Annonce

Astuce: cliquez sur la division en haut de page puis sur la poule puis sur le logo du club pour avoir ses stats et son calendrier. wink.

Fédérale 1

Les poules de Fédérale 1 pour la saison 2021/2022

#141

  • CL68
  • Membre
  • 06/05/2005
  • Msg : 1 263

MARCFANXV a écrit :

J'en profite pour faire part de mon étonnement qu'il y ai autant de candidats déclarés à Nationale n°2 sans savoir comment les choses seront organisées ?

On ne sait pas s'il y a des candidats déclarés à la Nat2. On sait juste que certains...termineront devant. C'est tout. Après il leur reviendra de se décider. Les décisions pourraient se profiler en cours de saison ou après le verdict des poules et des barrages.Les équipes qui se sentent trop justes resteront en féd1 rejointes par les 24 meilleures de fed2. Ceux qui accepteront sont à la fois les plus ambitieux et ceux veulent éviter de tomber d'un étage.

Il eu mieux valu, quitte à faire plaisir à une dizaine d'équipes, compléter la Nat1 de 14 à 24, avec là les 2 poules non géographiques. Cette Nat2 n'a pas de sens. On peut déjà deviner les réticences, pas forcément la 1ière année, mais à coup sûr la seconde, quant au déplacements sur 2 poules de 12 à ce niveau. Et donc s'il y a échec ils nous pondrons quoi?  Conserver les 10 meilleurs de Nat2 fusionnés avec la Nat1, et relégation des 14 restants en fed1 et retombées à la chaine pour la fed2 et fed3? Ou redescente des 24 complets?

Le bon schéma était bien le 12-24-24-48, mais bon la fédé n'a pas la volonté d'affronter la ligue, et montre le signe de l'atavisme profond des solutions tordues...

#142

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 4 292

rugbyplus08 a écrit :
Bernard a écrit :

En quoi est ce officiel?

sinon, quasiment la même poule que la saison dernière,(encore plus resserrée géographiquement) la poule des copains de Maurice, à voir ce que çà va engendrer pour les trois autres poules.

 

A chacun son tour ,il y a bien eu la poule aux copains d'olivier ! smileysurprise 

Il y a aussi un "logiciel" qu'il faut amortir.....laughL'avantage de l'informatique c'est qu'il n'a aucune sensibilité.Donc si tu lui donne comme "priorité" les kms et bien le "joli -ciel " il te sortira les mêmes poules tous les ans.wink(A quelque montée /descente prés)

Les derbys, il ne les connait "qu'indirectement" par les kms.Les mélanges de genres ( rugbys différents) il n'en a rien a faire lui, il va au plus court et au plus facile le reste c'est trop humain .

Ensuite les "humains" recoivent le "bilan" du fameux "joli-ciel", ils cherchent a "pondérer" ces données brutes en chageant cette équipe la, ou celle çi et commence la ronde des coup de fils, des "moi je ne veux pas de ça,moi je préférerais ceci etc etc"

Probléme des poules régionales dans un rugby qui se veut Nationale.Ok c'est plus facile de couper la carte en 4 (Nord, Sud , Est , Ouest) mais c'est moins équitable et réduit les performances.

Mais,Il y a les derbys, les fameux derbys, les indispensables derbys ouais.......OK

Dans deux ans , on devrait y voir plus clair .......ou pas wink car si le Nationale ( 2) reste sur le même logiciel et bien se sera une "Natgionale" et la on se demandera pourquoi en arriver la.

Dernière modification par Gadget5863 (02/07/2021 16:14:21)

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#143

  • daniel riolo
  • Membre
  • 17/04/2009
  • Msg : 362

Nimes dans la poule 2 à la place d'Issoire, ca joue la descente.

Nimes dans la poule 3, ca joue la montée directe.

merci qui ?

La modestie  ?  Dieu m'en préserve ...

#144

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 477

CL68 a écrit :
MARCFANXV a écrit :

J'en profite pour faire part de mon étonnement qu'il y ai autant de candidats déclarés à Nationale n°2 sans savoir comment les choses seront organisées ?

