Fédérale 3

Espérance Saint-Léger-des-Vignes

#127

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

ESL 48 - Châteauroux 16

C’est avec le cruel souvenir et ce goût amer de la défaite d’il y a deux saisons que je me suis réveillé ce matin. Je me souviens encore de ce moment ou à la 85´ l’arbitre donna la victoire aux Castelroussins en accordant un essai en coin qu‘il transforma en essai de pénalité. 

En stoppant ainsi la série de 4 années d’invincibilité des Léogartiens les rouges et blancs menés par le champion du monde Sud/Af Ricky Januarie m’avait rendu fou. Oui je suis bon joueur mais surtout quand je gagne!!! 

Mais bon revenons à nos moutons. Enfin je dis moutons mais je devrais plutôt dire buffles, tant les rouges et blancs étaient impressionnants. 

Comme malheureusement les espoirs n’ont pas pu jouer ( forfait de Chateauroux ) je me suis autorisé une arrivée au stade un peu plus tardive que d’ordinaire. Les arguments et phrases désagréables contre notre ex-bourreau tous prêts et déjà en tête. Du style, « alors on fait les malins et on a pas de deuxième équipe…., vous avez eu peur de nos espoirs ou bien…»  

Ok ! je ne suis pas non plus un leader de cité je vous l’accorde mais je me vois mal balancer des jurons au milieu d’une tribune.

Bref. Je me gare et j’arrive à l’entrée, au même moment que…. mes méchants ceux qui ont gâché mon dimanche d’il y a 2 ans. Mesdames et Messieurs, Chateauroux passe à côté de moi. Il y a le champion du monde solide et des gars plus épais les uns que les autres. 

C’est quoi ce délire!!! c’est clair que je ne me souviens plus de mes arguments, je les salue au passage. J’ai limite envie de les remercier de n’être venu qu’à 22. Planquez vos enfants les ogres sont dans la ville. La tâche des Orangers s’annonce une nouvelle fois bien compliquée. 

Dès le début, les petits Oranges sont à 5 m de prendre un essai et on a bien compris que les Rouges et Blancs ne sont pas pour l’évitement. Ils ont tranché pour le chemin le plus court , du frontal alors lequel du 5, du 4 ou du 1 va marquer??

Boum! ah c’est pas le 5. Boum! pas le 4 non plus. Re-boum! Pas le 1 non plus. Je n’en reviens pas mes préférés les plaquent à tour de bras. De loin j’ai même l’impression qu’ils se battent pour y aller. Quel courage !!! Moi je suis bluffé par ce sport.

Abnégation, don de soi, solidarité ou voir folie même. Je me demanderai toujours ce que peut vivre un rugbyman pour faire ca. N’ont ils donc jamais peur? Sont ils suicidaires ,casse-cous ou je ne sais quoi… Mais c’est incroyable de voir cette ligne Orange main au sol pour partir plus vite, aller briser ces vagues géantes.

Le barrage Léogartien tient bon!!

Je suis bouche bée car je voyais déjà l’essai pointer le bout de son nez . 

Les 22 Tangos en avaient décidé autrement aujourd’hui il n’y avait pas de place pour la défaillance. Pire à l’image de Foreman contre le grand Mohammed Ali , Chateauroux usé physiquement fut débordé par les "petits Tangos " qui déroulèrent un beau rugby offrant aux spectateurs un chapelet d’essais. 

Pour le Staff : « Les garçons avaient aujourd’hui une grosse envie de se prouver quelque chose et Chateauroux par leur jeu était l’adversaire idéal. Ils ont fait preuve d’une solidarité et d’un courage en défense exemplaire mais nous ne sommes pas surpris. Il y a eu quelques ballons tombés ou perdus c’est vrai mais l’important était ailleurs aujourd’hui. »

Le championnat fait relâche dimanche prochain. Les Orangers reprendront le 24 octobre à La Châtre et je vais tout faire pour y être de nouveau!! 

Fiers Orangers ?

