Fédérale 1

MASSY EN FÉDÉRALE 1

#481

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 893

Un week end qui commence bien à Massy, en espérant que les Espoirs qui reçoivent l'USAP ce samedi et les féminines top16 qui accueilleront dimanche les championnes en titre montpelliéraines nous régalent tout autant.

On sentait bien un frémissement  sur le pré, dans les vestiaires, à la maison du rugby... depuis l'annonce en fin de saison dernière d'un nouveau cycle pour le RCME, centré sur le murissement des talents issus de sa formation. Brique après brique, la construction d'un jeu basé sur le mouvement et la vitesse allait permettre à une équipe (ou plutôt un groupe) regorgeant de talents en devenir, d'être rapidement compétitive et de se donner les moyens de ses ambitions dans ce championnat de Fédérale1, qui n'était plus celui quitté il y a deux  saisons.

L'enthousiasme de la jeunesse aidant, la roue a tourné bien plus vite du point de vue des résultats qu'on n'osait l'espérer et tous ces jeunes relèvent merveilleusement le défi qui leur est proposé semaine après semaine. Et puis, ce qui me plait, c'est la conscience partagée par le staff, les joueurs, les dirigeants et les supporters de tout le travail qu'il reste à accomplir pour espérer mériter à terme le titre "d'ogre" massicois dont nombre de commentateurs affublent les Bleu et Noir histoire de faire le buzz. On ne se laisse pas griser. On profite du plaisir des victoires, mais on ne se prend pas pour des cadors déjà parvenus. Et des coachs aux joueurs, tout le monde affirmait dès hier soir que les compteurs étaient déjà remis à zéro pour aller défier Rumilly dimanche prochain dans un match qui ne sera probablement pas plus facile que la précédente partie à Vienne.

La première chose que je voudrais relever quant à la prestation d'hier, c'est la visible harmonie de l'ensemble des joueurs, y compris ceux qui, blessés ou non, n'étaient pas alignés sur la feuille de match. Un des joueurs disponible mais non retenu m'a dit avant la partie à quel point tous étaient satisfaits de la semaine préparatoire à ce match. Du sérieux, de l'application pour des entrainements de qualité. Et leur joie sur les clichés du vestiaire d'après match en dit long sur la cohésion de ce groupe heureux de grandir ensemble, et fiers d'avoir su rester concentrés tout au long des 82 minutes de cette partie. Radieux également d'avoir pu montrer aux amateurs du rugby présents devant leur écran de télévision de quel bois on se chauffait à Massy. Et, cerise sur le savoureux gâteau servi hier soir, jolie ambiance grâce à la prestation endiablée de nos amis de la Banda  Paname dont on n'oublie pas qu'elle est menée de main de maître par un trompettiste, Vincent Raymond, "bien de chez nous" puisqu'il a été champion de France cadet en 1994 avec l'équipe massicoise des Marlu, Lapèze, Gazon, Antoine, Prion, Marco, Courrège et consorts.

Alors allons-y sans hésiter sur ce qu'il reste visiblement à améliorer pour la suite (de toutes façons chaque équipe peut visionner les matchs de ses concurrents et il n'y a donc guère de secrets sur les performances respectives des équipes). D'abords la mêlée, sensiblement en mieux et même devenue dominatrice avec les premières lignes remplaçants en seconde partie du match. De mémoire, cinq pénalités ou coups francs sifflés contre les Bleu et Noir pour deux en leur faveur. A noter qu'hormis Matt Dobson qui avait un problème à l'épaule, tous nos joueurs de première ligne étaient enfin disponibles et certains piaffent ouvertement d'impatience en attendant leur tour. Reste évidemment aux "revenants" à retrouver le rythme pour que la maison du ballon devienne conquérante tout au long des matchs comme cela a été le cas hier en fin de partie. Ensuite, on a bien merdé sur trois magnifiques renvois au centre exécutés très haut par Ignacio Mieres (qui compte six sélections en équipe d'Argentine). Il va falloir consolider nos sorties de camps (d'autant qu'avec tous nos essais, il y a beaucoup de renvois au centre à gérer smiley). Et puis, malgré un match plein, Jean-Baptiste Claverie a laissé trainer beaucoup trop de points en route face aux perches. Sans conséquence hier et c'est heureux. Espérons que ce sera le seul accroc de la saison pour cet excellent buteur. Trois défauts dans la cuirasse à corriger, de quoi se fixer de belles séances de travail la semaine prochaine. Ajoutons la déception d'une affluence au stade guère à la hauteur de l'évènement et du spectacle proposé et chacun saura ce qu'il lui reste à faire dans la prochaine période pour que le RCME dispose de tous les ingrédients... d'une bonne recette.

