Coupe du monde

revue d'effectifs

#1

  • maule gania
  • Membre
  • 13/01/2008
  • Msg : 76

Après cette tournée en Australie pleine d’espoirs malgré les aléas que nous connaissons tous, peut-on dégager une hiérarchie pour la future coupe du Monde ?

Piliers droit : HAOUAS, DEMBA-BAMBA me paraissent devant ; puis ATONIO, ALDEGHERI, COLOMBE, OZ, HOUNKPATIN, FALATEA

Piliers gauche : BAILLE, GROS. En 3ème position ma préférence irait à POIROT, mais il a annoncé sa retraite internationale. Ensuite KOLINGAR, NETI, FORLETTA, WALKER

Talonneurs : Quelle richesse ! Je voyais CHAT, comme une évidence, prendre la succession de GUIRADO. C’était sans compter sur J MARCHAND que je mets en n°1. Puis MAUWAKA et BOURGARIT sur une même ligne. Sans oublier BAUBIGNY, C.TOLOFUA et la révélation de la tournée BARLOT. Du coup ETRILLARD me paraît éloigné, FOURCADE représente un avenir qui semble bouché pour les 6 – 7 ans à venir.

Seconde ligne : le trio LEROUX, WILLEMSE, TAO… me paraît incontournable ; puis GERACI, CAZEAUX, PESENTI, DUCAT. VANVERBERGHE et AZAGOH sont encore un peu tendres à mon sens. LAMBEY me semble avoir complétement disparu des radars internationaux. Et comme pour POIROT, je regrette la décision de VAHAAMAHINA. Et on oublie GABRILLAGUES, JEDRAZIAK, PALU, REBBADJ ???

Troisième ligne : j’ai été enthousiasmé par l’association de CROS, ALDRITT, OLLIVON. Mais que dire des prestations de JELONCH et WOKI. J’adore MACALOU, quoique parfois inconstant. J’ai été étonné par la performance de DIALLO. TOLOFUA en 8 est nettement devant JOSEPH qui tarde à convaincre au niveau adulte. Des guerriers comme FISCHER, BABILLOT, CAMARA sont en léger retrait, de même que SOBELA et BECOGNEE présents en AUSTRALIE.

½ de mêlée : DUPONT évidemment. Qui en n°2 entre SERIN, LUCU, COUILLOUD ? LE GARREC va t’il mettre tout le monde d’accord ? IRIBAREN, LE BAIL, COVILLE sont, à ce jour, en retrait.

½ d’ouverture : N TAMAK – JALIBERT ; JALIBERT – N TAMAK ??? Nous avons là 2 n°1 ; puis HASTOY, CARBONNEL, SEGOND dans cet ordre de mon point de vue.

Centres : deux paires sortent du lot. FICKOU (que je n’ai pas envie de voir à l’aile, même s’il y fait de bons matches) – WAKATAWA ; puis VINCENT et DANTY ; viennent ensuite BARACI, UBERTI et MOEFANA qui sont des joueurs d’avenir. J’attendais DELBOUIS et KLEMENZAK : vont-ils éclater à ce niveau. VILI et HERITEAU, j’y crois moins

Ailiers : VILIERE, PENAUD, THOMAS, RAKA, LEBEL, TAO…, RETIERES

Arrières : DULIN était bien revenu en passant devant BOUTHIER. En regardant les matches de Pro d2 je trouvais JAMINET au-dessus. De là à ce qu’il explose comme il le fait durant cette tournée, je n’aurais pas misé ma paye. S’il ne se perd pas en route, il va mettre tout le monde d’accord. En réserve, il y a encore RAMOS, BUROS, HAMDAOUI, CORDIN…

Pour terminer, je voudrais mettre en avant le travail de l’ensemble du staff et de ses deux têtes pensantes GALTHIE – IBANEZ. Amener des équipes bis, voire ter à un tel niveau de performance en coupe d’Automne des Nations ou en tournée cet été est la preuve d’une grande compétence, d’une organisation rationnelle. L’on pouvait s’en douter après le parcours de l’équipe de France lors de la dernière coupe du Monde et l’apport de GALTHIE sur l’évolution de son jeu en quelques semaines.

L’effectif est un des plus riches en talents de toutes les nations majeures ; le staff a démontré son sérieux et ses compétences. La tâche pour choisir la trentaine de joueurs sélectionnés s’annonce ardue. Mais l’espoir est bien présent pour 2023.

un buteur peut faire gagner son équipe; jamais il ne la fait perdre

Coupe du monde