce à un drop de dernière minute de Carbonnel prété par RCT décroche le Nul à Albi et condamne Blagnac pour un petit point à la relégation en F1. Le soir-mm Michalak déclare on reviendra en s'appuant sur la formation...  Dax Champion de France de F1 et Rennes finaliste (bien aidés il est vrai par la filière Vannetaise) les remplacent en National....

#20

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Ravachol a écrit :
MARCFANXV a écrit :
Ravachol a écrit :

La convention avec la LNR a été reconduite en l' état jusqu'à la fin de la saison 2022/2023, donc jusque là statu-quo, et encore faudrait-il que la volonté de dénoncer cette convention à son échéance existe ce qui n' est pas de le cas avec l' actuelle FFR.

Question Ravachol. LNR à une délégation de FFR pour ètre gestionnaire des compétitions Professionnelles. Peut-on considérer que les prérogatives de LNR tiennent essentiellement sur la gestion économique de l'affaire ? ( c'est à dire, gestion, encaissement,  redistribution des dividendes.). En laissant ces prérogatives à LNR ne crois-tu pas que FFR aurait loisir de négocier une articulation différente des compétitions ? A fortiori si on entre de plein-pieds dans une dimension européenne ? En gros : On vous laisse tous les leviers économiques mais vous invitons à redimensionner les compétitions...Pour votre intérêt, pour notre intérêt...

Non je ne crois pas. La LNR affirme haut et fort depuis plusieurs années qu'en France le monde pro à 30 clubs ne doit pas être touché car le plus rentable. Pourquoi accepterait-elle un changement à ce qui est considéré comme étant le meilleur ?

Oui, le plus rentable (plutôt le plus viable non ?) mais sur un schéma stricto domestique ! Là on passe à une autre dimension...Plus de moyens, plus de visibilité, plus de stabilité; plus de Jeu...Le challenge est certainement plus interressant pour LNR ! C'est gagnant-gagnant...En outre, s'il n'y a que 20 strucures immergées dans des Championnats 100 % Professionnels, si tu regardes l'exemple que je te donne au-dessus, avec le National Pro-Am géré conjointement par FFR/LNR,  en réalité tu trouveras facile 10 à 15 Clubs fonctionnant selon un modèle Professionnel...Cela signifie plus de débouchés Professionnels pour les apprentis Pros a fortiori avec moins d'étrangers à tous les étages...Bref, on rebat les cartes différemment sans enlever aucune prérogative à LNR (D'ailleurs, aucun intérêt que de la faire, LNR a su faire montre de compétences pour ce qui est de son domaine d'action !).... Là,il y a convergence d'intérêts.....

#21

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 064

MARCFANXV a écrit :

Pour etayer propos ci-dessus et en me fiant aux classements à ce jour....

Ca donnerait :

Europea Ligue= Clermont P1-Toulouse P2-Racing P1-RochelleP2-StadeFrançaisP1-CastresP2.

Top 14. = Lou-UBB-MHR-PAU-FCG-Toulon-Agen-USAP-MtdeMarsan-Brive-Nevers-Oyo-Bayonne-Carca-

National =

Poule Nord 12 =   SAXV/Vannes/Aurillac/Bourg/Massy/Rouen/Roval/Dijon/Nantes/Bourgoin/Trelissac/Niort.

Poule Sud 12= BO/Béziers/Aix/Montauban/Colomiers/Albi/Blagnac/StJdeLuz/Tarbes/Nice/Narbonne/Nimes.

En spéculant fin de saison moins bien classés P1 & P2 Euroligue : soit SF et Castres vont jouer un match de promotion/relégation chez les 2 finalistes Top14 (au hasard car pas mal de noms) Toulon/SF (RCT champion Top14 l'emporte) et Lou/Co ( Castres crée encore l'exploit et se maintien en Euroligue).

Toujours en spéculant Carca après s'ètre longuement accroché descend en National remplacé par Rouen vainqueur du Biarritz Olympique  en finale devant 20 000 spectateurs du coté de la Beaujoire.

Encore en spéculant Trelissac Poule Nord descend mais garde son ADN amateurs Pluri-actifs, quasi tous les mecs restent au Club et malgré tout le trésorier se montre radieux du résultat de la saison. Poule Sud, Nice, grâce à un drop de dernière minute de Carbonnel prété par RCT décroche le Nul à Albi et condamne Blagnac pour un petit point à la relégation en F1. Le soir-mm Michalak déclare on reviendra en s'appuant sur la formation...  Dax Champion de France de F1 et Rennes finaliste (bien aidés il est vrai par la filière Vannetaise) les remplacent en National....

J'aime bien...

#22

  • AKERRETA KO BIDEA
  • Membre
  • 10/05/2006
  • Msg : 1 055

MARCFANXV a écrit :

Pour etayer propos ci-dessus et en me fiant aux classements à ce jour....

Ca donnerait :

Europea Ligue= Clermont P1-Toulouse P2-Racing P1-RochelleP2-StadeFrançaisP1-CastresP2.

Top 14. = Lou-UBB-MHR-PAU-FCG-Toulon-Agen-USAP-MtdeMarsan-Brive-Nevers-Oyo-Bayonne-Carca-

National =

Poule Nord 12 =   SAXV/Vannes/Aurillac/Bourg/Massy/Rouen/Roval/Dijon/Nantes/Bourgoin/Trelissac/Niort.

Poule Sud 12= BO/Béziers/Aix/Montauban/Colomiers/Albi/Blagnac/StJdeLuz/Tarbes/Nice/Narbonne/Nimes.

En spéculant fin de saison moins bien classés P1 & P2 Euroligue : soit SF et Castres vont jouer un match de promotion/relégation chez les 2 finalistes Top14 (au hasard car pas mal de noms) Toulon/SF (RCT champion Top14 l'emporte) et Lou/Co ( Castres crée encore l'exploit et se maintien en Euroligue).