Beaucoup de satisfactions dans ce match. Notons d'abords la concentration et la détermination des joueurs tout au long de la partie. Serait-ce le signal de la fin de ces relâchements coupables du début de saison au moment de tuer définitivement les matchs ? En tous cas, les dauphins bourguignons n'auront guère eu d'occasion de reprendre pied dans la partie. Un engagement permanent très prometteur. Ensuite une défense en béton armé qui devient la marque de fabrique de ce groupe. Que de plaquages offensifs, de montées en pointe, de contre rucks, d'ardeur dans les replacements... Avec peu de joueurs consommés dans les rucks et de sanctions grâce à une très belle discipline collective et individuelle. Ajoutons une capacité à poser le jeu et à occuper le terrain qui a permis de ne pas s'épuiser quand les Dijonnais, à qui on peut rendre hommage pour leur détermination permanente à essayer de produire du jeu, tentaient de remettre la main sur la partie. Et sans oublier cette envie permanente de jouer au ballon, se faire des passes... ni cette capacité à conserver le ballon devant avec des vagues de pick and go et de jeu à une passe épuisant pour l'adversaire. Avec pour finir, l'apport remarqué du banc pour terminer en beauté le match.

Je sais qu'il n'est guère dans l'esprit rugby de sortir du lot certains des protagonistes d'une équipe au jeu si collectif. Eh bien tant pis, après tout je ne suis qu'un simple supporter, ce ne sont pas mes remarques qui feront gonfler des chevilles. Alors j'ai envie de mettre en avant Coco Ferrer qui a pris le dessus en mêlée et qui n'en finit pas de progresser dans cet axe droit si compliqué (il prend tellement sa place en n°3 que le speaker lui a même accordé dans un premier temps l'essai marqué sur pénaltouche par Thomas Bordes alors qu'il était encore... sur le banc). Je ne m'appesantirais pas plus sur les joueurs du cinq de devant, mais si l'équipe a su être si dominatrice en défense et dans la bataille des rucks, ils n'y sont évidemment pas pour rien. Ce ne seront pas les flankers qui diront le contraire. Quel match de Max Danton et de Micka Guillard ! Ceux d'entre nous qui continuaient de penser que Max, malgré son sens du jeu, n'était au vu de son gabarit qu'un remplaçant occasionnel, ont pu voir à quel point il est pétri de talent et peut peser sur un match. Depuis son contre conclu grâce à une maîtrise parfaite par le premier essai jusqu'à sa sortie du terrain, il a brillé de mille feux.  Quant à Mickaël, la seule question qui vient à l'esprit quand on voit son abattage, c'est "Etes-vous sûr qu'il n'a que 18 ans ?". Une partie magistrale dans tous les registres du troisième ligne aile, alors qu'il est de préférence aligné en seconde ligne. A peine doit-on à Massy faire notre deuil du départ de P.H. Azagoh vers d'autres cieux après deux années de bons et loyaux services (accompagné tout de même de celui de deux autres espoirs internationaux prometteurs au poste de seconde ligne, Fabien Witz et Louis Vincent) qu'on sort de notre formation un Mickaël Guillard qui s'impose d'emblée et illumine le Ladoumègue par ses prestations étincelantes. Quelle récompense pour tous ceux qui œuvrent au sein des équipes de jeunes. Je poursuis avec la charnière. Benjamin Prier a ajouté hier soir quelques barrettes à son grade de capitaine du jeu. Maîtrise, lucidité, accélérations, opportunisme... Un patron, tout simplement. Accompagné à l'ouverture de Jean-Baptiste Claverie qui apporte la solidité qu'il fallait pour faire les justes choix et qui a réalisé de très belles choses sur ce match, le RCME dispose ainsi de solides arguments à faire valoir à ces postes clé, d'autant qu'avec Quentin Dauvergne et Massimo Ortolan, ils ne sont pas isolés pour composer la charnière. Venons-en au centre. Avec la suspension de Billy Ropiha, véritable force de la nature et les blessures d'Antoine Frish et de Victo Jacomme, j'avoue avoir été un peu inquiet avant le match sur la solidité de la paire Massimo Ortolan/Arthur Seigneuret. Ils m'ont apporté un démenti cinglant. Arthur, qui profite de ses titularisations des matchs précédents pour pointer le bout de son nez a démontré qu'il n'était guère dépourvu de puissance. Victorieux sur chaque impact, il a dominé ses adversaires pourtant chevronnés tout au long du match. Impressionnant ! Et justement récompensé par son essai à la 82ème minute. Quant à Massimo, il prouve à chaque partie qu'il peut réaliser d'excellentes performances, que ce soit à l'ouverture, à l'arrière ou dans ce poste de cinq huitième. Il va rapidement devenir incontournable dans toute composition d'équipe. Et pour finir, je relèverais la prestation aboutie d'un Benji Dumas qui a fait preuve de beaucoup de combattivité et de présence hier soir. Les autres, s'ils me lisent, ne m'en voudront pas de ne pas les citer, mais pour les précédents, il fallait que je le dise smiley.