On ne sait pas s'il y a des candidats déclarés à la Nat2. On sait juste que certains...termineront devant. C'est tout. Après il leur reviendra de se décider. Les décisions pourraient se profiler en cours de saison ou après le verdict des poules et des barrages.Les équipes qui se sentent trop justes resteront en féd1 rejointes par les 24 meilleures de fed2. Ceux qui accepteront sont à la fois les plus ambitieux et ceux veulent éviter de tomber d'un étage.

Il eu mieux valu, quitte à faire plaisir à une dizaine d'équipes, compléter la Nat1 de 14 à 24, avec là les 2 poules non géographiques. Cette Nat2 n'a pas de sens. On peut déjà deviner les réticences, pas forcément la 1ière année, mais à coup sûr la seconde, quant au déplacements sur 2 poules de 12 à ce niveau. Et donc s'il y a échec ils nous pondrons quoi?  Conserver les 10 meilleurs de Nat2 fusionnés avec la Nat1, et relégation des 14 restants en fed1 et retombées à la chaine pour la fed2 et fed3? Ou redescente des 24 complets?

Le bon schéma était bien le 12-24-24-48, mais bon la fédé n'a pas la volonté d'affronter la ligue, et montre le signe de l'atavisme profond des solutions tordues...

Je suis d'accord sur le principe que tant qu'à changer,  il aurait été autrement plus judicieux d'élargir le spectre du nombre de participants à Nationale pour la porter à 24. Soit en faire grimper illico une dizaine "artificiellement" (qui s'en plaindra, c'est une constante depuis des années !!!) dès le début de cette saison 2021/22, soit une douzaine qui montent  avec le jeu des promotions/relégations à l'issue de la saison 2021/22. J'étais personnellement contre la formule Nationale à 14 et le reste bien qu'on doit admettre que c'est plutôt une réussite sportive. Simplement parce que le principe "trop resserré" à les mms effets pervers que le principe "trop élargi" avec la feu Fédérale 1 à 48 !!!! Alors double nationale, je suis doublement contre, on ne fait qu'empiler les effets pervers...Un permier échelon Fédéral à 24 (on peut l'appeller Nationale, Pro/Am , Fed1 ou tartempion à la limite peu importe personne n'est dupe du niveau) permettrait de créer un point de convergence entre les Rugbys 100% Pro et solides Amateurs...Là on crée une énième ligne de fracture qui promeut essentiellement l'entre-soi ! Je ne vois pas qui en tire quel bénéfice de quelque manière que ce soit ???

Comme retoucher la crête de la pyramide qui dépend du bon-vouloir de LNR semble impossible, en effet un échelon 1 Fédéral à 24 était et reste la moins mauvaise des solutions...On a essayé à peut prêt tout depuis 5 ou 6 ans, sauf ce qui semble le plus naturel !!! C'est à croire que ça ne confine pas à la cécité mais bel & bien d'une volonté de regarder dans toutes les directions sauf la bonne...Rien d'neuf à l'horizon quôa ! Y font minent de se chicaner mais c'est en réalité bonnet blanc et blanc bonnet !

#145

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 1 782

CL68 a écrit :
MARCFANXV a écrit :

J'en profite pour faire part de mon étonnement qu'il y ai autant de candidats déclarés à Nationale n°2 sans savoir comment les choses seront organisées ?

On ne sait pas s'il y a des candidats déclarés à la Nat2. On sait juste que certains...termineront devant. C'est tout. Après il leur reviendra de se décider. Les décisions pourraient se profiler en cours de saison ou après le verdict des poules et des barrages.Les équipes qui se sentent trop justes resteront en féd1 rejointes par les 24 meilleures de fed2. Ceux qui accepteront sont à la fois les plus ambitieux et ceux veulent éviter de tomber d'un étage.