Toujours en spéculant Carca après s'ètre longuement accroché descend en National remplacé par Rouen vainqueur du Biarritz Olympique  en finale devant 20 000 spectateurs du coté de la Beaujoire.

Encore en spéculant Trelissac Poule Nord descend mais garde son ADN amateurs Pluri-actifs, quasi tous les mecs restent au Club et malgré tout le trésorier se montre radieux du résultat de la saison. Poule Sud, Nice, grâce à un drop de dernière minute de Carbonnel prété par RCT décroche le Nul à Albi et condamne Blagnac pour un petit point à la relégation en F1. Le soir-mm Michalak déclare on reviendra en s'appuant sur la formation...  Dax Champion de France de F1 et Rennes finaliste (bien aidés il est vrai par la filière Vannetaise) les remplacent en National....

Je trouve que ce modèle, même si sportivement intéressant, implique beaucoup trop la Ligue française: si le club reste la base de ce modèle d'organisation, l'hyper professionnalisation des structures, la pléthore de joueurs de haut niveau par club (pour soutenir la comparaison avec les autres clubs ou provinces européennes), risque d'engendrer des gonflements considérables des budgets de fonctionnement et masse salariale.

Dans le même temps, le risque est de paupériser les nouveaux clubs du top14 (perte de sponsors nationaux, fuite des talents) et d'amoindrir qualitativement leurs effectifs puisque chaque joueur pro voudra tâter de l'european league.

La FFR se doit de s'impliquer dans ce championnat: investissement dans la masse salariale des clubs pour la rémunération pour moitié des Internationaux français et interdiction à ceux-ci de jouer plus de 20 matches annuels (hors phase qualificative) de ce championnat.

#23

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

AKERRETA KO BIDEA a écrit :
MARCFANXV a écrit :

Pour etayer propos ci-dessus et en me fiant aux classements à ce jour....

Ca donnerait :

Europea Ligue= Clermont P1-Toulouse P2-Racing P1-RochelleP2-StadeFrançaisP1-CastresP2.

Top 14. = Lou-UBB-MHR-PAU-FCG-Toulon-Agen-USAP-MtdeMarsan-Brive-Nevers-Oyo-Bayonne-Carca-

National =

Poule Nord 12 =   SAXV/Vannes/Aurillac/Bourg/Massy/Rouen/Roval/Dijon/Nantes/Bourgoin/Trelissac/Niort.

Poule Sud 12= BO/Béziers/Aix/Montauban/Colomiers/Albi/Blagnac/StJdeLuz/Tarbes/Nice/Narbonne/Nimes.

En spéculant fin de saison moins bien classés P1 & P2 Euroligue : soit SF et Castres vont jouer un match de promotion/relégation chez les 2 finalistes Top14 (au hasard car pas mal de noms) Toulon/SF (RCT champion Top14 l'emporte) et Lou/Co ( Castres crée encore l'exploit et se maintien en Euroligue).

Toujours en spéculant Carca après s'ètre longuement accroché descend en National remplacé par Rouen vainqueur du Biarritz Olympique  en finale devant 20 000 spectateurs du coté de la Beaujoire.

Encore en spéculant Trelissac Poule Nord descend mais garde son ADN amateurs Pluri-actifs, quasi tous les mecs restent au Club et malgré tout le trésorier se montre radieux du résultat de la saison. Poule Sud, Nice, grâce à un drop de dernière minute de Carbonnel prété par RCT décroche le Nul à Albi et condamne Blagnac pour un petit point à la relégation en F1. Le soir-mm Michalak déclare on reviendra en s'appuant sur la formation...  Dax Champion de France de F1 et Rennes finaliste (bien aidés il est vrai par la filière Vannetaise) les remplacent en National....

Je trouve que ce modèle, même si sportivement intéressant, implique beaucoup trop la Ligue française: si le club reste la base de ce modèle d'organisation, l'hyper professionnalisation des structures, la pléthore de joueurs de haut niveau par club (pour soutenir la comparaison avec les autres clubs ou provinces européennes), risque d'engendrer des gonflements considérables des budgets de fonctionnement et masse salariale.

Dans le même temps, le risque est de paupériser les nouveaux clubs du top14 (perte de sponsors nationaux, fuite des talents) et d'amoindrir qualitativement leurs effectifs puisque chaque joueur pro voudra tâter de l'european league.

La FFR se doit de s'impliquer dans ce championnat: investissement dans la masse salariale des clubs pour la rémunération pour moitié des Internationaux français et interdiction à ceux-ci de jouer plus de 20 matches annuels (hors phase qualificative) de ce championnat.

Je trouve au contraire que tu équilibre un peu plus les masses avec ce système...Comme précisé + haut, répartition 100 % égalitaire entre toutes les entités pratiquant à l'échelon Professionnel (EUROPEA et Top14) des dividendes (Droit TV, Produit marketing etc...En gros,on fait un Pot Commun). Moins de Clubs marqués 100 % Pro qui en profitent directement (ce qui n'empèche pas de laisser une part du gâteau redistribuée au niveau National . D'où la co-gestion ffr/lnr du niveau Pro-Am) , plus de rentrées financières (à l'Européen c'est qd-mm assurément plus de rentrées !), et partage égalitaire ...Ca me semble aller vers plus d'équité...Précisant qu'on maintien un Salary Cap ( j'irais mm plus loin, on fixe un salaire mini à la hausse et un salaire maxi)...