Bon ben maintenant, je manque d'inspiration pour continuer et je vais retourner savourer ce bonheur procuré par nos Bleu et Noir qui nous permettent de rêver les yeux bien ouverts.

ALLEZ MASSY !!

Dernière modification par Massy-pas les autres... (30/11/2019 13:28:37)

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#482

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

Afriq a écrit :

Quel match. Le meilleur  au Ladoumegue voire de la saison.

On a retrouvé  le jeu à la massicoise. Evitement , soutien,  vitesse et grosse défense. Le groupe semble soudé. Grosse cohésion, solidarité et envie. Du mieux en mêlée. 

Félicitations  aux joueurs  (à nos jeunes en vue ce soir: Arthur, Max, Massimo, Mika..) et au staff.

Pourvu que cela dure et prenons les matchs au jour le jour. Pas de conclusion attive . Restons humbles et concentrés . Rumilly, c' est aussi du solide.

+ 1   Rien à dire d'autre , à part sublime ! On était aux anges !!! Quel spectacle !

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#483

  • massy'v attack
  • Membre
  • 10/09/2016
  • Msg : 802

KPat a écrit :
Afriq a écrit :

Quel match. Le meilleur  au Ladoumegue voire de la saison.

On a retrouvé  le jeu à la massicoise. Evitement , soutien,  vitesse et grosse défense. Le groupe semble soudé. Grosse cohésion, solidarité et envie. Du mieux en mêlée. 

Félicitations  aux joueurs  (à nos jeunes en vue ce soir: Arthur, Max, Massimo, Mika..) et au staff.

Pourvu que cela dure et prenons les matchs au jour le jour. Pas de conclusion attive . Restons humbles et concentrés . Rumilly, c' est aussi du solide.

+ 1   Rien à dire d'autre , à part sublime ! On était aux anges !!! Quel spectacle !

Je " plussoie " aussi, avec une telle qualité, ce n' est  pas la peine d' en rajouter. Bravo à l équipe.

#484

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 893

Puisque ce décompte vous plait, le voici à jour après la réception de Dijon. 28 joueurs ont fait au moins 5 matchs. Je remarque que les 13 joueurs qui ont participé à moins de la moitié des matchs ont tous été blessés ou indisponibles (exceptés les 2 espoirs Brasseur et Arland).

3 joueurs ont fait les dix matchs

  • 8 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Massimo Ortolan
  • 7 fois titulaire, 3 fois remplaçant : Benjamin Prier
  • 3 fois titulaire, 7 fois remplaçant : Quentin Dauvergne

6 joueurs ont fait neuf matchs

  • 8 fois titulaire, 1 fois remplaçant : Andrew Chauveau et Christophe Desassis
  • 7 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Benjamin Dumas et Mickaël Guillard
  • 5 fois titulaire, 4 fois remplaçant : Jean-Baptiste Claverie
  • 3 fois titulaire, 6 fois remplaçant : Thomas Bordes

4 joueurs ont fait huit matchs

  • 7 fois titulaire, 1 fois remplaçant : John Madigan et Adriu Delaï
  • 5 fois titulaire, 3 fois remplaçant : Adrien Devisme
  • 3 fois titulaire, 5 fois remplaçant : Matt Dobson

4 joueurs ont fait sept matchs

  • 7 fois titulaire : Quentin Pueyo
  • 6 fois titulaire, 1 fois remplaçant : Coco Ferrer
  • 6 fois titulaire : Antoine Frisch
  • 4 fois titulaire, 3 fois remplaçant : Randy Grelleaud
  • 3 fois titulaire, 4 fois remplaçant : Charles Ekwah-Elimby

3 joueurs ont fait six matchs

  • 4 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Aubin Mendes
  • 2 fois titulaire, 4 fois remplaçant : Joseph Penitito et Nikita Bekov