#128

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

#129

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

 

#130

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

La Châtre 14 ESL 35

Ombre et lumière

Les Orangers ont rapporté 5 points de plus au classement ce dimanche et c’est là le plus important.

Je m’étais pourtant bien régalé avec le match des espoirs mais peut être trop… car je me suis dit après cette entrée 3 étoiles vivement la suite.

Malheureusement, le plat de résistance ressemblait plus à du «Tricatel» fameuse usine qui fabriquait des aliments horribles dans le célèbre film comique "l’aile ou la cuisse" qu’à du Guy Savoy . 

Heureusement, mes cuistos Orangers préférés ce sont appliqués pendant la mi-temps pour préparer et servir un dessert beaucoup plus goûtu avec à la clé ce succès bonifié.

Je vous avoue, que je suis comme vous pouvez le lire un peu barbouillé par ce menu un peu acide surtout quand on fait plusieurs heures de voiture pour suivre ses protégés...

Réflexion faite je m’aperçois que le commentaire que je vous sert n’est guère plus savoureux que la bouillie d’hier donc je vais vous parler de ces 22 joueurs locaux qui m’ont impressionné par leur courage et leur appétit. Ils ont été vaillants à souhait je revois encore cette cartouche du 6 , le drop de 40 m du 15 ou encore ces 2 mêlées ou j’ai cru que mes Orangers allaient carrément passer entre les poteaux tant ils sont montés.

Donc en fait je suis quand même satisfait de ce périple en Indre pour avoir vu des vaillants Oranges et noirs et leurs sympathiques supporters. 

Bref. Maintenant une toute autre question me taraude car dimanche c’est le Leader Issoudun avec 20 points sur 20 points possibles qui vient pointer son nez à Fresneau. 

Je pense que quelques aigreurs d’estomac devraient venir me titiller dimanche midi, à moins que les 2 équipes Léogartiennes me fassent regoûter au menu 5 étoiles qu’ils m’ont déja tant et tant servi.

Pour le staff: «Il y a des choses qui ne changeront jamais dans un sport de combat et c’est tant mieux.… nous souhaitons surtout bonne continuation à l‘équipe Castraise qui même si elle va peiner cette saison fait preuve de beaucoup de courage. Quant à nous dans une semaine on a une montagne à gravir reste à trouver 22 Grands alpinistes.»

Tout le monde à Fresneau dimanche " Fiers Orangers "

#131

  • BTULEV
  • Membre
  • 18/05/2007
  • Msg : 1 073

Je dirai même deux montagnes successives à gravir car après issoudun c'est montluçon qui pointera son nez.

Il me semblr qu'une seule victoire contre Issoudun, ce serait déja pas mal.

#132

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

BTULEV a écrit :

Je dirai même deux montagnes successives à gravir car après issoudun c'est montluçon qui pointera son nez.

Il me semblr qu'une seule victoire contre Issoudun, ce serait déja pas mal.

On vous souhaite bonne réception à Fresneau.

#133

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

#134

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

ESL 12- Issoudun 6

 

Fiers Orangers.

Oh je sais vous allez me dire que je ne suis pas objectif et blablabli et blablabla … mais franchement ce match est pour moi le plus grand combat de ces dernières saisons.

Issoudun a certes été balayé en B avec 50 points dans la musette mais dès que j’ai vu entrer les bleus et jaunes j’ai vite compris que ce ne serait pas la même limonade. Costauds à souhait devant et véloces derrières les visiteurs de l’Indre n’étaient, croyez moi, pas venus à Fresneau que pour la soirée Halloween d’après match. Et avec 20 points pris sur 20 possibles j’en étais même à m’être imaginé des scénarios où je dois l’avouer mes préférés laissaient échapper la victoire alors dès fois de quelques points , dès fois de beaucoup mais toujours avec beaucoup de courage.

Oui à force d’entendre l’entourage ou au café du coin ça va être dur , ils ont recruté, ils sont énormes… j’ai eu la faiblesse d’esprit de croire que la marche était peut être un peu haute pour mes Orangers.

