rugbyniouse.jpg

Pro D2 : les enjeux avant le sprint final

Qui en Top 14 et qui en nationale ?

par , le

Il reste 5 journée avant de connaître les qualifiés et les relégués et tout le monde peut encore y croire, quoique pour certains, la tâche se complique.

Qualification pour les phases finales

La première nouvelle est que Mont-de-Marsan est le premier qualifié pour la phase finale. Les Montois peuvent même se permettre un faux pas pour la fin de championnat. La fin de phase régulière est largement à la portée des leaders afin de garder la première place très avantageuse pour la suite.

Pour la suite, c'est plus compliqué et il faut regarder le classement britannique pour faire une projection. A ce jeu, c'est l'Aviron Bayonnais qui devrait prendre la deuxième place. Avec 2 déplacements compliqués mais en recevant 3 fois, cela pourrait être suffisant.

Oyonnax, à l'inverse se déplacera 3 fois et recevra deux fois. Calendrier un peu plus dense mais la troisième place semble sécurisée avec 17 points d'avance sur le quatrième.

Il reste 3 places pour 6 clubs qui se tiennent en 6 points. Difficile de prédire qui restera dans les barragiste. Nevers ne gagne pas à l'extérieur mais recevra deux concurrents directs (Carcassonne et Montauban) et surtout recevra 3 fois dans son chaudron. 

Carcassonne réussit à l'extérieur contre les mal classés et pourrait aller chercher des points à Grenoble. C'est surtout le déplacement à Nevers ce 8 avril qui sera déterminant.

Colomiers a peut-être le calendrier le plus imprévisible pour la fin de saison. Réception de Narbonne, mais déplacement à Vannes et Bourg-en-Bresse qui joueront le maintien. Surtout, Colomiers n'a pas gagné à l'extérieur depuis le 19 novembre à Narbonne.

Pour Montauban, Provence Rugby et Béziers, les Biterrois semblent avoir le calendrier le plus favorable pour prendre une place dans les barrages. 

En bas, c'est dégagé pour certains

On l'avait annoncé, des clubs comme Vannes ou Agen ne pouvaient pas rester aux dernières places et ces deux clubs se sont assurés un petit matelas fragile mais bien là. C'est compliqué, en revanche pour Grenoble, même si le club jouera sa survie face aux derniers, le club jouera des potentiels barragiste sur les autres matches.

Rouen, l'équipe capable de faire des coups s'est donné un peu d'air. Il faudra assurer les matches à domicile pour se maintenir et prendre un maximum de points lors des déplacements.

Pour Bourg-en-Bresse, après un hivers qui a permis d'entretenir l'espoir, l'équipe n'a plus gagné depuis le 18 février. Pour les Bressans, il faudrait au moins terminer à égalité de point avec Rouen ou Agen pour espérer se maintenir. Mais avec 4 matches contre des équipes qualifiables et surtout la difficulté à accrocher des bonus défensifs, le maintien semble bien compromis.

Enfin, Narbonne avait l'occasion de rester dans la course, mais la défaite à domicile contre Béziers à fait disparaitre les derniers espoirs. Pour espérer se maintenir, il faudrait aller gagner les deux matches à l'extérieur et espérer un faut pas à domicile des clubs qui les précèdent. Bref, mission impossible pour le maintien. 

Notre pronostic de fin de saison 

Qualifiés : Mont-de-Marsan, Aviron Bayonnais

Barragistes : Oyonnax, Nevers, Carcassonne, Colomiers

Relégués : Bourg-en-Bresse et Narbonne

 

 

Autres news