Après, je rejoints nombre de Forumeurs qui envisagent le truc (comme bien souvent existant  ailleurs) avec un système en Poupées Russes....Provinces en Haut, Club Pro de secteur en-dessous,Club amateur de secteur encore en-dessous (enfin...à l'intérieur plutôt)...Mais bon, là on ne parle plus d'évolution mais bel &bien de révolution...Là, outre les blocages du sommet (LNR) faudra aussi se farcir les blocages de la base (clubs)...Biensûr que c'est bien mais trrrrrrès difficile à envisager aujourd'hui....C'est pour ça que j'y suis allé d'une proposition intermédiaire...

#24

  • Claude
  • Invité

Je ne suis qu'un simple spectateur non impliqué dans la marche d'un club et qui de plus 'na jamais joué au rugby alors je ne peux que lire ces échanges très intéressants. Continuez !

#25

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Allez, dans la série idées, j'en ai une qui me tarabuste depuis un moment, qu'en pensez vous ?

Je trouve que la valse des mutations qui a de plus en plus cours et à tous les niveaux de pratique, fait le lit des surenchères financières tant au niveau amateur que professionnel, pénalise ceux qui envisagent un projet de construction Club sur la durée & vertueux au bénéfice de ceux qui envisagent les choses à coup d'opportunités, de circonstances et de politiques financières aventureuses. Je trouve que le principe initial et historique qui voulait que ce soit la maturation d'un groupe ou d'une belle génération, qui faisait que tel ou tel Club progresse dans la hiérarchie (ou à l'inverse régresse si le travail de filiation était mal réalisé !) n'a aujourd'hui plus guère de sens et à tous les niveaux...Encore pire ! Je trouve que l'ADN de tel ou tel école de Jeu s'en trouve aujourd'hui tellement diluée par le jeu des mutations qu'on tient là, un des principaux facteurs de régression de notre Rugby (= on fait "un peu tout" partout = on fait surtout rien nulle part !!!!). Partant de ce constat j'ai imaginé un système qui fidélise un peu plus les mecs à un projet.

Je suis plutôt pour le système de Licences de Couleurs mais pas exactement dans la bouture telle qu'existant auparavant car trop discriminante et on passait presque du tout au rien....

Le système auquel je pense serait applicable à partir du niveau Fédéral (en-dessous vu l'épaisseur des effectifs les mecs font ce qu'ils peuvent..). Partant du principe qu'un mec avec 1 semaine ou 5 ans de préssence dans un Club ce n'est pas tt à fait la mm chose en terme de fidélité j'ai imaginé ce qui suit...

Principe de Points sur Licence applicable à Feuille de Match. Allez, on l'appelle FDMAP, Feuille de Match à Points. On fixe un seuil de Points additionnés maximal par Feuille de Match...Avec mon exemple ci-dessous, j'allais dire moyenne de 2,5 pts/Joueur (la valeur du point pouvant ètre modérée pour néo-promu par ex)  Multiplié par nombre de Joueurs....22 Joueurs X 2,5 ponts = 50 Points tolérés....

Ensuite, intervient la subtilité. Sur les Licences on applique nombre de points avec dégressivité selon anciènneté....Néo-Licencié année zéro  = 5pts, 1 an d'anciènneté = 4 pts, 2 ans d'ancienneté = 3 pts, 3 ans d'ancienneté = 2 points, 4 ans d'ancienneté = 1 point 5 ans d'ancienneté = 0 point...

Au moment de l'établissement de la Feuille de Match, libre à chacun de faire comme  il le souhaite...Seule compte l'addition de tous les points cumulés ! Ainsi, un tel peut décider d'aligner 10 nouveaux mecs recrutés de l'année mais auquel cas, il aura pour obligation d'aligner 12 mecs à zéro point/licence (c'est à dire là depuis 5 ans...ce qui entend pour les jeunes joueurs passés par EDR porte qui s'ouvre, ou pour les anciens qui ont paticipé à la montée pas de porte qui se ferme !)...Tel autre Club peut arrêter de fonctionner pile dans la moyenne, c'est à dire en moyenne des mecs qui sont là depuis plus de deux ans...

L'idée directrice esst que, par le jeu de l'équilibre, à chaque fois que tu alignes un mec nouveau, tu fais le bonheur soit d'un mec qui a bcp d'anciènneté dans le Club (ce qui entend le plus souvent qui s'est investi) soit le bonheur d'un jeunot passé par la filière de formation maison...

Précision : J'ai pris exemple "à la louche" pour la valeur du point et pour la durée de degressivité, ça peut biensûr s'affiner.....

J'attends vos retours...

#26

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 272

Alors, évidement l'idée est louable, constructive, mais je crois que la problématique n'est pas la même selon la taille des villes ou villages résident dans clubs. Un club de ville moyenne de zone rurale aura toujours beaucoup de difficultés à conserver ses jeunes, pas seulement attirés par l'appel des sirènes, mais plus simplement parce qu'après le BAC, ils doivent obligatoirement rejoindre "la grande ville" ou il trouvera la Fac ou l'Univ' pour faire ses études. De même que des villes quasi exclusivement universitaire, même de taille moyenne comme la mienne, se verrait dans l'impossibilité de faire jouer les nouveaux étudiants qui arrivent chaque année (ce qui n'est pas notre cas, nous jouons en F3 avec chaque dimanche entre 33 et 37 joueurs sur 44 formés au club). Le distingo à faire entre le jeune qui bouge pour ses études ou son job et celui qui le fait pour "les primes" est bien difficile à faire. Encore une fois, je partage entièrement le fond de ta pensée, mais il est très compliqué de faire des réglements généraux alors qu'il y a tellement de cas particuliers.

Regarde les supporters des clubs sur ce forum, ils viennent hurler "trop d'étrangers dans les clubs, donc EDF nulle, faut interdire ça ... etc etc" , mais dès que leur président recrute un, 2 ou 3 Fidjiens dans leur club, ils sautent de joie et trouvent ça normal. 