Quelle erreur , quelle p** d’erreur. Si moi j’ai douté le capitaine Jean-Ba et ses frères m’ont vite fait comprendre que le barrage symbole de notre bourgade ne présenterait aujourd’hui ni fissure, ni faille.

Mes protégés avaient enfilé casques lourds et baïonnettes se jettant dans une bataille où chaque point de rencontre claquait. Les supporters Léogartiens poussaient avec eux . J’entendais les «ici, ici c’est Saint Léger… » Certains jeunes à côté de moi me rappellant même le fameux barrage qui d’ailleurs était visible de nos places en se moquant un petit peu de moi en me lâchant dans un grand rire « hé Monsieur vous le voyez là-bas! Lui il ne tremble jamais…»

Alors Fresneau avec les minots grimés à nos couleurs, les jeunes filles , les jeunes hommes , les aîné(es) de notre village tous ont poussé avec nos soldats qui ont repoussé chaque vague bleue et jaune avec une determination incroyable .

Vous tous avez été géniaux. Je m’aperçois en écrivant ces lignes qu’hier malheureusement je suis pour ma part resté juste un observateur… J’ai regardé sans supporter et avec des doutes de vieux peureux alors qu’ils m’ont déjà souvent régalé mes Grands Orangers.

Il n’y aura donc eu qu’au coup de sifflet final que je me suis laissé aller à un cri de joie libérateur.

Pour le staff :« Les joueurs avaient très bien préparé la rencontre la semaine a été constructive et positive. Ils ont fait preuve d’une belle énergie et de beaucoup de courage. Il nous reste une rencontre pour finir ce bloc ou nous recevrons encore les premiers alors nous avons encore du pain sur la planche… Un grand merci à nos supporters qui ont apporté aux joueurs ce regain d’énergie pour tenir les 5 dernières minutes…»

Quant à moi pas au niveau hier je vous promets de revenir dès dimanche écharpe orange et bleue autour du cou et avec une patate et un mental sans fissure ni faille comme notre Barrage… en Fier Oranger ??

Prochain match ESL Montluçon dimanche 7 novembre.

#135

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

ESL B 34 - OCM B 9

On s’attendait à retrouver nos jeunes Léogartiens dans la continuité de la copie rendue dimanche dernier mais en sport les vérités du jour ne sont pas toujours celles du lendemain...

Contre toute attente ce sont les montluconnais qui ouvraient le score dès la 3eme minute suite à un dégagement contré. Très rarement menés cette saison les Orangers faisaient plier les bourbonnais sur un groupé pénétrant d’école conclu par un Manzon Achard en grande forme. 

Les joueurs de l’Allier se nourrissaient des nombreuses erreurs Léogartiennes et se maintenaient à flot. Quentin bonifiant 2 pénalités 13/9....jusqu à la 39ème ou une inspiration de Quentin via une superbe passe au pied à Axel réveillait un centre Fresneau un peu transi par la fraîcheur automnale à l’image des 15 acteurs qui en ce premier acte avaient cumulé maladresses et mauvais choix faisant le bonheur de leurs opportunistes adversaires. 

La mi temps donnait lieu à un recadrage et l’effet s’en faisait rapidement ressentir, les visiteurs ne foulant pratiquement plus la partie de terrain des nivernais... Mieux que ça, on retrouvait un peu de vitesse et de précision mettant 2 essais supplémentaires : de pénalité et Lucas Jarlot à la conclusion d’un joli mouvement mais se tordant la cheville au moment d’aplatir imité 5 minutes plus tard par Seb ..l'essai transformé par le métronome et capitaine Quentin, réalisant au passage un 100% dans ses tentatives. Fin du bal 34/9 ...les coachs diront que l’essentiel à été préservé mais chacun doit savoir se remettre en question à chaque rencontre....

Le prochain bloc aura plus une saveur de derby avec le déplacement à Moulins et la réception des Sancerrois.... d autres bons défis à relever ......

