Good Bye

Coronavirus et Desesperado !

Quand la FFR fait une grosse commission !

par , le

Je ne vous cacherai pas que ce weekend a été assez... Étrange. Déjà, je vais vous donner des nouvelles de Thierry Murie avec qui j'ai épuisé mon forfait illimité en SMS. Il va bien. Apparemment des présidents de clubs continuent de l'appeler mais ça n'a pas l'air d'être ceux qui font parti des 90% de satisfaits du projet comme il se raconte sur les réseaux sociaux.

Je remercie aussi le journal l'Équipe pour cette mise à l'honneur. Je sais cet amour que le journal porte au président Laporte et surtout de m'avoir donné le titre de "Patron des plus grosses divisions fédérales". Quel honneur ! Même si c'est faux... La CNCDF, ce n'est pas ça !

En fait, en lisant l'article, je suis très surpris de retrouver des déclarations que j'ai faites par email ce samedi à des présidents de clubs de ma commission. Comme depuis plusieurs mois on pense qu'il y a une taupe dans les services à Marcoussis, ça me fait flipper. Je pense que c'est plutôt l'un des présidents qui doit avoir ses entrées au journal qui a du envoyer tout ça. Mais on ne sait jamais... 

Cela fait quand même trois jours que je gamberge. Pourquoi ? Pourquoi cette commision exceptionnelle ? Est-ce parce qu'on ne pouvait pas se réunir ? Je donne des cours dans des écoles post-bac, et franchement, on a su s'organiser en quelques jours avec des systèmes qui me permettent de faire cours à distance pour une trentaine d'étudiants sans souci. Alors avec les membres de la commission Normale des épreuves, c'était largement envisageable, on est 3 ! 

En fait, pourquoi y-a-til des commissions ? Tout simplement parce que les élus ne peuvent pas tout faire ! Et donc cette commission normale des épreuves elle avait, chaque année, la lourde tâche d'organiser les épreuves fédérales... Toutes les épreuves fédérales. J'en faisais parti, non pas en tant que président Patron des plus grosses divisions fédérales, mais parce que Thierry Murie voyait en moi, le casse-couille troublion de service (Thierry m'a dit qu'il fallait que je soigne mon vocabulaire) capable de comprendre une organisation globale et surtout de repérer ce qui pouvait clocher. Et on faisait du bon travail. Alors effectivement, quand vous devez répartir des dizaines de clubs dans les poules, on avait quelques mécontents. Mais on leur garantissait de ne pas les laisser comme ça la saison suivante. 

On avait aussi travaillé sur les réformes des divisions fédérales. Quel pied... Et quelles engueulades ! Mais les clubs avaient décidé, non pas par téléphone, mais en répondant à un vrai questionnaire qui laisse une trace. Et croyez moi, quand ils ne voulaient pas de quelque chose, on ne le faisait pas. Bref, cette commission était opérationnelle. 

Vous imaginez mon plaisir ? Après avoir critiqué Duzan pendant des années sur ces organisations, j'avais la possiblité de changer les choses... Duzan, dont les championnats étaient validés en Comité Directeur avec le président Camou et le secrétaire général... Alain Doucet... Qui fait parti de la Commission Exceptionnelle des Épreuves qui vous a pondu cette... Chose. Comme quoi, à voter des conneries pendant des années, on en perd sa clairvoyance. 

Il a bon dos le confinement... Les élus ont voulu prendre la main et nous savons pourquoi : essayer de faire ce que Thierry Murie arrivait à faire sans se forcer. Mais lui, tout comme moi, étions là pour les clubs, pas pour la politique.

Nos meilleurs moments, c'était surement quand on avait des réunions avec...

...Vous. Vous messieurs les présidents, les coaches, les dirigeants. Vous, avec qui nous parlions autour d'un verre parce que vous aviez des idées et qu'on voulait vous entendre... Vous ! Pas eux. Certains d'entre vous êtes devenus des amis.

Alors, je ne suis pas spécialement en colère, je suis triste. Je suis triste car ces moments vont me manquer. Ces moments où l'on a l'impression d'être utile, de servir et ne pas se servir. Et comme je l'ai écrit aux membres de la CNCDF, merci de m'avoir écouté, avec mes mots, mes maux et mémos !

Autres news