8 joueurs ont fait cinq matchs

  • 5 fois titulaire : Arthur Seigneuret et Johan Demaï-Hamecher
  • 4 fois titulaire, 1 fois remplaçant : Jordi Pleindoux et Alex Preira
  • 3 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Victorien Jacomme, Max Danton et Dany Antunès
  • 2 fois titulaire, 3 fois remplaçant : James Currie

2 joueurs ont fait quatre matchs

  • 2 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Billy Ropiha
  • 1 fois titulaire, 3 fois remplaçant : Yves Lescout

2 joueurs ont fait trois matchs

  • 1 fois titulaire, 2 fois remplaçant : Elies El Ansari et Baptiste Collet

2 joueurs ont fait deux matchs

  • 1 fois titulaire, 1 fois remplaçant : Giorgi Akhaladze et Lomu Tafili

4 joueurs ont fait un match

  • 1 fois titulaire : Hajaïna Rabe et Romain Clouté
  • 1 fois remplaçant: Jérémie Brasseur et Nicolas Arland

3 joueurs n’ont pas encore fait de match

  • Tijuee Uanivi, Adrien Jozroland et William Iraguha

Poste par poste :

pilier gauche : Adrien Devisme (5 fois titulaire, 3 fois remplaçant). Charles Ekwah-Elimby (3 fois titulaire, 4 fois remplaçant). Elies El Ansari (1 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Giorgi Akhaladze (1 fois titulaire, 1 fois remplaçant).

pilier droit : Coco Ferrer (6 fois titulaire, 1 fois remplaçant). James Currie (2 fois titulaire, 3 fois remplaçant). Baptiste Collet (1 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Lomu Tafili (1 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Matt Dobson (3 fois remplaçant).

talonneur : Randy Grelleaud (4 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Thomas Bordes (3 fois titulaire, 6 fois remplaçant). Matt Dobson (3 fois titulaire, 2 fois remplaçant).

seconde ligne : Andrew Chauveau (8 fois titulaire, 1 fois remplaçant). John Madigan (7 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Mickaël Guillard (3 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Nikita Bekov (2 fois titulaire, 4 fois remplaçant). Joseph Penitito (1 fois remplaçant). Tijuee Uanivi n'a pas encore joué.

troisième ligne : Christophe Desassis (8 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Quentin Pueyo (7 fois titulaire). Jordi Pleindoux (4 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Mickaël Guillard (4 fois titulaire). Max Danton (3 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Joseph Penitito (2 fois titulaire, 3 fois remplaçant). Yves Lescout (1 fois titulaire, 3 fois remplaçant). Hajaïna Rabe (1 fois titulaire). Randy Grelleaud et Jérémie Brasseur (1 fois remplaçant). Adrien Jozroland n’a pas encore joué.

demi de mêlée : Benjamin Prier (7 fois titulaire, 3 fois remplaçant). Quentin Dauvergne (3 fois titulaire, 7 fois remplaçant).

demi d’ouverture : Jean-Baptiste Claverie (5 fois titulaire, 4 fois remplaçant). Massimo Ortolan (5 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Nicolas Arland (1 fois remplaçant).

¾ centre : Antoine Frisch (6 fois titulaire). Arthur Seigneuret (5 fois titulaire). Victorien Jacomme (3 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Billy Ropiha (2 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Adriu Delaï (2 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Massimo Ortolan (2 fois titulaire).

¾ aile : Adriu Delaï (5 fois titulaire). Aubin Mendes (4 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Alex Preira (4 fois titulaire, 1 fois remplaçant), Johan Demaï-Hamecher (4 fois titulaire). Dany Antunès (2 fois titulaire, 2 fois remplaçant). Benjamin Dumas (1 fois titulaire, 1 fois remplaçant). William Iraguha n'a pas encore joué.

arrière : Benjamin Dumas (6 fois titulaire, 1 fois remplaçant). Massimo Ortolan, Romain Clouté, Dany Antunès et Johan Demaï-Hamecher (1 fois titulaire).

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#485

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

Dans le MIDOL ce matin.

#486

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

Merci MPLA pour ces stats qui nous sont d'un grand secours dans la compréhension du jeu et des décisions du staff.

Quid de Romain Clouté ? Problème de santé ?

                    ALLEZ MASSY !!!

 

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#487

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

Dimanche prochain   ...     Si on arrive a mettre 5 points à Rumilly ( ce qui est loin d'être gagné d'avance) et qu'Albi ne met que 4 points à Tarbes (ce qui est possible) , on revient à égalité  !

                 ALLEZ MASSY  !!!