#136

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

ESL 23 - OCM 20

Highlander…

Alors non je n’ai pas choisi le titre par rapport à la météo qui n’était pas sans rappeler , ces temps dans les campagnes Ecossaises où se mêlent bruines et brouillard avec ce petit courant d’air qui vous transi de froid… 

Mais plutôt pour le fait qu’après cette joute « il ne pouvait en rester qu’un… ». Certes Connor MacLeod faisait ça à l’épée , là il appartenait à mes protégés de régler ça à coup de plaquages , d’essais et de pénalités ce qui pour le coup me semblait bien plus compliqué. Même si entre nous je n’aurais pas aimé croiser ce brave Connor un soir dans le brouillard au détour d’une ruelle de Glasgow…

Bref , depuis ce matin je sens la pression monter doucement. Je me pose des questions du style : est ce que les joueurs auront récupéré du combat de la semaine d’avant contre Issoudun qui pour moi fera date tellement les deux équipes se sont envoyées coup pour coup. Est ce qu‘ils auront le caractère pour refaire face à un nouveau leader? Comment est donc cette équipe de Montluçon invaincue jusqu’à présent ? là j’ai vite eu un semblant de réponse puisque en fin de matinée, je croise un bus violet d’où descend des Montluçonnais plutôt épais … je crois même reconnaitre un Chabal Auvergnat.

C’est dingue comment je trouve les équipes gaillardes. Pourtant je sais que les Orangers ne sont pas des grignettes mais j’ai toujours la crainte que les visiteurs leur fassent du mal à mes petits protégés.

C’est parti et je suis vite rassuré les Léogartiens sont appliqués, concentrés. Une pénalité et un essai sont marqués rapidement.

Mais sur le coup d’envoi de "Highlander" on passe au "père Noël est une ordure" où mes Tangos offrent un premier cadeau avec une mêlée à 5 m d’où s’en suit un essai.

Pas grave. Théo et sa bande ajoutent une pénalité. Mais sur le coup d’envoi mêlée à 5m et pénalité pour les visiteurs. 

Celui qui aujourd’hui me sert de voisin jubile…«vous savez recevoir à Saint Léger»

Je suis un peu chafouin comme on dit… mais les Orangers lancent une nouvelle offensive et c’est baboune qui joue le pompier de service pour aller planter l’essai en bout de ligne juste avant la mi-temps.

A 20 à 8 il va moins faire le mariole quand je vais monter boire mon petit demi vers Manu. 

L’arbitre laisse le coup d’envoi et… mêlée à 5 . Mêlée sanctionnée le Montluçonnais joue vite et essai transformé 20 à 15 mi-temps.

L’autre là me lance un petit sourire. Dedans je boue un peu ou beaucoup ..Je vais aller leur dire moi d’arrêter de faire ces bêtises en reflechissant un peu j’imagine que les joueurs le savent bien et qu’il y a sûrement le staff déjà sur le coup…

L’homme se rapproche et m’invite sympathiquement finalement il est gentil ce Paul de Montluçon. Il me dit «puisque c’est la journée des cadeaux je vous invite». 

L’humour Auvergnat …en même temps on m’a toujours dit si un Auvergnat veut payer un verre il ne faut jamais refuser.

Bref on s’est trouvé drôle..

De retour au terrain, mes Orangers sont dans le dur les Montluçonnais ont compris que l’exploit n’était pas si loin et mes protégés doutent peut être un peu. 

Tant et si bien qu’à 10 mn de la fin le score est de 20 à 20 mais encore une fois, après une débauche d’énergie les Léogartiens obtiennent la pénalité qui les mettra à l’abri d’autant plus qu’ils ont réglé le coup d’envoi et finissent la partie dans le camp Montluçonnais… L’arbitre siffle la fin et il n’en reste qu’un …

J’invite à mon tour mon compère Montluçonnais. On refait le match , on débrief … il me dit finalement ils ne sont pas si généreux que ça tes pères Noël Oranges .. Disons humoristiquement que le père Noël était une ordure Paulo. 