Dernière modification par Jean-Luc (03/12/2018 12:05:26)

#27

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Jean-Luc, oui, les problématiques sont sensiblement différentes selon la géographie, la population, la densité de Club et la sociologie des territoires...Mais on trouve un certain nombre de lieux-communs..Alors, qqs précisions..

J'ai bien précsé que le système tel qu'imaginé serait applicable à partir de niveau Fédéral.  Pourquoi cette ligne de démarcation ? Parce qu'en Honneur a fortiori en dessous, à de rares exceptions la financiarisation du Rugby n'a pas cours (ou si tel est le cas, le ticket est généralement réinvesti à la buvette !).... Par contre, sitôt basculé en Fed3 ça tend de + en + à devenir une norme, c'est souvent l'inverse qui fait figure d'exception ! Ho, biensûr pas de quoi vivre de la pratique mais assez souvent, un ticket sensiblement plus épais que les 40€/victoire que les mecs redépensent à la buvette....C'est le 1er étage de la fusée impliquant outre le plaisir de la pratique qqs poignées d'€uros...Les prémices de la financiarisation du truc...

Pour ce qui est des territoires...Le Club de Village en rase campagne mais aussi le Club de ville (grande ou moyenne peu importe) de "petit" niveau qui fait avec qqs bouts de ficelle ne serait absolument pas concerné puisque pratiquant au niveau en dessous de Fédérale dans l'immense majorité des cas...

Pour les Clubs "un peu plus épais" (type F3, middle F2 parfois,plus exceptionnellement en F1) hors-zone hyper-attractives économiquement ou en terme d'Universités, Grandes écoles etc,, à l'inverse, ne fonctionnant que sur une seule économie locale  (soit-dit en passant c'est l'immense majorité des Clubs !) je ne suis pas certain qu'on trouve-là les territoires les plus impactés par le principe que je décris plus haut....Pourquoi ? Parce que le plus souvent fonctionnent grâce à un très  fort pouvoir d'identification locale !!! C'est le genre de Club où tout les dimanche tu vois un ou 2 mecs au-dessus du lot et tu te demandes "Qu'est-ce qu'il fout à ce niveau avec ce qu'il a dans les pattes ?"...Hé bé, parce que ce mec, il ne s'est jamais imaginé pratiquer ailleurs que pour son club de coeur et c'est pas 100 balles qui changeront l'affaire !!! C'est le genre de Club où le mec, mm si limité sportivement y mettra 150 % de ce qu'il a dans le bide parce que c'est son Club quoi ! C'est le genre de Club où le cador parti tôt tater du haut niveau, y revient contracter licence jusqu'à 35 barreaux passés ! C'est le genre de Club où le jeune parti tenter l'aventure de faire carrière dans le club pro revient à la piaule si pas gardé en Espoirs...Bref, c'est le genre de Club qui fonctionne sur 2 ou 3 trucs solides & ancrés qui vont au-delà d'une poignée de Dollars....Quel plus bel exemple que le tient qui fait 37/44 en F3 !!!!!!!

Pour ce qui est de la jeunesse qui quitte le Club, il y a plusieurs profils...Tu as celui, passé par EDR et d'un niveau bien supérieur à la moyenne. Lui, en général, il contracte Licence dans le Club Pro aux environs de Gaudermen (15 ans)...Sauf (rare) exception,il revient sur le "marché" amateur (quand il n'arrête malheureusement pas la pratique) 4 ou 5 ans après aux confins de Espoir...Si la dimension affective qui le lie à son club d'origine y est, il y reviendra fort de son expérience !!! Ayant contracté à 8 ou 9 ans sa 1ère licence dans son Club (c'est a dire 5 ans de licence pleines !) il revient à la piaule avec Licence Vierge de Points !!! Absolument pas handicapant au contraire pour son intégration aux équipe ! (avec l'ancien système Licences de Couleurs, tel n'était pas le cas ! Le Jeune ayant muté en Cadets pour le Club Pro, s'il revenait à 20 ans, non-seulement il était considéré comme en mutation mais en plus tu devais te fendre d'une indemnité de Formation au Club qui t'avait "piqué" ton jeune !!!!!!!). Le second Profil, c'est le jeune Post-Bac qui s'en va étudier ailleurs...Là, j'ai envie de dire, on n'y peut pas grand-chose...That's life...Mais avec un système de Licence à points, là aussi si il a fait son cursus de Formation sportive chez toi depuis EDR, hé bien s'il revient dans le secteur après ses études, il revient (éventuellement fort d'une expérience sportive !) avec une Licence Vierge de Points....

Après, des Clubs qui confondent ambition de perdurer dans le temps avec ambition de briller qqs années quitte à laisser champs de ruines derrière seraient sensiblement plus impactés !!!!!!C'est souvent ce profil de Club qui fait office de fruit qui pourri le panier ! Tu sais, c'est le Club qui sitôt atteint "l'objectif de montée" ne trouve rien de mieux à faire illico, par la grâce d'une présidence ayant qqs sousous de se séparer des mecs qui se la sont coltinée au "profit" d'une ribambelle de mecs au CV rutilant...Soit-dit en passant, bien souvent (pas toujours, heureusemet), à l'usage, le "CV rutilant "venu d'ailleurs (pas pour des prunes), tu te rends compte que ça vaut pas tellement mieux que ce que tu avais en stock "gratos"....Bref, l'histoire de la grenouille qui se voualit plus grosse que le boeuf quoi ! J'ai un exemple de Club que je connais un peu pour y avoir exercé comme encadrant qui a cru atteindre son Graal Rugbystique en accédant à la montée en Juin dernier...Allez, ça devrait pouvoir s'maintenir avec les nouveaux moyens...Mais, son EDR n'a jamais été aussi vide de gamins & éducs que cette année, les équipes de Jeunes se trainent en fond de Classement, pas mal d'encadrants se sentent laisser-pour-compte du grand Projet...Qu'en restera t-il après-demain ??? En terme de points/licence, les équipes fanion alignées le Dimanche, ça doit dépasser la centaine....Je ne crois pas que la voie de la sagesse pour sursoir à l'essor de la pratique sur un secteur peu importe lequel consiste à déployer des moyens financiers au bénéfice exclusif d'une équipe fanion...Un temps oui, ça peut fonctionner, mais si tu négliges ce qui se passe en arrière-boutique, au premeir coup de mou, ça fait badaboum....