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#488

  • tiche
  • Membre
  • 11/06/2006
  • Msg : 518

KPat a écrit :

Dimanche prochain   ...     Si on arrive a mettre 5 points à Rumilly ( ce qui est loin d'être gagné d'avance) et qu'Albi ne met que 4 points à Tarbes (ce qui est possible) , on revient à égalité  !

                 ALLEZ MASSY  !!!

 

fais donc attention que ce ne soit pas l'inverse   !!!!     wink

é capoé

daniel

#489

  • VON ZERBIBO
  • Membre
  • 12/07/2019
  • Msg : 66

 ce MIKHAEL  GUILLARD ....  un tout  bon en devenir ...attention au grand mechant loup du top 14 - faut le garder encore un peu ... 

#490

  • massy'v attack
  • Membre
  • 10/09/2016
  • Msg : 802

VON ZERBIBO a écrit :

 ce MIKHAEL  GUILLARD ....  un tout  bon en devenir ...attention au grand mechant loup du top 14 - faut le garder encore un peu ... 

Disons qu'il y en a quelques uns comme lui qu'on aurait aimé garder, mais comment faire?

il est encore jeune, j'espere qu'il sera bien conseillé et qu'il aura la patience de "grandir" encore un peu.

En attendant il fait( avec d'autres jeunes, D.antunes , A.seigneuret, A Preira, M Ortolan, CE Ekwah elimby etc etc .....) notre bonheur....laugh

#491

  • VON ZERBIBO
  • Membre
  • 12/07/2019
  • Msg : 66

OUI tu as raison .. 

ainsi JOSEPH  est entrain de se gacher sur le banc du racing .. 

 

Dernière modification par VON ZERBIBO (03/12/2019 15:36:58)

#492

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 893

Romain Clouté est remis et aurait pu déjà être aligné vendredi, de même que Lomu Tafili... Voir les choix du staff pour dimanche prochain. Sur le site du RCME : "Tjiuee Uanivi est arrivé en terre massicoise ce mardi 03/12/19 ".

Pour ce qui est du match de Rumilly, ce serait mettre la charrue avant les boeufs que de parler de bonus et même de victoire, bien qu'on l'espère tous. Commençons par prendre le match par le bon bout et par ajouter la concentration sur 80 minutes en déplacement.

ALLEZ MASSY !!

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#493

  • Massy1982
  • Membre
  • 12/02/2017
  • Msg : 39

Petit Debrief coté Dijon du match de vendredi:

https://www.facebook.com/stadedijonnais/videos/562254107675412/

#494

  • BARAK
  • Membre
  • 14/09/2011
  • Msg : 451

Attention de ne pas mésestimer Rumilly , invaincu à domicile et avec 1 victoire à l'extérieur ( même si c'est contre Drancy

il va peut - être falloir s'employer pour ramener les 4 points , car j'ai l'impression que ce sont des "pénibles"

#495

  • massy'v attack
  • Membre
  • 10/09/2016
  • Msg : 802

BARAK a écrit :

Attention de ne pas mésestimer Rumilly , invaincu à domicile et avec 1 victoire à l'extérieur ( même si c'est contre Drancy

il va peut - être falloir s'employer pour ramener les 4 points , car j'ai l'impression que ce sont des "pénibles"

Les joueurs nous l" ont dit sous la toile après le match de Dijon, ils savent qu' ils sont attendus, donc ils ne viennent pas avec le Boulard, ils se méfient de cette équipe, et c'est tant mieux.

 

#496

  • Massy-pas les autres...
  • Membre
  • 17/09/2010
  • Msg : 1 893

Pas de risque de se croire arrivés avant d'avoir joué ! Seul un relâchement inconscient pourrait être à craindre.

Il y a-t-il un lien pour suivre le match en live ?

Ne pas remettre à deux mains ce qu'on peut faire avec une seule

#497

  • tiche
  • Membre
  • 11/06/2006
  • Msg : 518

Massy-pas les autres... a écrit :

Pas de risque de se croire arrivés avant d'avoir joué ! Seul un relâchement inconscient pourrait être à craindre.

Il y a-t-il un lien pour suivre le match en live ?

 

oui c'est d'etre présent au match !!!!   cheeky tu as le temps d'etre là demain ! il doit rester un train qui roule  !!!!!

 

é capoé

daniel

#498

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

J'ai regardé avec avec plaisir le match d'hier soir entre Bourk et Bourgoin : nos amis de Bourk on mis le turbo et on présenté un match digne de PRO D2 avec puissance , précision et abnégation .

Je sais bien qu'ils ont gardé leur équipe de l'an dernier mais là il n'y avait pas photo entre les deux équipes , même si Bourgoin a fait parler sa puissance , Bourk était intraitable en défense, puissant devant , technique et plein de vitesse . 

