News RF

Retour en arrière pour la Fédérale 1

Barrages, calendrier à rallonge, promus connus trop tard

par , le

Pour ceux qui suivent la Fédérale 1 avec nous depuis des années, nous avons souvent débattu sur la meilleure organisation possible. L'un des points qui revenait souvent était la date de connaissance des promus pour que les élus puissent préparer suffisamment à l'avance l'accession en division supérieure.

D'ailleurs dans l'organisation de 2015, cela avait porté ses fruits puisque Vannes et Soyaux Angoulême avaient gagné leur accession à la mi-mai, permettant de trouver des joueurs de niveaux pour l'année suivante.

Il semble que la Commission Exceptionnelle des Épreuves ait totalement oublié cela. Les promus seront connus le 13 juin, soit plus d'un mois après la fin de la phase régulière de la division Nationale dans laquelle les clubs auront le temps de recruter. 

Donc, l'écart que l'on reprochait entre la Fédérale 1 et la pro D2 va se faire de la même façon entre la Fédérale 1 et le National. 

Autre incohérence, certains membres de la CEE sont obnubilés par les barrages et après les avoir remis en Fédérale 3, le font en Fédérale 1. Un match en plus pour 8 clubs qui étaient classés 5 et 6. Cela se fait au détriment de demi-finales en aller-retour, les accessions se feront sur match sec en terrain neutre. Un gros manque à gagner pour les clubs méritant de Fédérale 1, cumulé à une organisation avec des poules de 11 dans une période post-pandémie de crise économique.

Cela commence à faire beaucoup pour les clubs de Fédérale 1.

Autres news