Pour conclure, l'idée que je propose a pour but d'inverser la logique qu'on voit trop souvent....L'idée aujourd'hui c'est : Plus tu as les moyens de recruter = Moins tu as besoin de former....Avec le système à points/collectif, la logique est inverse....Plus tu as les moyens de recruter =  Plus tu as la nécessité de Former !!!!!!

#28

  • LE SQUALE
  • Membre
  • 01/03/2006
  • Msg : 36

L'idée est trés intérressante MARCFANVX et elle donnerait à tous nos clubs formateurs bien plus de reconnaissance ainsi qu'à tous leurs encadrants pour qu'is se sentent moins laisser-pour-compte comme tu l'as écrit. Ils en ont bien besoin, car on peut dire ce que l'on veut mais la vérité d'aujourd'hui n'est que l'arbre qui cache la forêt pour demain . En plus d'une bonne idée comme la tienne, tu ajoutes une dixaine de millions voire une quinzaine pour cette même formation, il n'en serait que formidable (En bonne voie mais ce n'est pas encore le moment d'en dévoiler le contenu pour plusieurs raisons et ce n'est pas le sujet). 

SOUTENEZ NOTRE PROJET EN FAVEUR DU RUGBY HANDISPORT ET DES GRANDS BLESSES DU RUGBY.   

La vitesse de la lumière est supérieure à celle du son !
C'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche !

#29

  • forzaol
  • troll
  • 18/10/2005
  • Msg : 4 739

Rendre aux clubs c’est très bien,comme par la baisse des licences, cela a déjà été fait avant mais peut être faut-il songer à imposer un prix fixe à chaque club car combien de clubs ont répercuté cette baisse ? Tres très peu et c’est bien dommage et là, la fédé ne peut rien contre l’irresponsabilité de certains présidents qui préfèrent donner un peu plus à l’equipe 1, alors  si c’est possible il faut légiférer un tarif unique suivant le niveau.

Une chose aussi à changer comme le tutorat : pourquoi empêcher un jeune  de jouer pour son club formateur après 2 saisons de tutorat car l’on arrive à des situations  ubuesques comme des gamins qui refusent de jouer un match avec leur nouveau club tuteur car ils sont obligés de jouer contre leurs copains de leurs clubs formateurs.

Jeconnaisfloriangrilletjenesuispassamere

#30

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

forzaol a écrit :

Rendre aux clubs c’est très bien,comme par la baisse des licences, cela a déjà été fait avant mais peut être faut-il songer à imposer un prix fixe à chaque club car combien de clubs ont répercuté cette baisse ? Tres très peu et c’est bien dommage et là, la fédé ne peut rien contre l’irresponsabilité de certains présidents qui préfèrent donner un peu plus à l’equipe 1, alors  si c’est possible il faut légiférer un tarif unique suivant le niveau.

Une chose aussi à changer comme le tutorat : pourquoi empêcher un jeune  de jouer pour son club formateur après 2 saisons de tutorat car l’on arrive à des situations  ubuesques comme des gamins qui refusent de jouer un match avec leur nouveau club tuteur car ils sont obligés de jouer contre leurs copains de leurs clubs formateurs.

Bah si Fédé diminue son écot prélevé sur prix des Licences et que le Club maintien le mm prix de vente des licences = Cela signifie plus d'argent pour le Club !!!! Après, chacun fait ce que bon lui semble...Libre à chacun d'estimer la qualité d'action de son Club et d'en tirer les conséquences qui s'imposent...Un tarif unique ne correspond à rien, a fortiori selon le niveau...Le niveau de qui ? de Quoi ? Le niveau de l'équipe 1? Des équipes de Jeunes ? Le niveau d'animations ? Le niveau de fromation des éducs ? Le niveau de motivation des encadrants qui envisagent peu ou prou le nombre de Tournois EDR de fin d'année auxquels ils participeronnt ? Le niveau de performance des différentes équipes qui fait qu'elles voyagent plus ou moins ? Autre ? Les situations sont tellement disparates d'un club, d'un secteur à l'autre qu'imposer un prix final n'a pas vraiment de sens. ..

Tous les Clubs ne traduisent pas de la mm manière la répercussion sur le prix Final la part fixe des Licences...Certains appliquent une marge Nette par Cat, d'autres un %, certains mutualisent de manière transversale, d'autres adaptent en fonction de la catégorie et des frais inhérents, certains mm l'envisagent à marge zéro etc....Bref, chaque gestion est unique et heureusement parce que chaque Club est unique....

Ce qui est certain, c'est que si tout le monde travaille pour un "bon" Rugby, la part substantielle qui correspond aux Assurances baissera...Sauf erreur, je crois que c'est le cas sur les 3 dernières années...ça signifie que prévention face aux grands blessés du Rugby est l'affaire de tous et profite à tous.....

Pour ce qui est Tuto ou Double Licence, moi perso je suis de toutes façons radiclement contre. Tu joues pour les Rouge ou pour les Bleus...J'y viendrais avec un peu plus de précision et/ou détails à l'occasion d'un prochain Post sur comment je vois Cats de Jeunes.....