Je ne souhaite pas les renconter avant la finale s'ils continuent sur ce registre ...

Bon , on n'en est pas encore là , loin s'en faut , alors place à la guerre en terre de Rumilly ! On est pas sorti de l'auberge , si vous voyez ce que je veux dire ...

                                                                                    ALLEZ MASSY !!!

 

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#499

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 23 453

..........petit bémol qd même, Bourgoin était très amoindri par sa casse du week end dernier et leur effectif ne leur permet pas cette situation .....surtout contre un ''gros''...........ça pouvait peut être passer contre le trio du fond...............

"Jouer contre l'Ecosse et contre l'Italie en match de préparation à la CDM est pour nous une belle opportunité d'évaluer notre capacité à rivaliser avec deux grandes nations du rugby, a indiqué Brunel, cité dans le communiqué de la FFR. Septembre 2018......défense de rire !

#500

  • tiche
  • Membre
  • 11/06/2006
  • Msg : 518

KPat a écrit :

J'ai regardé avec avec plaisir le match d'hier soir entre Bourk et Bourgoin : nos amis de Bourk on mis le turbo et on présenté un match digne de PRO D2 avec puissance , précision et abnégation .

Je sais bien qu'ils ont gardé leur équipe de l'an dernier mais là il n'y avait pas photo entre les deux équipes , même si Bourgoin a fait parler sa puissance , Bourk était intraitable en défense, puissant devant , technique et plein de vitesse . 

Je ne souhaite pas les renconter avant la finale s'ils continuent sur ce registre ...

Bon , on n'en est pas encore là , loin s'en faut , alors place à la guerre en terre de Rumilly ! On est pas sorti de l'auberge , si vous voyez ce que je veux dire ...

                                                                                    ALLEZ MASSY !!!

 

 

surtout qu'on vient d'apprendre que Massy n'avait pas trouvé de train , et que les roues des cars ont toutes été crevées   . çà c'est balot !!!!!!!!    surprise

 

é capoé

daniel

#501

  • Darkvador2405
  • Membre
  • 05/09/2019
  • Msg : 19

tiche a écrit :
KPat a écrit :

J'ai regardé avec avec plaisir le match d'hier soir entre Bourk et Bourgoin : nos amis de Bourk on mis le turbo et on présenté un match digne de PRO D2 avec puissance , précision et abnégation .

Je sais bien qu'ils ont gardé leur équipe de l'an dernier mais là il n'y avait pas photo entre les deux équipes , même si Bourgoin a fait parler sa puissance , Bourk était intraitable en défense, puissant devant , technique et plein de vitesse . 

Je ne souhaite pas les renconter avant la finale s'ils continuent sur ce registre ...

Bon , on n'en est pas encore là , loin s'en faut , alors place à la guerre en terre de Rumilly ! On est pas sorti de l'auberge , si vous voyez ce que je veux dire ...

                                                                                    ALLEZ MASSY !!!

 

 

surtout qu'on vient d'apprendre que Massy n'avait pas trouvé de train , et que les roues des cars ont toutes été crevées   . çà c'est balot !!!!!!!!    surprise

 

é capoé

çà tombe bien nos Bleus et Noirs y sont partis à pied!hi!hi!hi!  winkçà soude une équipe!

#502

  • fanticmotor
  • Membre
  • 24/07/2010
  • Msg : 2 278

Bonjour 

Aller il faut un resultat positif pour le cycle des matchs aller 

Pour info comment  ce passe la fin de saison par rapport au classement national . 

Dernière modification par fanticmotor (08/12/2019 12:09:37)

#503

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 6 379

3.1 Trophée Jean Prat :
3.1.1 Conditions de participation :
Sont qualifiées pour y participer les 8 équipes classées aux 2 premières places de chacune des poules du Championnat, à l’issue de la phase qualificative.
3.1.2 Déroulement de la compétition :
Les 8 équipes autorisées à participer au Trophée Jean Prat s’opposeront lors de matchs "Aller" et "Retour" comptant pour les quarts de finales du Championnat de France.
Pour déterminer les oppositions, un classement entre les 8 équipes qualifiées est établi par application de l’article 340.1 des Règlements Généraux adoptés par la F.F.R. et, le cas échéant, par application des articles 341-3 et 343 des mêmes règlements.
Les équipes sont opposées comme suit : 1 er contre 8 ème , 2 ème contre 7 ème , etc.
Le match "aller" se déroule sur le terrain de l’équipe la moins bien classée à l’issue de la phase qualificative.
Les demi-finales se dérouleront également en matchs "Aller" et "Retour", le match "aller" se déroulant sur le terrain de l’équipe la moins bien classée à l’issue de la phase qualificative.
La finale se déroulera en un seul match et sur terrain neutre.
Le même jour et sur le même lieu, les deux équipes perdantes à l’occasion des demi-finales, se rencontrent pour l’obtention de la 3 ème place du Championnat.

