National€

Massy en Nationale

#1

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 508

Et hop c'est reparti !

Bon et bien les recrutements sont toujours en cours pour être au plus haut niveau de cette nouvelle division Nationale.

On est quand même sonnés par la décison de faire chûter nos espoirs de 2 divisions , ce qui va nous faire perdre nos meilleurs talents formés à Massy et hypothéquer nos chances de réussir notre projet 2023 : remonter en PRO D2 et s'y maintenir durablement.

En effet nos meilleurs jeunes ne vont pas vouloir rester avec nous quand les sirènes de la PRO D2 et du TOP 14 vont faire retentir leurs écus d'or et d'argent : ils vont vouloir rester dans le championnat espoir des élites , même si parfois cela revient à rester sur le banc ...

Merci la FFR et la Ligue ! Cette décision ruine nos espoirs ( c'est le cas de le dire !)  de pouvoir rapidement remonter en PRO D2, en considération de notre budget qui n'a jamais été , et ne sera jamais au niveau des plus grand clubs : notre force c'était la formation et vous venez de nous torpiller , tant financièrement que sportivement ! Alors ce n'est pas la peine de nous dresser des éloges sur la formation quand immédiatement derrière vous nous assassinez !

Je le redis encore et encore : les indemnités de formation ne sont pas à la hauteur du travail effectué par les centres de formation et elles doivent impérativement être majorées pour nous permettre de perdurer tant en tant que centre de formation qu'en tant que club .

Ce n'est pas aux grands clubs de profiter de l'effet d'aubaine : s'ils veulent nos joueurs et bien qu'ils en paient le juste prix !

Quoi qu'il en soit on continue de peaufiner notre groupe pour la prochaine saison , imperturbables , consciencieux, méticuleux et obstinés dans l'objectf de 2023 ...

Et on y croit dûr comme fer !!!

                                                                         ALLEZ MASSY !!!

 

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#2

  • massyfan2
  • Membre
  • 31/08/2016
  • Msg : 386

Salut Kpat

Je vois que tu es en forme ça fait plaisir. Oui même avec des batons dans les roues on y arrivera

#3

  • fanticmotor
  • Membre
  • 24/07/2010
  • Msg : 2 375

Bon nous voila en national pour de nouvelles aventures 

Decouvrir de nouvelles equipes 

Aller Massy 

#4

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 508

massyfan2 a écrit :

Salut Kpat

Je vois que tu es en forme ça fait plaisir. Oui même avec des batons dans les roues on y arrivera

Merci MassyFan2  Pour ton apréciation de mes dires ... En effet je suis en forme et j'espère qu'il en est de même pour toi !

Tu sais que j'aime ta présence au club et comme tu t'y investi .Ta parole est donc d'Or pour moi . Même si je m'y suis investi moi même pendant plus de vingt ans sans jamais fléchir , et avec un esprit critique mais toujours constructif . Quand on veut aller de l'avant il faut toujours appuyer là ou ça fait mal !!!

En effet je suis persuadé que notre Direction et le Staff font un boulot du tonnerre pour reconfigurer notre équipe en regard du nouveau challenge qui nous attend la saison prochaine .

Nul doute que notre groupe sera à la la hauteur du challenge qui nous attend et on sera tous au Ladoumègue pour les encourarer du haut des gradins !

On a vraiment hâte des les retrouver car cette pandémie n'aura pas réussi à nous décourager  , bien au contraire , et on est gonflés à bloc pour venir encourager nos Bleus et Noirs .

On attend les dernières directives de la Fedé pour finaliser la poule , pour définir les enjeux sportifs , mais aussi les engagements supporters en monnaies trébuchantes désirées par le club .

De même il faudrait , comme le club a subi une perte d'entrées cette année , que se mette en place une proposition de participation financière exceptionnelle proposée aux  adhérents , supporters et sponsors pour aider au support des équipes jeunes et à la pérénisation de nos objectifs 2023, sur le mode  " Avenir - Cohésion - Réussite - Valeurs" .