Il eu mieux valu, quitte à faire plaisir à une dizaine d'équipes, compléter la Nat1 de 14 à 24, avec là les 2 poules non géographiques. Cette Nat2 n'a pas de sens. On peut déjà deviner les réticences, pas forcément la 1ière année, mais à coup sûr la seconde, quant au déplacements sur 2 poules de 12 à ce niveau. Et donc s'il y a échec ils nous pondrons quoi?  Conserver les 10 meilleurs de Nat2 fusionnés avec la Nat1, et relégation des 14 restants en fed1 et retombées à la chaine pour la fed2 et fed3? Ou redescente des 24 complets?

Le bon schéma était bien le 12-24-24-48, mais bon la fédé n'a pas la volonté d'affronter la ligue, et montre le signe de l'atavisme profond des solutions tordues...

Encore une fois wink pourquoi changer un championnat pro2 qui fonctionne et qui donne des garanties sur la durée? 

Les problèmes du haut de la fédérale c'est l'amateurice de la fédé et les petits arrangement entre copains pour faire plaisir à untel et l'année suivante à l'autre. Aucune ligne directrice comme le monde pro. Depuis l'instoration de la LNR on a eu au début des poules pour basculer sur un top 16 puis 14 avec une pro2 à 16 et cela marche laugh.

Les seuls à vouloir changer c'est les amateurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre, alors que c'est simple comme le dis MARCFANXVyes

cela va faire 10 ans que la solutions d'une pyramide simple n'arrive pas par simple orgueil de dirigant ffr; Sans parler des jeunes qui changent tous "les 4 ans" de championnats , aucune lisibilité no

Bref vive les élites et bien penseurs

Dernière modification par delcaro (02/07/2021 22:09:23)

La voilà la Blanche Hermine vive la mouette et l'ajonc
La voilà la Blanche Hermine vive Fougères et Clisson!
(Gilles Servat)

#146

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 477

delcaro a écrit :
CL68 a écrit :
MARCFANXV a écrit :

J'en profite pour faire part de mon étonnement qu'il y ai autant de candidats déclarés à Nationale n°2 sans savoir comment les choses seront organisées ?

On ne sait pas s'il y a des candidats déclarés à la Nat2. On sait juste que certains...termineront devant. C'est tout. Après il leur reviendra de se décider. Les décisions pourraient se profiler en cours de saison ou après le verdict des poules et des barrages.Les équipes qui se sentent trop justes resteront en féd1 rejointes par les 24 meilleures de fed2. Ceux qui accepteront sont à la fois les plus ambitieux et ceux veulent éviter de tomber d'un étage.

Il eu mieux valu, quitte à faire plaisir à une dizaine d'équipes, compléter la Nat1 de 14 à 24, avec là les 2 poules non géographiques. Cette Nat2 n'a pas de sens. On peut déjà deviner les réticences, pas forcément la 1ière année, mais à coup sûr la seconde, quant au déplacements sur 2 poules de 12 à ce niveau. Et donc s'il y a échec ils nous pondrons quoi?  Conserver les 10 meilleurs de Nat2 fusionnés avec la Nat1, et relégation des 14 restants en fed1 et retombées à la chaine pour la fed2 et fed3? Ou redescente des 24 complets?

Le bon schéma était bien le 12-24-24-48, mais bon la fédé n'a pas la volonté d'affronter la ligue, et montre le signe de l'atavisme profond des solutions tordues...

Encore une fois wink pourquoi changer un championnat pro2 qui fonctionne et qui donne des garanties sur la durée? 

Les problèmes du haut de la fédérale c'est l'amateurice de la fédé et les petits arrangement entre copains pour faire plaisir à untel et l'année suivante à l'autre. Aucune ligne directrice comme le monde pro. Depuis l'instoration de la LNR on a eu au début des poules pour basculer sur un top 16 puis 14 avec une pro2 à 16 et cela marche laugh.