#504

  • ANDOLFY24
  • Membre
  • 16/07/2019
  • Msg : 592

Bernard a écrit :

3.1 Trophée Jean Prat :
3.1.1 Conditions de participation :
Sont qualifiées pour y participer les 8 équipes classées aux 2 premières places de chacune des poules du Championnat, à l’issue de la phase qualificative.
3.1.2 Déroulement de la compétition :
Les 8 équipes autorisées à participer au Trophée Jean Prat s’opposeront lors de matchs "Aller" et "Retour" comptant pour les quarts de finales du Championnat de France.
Pour déterminer les oppositions, un classement entre les 8 équipes qualifiées est établi par application de l’article 340.1 des Règlements Généraux adoptés par la F.F.R. et, le cas échéant, par application des articles 341-3 et 343 des mêmes règlements.
Les équipes sont opposées comme suit : 1 er contre 8 ème , 2 ème contre 7 ème , etc.
Le match "aller" se déroule sur le terrain de l’équipe la moins bien classée à l’issue de la phase qualificative.
Les demi-finales se dérouleront également en matchs "Aller" et "Retour", le match "aller" se déroulant sur le terrain de l’équipe la moins bien classée à l’issue de la phase qualificative.
La finale se déroulera en un seul match et sur terrain neutre.
Le même jour et sur le même lieu, les deux équipes perdantes à l’occasion des demi-finales, se rencontrent pour l’obtention de la 3 ème place du Championnat.

Pourquoi une finale pour la troisième place ? 

#505

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 6 379

Suite:

4. ACCESSION EN 2 ème DIVISION PROFESSIONNELLE :
Les deux finalistes du Trophée Jean Prat sont promues en 2 ème Division Professionnelle, sous réserve de respecter l’ensemble des obligations du Cahier des charges et sous réserve des éventuelles décisions de toute nature qui seraient rendues par les commissions instituées au sein de la F.F.R. et/ou de la L.N.R. et notamment par celles composant la D.N.A.C.G.

Si l’un de ces deux finalistes ne peut pas ou ne souhaite pas accéder en 2 ème Division Professionnelle, il est remplacé, pour ladite accession, par le vainqueur de la rencontre pour la 3 ème place du Championnat, sous réserve que ledit vainqueur respecte l’ensemble des obligations du Cahier des charges et sous réserve des éventuelles décisions de toute nature qui seraient rendues par les
commissions instituées au sein de la F.F.R. et/ou de la L.N.R. et notamment par celles composant la D.N.A.C.G.

Si cette dernière équipe ne peut pas ou ne souhaite pas accéder en 2 ème Division Professionnelle, elle est remplacée, pour ladite accession, par celle battue lors de la rencontre pour la 3 ème place du Championnat, sous réserve que cette dernière respecte l’ensemble des obligations du Cahier des charges et sous réserve des éventuelles décisions de toute nature qui seraient rendues par les
commissions instituées au sein de la F.F.R. et/ou de la L.N.R. et notamment par celles composant la D.N.A.C.G.

Si aucun des deux finalistes du Trophée Jean Prat ne peut ou ne souhaite accéder en 2 ème Division Professionnelle, ces derniers sont remplacés, pour ladite accession, par celles ayant disputé la rencontre pour la 3 ème place du Championnat, sous réserve qu’elles respectent l’ensemble des obligations du Cahier des charges et sous réserve des éventuelles décisions de toute nature qui seraient rendues par les commissions instituées au sein de la F.F.R. et/ou de la L.N.R. et notamment par celles composant la D.N.A.C.G.

Si une seule des 4 équipes susvisées peut ou souhaite accéder en 2 ème Division Professionnelle, il n’y aura alors qu’une seule accession en 2 ème Division Professionnelle à l’issue de la saison concernée et le 15 ème du championnat de 2 ème Division Professionnelle disputé la saison précédente, sera alors maintenu.

Si aucune des 4 équipes susvisées ne peut ou ne souhaite accéder en 2 ème Division Professionnelle, les clubs classés 15 ème et 16 ème de 2 ème Division Professionnelle seront maintenus.

