Rugbyfederal

S'inscrire Connexion Menu Menu

Fédérale 1

2 poules de 12 en PROD2 pour ou contre

#161

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 17 343

MARCFANXV a écrit :
PICARD-GIRARD a écrit :
thierry a écrit :

Et pourquoi , au rugby, on est les champions toutes catégories des formules alambiquées au possible ? wink

Un quarantaine d'années à suivre le rugby et je suis bien incapable ( sans réviser sérieusement la matière laugh)  de me remémorer les innombrables formules de championnats inaccessibles à ceux qui n'ont pas fait mat sup .

Je me souviens quand même de saisons  où ceux qui jouant les plays offs gardaient les points acquis et pas ceux qui jouaient les play-downs, où inversement ?

Mais comment font-ils dans les autres sports pour avoir des formules simples avec des matchs aller-retour, un classement final, les 1er qui montent et les derniers qu descendent. ? cheeky

 

l'explication des incessants chgts de formules du championnat est tte simple:

le clientélisme du pdt de la fédé qui ne devait sa place qu'aux votes des clubs à qui il faisait plaisir en les sauvant de rélégation sportive par une modification bien venue de la formule ..............................sans cesse inflationniste ,le top du top étant la formule des 80 clubs ds les années 80.....................ac deux ou 3 phases de poule........

Rappelons aux plus jeunes que depuis 1966 (fameuse révolution de Clermont ) lafédé a été dirigée par la même chapelle  Ferrasse et son fils spirituel  Lapasset et enfin Camous ................

Si combien méme les formules alambiquées furent légion, notre sport ne doit pas s'affranchir du principe de Phases Finales ( cela se réduit d'année en année)..."Ce qu'on te reproche cultives-le, c'est ce que tu es!"...La Phase Finale c'est ce qui nous différencie des autres....Ho, je sais,ça peut faire image un peu surannée, la Province barriolée et un peu bruyante qui monte communier à Paris...Pourquoi vouloir faire d'un sport pratiqué à l'aide d'un Ballon Ovoide une science exacte ?? La part de rève, de romantisme devrait se réduire à portion congrue ? Je vais prendre pour exemple le modèle qui semble représenter la quintesssence du système professionnel ces dernières années = RCT. Le dernier Titre (2014) gagné au forceps par une armada de Stars venues du Monde entier ! Bon, très bien...Quelle était la teneur du titre précédent ? C'est 1992 où, une bande de minots (les Orsoni, Delaigue, DeRougemont, Champ & co) menés par JCBallatore arrache au BO mené par Blanco enfant chéri de la Ferrasserie le Brennus...Cette année-là RCT sort de phase régulière 24ème et ultime qualifié !!! Est-ce à penser que ce titre n'a pas la valeur de celui remporté par l'equipe du monde ??? Il a la meme,à mon sens plutot mème plus de valeur que le dernier ! On parle d'un Rugby représentatif d'1 ville, d'1 région pas que d'un système économique...Le jour où la Phase Finale disparaitra ce sera à mon sens l'ultime digue qui aura craqué ! Peut-ètre les choses seront plus intelligibles ou claires au yeux du néophyte ou suiveur/consommateur de Rugby mais il aura perdu une de ses constituantes essentielles.....Je m'en irais alors voir ailleurs...........

 

ah, le printemps et ses processions de voitures ac drapeaux et cornes de brume .......!!!!   qui n'a pas connu ça !!!

#162

  • CL68
  • Membre
  • 06/05/2005
  • Msg : 1 164

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

#163

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Chez les amateurs c'est primordial car on a plusieurs poules et il faut désigner un champion. Sur une poule unique, je suis plus réservé.

J'aime pas les B !

#164

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 825

PICARD-GIRARD a écrit :
MARCFANXV a écrit :
PICARD-GIRARD a écrit :

 

l'explication des incessants chgts de formules du championnat est tte simple:

le clientélisme du pdt de la fédé qui ne devait sa place qu'aux votes des clubs à qui il faisait plaisir en les sauvant de rélégation sportive par une modification bien venue de la formule ..............................sans cesse inflationniste ,le top du top étant la formule des 80 clubs ds les années 80.....................ac deux ou 3 phases de poule........

Rappelons aux plus jeunes que depuis 1966 (fameuse révolution de Clermont ) lafédé a été dirigée par la même chapelle  Ferrasse et son fils spirituel  Lapasset et enfin Camous ................