Les seuls à vouloir changer c'est les amateurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre, alors que c'est simple comme le dis MARCFANXVyes

cela va faire 10 ans que la solutions d'une pyramide simple n'arrive pas par simple orgueil de dirigant ffr; Sans parler des jeunes qui changent tous "les 4 ans" de championnats , aucune lisibilité no

Bref vive les élites et bien penseurs

Je ne serais pas aussi dur et radical que toi et ne ferais pas un procès en sorcellerie ou prêter de mauvaises intentions aux dirigeants qui se sont succédés. Non, ça je ne le crois pas (ou peut-être ?  mais à la marge seulement !) et c'est un peu fastoche d'y aller d'un : " Tous pourris" car l'art est qd-mm plus difficile que la seule critique. Ce n'était en tout cas pas ainsi qu'il fallait comprendre mon propos car ce n'est pas ce que je pense. J'en connais qqs-uns des décideurs du Rugby à différents niveaux et dans leur immense majorité, ils sont tout autant passionnés que nous, donnent de leur temps (parfois, souvent, plus que nous), de leur énergie, parfois mm de leur argent...Bref, je ne pense pas que ce soit la seule nature des hommes qui soit la source du ou des problèmes...A la limite, ce serait plus simple si tel était le cas, car il suffirait d'en changer pour remettre les choses dans l'axe...Non, les choses me paraissent un peu plus complexes.

Quand on parle de retoucher, réorganiser, remodeler les compétitions, les pratiques ect, je pense que la source de pas mal de pblms, c'est plus simplement qu'on ne se pose pas forcément toujours la ou les bonnes questions ! Par extension, les réponses ne peuvent pas par nature ètre pleinement satisfaisantes !!!

Souvent par exemple, qd on décide de retoucher une compétition c'est pk on remarque un pblm de fonctionnement (souvent à la marge soit dit en passant) ou pk qq1 ou un petit groupe qui parle plus fort que la moyenne monte au créneau (le fameux arbre qui tombe qui fait plus de bruit que la forêt qui pousse). Le premier réflexe est alors le plus souvent de mettre un brutal coup de barre dans la direction opposée de celle qui préexistait embarquant ainsi toute une flotte dans une direction qu'ils n'attendaient pas forcément. Ca tient plus de la navigation à vue que d'un cap clairement défini qu'il s'agit de parfois (un peu) réajuster tout au plus...A force de louvoiement, tous les mecs embarqués perdent confiance dans le capitaine sensé fixer le cap et pire, ça génère parfois des aigreurs d'estomac. D'où pas mal de tensions...

Je pense que qd on estime utile de retoucher une division, une pratique, une classe d'âge; la première question qu'on devrait se poser n'est pas : " Comment répondre à la problématique spécifique d'untel ou autre ?" (parce qu'à régler un pblm pour l'un, ça a souvent pour conséquence d'en créer un pour l'autre !!!)  mais plutôt: " Qu'est-ce qu'on veut au sens général pour telle ou autre division, telle classe d'âge et/ou pratique ???". Une fois qu'un cap clair, su et connu de tous est fixé, à chacun de s'y adapter, personne n'est pris par surprise !!!

Prenons la Fédérale une...Qu'est-ce qu'on veut y voir, y mettre, quel sens veut-on donner à cette division ? Tant que cette question préalable n'est pas tranchée, une réponse unanimement (ou presque) adoptée par tous (ça signifie pas uniquement ceux qui y pratiquent mais bel & bien tous les Rugbys), les réponses apportées ne peuvent que, fatalement, satisfaire (parfois) les uns, mécontenter (souvent) les autres...