#506

  • fanticmotor
  • Membre
  • 24/07/2010
  • Msg : 2 278

Merci Bernard 

#507

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

fanticmotor a écrit :

Merci Bernard 

+1

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#508

  • KPat
  • Membre
  • 26/05/2008
  • Msg : 2 263

Je n'ai trouvé aucun site pour suivre la rencontre ...   sad

KPat

L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

#509

  • allez Massy
  • Membre
  • 17/01/2011
  • Msg : 1 892

A priori, live à 15h ledauphine.com/sport

Dernière modification par allez Massy (08/12/2019 14:55:57)

Que l'hilarité dépasse l'affliction...

#510

  • massy'v attack
  • Membre
  • 10/09/2016
  • Msg : 802

#511

  • allez Massy
  • Membre
  • 17/01/2011
  • Msg : 1 892

2ème, penalite Claverie. 0-3

Que l'hilarité dépasse l'affliction...

#512

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

Darkvador2405 a écrit :
tiche a écrit :

surtout qu'on vient d'apprendre que Massy n'avait pas trouvé de train , et que les roues des cars ont toutes été crevées   . çà c'est balot !!!!!!!!    

é capoé

çà tombe bien nos Bleus et Noirs y sont partis à pied!hi!hi!hi!  winkçà soude une équipe!

Bien nous en a pris d' y aller a pied donc.Comme cela on était prêt , chaud et en jambe. 

26-10 à  la 37'. Pourvu que cela continue.

Dernière modification par Afriq (08/12/2019 15:58:08)

#513

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

29-10 pour Massy  la mi-temps. 2 essais ( Preira et Grelaud)+ transformations et pénalités  (Claverie).

Attention, Rumilly est présent. Failli marquer avant la mi-temps. Alors, pas de relâchement.

Dernière modification par Afriq (08/12/2019 16:00:39)

#514

  • alainR
  • Membre
  • 19/04/2009
  • Msg : 601

pour résumer, pour kpat qui n'a pas internet laugh

a la mi-temps

rumilly 10 - 29 Rcme

rumilly 1 essai collectif tansformé et une pénalité

massy: 2 essais transformés (preira, grellaud) + 5 pénalités Claverie

Apparemment les bleus et noirs font le job et mettent les savoyards à la faute.

C'est en haut du mur qu'on voit le maçon, c'est au bout de la finale qu'on voit le champion
...N'oubliez pas qu'un match dure 92mn...

#515

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

36-10 essai Antunes transformé 

Dernière modification par Afriq (08/12/2019 16:04:32)

#516

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

Essai de Rumilly 17-36 à la 48'

#517

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

Essai de Massy par Délai puis de Rumilly . 24-41 à la 57'

Dernière modification par Afriq (08/12/2019 16:21:36)

#518

  • Afriq
  • Membre
  • 29/10/2012
  • Msg : 686

Rouge pour Guillard a la 70'.

85', Essai de Rumilly 29-41. Score final.

Dijon-Villefranche 57-12.11 points d'avance sur Dijon.

Albi a gagné à Tarbes 12-6. Deuxième national à 1 point d'Albi.

Dernière modification par Afriq (08/12/2019 20:43:20)

#519

  • fanticmotor
  • Membre
  • 24/07/2010
  • Msg : 2 278

Bon voila 4 points de plus 

Maintenant les matchs retour il faut faire pratiquement aussi bien 

#520

  • Gui74
  • Membre
  • 23/02/2018
  • Msg : 105

Amis Massicois bonsoir, 

de mon point de vue de supporter rumillien, nous avons pris plaisir à voir évoluer votre équipe, une première mi-temps qui aurait pu être bien plus douloureuse au niveau du score et notre équipe qui a été un peu trop spectatrice. Votre ligne de 3/4 est hyper impressionnante en attaque et en défense, franchement c'est très solide. En deuxième mi-temps nous sommes arrivés avec de bien meilleures intentions et avons fait enfin honneur à nos couleurs en jouant plus au rugby, les rentrées de nos joueurs nous ont apporté une réelle densité qui nous a sauvé. Première défaite à domicile cette saison de fédérale 1 mais 3 ou 4 ans invaincu chez nous si je ne me trompe pas , nous tombons face à plus fort et n'avons pas à rougir. 

Pour massy'v attack, peut-être que si certains de vos joueurs se perdent chez nous grâce aux éffluves de fondue savoyarde, possible que nous les empêchions de remonter big_smile Je crois qu'il restait de la fondue de ce midi.

Nous vous souhaitons bonne continuation, les échanges avec vos joueurs ont été des plus sympathique, peut-être que nous monterons "à la Capitale" encourager les nôtres pour le dernier match des phases de poules.