Thierry Murie avec Florian Grill

Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !

par , le

Suite à l'interviewe donnée pour le Magsport, une information a circulé comme quoi Thierry Murie aurait rejoint Ovale Ensemble et roulerait pour Florian Grill. Arrivée en ligue Aura, cette information a été complétée par une demande, à savoir, qu'elle était ma position et si je suivais Thierry chez Ovale Ensemble. 

Le parachutiste sait quand il est largué, le politicien non ! 

C'est confirmé (par personne), Thierry roule pour Florian Grill ? Selon eux ! Et ils le font savoir à tout le monde, par message, par mail, il parait même qu'à un certain age, on en a vu quelques-uns envoyer des fax ! Ah ces politiques ! toujours là pour? eux. Au fait, savez-vous la différence entre un parachutiste et un politicien ? Le parachutiste sait quand il est largué, le politicien non. 

J'aimerais quand même savoir, qui, à la FFR a eu cette réflexion de génie. Le problème, c'est que ce constat est totalement au ras des pâquerettes quand on connait l'homme et vues les dernières réflexions sur le rugby amateur qui sont à un niveau CM2, ça peut venir de beaucoup de monde. 

Donc, si tu critiques, c'est que tu es pour Florian. Pour moi, cette analyse brute et simpliste exclut tout de suite la Commission Exceptionnelle des Épreuves qui est capable de vous créer une telle usine à gaz au niveau des championnats qu'elle ne peut pas avoir une analyse aussi binaire de la situation. Mais qui alors ? Quelqu'un qui a une rancoeur surement, mais en tout cas, une sacrée erreur de tricot dans le béret.

Critique interdite, camarade rugbyman !

Ce qui est inquiétant, c'est le postulat. On ne peut donc pas critiquer sous peine d'être catalogué et mis dans des boites, un peu comme Monsieur Ouille et son jour/nuit, ou encore Mirabelle avec son fil bleu sur le bouton bleu et le fil rouge sur le bouton rouge. 

En fait, il n'y a plus de différence entre les gouvernances précédentes et l'actuelle. C'est une gouvernance par la soumission et non par le débat d'idées. Pour preuve, sur les 4 membres de la Commission Exceptionnelle des Épreuves, nous avons l'ancien secrétaire général qui approuvait toutes les réformes de Georges Duzan et deux anciens présidents historiques de Comités Territoriaux. Et puis, il y a le nouveau vice-président en charge du rugby amateur. Comment voulez-vous avoir des idées novatrices et du débat d'idées ? Les politiciens ont repris le pouvoir afin de retrouver leurs privilèges dans un régime qui est redevenu autocratique grâce à la pandémie. C'est la fonction qui fait compétence et non la compétence qui fait fonction, sinon, dès le début, on aurait rappelé Thierry. Je vous laisse deviner quel est la seule personne à la FFR qui prend conseil, sans pour autant l'écouter?

Blanc bonnet et bonnet blanc !

Et ce ne sera pas différent si c'est l'opposition qui passe en octobre. Il faut comprendre qu'avec les politiciens, il ne faut pas être propre, il faut avoir l'air propre. Donc, on ne peut pas être graveleux, déconnant et grande gueule. C'est sale. Non, ll faut une jolie cravate, un beau costume, la chemise dans le pantalon, parler avec des mots qui font mal à la tête et puis après, on peut juste fermer les yeux quand l'un des nôtres se fait prendre pour détournement de fonds ou qu'il y ait un scandale de billetterie. 

Et cette notion d'amitié dans le rugby. La phrase que j'ai entendue le plus dans le rugby c'est : non mais lui c'est un ami, mais quel connard ! J'adore, ça veut tout dire. On se regarde, on se fait la bise, on se fait des grands sourires. Mais attention, dès que tu as le dos tourné, la cible est dessinée et en fonction de qui tu es, tu te prendras au mieux des fléchettes, au pire des coups de hache. Un peu comme le mec sur un terrain qui vient te désosser la mâchoire par derrière ! 

Thierry, homme de dossiers, pas de dossier de chaise !

Alors Thierry, il a cette classe que je n'ai pas, cette retenue tout en disant ce qu'il faut dire aux gens concernés. C'est la différence entre une personne mature de 60 piges et un ado de 50 ans comme moi. Thierry est un homme de dossiers, là ou certains sont des hommes de dossier de chaise. Lorsque vous travaillez avec lui, c'est dur, exigeant, intellectuellement fatigant, mais avec des résultats probants, tournés vers l'intérêt du plus grand nombre. Pour certains, ça a été dur à accepter tout comme les critiques de l'homme. Je suis bien placé pour le savoir. Néanmoins, c'est un homme d'écoute, d'idées et qui prend le temps de vous comprendre avant d'agir.

C'est pour ça que ni Thierry, ni moi ne sommes rattachés de prêt ou de loin à Ovale Ensemble. Déjà parce qu'hier on les a combattus et que nous ne faisons pas partis de ces politiciens du rugby capables de retourner leur veste. Je vous en parlerai d'ailleurs bientôt, j'en connais un bon. 

Alors, il est vrai que Thierry est très copain avec Eric Champ. Ils ont joué ensemble, mais tout comme Pelous a été le capitaine de Laporte. Des liens existent, l'amitié n'empêche pas le désaccord et ça, à la fédération, on l'a oublié. Le boss dit et tout le monde baisse la tête. Tiens, c'est comme ça que Camou a perdu en 2016, personne n'était capable de lui dire la vérité en face.

Libérés, délivrés !

Franchement, si Thierry devait rentrer dans la course, ce ne serait ni pour l'un, ni pour l'autre, mais pour sa vision du rugby, des clubs et faire en sorte que l'équipe qu'il constitue soit purgée de tout dessein politique et ambition personnelle. J'espère que tout le monde comprend ce message. Le cas échéant, on saura compter jusqu'à 37 !

Nous sommes libres de penser ce que l'on veut et si vous êtes incapables de l'entendre ou de le comprendre, évitez de dire n'importe quoi en ce qui nous concerne, parce que vous savez, dans le milieu du rugby, il y en a un paquet qui ne sont pas dupes des manoeuvres que vous utilisez pour discréditer un homme. En revanche, les faits sont têtus?

Notre seule volonté est de servir les clubs et le rugby et non pas se servir du rugby. Et comme le chantait la poétesse, Adèle Dazim, selon John Travolta, nous sommes libéréééééééss, délivrééééééééés ! Et il n'y a pas mieux qu'un homme libre pour changer le système !

 

Autres news