Alors on veut quoi ? Des matchs serrés, augmenter le seuil de dramaturgie ou faire la part belle au seul jeu sans trop de contrainte de résultat chiffré ? Un point de rencontre entre grosses armadas et rugby des sous-préfecture ou chacun dans son camp ? Un lieu qui valorise ceux qui font de la formation leur priorité ou qui favorise ceux qui investissent leurs €uros du moment au seul bénéfice d'une équipe première importée ? Un lieu qui amortisse la chute de ceux qui viennent du dessus ou facilite l'adaptation de ceux qui viennent d'en-dessous ? Doit-on la considérer comme le sommet de la pyramide des amateurs ou l'antichambre de l'univers professionnel ou un peu des deux ? Veut-on augmenter ou ramasser le niveau ou veut-on le rendre accessible à tous en l'élargissant ? Donner du taf à la cohorte de jeunes mecs sacrifiés du système qui s'agglutinent dans les centres de Formation ou faire dans la "pure" amateurie ? Il y a de nombreuses autres questions qui n'ont jamais véritablement été tranchées...Partant de là, difficile d'imaginer la formule idéale si on ne sait pas clairement vers quoi on veut tendre non ???? C'est me semble t-il d'abord et avant tout "ce qu'on veut faire d'une division au sens général" qui devrait conditionner : Nombre de participants au total, par poule, nombre de promus, de relégués, mode de qualif, format de compétition, conditions à remplir ect...A partir du moment ou on sait clairement où on veut aller, ça me parait plus facile et naturel d'équiper le navire en conséquence !

Bref, je ne sais pas s'il faut faire des assises du Rugby, passer par la case sondage ou référendum de masse (via Club ? Licencié ? ce n'est pas exactement la mm chose...) ou faire confiance par élections interposées à des listes de candidats qui proposeraient un programme clair et sans l'ombre d'une ambiguité (c'està dire qui va au+delà du seul : "Je veux le bien de tous !"...oui mais comment , qu'est-ce que tu proposes de concret ???)...Mais il me semble que temps qu'on n'a pas définitivement arrêté l'idée générale qu'on veut se faire d'une pyramide, d'une compétition, d'une pratique, on continuera l'incessant mouvement de va-et-vient.

#147

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 1 782

MARCFANXV a écrit :
delcaro a écrit :
CL68 a écrit :

 

On ne sait pas s'il y a des candidats déclarés à la Nat2. On sait juste que certains...termineront devant. C'est tout. Après il leur reviendra de se décider. Les décisions pourraient se profiler en cours de saison ou après le verdict des poules et des barrages.Les équipes qui se sentent trop justes resteront en féd1 rejointes par les 24 meilleures de fed2. Ceux qui accepteront sont à la fois les plus ambitieux et ceux veulent éviter de tomber d'un étage.

Il eu mieux valu, quitte à faire plaisir à une dizaine d'équipes, compléter la Nat1 de 14 à 24, avec là les 2 poules non géographiques. Cette Nat2 n'a pas de sens. On peut déjà deviner les réticences, pas forcément la 1ière année, mais à coup sûr la seconde, quant au déplacements sur 2 poules de 12 à ce niveau. Et donc s'il y a échec ils nous pondrons quoi?  Conserver les 10 meilleurs de Nat2 fusionnés avec la Nat1, et relégation des 14 restants en fed1 et retombées à la chaine pour la fed2 et fed3? Ou redescente des 24 complets?

Le bon schéma était bien le 12-24-24-48, mais bon la fédé n'a pas la volonté d'affronter la ligue, et montre le signe de l'atavisme profond des solutions tordues...

Encore une fois wink pourquoi changer un championnat pro2 qui fonctionne et qui donne des garanties sur la durée? 

Les problèmes du haut de la fédérale c'est l'amateurice de la fédé et les petits arrangement entre copains pour faire plaisir à untel et l'année suivante à l'autre. Aucune ligne directrice comme le monde pro. Depuis l'instoration de la LNR on a eu au début des poules pour basculer sur un top 16 puis 14 avec une pro2 à 16 et cela marche laugh.