Si combien méme les formules alambiquées furent légion, notre sport ne doit pas s'affranchir du principe de Phases Finales ( cela se réduit d'année en année)..."Ce qu'on te reproche cultives-le, c'est ce que tu es!"...La Phase Finale c'est ce qui nous différencie des autres....Ho, je sais,ça peut faire image un peu surannée, la Province barriolée et un peu bruyante qui monte communier à Paris...Pourquoi vouloir faire d'un sport pratiqué à l'aide d'un Ballon Ovoide une science exacte ?? La part de rève, de romantisme devrait se réduire à portion congrue ? Je vais prendre pour exemple le modèle qui semble représenter la quintesssence du système professionnel ces dernières années = RCT. Le dernier Titre (2014) gagné au forceps par une armada de Stars venues du Monde entier ! Bon, très bien...Quelle était la teneur du titre précédent ? C'est 1992 où, une bande de minots (les Orsoni, Delaigue, DeRougemont, Champ & co) menés par JCBallatore arrache au BO mené par Blanco enfant chéri de la Ferrasserie le Brennus...Cette année-là RCT sort de phase régulière 24ème et ultime qualifié !!! Est-ce à penser que ce titre n'a pas la valeur de celui remporté par l'equipe du monde ??? Il a la meme,à mon sens plutot mème plus de valeur que le dernier ! On parle d'un Rugby représentatif d'1 ville, d'1 région pas que d'un système économique...Le jour où la Phase Finale disparaitra ce sera à mon sens l'ultime digue qui aura craqué ! Peut-ètre les choses seront plus intelligibles ou claires au yeux du néophyte ou suiveur/consommateur de Rugby mais il aura perdu une de ses constituantes essentielles.....Je m'en irais alors voir ailleurs...........

 

ah, le printemps et ses processions de voitures ac drapeaux et cornes de brume .......!!!!   qui n'a pas connu ça !!!

C'est notre adn...Tout ce qui tend à faire disparaitre cela me déplait...C'est la tendance depuis qqs années (Qualif direct 1/2 des 2 1ers en top14, barrage sur terrain du mieux classé, accession directe du 1er en ProD2, accession directe du 1er en F1 Elite)...

#165

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 825

CL68 a écrit :

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

Les gros poissons pourront finir alors de gober tranquillement les petits poissons...

#166

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

CL68 a écrit :

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

Un sport qui devient une science exacte et dont l'unique obsession est de supprimer la moindre parcelle de hasard devient particulièrement chiant parce que formaté. La formule un en est l' exemple parfait.

Quand Agen, champion de France en titre et 1er à l'issue des poules se faisait sortir en 16ème par Chalon classé 32ème national, et ce sur terrain neutre, on applaudissait et Ferrasse gueulait après son capitaine, pas après le mode de championnat. Alors vivement en Fédérale le retour de la phase finale en terrain neutre, après, de son côté que la LNR fasse sa vie.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#167

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 825

Ravachol a écrit :
CL68 a écrit :

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

Un sport qui devient une science exacte et dont l'unique obsession est de supprimer la moindre parcelle de hasard devient particulièrement chiant parce que formaté. La formule un en est l' exemple parfait.

Quand Agen, champion de France en titre et 1er à l'issue des poules se faisait sortir en 16ème par Chalon classé 32ème national, et ce sur terrain neutre, on applaudissait et Ferrasse gueulait après son capitaine, pas après le mode de championnat. Alors vivement en Fédérale le retour de la phase finale en terrain neutre, après, de son côté que la LNR fasse sa vie.

1000 °/° D'accord...

#168

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 17 343

CL68 a écrit :

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

 

C'est tt le ''problème'' du rugby je pense .............comment concilier traditions (qui offrent un visage ''sympa'' au néophytes.) avec la modernité vers laquelle ce sport a voulu se tourner avec le ''professionnalisme''.............je pense que c'est possible , si tt le monde y met du sien !!!

#169

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

PICARD-GIRARD a écrit :
CL68 a écrit :

Les phases finales ont plusieurs inconvénients majeurs:

- ont commence un championnat et on finit une coupe de france

- pour les équipes non participantes la saison s'arrête parfois fin mars, les autres début juin.

- le brassage entre toutes les équipes peut être plus importants et enrichissants en terminant par une seconde phase plutôt que par une coupe.

Enfin s'en tenir à une tradition (fut-elle si bien établie) sans pouvoir l'argumenter ni même l'analyser n'est-ce pas de l'emprisonnement de la pensée? Ne peut-on pas regarder au delà de ses habitudes, et faire preuve d'imagination, de création? L'homme doit-il être enchainé dans un statut quo et ne jamais pouvoir regarder ailleurs?

 

C'est tt le ''problème'' du rugby je pense .............comment concilier traditions (qui offrent un visage ''sympa'' au néophytes.) avec la modernité vers laquelle ce sport a voulu se tourner avec le ''professionnalisme''.............je pense que c'est possible , si tt le monde y met du sien !!!

Allons, allons, plus le monde amateur fera de concession et plus on lui en demandera.