#31

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

LE SQUALE a écrit :

L'idée est trés intérressante MARCFANVX et elle donnerait à tous nos clubs formateurs bien plus de reconnaissance ainsi qu'à tous leurs encadrants pour qu'is se sentent moins laisser-pour-compte comme tu l'as écrit. Ils en ont bien besoin, car on peut dire ce que l'on veut mais la vérité d'aujourd'hui n'est que l'arbre qui cache la forêt pour demain . En plus d'une bonne idée comme la tienne, tu ajoutes une dixaine de millions voire une quinzaine pour cette même formation, il n'en serait que formidable (En bonne voie mais ce n'est pas encore le moment d'en dévoiler le contenu pour plusieurs raisons et ce n'est pas le sujet). 

Merci du compliment Le Squale. Pour ce qui est des sous, évidemment,personne ne rechignera à recevoir ses étrennes...Cependant, je pense qu'on focalise un peu trop souvent sur cet unique aspect...ça aide evidemment, mais ce n'est pas la base de tout...J'en connais pas bcp en France Métropolitaine qui sont en cruel manque de ballons, de maillots ou de plots...C'est de meilleure organisation, de rêgles ou rêglements incitatifs à bien former dont le Rugby Français a besoin...Et peut-ètre aussi d'idées..Le présent Post sert à ça...

#32

  • LE SQUALE
  • Membre
  • 01/03/2006
  • Msg : 36

De rien MARCFANVX, mais pour revenir au sujet, la bonne idée tu la connais comme moi et tous ceux qui sont dans la formation..., elle se trouve en NZ non? Alors oui une petite révolution mais au moins dans un premier temps jusqu'au secondaire. Nous avons tout pour le mettre en place mais nous ne le faisons pas, c'est qu'il y a une bonne raison ? non il n'y en a pas mais comme d'habitude on nous dit qu'elle est financière, je le comprend parfaitement car nous la famille du rugby amateur, on s'est oublié on s'est perdu on se divise pour de multiples raisons depuis que le rugby professionnel est arrivé. Attention ! je crache pas dans la soupe car je suis le premier à regarder ou prendre ma voiture pour aller voir un match pro. Non, je dis simplement, depuis que le rugby professionnel est arrivé (1995) il c'est passé beaucoup de chose autour du rugby pro et pour le rugby amateur, c'est le désert. Pour le Top 14 et la Pro D2, leurs chiffres d'affaires générés par la famille du rugby amateur et le grand public ont explosés et remplissent  d'année en année leurs caisses. Là aussi pas de problèmes mais, il serait bien de s'occuper des notres et de donner à nos enfants la meilleure formation au monde ou au moins, s'en aprocher. Pour les plus jeunes, le premier et le dernier évènement majeur pour le millieu amateur : (Les fêtes du rugby mais il ne concerne que les clubs des séries et il y a déjà plus de trente ans, alors que le rugby pro n'a vu le jour qu'en 1995 à peine un peu plus de 20 ans et plusieurs évènenements pour avancer et renforcer leurs finances. 

 

SOUTENEZ NOTRE PROJET EN FAVEUR DU RUGBY HANDISPORT ET DES GRANDS BLESSES DU RUGBY.   

La vitesse de la lumière est supérieure à celle du son !
C'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche !

#33

  • bgs31
  • Membre
  • 28/09/2012
  • Msg : 1 741

Suggestion pour une amélioration des 3 divisions de Fédérale mais aussi les équipes 2 (Espoirs ou B)

 

Je vais partir, d’abord, sur la FED1 pour commencer mon modèle.

 

Sur le schéma des Espoirs Fédéraux, je suggère que l’on crée 8 poules de 6 équipes avec 2 phases + la phase finale.

 

Ceci permettrait, pendant la phase1, que les 2 équipes de chaque club se connaissent mieux, retrouvent le côté club et partagent les frais de transport.

A partir de la phase2, les 2 équipes séniors prennent leurs ailes.

Les équipes jouant les play off augmentent leur niveau car les adversaires sont plus homogènes pendant que les autres jouent sans avoir la pression du résultat sauf pour le tournoi de relégation.

 

Après la phase2, les 4 1er  et 2nd de poule jouent la phase finale pour le titre et la montée en ProD2 si ils respectent le cahier des charges.

Les autres équipes du play off jouent le Yves du Manoir.

Les autres équipes classées entre la 25ème et la 48ème jouent un challenge après la 2ème phase.

Les équipes classées entre la 9ème et la 12ème jouent le tournoi de la relégation sur le modèle ci-dessous :

1er 9ème contre 4ème 12 ; 2nd 9ème contre 3ème 12ème, etc…

Les perdants de ces rencontrent descendent d’un niveau. Les gagnants rencontreront les 7ème et 8ème de poule pour le challenge afin d’avoir une saison plus longue.

 

Comme cela, toutes les équipes jouent 20 matchs de poules (10 domicile et 10 retour) + un match à minima de phase finale.

 

Si on extrapôle ce schéma sur la Fed2 et Fed3, on pourra créer les Espoirs Fed2 et Fed3 avec possibilité de montée et de descente pour qu’à terme, il ne reste plus qu’un grand réservoir Espoir Fed.

 

Quand pensez-vous ?

#34

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Mes Voeux pour 2019 en ce qui concerne les Jeunes.

1/ Concernant EDR

* Que la chasse aux temps d'attente dans le cadre des entrainements soit la priorité absollue des encadrants.

* Que toute dimension de startégie "pour gagner le match" soit définitivement bannie au bénéfice d'ambition d'eppaissir le bagage technique de l'enfant en toute circonstance.

* Que format des terrains, nombre de pratiquants, nature de la forme de jeu pratiqués soient à géométrie variable dans le cadre d'un même plateau... et sur la durée de la saison...