Bon, ce n'est que mon avis personnel , mais nul doute que cela reste un défi pour notre club et que cela reste nécessaire au bon fonctionnement de notre club pour pouvoir redémarrer la saison sur un bon pied . Nous on n'a pas les moyens dont peuvent disposer certains de nos voisins plus fortunés et par conséquent pilleurs de nos pépites ... Alors si les plus fervents fondus de Rugby et du Rugby Massy Essonne ont quelques Euros à nous consacrer on ne dira pas non , mais merci !

Je vous garanti que chaque Euro compte et sera rigoureusement et judicieusement placé pour équilibrer notre budget, fragilisé par la conjecture actuelle , ainsi que par les dernières décisions de nos instances concernant les Espoirs .

Il n'y a pas péril en la demeure mais l'on se doit tous de se serrer les coudes en ces temps difficiles et pour ceux qui le peuvent  d'aider notre Club de Coeur, en fonction de leurs moyens .

                                                                                    ALLEZ MASSY !!!                                               

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#5

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 990

Le coup de gueule d'un supporter massicois

Voici mes réactions sur la situation du rugby et de mon club de cœur. Je suis extrêmement amer et je crains vraiment pour l'avenir du RCME et du rugby qu'on aime. Il y a d'abords eu l'extension de la pandémie et l'arrêt du championnat qui nous a flingué une fin de saison très prometteuse. C'est le seul coup dur qui n'a pas lieu d'être imputé aux dérives du rugby professionnel (quoique quand on examine le comportement "écologique" de certaines sociétés mondialisées qui le financent...).

On pense immédiatement à l'équipe fanion qui s'était donné le droit de rêver, grâce à son travail, à un retour sur le pré en ProD2. Mais la frustration vaut peut-être encore plus pour nos équipes de jeunes des catégories élite (Gaudermen, Alamercery et Crabos) qui se préparaient à disputer de bien belles phases finales, notamment les Gaudermen, sacrés la saison passée lors du super-challenge minimes et qui étaient, tout comme la Première, seconds au classement national tout en survolant leur poule. Chez les jeunes, quand on a un groupe capable d'aller au bout, il ne faut pas louper le coche car l'histoire ne repasse que très rarement les plats. Et là ce n'est même pas sur le terrain que leurs rêves se sont évanouis. Et comme cette saison on a encore trois internationaux Crabos recrutés chez nos voisins du top 14 (Barré, Lindor et Crétu), l'équipe ne sera plus la même... et la filière de formation de nos pépites de demain en prend un sacré coup.

J'en viens à la Première. Le président de la FFR nous fait miroiter un temps une promotion en ProD2 avec Albi du fait de notre classement dans les deux premiers nationaux. Décision la plus cohérente avec le choix de ne reléguer personne et de promouvoir les premiers des classements dans toutes les divisions (oui, amis Burgiens, on sait, votre poule était plus difficile, et il était injuste de vous priver des confrontations nationales de fin de championnat qui auraient établi sans conteste l'ordre du classement. Mais en l'absence de possibilité de tenir ces matchs de phases finales, il aurait été encore plus injuste de ne pas désigner les deux premiers du classement national). Evidemment, de ces promotions, la LNR n'en veut pas. Si, si, on le fera, promis juré, c'est moi le chef qu'y disait côté FFR. On va même payer pour compenser les pertes dues à la répartition des droits TV en 18 au lieu de 16. Ce qui revenait à donner 3,6 millions d'euros à la LNR, soit la part revenant à deux clubs (la prime de montée - deux fois 300 000 euros - restant comme chaque année versée par la LNR). Vous n'avez plus de raisons de refuser. Si ? Alors c'est qu'on vous a mal présenté le projet, attendez je vais venir vous expliquer. On a vu qui a eu le dernier mot. J'espère que le club n'aura pas loupé là le dernier coche pour enfin réussir à s'ancrer en division professionnelle tant l'avenir parait incertain.

Alors on sort du chapeau la renaissance d'une poule passerelle entre Fédérale 1 et ProD2. On se dit que c'est un moindre mal dans la mesure où cela assure non pas des recettes conséquentes de stade à Massy (toujours limitées hélas du fait du niveau de l'affluence au stade), mais un joli challenge sportif et de l'intérêt pour la saison à venir (ce qui ne se veut pas méprisant pour les autres équipes de fédérale). Après tout, cela nous avait bien réussi la dernière fois qu'on s'était retrouvé dans cette configuration et la saison avait débouché, avec un groupe juste renforcé lors de l'accession, au premier maintien de l'histoire du club en division professionnelle.