Pour le staff: " Les garçons se sont compliqués un peu la tâche en bafouillant quelques ballons. A côté de cela ils ont encore fait preuve de beaucoup d’énergie et de générosité. On pouvait craindre que la proximité de ces 2 affrontements allaient poser problème mais ils ont relevé le défi. Le prochain défi à relever c’est de bien se reposer cette semaine. Oublier ça pour replonger avec un grand apétit sur ce dernier bloc.»

Donc bon repos et au 21 novembre à Moulins.

#137

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

FCM 12 - ESL 6

Ton moulin, ton moulin va trop fort…

Ca faisait des années que je n’avais pas revu le Stade du FeuCeuMeu comme on dit en Allier. Force est de constater que celui ci contrairement à certains ne prend aucune ride.

Après avoir salué quelques vieilles gloires locales et vu les espoirs Léogartiens venir à bout de la courageuse équipe verte et blanche, je prenais place dans la tribune écharpe et bonnet bien vissés sur la tête.

Il faut bien dire à ceux qui en doutaient encore que l’hiver arrive au galop. 

Mais grâce à l’entame réussie de mes Orangers je me réchauffais vite la voix et le corps. Seul hic, l’absence de concrétisation au planchot. La suite fut malheureusement moins rejouissante puisque mes protégés du jour ressemblaient plus à ceux que j’avais vu à La Châtre que ces valeureux soldats vainqueurs de Montluçon sur notre terrain fétiche au dessus du barrage Ligérien qui fait le symbole de notre petite bourgade.

Entre nous je souhaitais fort au fond de moi pour les habitants en aval que notre mur de béton sur le fleuve royal s’ébranle moins que nos Tangos.

En effet après le premier quart d’heure j’ai commencé à voir les Orangers rouler et subir sur chaque charge Moulinoise. 

Opération bowling les amis après la boule 8 partie des 22 qui renverse 2 quilles oranges, la boule 14 fait voldinguer tout le centre du terrain jusqu’à finir à 2m de l’en-but…

J’ai de nouveau très froid d’autant plus que l’artilleur local convertit plutôt de belle manière les fautes au point de mener 12 à 3. Une dernière action avant la mi-temps me redonnera un petit coup de chaud les Orangers accélérent et se passent le ballon mais une faute à 25m en face des poteaux privera mes protégés d’une meilleure issue. 

Cette action juste avant la pause me redonne du baume au coeur ca va le faire finalement. 12 à 6 c’était plutôt pas mal. Je me lève en quête de mon demi traditionnel pendant que notre artilleur se prépare à capitaliser. Mais les cris de joie des spectateurs Auvergnats me font comprendre qu’on en restera sur ce score de 12 à 3. J’ai de nouveau très froid le demi dominical va aujourd’hui se transformer en vin chaud!!!

Le passage au stand aura malheureusement que peu d’effets puisque les blancs et verts passeront la majorité du temps dans notre camp. Les Léogartiens multipliant les erreurs dans leur moitié de terrain..

Petit coup de chaleur, où sur cette action on est à deux doigts de marquer l’essai. Malheureusement mes pieds gelés ou la fin du temps règlementaire m’empêchent de manifester ma joie.

Malgrè tout ce point de bonus obtenu sur le fil pèsera peut-être au moment du décompte final.

Finalement c’est ce café long avec ce supporter adverse que j’avais reconnu en arrivant qui m’aura le plus réchauffé. Vivement mes Orangers d’il y à deux semaines.

Pour le staff:" On savait à quoi s’attendre. Ils ont mérité de gagner Bravo à Moulins. Ils ont gagné beaucoup plus de duels. Nous avons été trop faibles et inefficaces en défense. Il faudra trouver des solutions rapidement pour préparer la réception du voisin Sancerrois la semaine prochaine. Si il fallait garder quelque chose ca serait notre mêlée et le point de bonus défensif."