Les seuls à vouloir changer c'est les amateurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre, alors que c'est simple comme le dis MARCFANXVyes

cela va faire 10 ans que la solutions d'une pyramide simple n'arrive pas par simple orgueil de dirigant ffr; Sans parler des jeunes qui changent tous "les 4 ans" de championnats , aucune lisibilité no

Bref vive les élites et bien penseurs

Je ne serais pas aussi dur et radical que toi et ne ferais pas un procès en sorcellerie ou prêter de mauvaises intentions aux dirigeants qui se sont succédés. Non, ça je ne le crois pas (ou peut-être ?  mais à la marge seulement !) et c'est un peu fastoche d'y aller d'un : " Tous pourris" car l'art est qd-mm plus difficile que la seule critique. Ce n'était en tout cas pas ainsi qu'il fallait comprendre mon propos car ce n'est pas ce que je pense. J'en connais qqs-uns des décideurs du Rugby à différents niveaux et dans leur immense majorité, ils sont tout autant passionnés que nous, donnent de leur temps (parfois, souvent, plus que nous), de leur énergie, parfois mm de leur argent...Bref, je ne pense pas que ce soit la seule nature des hommes qui soit la source du ou des problèmes...A la limite, ce serait plus simple si tel était le cas, car il suffirait d'en changer pour remettre les choses dans l'axe...Non, les choses me paraissent un peu plus complexes.

Quand on parle de retoucher, réorganiser, remodeler les compétitions, les pratiques ect, je pense que la source de pas mal de pblms, c'est plus simplement qu'on ne se pose pas forcément toujours la ou les bonnes questions ! Par extension, les réponses ne peuvent pas par nature ètre pleinement satisfaisantes !!!

Souvent par exemple, qd on décide de retoucher une compétition c'est pk on remarque un pblm de fonctionnement (souvent à la marge soit dit en passant) ou pk qq1 ou un petit groupe qui parle plus fort que la moyenne monte au créneau (le fameux arbre qui tombe qui fait plus de bruit que la forêt qui pousse). Le premier réflexe est alors le plus souvent de mettre un brutal coup de barre dans la direction opposée de celle qui préexistait embarquant ainsi toute une flotte dans une direction qu'ils n'attendaient pas forcément. Ca tient plus de la navigation à vue que d'un cap clairement défini qu'il s'agit de parfois (un peu) réajuster tout au plus...A force de louvoiement, tous les mecs embarqués perdent confiance dans le capitaine sensé fixer le cap et pire, ça génère parfois des aigreurs d'estomac. D'où pas mal de tensions...

Je pense que qd on estime utile de retoucher une division, une pratique, une classe d'âge; la première question qu'on devrait se poser n'est pas : " Comment répondre à la problématique spécifique d'untel ou autre ?" (parce qu'à régler un pblm pour l'un, ça a souvent pour conséquence d'en créer un pour l'autre !!!)  mais plutôt: " Qu'est-ce qu'on veut au sens général pour telle ou autre division, telle classe d'âge et/ou pratique ???". Une fois qu'un cap clair, su et connu de tous est fixé, à chacun de s'y adapter, personne n'est pris par surprise !!!

Prenons la Fédérale une...Qu'est-ce qu'on veut y voir, y mettre, quel sens veut-on donner à cette division ? Tant que cette question préalable n'est pas tranchée, une réponse unanimement (ou presque) adoptée par tous (ça signifie pas uniquement ceux qui y pratiquent mais bel & bien tous les Rugbys), les réponses apportées ne peuvent que, fatalement, satisfaire (parfois) les uns, mécontenter (souvent) les autres...

Alors on veut quoi ? Des matchs serrés, augmenter le seuil de dramaturgie ou faire la part belle au seul jeu sans trop de contrainte de résultat chiffré ? Un point de rencontre entre grosses armadas et rugby des sous-préfecture ou chacun dans son camp ? Un lieu qui valorise ceux qui font de la formation leur priorité ou qui favorise ceux qui investissent leurs €uros du moment au seul bénéfice d'une équipe première importée ? Un lieu qui amortisse la chute de ceux qui viennent du dessus ou facilite l'adaptation de ceux qui viennent d'en-dessous ? Doit-on la considérer comme le sommet de la pyramide des amateurs ou l'antichambre de l'univers professionnel ou un peu des deux ? Veut-on augmenter ou ramasser le niveau ou veut-on le rendre accessible à tous en l'élargissant ? Donner du taf à la cohorte de jeunes mecs sacrifiés du système qui s'agglutinent dans les centres de Formation ou faire dans la "pure" amateurie ? Il y a de nombreuses autres questions qui n'ont jamais véritablement été tranchées...Partant de là, difficile d'imaginer la formule idéale si on ne sait pas clairement vers quoi on veut tendre non ???? C'est me semble t-il d'abord et avant tout "ce qu'on veut faire d'une division au sens général" qui devrait conditionner : Nombre de participants au total, par poule, nombre de promus, de relégués, mode de qualif, format de compétition, conditions à remplir ect...A partir du moment ou on sait clairement où on veut aller, ça me parait plus facile et naturel d'équiper le navire en conséquence !