Oui mais le président de la FFR avait dit qu'il ferait financer par la ligue ce championnat créé dit-il en réaction au refus par la LNR des deux accessions en ProD2. Mais en fait, sauf s'il m'a échappé quelque chose, au lieu de donner 1,8 millions à chacun des deux promus de ProD2, plus 300 000 euros de primes d'accession, la LNR reste sur ses habitudes, partage les droits TV en 14 fois 1,8 millions et réaffecte simplement les 600 000 euros de prime d'accession qui n'existeront pas cette saison au financement de la nouvelle "Nationale" (675 000 euros en fait je crois). Mazette, quelle autorité ce président de la FFR !!! Avec un tel niveau de représailles financières consécutif au refus des accessions, on comprend pourquoi certains se sentent des ailes pour accentuer la pression afin de finir par imposer une ligue fermée.

A ces 675 000€ s'ajouterait la même somme versée par la FFR (bonjour la ponction sur les autres division). Et comme la poule va compter finalement 14 équipes et pas 12, cela ne fera pas bien lourd par club. Et avec cet argent il faudra payer 13 déplacements plus lointains et plus seulement 11 "régionalisés". Le complément qui pourrait être versé par la Fédé aux clubs pour ces déplacements ne va pas casser trois pattes à un canard... Et qui paiera un éventuel élargissement de l'effectif pour jouer un marathon de même tonneau que celui de ProD2 (pour ceux qui joueront les phases finales) ?

Evidemment cette aspiration au repli sur eux-mêmes des clubs du rugby pro ne vaut pas arrêt du pillage de l'effectif des clubs de Fédérale, notamment du nôtre à qui ils ont mis un veto pour la montée (au revoir John, Micka et Antoine). Parait même, au vu de la situation économique qui se profile, qu'ils bénéficieraient d'assouplissement en terme d'indemnités de formation ou de JIFFs, je ne sais plus. De toutes façon, avec cette décision unilatérale récente de fermer les poules Espoirs élite ou accession aux clubs de nationale, la LNR va de fait flécher les jeunes vers les clubs de la LNR dès la fin de leurs années en Crabos et ainsi s’assurer que les juteuses indemnités de formation tournent elles aussi en circuit fermé. Et cela, ça vaut beaucoup plus que 600 000 euros...

Ben oui, en matière de ligue fermée pour les recettes mais pas pour le recrutement, pourquoi faudrait-il se gêner quand le président de la Fédé semble surtout se préoccuper pour la suite de sa carrière de ne pas se couper de soutien pour décrocher un poste de Président du rugby mondial dans 4 ans ? Les beaux discours c'est comme les médailles pour les soignants avant de programmer un milliard de moins pour les hôpitaux... La comm' avec des articles de presse ou des déclarations triomphalistes expliquant que la FFR avait fait plier la LNR reste purement de la comm'. Quand ces gens-là se préoccupent de te "communiquer" quelque chose, il te faut bien comprendre que seules sont à prendre en compte les deux dernières syllabes de ce verbe sous peine de terribles désillusions.