Dimanche à Fresneau juste au dessus du Barrage l’ESL reçoit Sancerre.

A dimanche Fiers Orangers ?

#138

  • chouchou58
  • Membre
  • 03/11/2010
  • Msg : 1 594

ESL 27 - Sancerre 5

Dans la gadoue, la gadoue…

Si à Moulins on avait eu les prémices de l’hiver. Hier à Fresneau c’était la Sibérie. Du froid , de la boue, de la pluie et pour assaisonner le tout du vent.

J’adore ce stade mais je me suis rarement gelé les miches de cette façon. Au point de regretter à un moment donné de ne pas être devenu fan de basket, hand ou autres sports de salle.

Pas de panique le vin chaud de Marcel et Minet en arrivant m’a vite reconverti à ma passion Orange!!

Pour une fois, je n’ai pas assisté au match dans ma tribune mais bien de l’autre côté , énervé et déçu de ne pas avoir pu voir évoluer les jeunes réservistes Léogartiens qui depuis le début de la saison nous régalent et survolent le championnat.

En effet, après Chateauroux c’est L’association Sancerre Aubigny sur Nère qui n´est venue qu’avec une seule équipe. Privant tous ces garçons pour une deuxième fois de jouer devant leurs proches et leurs familles. En voyant qu’ils étaient pourtant tous là en civils, pour encourager les gars de 15h malgré leur déception, je me suis repris car finalement cette situation est aussi très triste pour le club visiteur.

Les gars de 15h parlons en justement. Face au vent en première mi-temps, ils essayèrent tant bien que mal d’envoyer du jeu mais à chaque maladresse ou ballon tombé les Berrichons faisaient reculer mes Orangers de 50 mètres grâce au long jeu au pied de leur bon numéro 10.

Tant et si bien qu’à la pause seule une pénalité récompensait les courageux Léogartiens. Pour ma part, c’est un nouveau gobelet de vin chaud qui me permettait de récupérer des doigts qui étaient devenus depuis la 5 ème minute des misters freeze (petits bâtons glacés qui pour les mauvaises langues existaient déjà à mon adolescence). 

Sûrement réchauffés par le passage au stand et rassurés par le soutien d’éole, mes protégés poseront leur patte Orange sur la deuxième mi-temps ,enchaînant des actions tranchantes et gérant bien le jeu au pied. En occupant ainsi le camp des visiteurs, les Orangers auront fini par réussir à réchauffer nos voix et nos coeurs en inscrivant 3 beaux essais. 

De ma place, je sentais bien que le froid commencait à saisir quelques unes de nos gueules noires mais comment leur en vouloir!!

A 20 mn du terme, j’avais pour ma part de nouveau perdu mes doigts mais aussi mes pieds, alors eux de les savoir trempés, couverts de boue et toujours dans le combat, cela m’inspirait encore plus de respect.

C’est sur un dernier en avant privant les braves d’un point de bonus que l’arbitre renvoya tous les protagonistes aux douches chaudes… mais pas sans nous avoir gratifié avant du chant de la victoire qui même de l’autre côté du terrain est toujours un régal.

Pour le staff :"Après le match de Moulins on voulait retrouver ces valeurs de combat qu’on avait un peu zappé. Les conditions climatiques très difficiles ont facilité nos discours car aujourd´hui il n’y avait pas de place pour la faiblesse. Les joueurs des 2 équipes se sont bien envoyés mais aujourd’hui nous étions meilleurs. On peut regretter de ne pas avoir glané le bonus offensif et surtout que nos espoirs n’aient pas pu jouer avec le forfait de Sancerre Aubigny mais c’est comme ça."

Prochain et dernier match de la phase aller le 12 décembre à Cusset .

Fiers Orangers ?

#139

  • senorcanardo
  • Membre
  • 04/07/2016
  • Msg : 357

Bravo à eux !!! Courage pour la suite !!

XXX USON XXX

Fédérale 3