streaker.jpg

Faut-il une saison blanche pour le rugby ?

On le saura peut-être le 12 février

par , le

Les semaines passent et la situation ne donne que très peu d'espoir. Le 7 mars était annoncé pour la reprise des championnats amateurs, mais il semble que cela ne puisse se faire. Les clubs ont besoin de 15 jours au moins pour se préparer, c'est à dire qu'il faut recommencer dans 15 jours si tout va bien.

A compter du 7 mars, il restera 17 semaines jusqu'à la fin juin, c'est dire que jouer une saison pleine n'est plus possible depuis longtemps. En revanche, nous avions évoqué la possibilité de créer des poules de 6, assurant 10 semaines de championnats et de petites phases finales. 

Il y a deux inquiétudes à arrêter les championnats. La première concerne la vie des clubs, les finances et le dernier lien social que peuvent constituer ces structures.  Les beaux jours peuvent permettre de limiter la casse mais cela ne pourra se faire que si la pandémie faiblit de façon conséquente et durablement. 

La deuxième problématique concerne les joueurs. Combien vont arrêter, lassés de ne plus jouer et peut-être avoir envie de passer à quelque chose de plus aisé à réaliser. Toutes ces heures d'entraînement pour rien sans savoir si on pourra rejouer dans 1, 6 ou encore 12 mois. 

Non, la situation n'est pas simple mais il faut noté que malgré les restrictions qui ont concerné le sport dès le départ n'ont pas empêcher la pandémie. Alors peut-être qu'une solution est de remettre les citoyens au sport, sans réserve afin de renforcer les défenses immunitaires et surtout de recréer du lien dans notre société.

Patrick (Buisson), si tu nous lis?

Autres news