Bernard Laporte, en bon utilisateur de la langue de bois et de la formation accélérée qu'il a eu pour cela dans un cabinet ministériel sous Sarkozy (autrement dit des chiottes), avait promis juré qu'il n'y aurait pas de relégations, uniquement des promotions, vous vous souvenez ? Comment cela, vous n'aviez pas compris qu'ils ne parlait que des équipes fanion, mais pas des jeunes ? Vous êtes vraiment de mauvaise foi. Comment voulez-vous que les clubs rapaces de top14 puissent avec encore plus de facilité faire leur marché dans notre formation, si on laissait aux jeunes des clubs de la future division nationale le droit de jouer en poule Elite ? Oui mais c'est vachement mieux de coupler les championnats Espoirs avec la une et de les faire jouer en lever de rideau, non ? Tant pis si nos Espoirs sont relégués de deux divisions !!! Après tout, s'ils ont le niveau élite, ils n'ont rien à faire dans ce club de parias et c'est certainement sur tapis vert ou par pur hasard qu'ils ont été champions de France en poule accession la saison passée. Au fait les 11 déplacements pour ces jeunes, qui va les payer ? Et puis si on joue certains de ces matchs à l'extérieur le vendredi soir ou le samedi pour cause notamment de diffusion télévisée, ils vont faire comment ces jeunes qui ne sont pas professionnels ? Pas grââââve, on va donner la possibilité de les faire jouer le dimanche. Comment cela vous aurez alors deux déplacements distincts à financer ? L'essentiel reste quand même que les copains des clubs des régions de plus grande densité puissent envisager un déplacement par autocar à 60 pour des déplacements plus courts... C'est probablement ce qu'on fera pour aller défier nos voisins de Suresnes.

Comme notre club, très certainement pas moins que les autres va subir le départ de sponsors et de mécènes, je crains vraiment pour la pérennité de notre modèle. Déjà la non promotion en D2 pousse nos jeunes les plus performants à regarder ailleurs, mais en plus ils ne pourront plus se confronter à ce qu'il y a de mieux sportivement tant qu'ils n'ont pas intégré l'équipe fanion. Ajoutons que les Espoirs Elite sont des -22 ans et les nationaux (sauf erreur) des -23 ans. Cette saison, notre groupe a serré les dents car avec pas mal de jeunes intégrés au groupe pro, on avait surtout des 19/20 ans. Et cette année où ils auraient pu bénéficier de leur expérience sportive durement acquise et d'un an de bouteille en plus, ils vont retrouver potentiellement le même écart d'âge avec leurs adversaires... Génial. Cette absence de perspectives sportives réjouissantes pour les jeunes aura également pour conséquence future que les Espoirs qui évolueront deux niveaux plus bas qu'aujourd'hui auront alors plus de mal à postuler pour jouer en première. Oui, vraiment, je trouve que cela craint... Vive la formation qu'y disaient aussi. J'ai très peur que si nous n'arrivions pas très très vite à décrocher le graal et à nous installer en ProD2, nous n'arrivions par la suite plus à nourrir suffisamment notre équipe fanion par les fruits de notre formation pour conserver une filière d'excellence. Comment il disait l'autre ? Ah oui, "Bernar m'a tuer". Scénario catastrophe pour un club qui, à défaut d'être soutenu par les instances et d'intéresser des nantis, mériterait pour le moins, du fait de son engagement constant dans la formation et le vivre ensemble, qu'on ne lui maintienne pas la tête sous l'eau.

Une fois dit cela, ce qui me rassure, c'est que je sais qu'on ne fera pas de folie à Massy et que l'existence du club ne sera pas de ce fait mise en péril. Simplement on ne pourra plus jouer les premiers rôle chez les jeunes, fournir tant de bons joueurs aux équipes de France et rester parmi les 30 à 40 meilleures équipe du pays. Pour finir sur une touche plus optimiste, tout cela ne m'empêche pas de penser qu'on va se régaler dans ce championnat relevé avec l'équipe qu'est en train de nous concocter le staff sportif. Si on regarde le parcours des recrues une à une (Matteo Sanguinetti, Pierre Trassoudaine, Pierre Maïau, Jean-Baptiste Grenod, Matthieu Guillomot et Pieter Morton), on voit qu'il n'y aura pas que du talent et du potentiel mais aussi de la niaque et de l'envie de s'imposer au sein de l'effectif. Allez, encore un petit effort, Messieurs les recruteurs, trouvez-nous la poutre qui remplacera John Madigan derrière le pilier droit et je trouve qu'une fois de plus vous aurez fait du joli travail. Rien ne nous empêchera de savourer pleinement la future saison... et de croire en notre bonne étoile.

ALLEZ MASSY !!