* Que le Rugby cherche à s'immiscer dans toute structure accueillant du jeune enfant (école, centres aérés, centres sociaux etc...) avec une pratique adaptée pour élargir son cheptel Club.

* Que soit sans-cesse renouvelé le message que : " La validation des acquis du moment ne se jauge pas uniquement à l'aune de la victoire au Tournoi de Trifouillis-les-Oies, mais à la capacité de fidéliser les gamins, impliquer les parents dans le projet Club, mettre du sourire sur la face des mômes, comprendre que mm si nombre d'apprentissages ne trouvent pas forcément signification dans l'immédiateté, à terme, plus tard, quand le Jeu se voudra compétitif, ces acquis constitueront non-seulement une + value sportive mais aussi le meilleur des passeports sécuritaires...".

2/ Concernant Minime U14.

* Que soit supprimée toute "sélection" telle qu'existante tant au niveau Départemental, Comité que Ligue au profit de "Rencontres" sur une assiette bcp plus large de pratiquants mais s'appuyant sur des structures de Bassin suffisamment larges mais à taille humaine (veiller à équilibrer Bassins via nombre de licenciés par structure) et sur 3 niveaux (ou plutôt "Profils") de pratique sans considération de niveau intrinsèque du Joueur dans sa globalité ni hiérarchisation des Sélections....Ce pourrait ètre A : " Réunion de potentiels Kilos et/ou vitesse de course" B : "Réunion de potentiels Technique Individuelle au Poste/Vitesse d'exécution" C " Réunion de potentiels "Profils non-encore définis mais méritants & impliqués/Capacité d'adaptation/Compréhnsion du Jeu"...Le suivi se fait de façon longitudinale, sur 4 ou 5 sessions tout au long de l'année réduisant le nombre de retenus à chaque fois...A la fin on fusionne à part égales les 3 "Réunions de Bassin A+B+C" pour créer 2 structures de Bassin représentatives (niveau 1 & 2) pour Tournoi Final élargi ( 2 ou 3 dates).

* Que soit supprimée toute notion de structure en Bassin portée par un Club et affiliés et/ou licences assimilées à "doubles" exception faite des Clubs ne réunissant pas assez de pratiquants.

* Que soit supprimé Super Challenge tel que fusionné avec FFR pour remttre post-Barrage 5 ou 6 niveaux de compétition Clubs tel qu'existant auparavant. Remise en fonction d'un Tournoi final par niveau. En dégageant tout le mois de Juin jusqu'à fin année scolaire, libre aux "gros" de faire de l'entre-soit ou des Tournois de prestige....

* Limitation du nombre de mutations sur ces Classes d'âge à destination d'un seul Club et/ou application d'une indemnité de mutation/formation revue nettement à la hausse (la trace Licence intiale restant inscrite dans le cas de mutation/indemnité de Formation future, un % substantiel octroyé à primo-licence...en cas de retour au bercail IF = zéro !).

* Remise en place de CPS (obligation faite aux Clubs d'y présenter % de leur effectif).

* Elargissement du nombre de participants aux Formations Arbitres.

* Elargissement du nombre (on applique un % de licenciés) aux Formations sécuritaires.

* Classement Tournoi Orange qui octroie Point Bonus supplémentaire sur classement final des différents niveaux de compétition.

3/Concernant Cadets.

* Validation Joueur 1ère Ligne qui ne dépend plus exclu du seul bon-vouloir d'un Toubib qui coche la case ou pas sans tjrs savoir pourquoi mais passage par la case "validation Fédérale" (qu'on peut adapter au niveau de pratique) avec des Tests adaptés (à l'instar U14...Perso je prolongerais le truc jusqu'au bout !)

* Disparition de niveau de pratique "fermée" (Gaudermen) au profit d'une structure des compétitions Pyramidale sur les 2 classes d'âge. Libre aux Clubs d'inscrire 2, 3 ou 4 équipes si leurs effectifs le leur permettent. La seule contrainte = impossibilité d'avoir 2 équipes au-mm niveau de pratique et limitation du nombre de joueurs (5 ou 6) ayant pratiqué au niveau un autorisés à pratiquer au niveau 2 etcc....

* Système de Promotion/Relégation via principe de Barrage mais, en fin de saison (Juin) qui implique les catégories d'âge concernées pour l'année suivante (U15 & u15).

* Principe de sélections sensiblement calqué sur U14 (là on limite à 2 "Sélections/Profils" A= Potentiels Kilos/Vitesse de course B= Sélection Potentiels Justesse Technique au Poste/Vitesse d'exécution/adaptation/créativité/Intelligence situationnelle). On élargi la Taille du Bassin de référence, on applique le mm principe de suivi longitudinal sur la durée de saison et réduction des adoubés par session pour à la fin, fusionner A et B à part égale en une seule sélection représentative de secteur....Tournoi final. Précision sur les 2 classes d'âge.

* Participation à Formation des joueurs Sécuritaire/Arbitrage/Addictions (fusionnée et sur 2 séances) qui octroie droit à "porteur de drapeau juge de touche (pour les 3 ou 4 premiers niveaux)...droit potentiellement retirable en cas de mauvaise attitude dans le rôle et//ou cumul de cartons en qualité de joueur). En fin de saison on comptabilise le nombre de manquements aux obligations "Porteur de drapeau juge de Touche". Doit à un Joker "absence", ensuite retrait de points sur classement final par manquement et exponentiel (2 manquements = -1pt, 3 manquements = -2pts etc....). L'idée étant d'impliquer un maximum de Jeunes (le Club y trouve un intérèt direct !) sur les questions sécuritaires/compréhension rêgle/prévention comportements déviants...