On a encore le droit de ne pas vouloir singer les pros comme avec ces U23 par exemple !

Que les pros fassent leur vie, en ligue fermée ce serait encore mieux, chacun son métier et les boeufs seront bien gardés.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#170

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Pourquoi considères-tu les U23 fédéraux comme des pros ? Je ne comprends toujours pas.

J'aime pas les B !

#171

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

olivier a écrit :

Pourquoi considères-tu les U23 fédéraux comme des pros ? Je ne comprends toujours pas.

Qui avait jusqu'à présent une catégorie Espoirs ? Les séries ?

J' ai dit très exactement qu'on voulait singer les pros, je n'ai jamais dit qu'on voulait créer une catégorie pro, encore que je lis dans le projet qu'on les fera jouer contre les Espoirs de Top14 et ProD2, ce qui imposera d'en faire des pros faute de quoi on les enverra à la boucherie, non seulement au niveau du score mais aussi au niveau de l'intégrité physique.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#172

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Pk ne pas revenir en arrière et faire 4 poules de 10 et refaire des phases final  

Les 4 derniers de chaque poules descendraient ....

On limite les étrangers et on redonne la chance a nos jeune joueur français....Ca leur eviterais d'aller chercher espoir dans des clubs ou ils cirent le banc..

Et espérer des choses qui n'arriveront pas ....il ne seraient pas obligés de ce déraciner 

#173

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Après je ne me rappel pas si ils avaient des reserves

#174

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Je suis peu être un grand reveur

#175

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 225

contre

#176

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

patrice a écrit :

Après je ne me rappel pas si ils avaient des reserves

On en a déjà discuté, les réserves c'est vieux comme le rugby.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#177

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Ravachol a écrit :
patrice a écrit :

Après je ne me rappel pas si ils avaient des reserves

On en a déjà discuté, les réserves c'est vieux comme le rugby.

T'es sur ?

J'aime pas les B !

#178

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 825

Bon, la question est qd-mm la viabilité de tel ou tel système ! 2X12 en ProD2 + 14 en Top14 = 38 écuries fonctionnant sur un système officiellement professionnel....Rajoutons (sauf à fermer les ligues) allez, à la louche 6 à 8 à la lisière du Professionnalisme (ceux qui y ont gouté & désireux d'y revenir, ceux qui représentent un nouveau projet sur un nouveau territoire)..On arrive à un Chiffre oscillant entre 44 et 46 Entités Pros !

Dans l'actuel système,on est  (top14+prod2+4 à 6 haut de F1) sur 34 à 36 entités fonctionnant sur système 100 °/° Professionnel...Avec son lot de faillites, d'asphyxie, de petits (ou gros) arrangements avec les règles comptables élémentaires, de stricte dépendance au bon vouloir de qqs capitaines d'industrie...Avec son lot de stress inhérent à la situation tellement précaire de la grande majorité des participants....

Et on voudrait injecter 10 participants supplémentaires dans cette nasse ?

Outre le fait qu'on irait au devant d'une totale et définitive rupture de ban entre univers pro et amateur (le solide projet sportif devenant alors quantité négligeable), un tel système serait (encore + qu'aujourd'hui) un pousse au crime, la porte ouverte à tous les excès !

Quand le Rugby Français va t-il comprendre qu'il vit au dessus de ses moyens ? Comment croire qu'intégrer 15°/° de participants supplémentaires à ce Grandguignol qui est déjà au bord de la crise d'apoplexie tendrait à améliorer les choses ? Ce n'est pas du vent qu'il faut rajouter à la voilure mais bel & bien la réduire ! Sinon, cela s'appelle fuite en avant, en langage comptable "report de charges pour les générations suivantes" en langage commun "miroir aux alouettes".......

Efforçons-nous déjà de mettre à l'équilibre le nombre de concurents actuels ce ne sera déjà pas si mal....

#179

  • Blairot
  • Membre
  • 05/08/2009
  • Msg : 2 819

MARCFANXV a écrit :

Bon, la question est qd-mm la viabilité de tel ou tel système ! 2X12 en ProD2 + 14 en Top14 = 38 écuries fonctionnant sur un système officiellement professionnel....Rajoutons (sauf à fermer les ligues) allez, à la louche 6 à 8 à la lisière du Professionnalisme (ceux qui y ont gouté & désireux d'y revenir, ceux qui représentent un nouveau projet sur un nouveau territoire)..On arrive à un Chiffre oscillant entre 44 et 46 Entités Pros !

Dans l'actuel système,on est  (top14+prod2+4 à 6 haut de F1) sur 34 à 36 entités fonctionnant sur système 100 °/° Professionnel...Avec son lot de faillites, d'asphyxie, de petits (ou gros) arrangements avec les règles comptables élémentaires, de stricte dépendance au bon vouloir de qqs capitaines d'industrie...Avec son lot de stress inhérent à la situation tellement précaire de la grande majorité des participants....