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#6

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 508

Ce qui est sûr c'est que maintenant on n'a plus le choix : il nous faut remonter de toute urgence en PRO D2 et nous y maintenir durablement pour pouvoir garder nos jeunes . L'objectif reste donc inchangé mais la FFR nous a amputé d'un de nos outils : les espoirs . Cela va donc être plus difficile , mais on se doit d'y croire : l'avenir de notre centre de formation et du Club sont en jeu !

                                                                                                           ALLEZ MASSY !!!

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#7

  • CHISTERA 07
  • Membre
  • 28/11/2012
  • Msg : 320

Salut Nicolas Arland ex espoir à Massy vient de s'engager avec Aubenas. Pouvez vous nous donner des avis sur ce joueur ?

#8

  • massyfan2
  • Membre
  • 31/08/2016
  • Msg : 386

CHISTERA 07 a écrit :

Salut Nicolas Arland ex espoir à Massy vient de s'engager avec Aubenas. Pouvez vous nous donner des avis sur ce joueur ?

Nicolas a fait l'an dernier une feuille de match en sénior. Tres bon en espoir mais barré pour jouer en équipe fanion par deux joueurs lui étant supérieurs Garçon très agréable qui se fond bien dans un groupe. Certainement beaucoup d'envie de prouver qu'il méritait mieux qu une place de doublure. On espère le voir titulaire lorsque vous viendrez à Massy.

 

#9

  • CHISTERA 07
  • Membre
  • 28/11/2012
  • Msg : 320

massyfan2 a écrit :
CHISTERA 07 a écrit :

Salut Nicolas Arland ex espoir à Massy vient de s'engager avec Aubenas. Pouvez vous nous donner des avis sur ce joueur ?

Nicolas a fait l'an dernier une feuille de match en sénior. Tres bon en espoir mais barré pour jouer en équipe fanion par deux joueurs lui étant supérieurs Garçon très agréable qui se fond bien dans un groupe. Certainement beaucoup d'envie de prouver qu'il méritait mieux qu une place de doublure. On espère le voir titulaire lorsque vous viendrez à Massy.

 

Merci pour ces infos. Nos jeunes recrues vont avoir la tache difficile cette année mais le challenge est intéressant.

Dernière modification par CHISTERA 07 (14/06/2020 16:37:55)

#10

  • massyfan2
  • Membre
  • 31/08/2016
  • Msg : 386

CHISTERA 07 a écrit :
massyfan2 a écrit :
CHISTERA 07 a écrit :

Salut Nicolas Arland ex espoir à Massy vient de s'engager avec Aubenas. Pouvez vous nous donner des avis sur ce joueur ?

Nicolas a fait l'an dernier une feuille de match en sénior. Tres bon en espoir mais barré pour jouer en équipe fanion par deux joueurs lui étant supérieurs Garçon très agréable qui se fond bien dans un groupe. Certainement beaucoup d'envie de prouver qu'il méritait mieux qu une place de doublure. On espère le voir titulaire lorsque vous viendrez à Massy.

 

Merci pour ces infos. Nos jeunes recrues vont avoir la tache difficile cette année mais le challenge est intéressant.

Oui mais ce sera intéressant et formateur pour eux et ils pourront progresser plus vite. Je ne vais pas revenir sur le scandale des espoirs mais se confronter a un bon niveau est toujours un plus

#11

  • fanticmotor
  • Membre
  • 24/07/2010
  • Msg : 2 375

De toute façon  on subit et on subirat toujour tant que une  loi ne sera pas en place pour les indemnités de formations concequante pas pour que les joueurs ne partent pas mais pour mettre en valeur ceux qui forment les jeunes joueurs et ne recolte pas le fruits du travail .Donc la solution c'est l'argent 

#12

  • puce
  • Membre
  • 08/06/2005
  • Msg : 282

Massy-pas les autres... a écrit :

Le coup de gueule d'un supporter massicois

Voici mes réactions sur la situation du rugby et de mon club de cœur. Je suis extrêmement amer et je crains vraiment pour l'avenir du RCME et du rugby qu'on aime. Il y a d'abords eu l'extension de la pandémie et l'arrêt du championnat qui nous a flingué une fin de saison très prometteuse. C'est le seul coup dur qui n'a pas lieu d'être imputé aux dérives du rugby professionnel (quoique quand on examine le comportement "écologique" de certaines sociétés mondialisées qui le financent...).