Bref, je ne sais pas s'il faut faire des assises du Rugby, passer par la case sondage ou référendum de masse (via Club ? Licencié ? ce n'est pas exactement la mm chose...) ou faire confiance par élections interposées à des listes de candidats qui proposeraient un programme clair et sans l'ombre d'une ambiguité (c'està dire qui va au+delà du seul : "Je veux le bien de tous !"...oui mais comment , qu'est-ce que tu proposes de concret ???)...Mais il me semble que temps qu'on n'a pas définitivement arrêté l'idée générale qu'on veut se faire d'une pyramide, d'une compétition, d'une pratique, on continuera l'incessant mouvement de va-et-vient.

C'est bien beau toutes ces interrogations mais pourquoi la LNR est arrivé à changer ces competitions et ne bouge plus depuis 2005 c'est bien parce qu'il ont cette vision d'ensemble que n'arrive pas la fédé. Même Bouscatel a changer d'avis depuis qu'il est président sur le top12 car ce ne sont pas 2 ou trois clubs qui choisissent mais l'interêt général des 30. Les N1 et bientôt N2 seuls 4 ou 5 clubs le veulent sur combien ? donc copinage devil

donc venir dire qu'il faut changer le championnat des Pro c'est pro facile et bien français, là ou tu as aussi raison c'est que ce n'est pas fini avec leur N2wink

Dernière modification par delcaro (03/07/2021 12:00:43)

La voilà la Blanche Hermine vive la mouette et l'ajonc
La voilà la Blanche Hermine vive Fougères et Clisson!
(Gilles Servat)

#148

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 12 443

daniel riolo a écrit :

Nimes dans la poule 2 à la place d'Issoire, ca joue la descente.

Nimes dans la poule 3, ca joue la montée directe.

merci qui ?

 

En tant que Nîmois je ne dis merci à personne : record de kms, pas l'ombre d'un derby, pas d'espoir de recettes.

Et dire qu'il y a un écart aussi important d'une poule à l'autre, c'est peut-être exagéré.

Si quelqu'un a fait ce calcul à Nîmes, c'est que c'est vraiment un tout petit joueur et j'espère que ce n'est pas le cas...

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#149

  • disctrictrugby
  • Membre
  • 15/05/2020
  • Msg : 13

Ravachol a écrit :
daniel riolo a écrit :

Nimes dans la poule 2 à la place d'Issoire, ca joue la descente.

Nimes dans la poule 3, ca joue la montée directe.

merci qui ?

 

En tant que Nîmois je ne dis merci à personne : record de kms, pas l'ombre d'un derby, pas d'espoir de recettes.

Et dire qu'il y a un écart aussi important d'une poule à l'autre, c'est peut-être exagéré.

Si quelqu'un a fait ce calcul à Nîmes, c'est que c'est vraiment un tout petit joueur et j'espère que ce n'est pas le cas...

Tout les clubs du Sud qui se plaignent des kilomètres... Quand on voit les localisations de Rennes et Marcq en baroeul par exemple par rapport aux autres équipe de leur poule... Bien évidemment ils ne peuvent pas faire autrement mais bon... Ils seraient bien content d'avoir un trajet d'un peu plus de 4h comme plus long voyage haha 

Fédérale 1