*Rallongement du temps de pratique (au moins pour les 3 premiers niveaux) à 80 minutes mais qui s'accompagne de principe de rotation Joueurs inscrits sur FDM no-limit (on entre et on sort un mec autant de fois qu'on le souhaite dans le match !)...Avantages (je considère qu'on est sur un schéma Fomation/Compétition), ça permet aux Staffs de rectifier "à chaud"=travail d'explication mieux compris : attitudes sportives inadaptées, nervosité, mauvaise compréhension stratégique etc...Mais aussi de procéder à des Tests sur différents postes, induit une notion de stratégie, permet d'impliquer + longtemps,plus de joueurs sans que cela n'impacte le déroulé du match dans sa globalité....

* Rallongement du Jaune à 10 minutes.

* Création du Carton Vert = 10 minutes mais le joueur est remplacé en cas de mauvaise attitude sportive et plus précisément lorsque le joueur se met personnellement en danger.

4/ Concernant Juniors.

* Mm chose que Cadets si ce n'est sélections A & B sur un bassin élargi ..

Allez, bonne lecture et année à tous

#35

  • forzaol
  • troll
  • 18/10/2005
  • Msg : 4 739

A écouter et à prendre très au sérieux la grande interview sur RT France de Marc Livremont et du neurochirurgien Jean Chazal qui bizarrement a été écarté par la FFR et la ligue des discussions sur la sécurité des joueurs.Aurait on peur des vérités,pourtant tout le monde du rugby devrait être unis sur la sécurité ,cela va de la survie de notre sport.

Jeconnaisfloriangrilletjenesuispassamere

#36

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 272

forzaol a écrit :

A écouter et à prendre très au sérieux la grande interview sur RT France de Marc Livremont et du neurochirurgien Jean Chazal qui bizarrement a été écarté par la FFR et la ligue des discussions sur la sécurité des joueurs.Aurait on peur des vérités,pourtant tout le monde du rugby devrait être unis sur la sécurité ,cela va de la survie de notre sport.

Quand j'ai vu ton nom sur ce sujet, je me suis dis, "tient ! le père noël a ammené une idée à forzatruc" , alors j'ai lu ... sad , hélas non, il n'y a pas eu de miracle, il n'a toujours pas la moindre idée, surpriseangel

Dernière modification par Jean-Luc (06/01/2019 09:29:15)

#37

  • Barack
  • Banni(e)
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 605

Je vous invite à lire un article intéressant "le rugby un sport en danger" :

http://www.leparisien.fr/sports/rugby/le-rugby-un-sport-en-danger-nos-experts-repondent-31-01-2019-8000832.php#xtor=RSS-1481423633

Je suis halluciné des propos tenus par Didier Retière, Directeur Technique National. Il est capable d'affirmer dans la même discussion que statistiquement, il y a moins de commotions que par le passé, on les voyait moins car les joueurs restaient sur le terrain. D'ailleurs, combien de joueurs se sont reveillés dans les douches.

Il faudrait que Didier Retière nous explique comment il fait des stastiques ! C'est le petit doigt mouillé !

#38

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

Peut-être essayer d'admettre qu'on puisse ètre d'avis différents (éventuellement, chercher à les comprendre...) sans nécessairement tomber dans les affres de l'insulte ou du sarcasme serait, je pense une voie à explorer pour tenter d'améliorer le jeu de Rugby non ?

Avant de chercher réponses,je pense que le Rugby a besoin plus que jamais de bonnes questions...Plutôt que de s'echarper sur : " Qui va faire ?" notre discipline gagnerait à s'interroger sur " Quoi faire ?"

C'est pourquoi, je fais remonter ce Post...

#39

  • kdom93
  • Membre
  • 11/05/2006
  • Msg : 1 238

Barack a écrit :

Je vous invite à lire un article intéressant "le rugby un sport en danger" :

http://www.leparisien.fr/sports/rugby/le-rugby-un-sport-en-danger-nos-experts-repondent-31-01-2019-8000832.php#xtor=RSS-1481423633

Je suis halluciné des propos tenus par Didier Retière, Directeur Technique National. Il est capable d'affirmer dans la même discussion que statistiquement, il y a moins de commotions que par le passé, on les voyait moins car les joueurs restaient sur le terrain. D'ailleurs, combien de joueurs se sont reveillés dans les douches.

Il faudrait que Didier Retière nous explique comment il fait des stastiques ! C'est le petit doigt mouillé !

Mais c'est tout aussi impossible d'affirmer qu'il y en a plus, puisque avant, on ne les comptait pas.

#40

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 919

kdom93 a écrit :
Barack a écrit :

Je vous invite à lire un article intéressant "le rugby un sport en danger" :

http://www.leparisien.fr/sports/rugby/le-rugby-un-sport-en-danger-nos-experts-repondent-31-01-2019-8000832.php#xtor=RSS-1481423633

Je suis halluciné des propos tenus par Didier Retière, Directeur Technique National. Il est capable d'affirmer dans la même discussion que statistiquement, il y a moins de commotions que par le passé, on les voyait moins car les joueurs restaient sur le terrain. D'ailleurs, combien de joueurs se sont reveillés dans les douches.

Il faudrait que Didier Retière nous explique comment il fait des stastiques ! C'est le petit doigt mouillé !

Mais c'est tout aussi impossible d'affirmer qu'il y en a plus, puisque avant, on ne les comptait pas.

L'important n'est pas de savoir s'il y en a plus ou moins. L'important est de s'accorder sur l'idée qu'il y en a trop !!! De s'accorder sur le principe de prioriser l'intégrité du joueur sur toute autre considération quel que soit l'âge et niveau de pratque. De mettre ces principes au centre de toute réflexion sur évolutions rêglementaires avec pour question préalable, va ton vers le mieux ou le moins bien pour l'intégrité du joueur en prenant telle décision ?