On pense immédiatement à l'équipe fanion qui s'était donné le droit de rêver, grâce à son travail, à un retour sur le pré en ProD2. Mais la frustration vaut peut-être encore plus pour nos équipes de jeunes des catégories élite (Gaudermen, Alamercery et Crabos) qui se préparaient à disputer de bien belles phases finales, notamment les Gaudermen, sacrés la saison passée lors du super-challenge minimes et qui étaient, tout comme la Première, seconds au classement national tout en survolant leur poule. Chez les jeunes, quand on a un groupe capable d'aller au bout, il ne faut pas louper le coche car l'histoire ne repasse que très rarement les plats. Et là ce n'est même pas sur le terrain que leurs rêves se sont évanouis. Et comme cette saison on a encore trois internationaux Crabos recrutés chez nos voisins du top 14 (Barré, Lindor et Crétu), l'équipe ne sera plus la même... et la filière de formation de nos pépites de demain en prend un sacré coup.

J'en viens à la Première. Le président de la FFR nous fait miroiter un temps une promotion en ProD2 avec Albi du fait de notre classement dans les deux premiers nationaux. Décision la plus cohérente avec le choix de ne reléguer personne et de promouvoir les premiers des classements dans toutes les divisions (oui, amis Burgiens, on sait, votre poule était plus difficile, et il était injuste de vous priver des confrontations nationales de fin de championnat qui auraient établi sans conteste l'ordre du classement. Mais en l'absence de possibilité de tenir ces matchs de phases finales, il aurait été encore plus injuste de ne pas désigner les deux premiers du classement national). Evidemment, de ces promotions, la LNR n'en veut pas. Si, si, on le fera, promis juré, c'est moi le chef qu'y disait côté FFR. On va même payer pour compenser les pertes dues à la répartition des droits TV en 18 au lieu de 16. Ce qui revenait à donner 3,6 millions d'euros à la LNR, soit la part revenant à deux clubs (la prime de montée - deux fois 300 000 euros - restant comme chaque année versée par la LNR). Vous n'avez plus de raisons de refuser. Si ? Alors c'est qu'on vous a mal présenté le projet, attendez je vais venir vous expliquer. On a vu qui a eu le dernier mot. J'espère que le club n'aura pas loupé là le dernier coche pour enfin réussir à s'ancrer en division professionnelle tant l'avenir parait incertain.

Alors on sort du chapeau la renaissance d'une poule passerelle entre Fédérale 1 et ProD2. On se dit que c'est un moindre mal dans la mesure où cela assure non pas des recettes conséquentes de stade à Massy (toujours limitées hélas du fait du niveau de l'affluence au stade), mais un joli challenge sportif et de l'intérêt pour la saison à venir (ce qui ne se veut pas méprisant pour les autres équipes de fédérale). Après tout, cela nous avait bien réussi la dernière fois qu'on s'était retrouvé dans cette configuration et la saison avait débouché, avec un groupe juste renforcé lors de l'accession, au premier maintien de l'histoire du club en division professionnelle.

Oui mais le président de la FFR avait dit qu'il ferait financer par la ligue ce championnat créé dit-il en réaction au refus par la LNR des deux accessions en ProD2. Mais en fait, sauf s'il m'a échappé quelque chose, au lieu de donner 1,8 millions à chacun des deux promus de ProD2, plus 300 000 euros de primes d'accession, la LNR reste sur ses habitudes, partage les droits TV en 14 fois 1,8 millions et réaffecte simplement les 600 000 euros de prime d'accession qui n'existeront pas cette saison au financement de la nouvelle "Nationale" (675 000 euros en fait je crois). Mazette, quelle autorité ce président de la FFR !!! Avec un tel niveau de représailles financières consécutif au refus des accessions, on comprend pourquoi certains se sentent des ailes pour accentuer la pression afin de finir par imposer une ligue fermée.

A ces 675 000€ s'ajouterait la même somme versée par la FFR (bonjour la ponction sur les autres division). Et comme la poule va compter finalement 14 équipes et pas 12, cela ne fera pas bien lourd par club. Et avec cet argent il faudra payer 13 déplacements plus lointains et plus seulement 11 "régionalisés". Le complément qui pourrait être versé par la Fédé aux clubs pour ces déplacements ne va pas casser trois pattes à un canard... Et qui paiera un éventuel élargissement de l'effectif pour jouer un marathon de même tonneau que celui de ProD2 (pour ceux qui joueront les phases finales) ?

Evidemment cette aspiration au repli sur eux-mêmes des clubs du rugby pro ne vaut pas arrêt du pillage de l'effectif des clubs de Fédérale, notamment du nôtre à qui ils ont mis un veto pour la montée (au revoir John, Micka et Antoine). Parait même, au vu de la situation économique qui se profile, qu'ils bénéficieraient d'assouplissement en terme d'indemnités de formation ou de JIFFs, je ne sais plus. De toutes façon, avec cette décision unilatérale récente de fermer les poules Espoirs élite ou accession aux clubs de nationale, la LNR va de fait flécher les jeunes vers les clubs de la LNR dès la fin de leurs années en Crabos et ainsi s’assurer que les juteuses indemnités de formation tournent elles aussi en circuit fermé. Et cela, ça vaut beaucoup plus que 600 000 euros...

Ben oui, en matière de ligue fermée pour les recettes mais pas pour le recrutement, pourquoi faudrait-il se gêner quand le président de la Fédé semble surtout se préoccuper pour la suite de sa carrière de ne pas se couper de soutien pour décrocher un poste de Président du rugby mondial dans 4 ans ? Les beaux discours c'est comme les médailles pour les soignants avant de programmer un milliard de moins pour les hôpitaux... La comm' avec des articles de presse ou des déclarations triomphalistes expliquant que la FFR avait fait plier la LNR reste purement de la comm'. Quand ces gens-là se préoccupent de te "communiquer" quelque chose, il te faut bien comprendre que seules sont à prendre en compte les deux dernières syllabes de ce verbe sous peine de terribles désillusions.

Bernard Laporte, en bon utilisateur de la langue de bois et de la formation accélérée qu'il a eu pour cela dans un cabinet ministériel sous Sarkozy (autrement dit des chiottes), avait promis juré qu'il n'y aurait pas de relégations, uniquement des promotions, vous vous souvenez ? Comment cela, vous n'aviez pas compris qu'ils ne parlait que des équipes fanion, mais pas des jeunes ? Vous êtes vraiment de mauvaise foi. Comment voulez-vous que les clubs rapaces de top14 puissent avec encore plus de facilité faire leur marché dans notre formation, si on laissait aux jeunes des clubs de la future division nationale le droit de jouer en poule Elite ? Oui mais c'est vachement mieux de coupler les championnats Espoirs avec la une et de les faire jouer en lever de rideau, non ? Tant pis si nos Espoirs sont relégués de deux divisions !!! Après tout, s'ils ont le niveau élite, ils n'ont rien à faire dans ce club de parias et c'est certainement sur tapis vert ou par pur hasard qu'ils ont été champions de France en poule accession la saison passée. Au fait les 11 déplacements pour ces jeunes, qui va les payer ? Et puis si on joue certains de ces matchs à l'extérieur le vendredi soir ou le samedi pour cause notamment de diffusion télévisée, ils vont faire comment ces jeunes qui ne sont pas professionnels ? Pas grââââve, on va donner la possibilité de les faire jouer le dimanche. Comment cela vous aurez alors deux déplacements distincts à financer ? L'essentiel reste quand même que les copains des clubs des régions de plus grande densité puissent envisager un déplacement par autocar à 60 pour des déplacements plus courts... C'est probablement ce qu'on fera pour aller défier nos voisins de Suresnes.

Comme notre club, très certainement pas moins que les autres va subir le départ de sponsors et de mécènes, je crains vraiment pour la pérennité de notre modèle. Déjà la non promotion en D2 pousse nos jeunes les plus performants à regarder ailleurs, mais en plus ils ne pourront plus se confronter à ce qu'il y a de mieux sportivement tant qu'ils n'ont pas intégré l'équipe fanion. Ajoutons que les Espoirs Elite sont des -22 ans et les nationaux (sauf erreur) des -23 ans. Cette saison, notre groupe a serré les dents car avec pas mal de jeunes intégrés au groupe pro, on avait surtout des 19/20 ans. Et cette année où ils auraient pu bénéficier de leur expérience sportive durement acquise et d'un an de bouteille en plus, ils vont retrouver potentiellement le même écart d'âge avec leurs adversaires... Génial. Cette absence de perspectives sportives réjouissantes pour les jeunes aura également pour conséquence future que les Espoirs qui évolueront deux niveaux plus bas qu'aujourd'hui auront alors plus de mal à postuler pour jouer en première. Oui, vraiment, je trouve que cela craint... Vive la formation qu'y disaient aussi. J'ai très peur que si nous n'arrivions pas très très vite à décrocher le graal et à nous installer en ProD2, nous n'arrivions par la suite plus à nourrir suffisamment notre équipe fanion par les fruits de notre formation pour conserver une filière d'excellence. Comment il disait l'autre ? Ah oui, "Bernar m'a tuer". Scénario catastrophe pour un club qui, à défaut d'être soutenu par les instances et d'intéresser des nantis, mériterait pour le moins, du fait de son engagement constant dans la formation et le vivre ensemble, qu'on ne lui maintienne pas la tête sous l'eau.

Une fois dit cela, ce qui me rassure, c'est que je sais qu'on ne fera pas de folie à Massy et que l'existence du club ne sera pas de ce fait mise en péril. Simplement on ne pourra plus jouer les premiers rôle chez les jeunes, fournir tant de bons joueurs aux équipes de France et rester parmi les 30 à 40 meilleures équipe du pays. Pour finir sur une touche plus optimiste, tout cela ne m'empêche pas de penser qu'on va se régaler dans ce championnat relevé avec l'équipe qu'est en train de nous concocter le staff sportif. Si on regarde le parcours des recrues une à une (Matteo Sanguinetti, Pierre Trassoudaine, Pierre Maïau, Jean-Baptiste Grenod, Matthieu Guillomot et Pieter Morton), on voit qu'il n'y aura pas que du talent et du potentiel mais aussi de la niaque et de l'envie de s'imposer au sein de l'effectif. Allez, encore un petit effort, Messieurs les recruteurs, trouvez-nous la poutre qui remplacera John Madigan derrière le pilier droit et je trouve qu'une fois de plus vous aurez fait du joli travail. Rien ne nous empêchera de savourer pleinement la future saison... et de croire en notre bonne étoile.

ALLEZ MASSY !!

«Le vin stimule l’appétit et donne du goût à la nourriture. Il favorise les discussions, l’euphorie et peut transformer un simple repas en événement mémorable.»

#13

  • Massy1982
  • Membre
  • 12/02/2017
  • Msg : 93

Bonjour a tous !!

Qui peut faire une vue d'ensemble de l'effectif prévu pour la prochaine saison qu'on voit plus clair ? Merci.

#14

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 853

Massy1982 a écrit :

Bonjour a tous !!

Qui peut faire une vue d'ensemble de l'effectif prévu pour la prochaine saison qu'on voit plus clair ? Merci.

Par déduction (sources:site+facebook club et forum), je me lance:

Pilier: Sanguinetti, Akhaladze, Currie, Devisme, Collet, Ferrer, Maïau.

Talon: Trassoudaine, Bordes, Grelleaud.

2L: Uanivi, Bekov, Chauveau.

3L: Pleindoux, Pueyo, Rabe, Danton, Grenod, Penitito, Lescout ?

9: Prier, Dauvergne.

10: Claverie, Ortolan, Guillomot.

Centre: Jacomme, Ropiha, Seigneuret, Morton.

Ailier: Preira, Dumas, Demai-hamecher, Dit robaglia ? Delai ? Iraguha ?

Arrière: Antunes, Clouté.

A complèter voire corriger.

Selon moi, il nous faut encore un 2L, un 3L et un centre même si certains peuvent jouer 10-12.

Dernière modification par Afriq (16/06/2020 18:51:19)

National€