Et on voudrait injecter 10 participants supplémentaires dans cette nasse ?

Outre le fait qu'on irait au devant d'une totale et définitive rupture de ban entre univers pro et amateur (le solide projet sportif devenant alors quantité négligeable), un tel système serait (encore + qu'aujourd'hui) un pousse au crime, la porte ouverte à tous les excès !

Quand le Rugby Français va t-il comprendre qu'il vit au dessus de ses moyens ? Comment croire qu'intégrer 15°/° de participants supplémentaires à ce Grandguignol qui est déjà au bord de la crise d'apoplexie tendrait à améliorer les choses ? Ce n'est pas du vent qu'il faut rajouter à la voilure mais bel & bien la réduire ! Sinon, cela s'appelle fuite en avant, en langage comptable "report de charges pour les générations suivantes" en langage commun "miroir aux alouettes".......

Efforçons-nous déjà de mettre à l'équilibre le nombre de concurents actuels ce ne sera déjà pas si mal....

Bonne analyse moi je pense qu'il faut closonner la FED 1 et n'autoriser aucune montée ou simplement le champion si il satisfait au cahier des charges de la sulfureuse LNR ....De plus je ne vois pas où trouver 6 clubs qui fassent la maille pour espérer jouter pour monter ....surtout que sur le plan sportif vont arriver en fédérale Bourgoin (?) et ALBI ou Narbonne ( de Clint ) ...

#180

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

olivier a écrit :
Ravachol a écrit :
patrice a écrit :

Après je ne me rappel pas si ils avaient des reserves

On en a déjà discuté, les réserves c'est vieux comme le rugby.

T'es sur ?

J' ai déjà répondu que Nîmes jouait contre la réserve de l' ASB en 1923, que Nîmes avait gagné le titre en réserves et en B y compris en groupe B quand la première division était coupée en 2, qu'il suffisait d' aller sur le web pour retrouver le palmarès complet de ces équipes réserves ou B.

Alors ta question n'est pas étonnante, elle est sidérante.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#181

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Non, non, ma question est orientée, car il a toujours existé des équipes 2, mais dont le fonctionnement était assez différent de ce qui se fait aujourd'hui, notamment en jumelant équipe 1/B dans les championnats. La version actuelle est assez récente (20/25 ans).

Les U23, c'est une équipe 2 dans la tradition du rugby, simplement avec des critères différents, mais elle existe toujours dans le sens historique.

J'aime pas les B !

#182

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Blairot a écrit :
MARCFANXV a écrit :

Bon, la question est qd-mm la viabilité de tel ou tel système ! 2X12 en ProD2 + 14 en Top14 = 38 écuries fonctionnant sur un système officiellement professionnel....Rajoutons (sauf à fermer les ligues) allez, à la louche 6 à 8 à la lisière du Professionnalisme (ceux qui y ont gouté & désireux d'y revenir, ceux qui représentent un nouveau projet sur un nouveau territoire)..On arrive à un Chiffre oscillant entre 44 et 46 Entités Pros !

Dans l'actuel système,on est  (top14+prod2+4 à 6 haut de F1) sur 34 à 36 entités fonctionnant sur système 100 °/° Professionnel...Avec son lot de faillites, d'asphyxie, de petits (ou gros) arrangements avec les règles comptables élémentaires, de stricte dépendance au bon vouloir de qqs capitaines d'industrie...Avec son lot de stress inhérent à la situation tellement précaire de la grande majorité des participants....

Et on voudrait injecter 10 participants supplémentaires dans cette nasse ?

Outre le fait qu'on irait au devant d'une totale et définitive rupture de ban entre univers pro et amateur (le solide projet sportif devenant alors quantité négligeable), un tel système serait (encore + qu'aujourd'hui) un pousse au crime, la porte ouverte à tous les excès !

Quand le Rugby Français va t-il comprendre qu'il vit au dessus de ses moyens ? Comment croire qu'intégrer 15°/° de participants supplémentaires à ce Grandguignol qui est déjà au bord de la crise d'apoplexie tendrait à améliorer les choses ? Ce n'est pas du vent qu'il faut rajouter à la voilure mais bel & bien la réduire ! Sinon, cela s'appelle fuite en avant, en langage comptable "report de charges pour les générations suivantes" en langage commun "miroir aux alouettes".......

Efforçons-nous déjà de mettre à l'équilibre le nombre de concurents actuels ce ne sera déjà pas si mal....

Bonne analyse moi je pense qu'il faut closonner la FED 1 et n'autoriser aucune montée ou simplement le champion si il satisfait au cahier des charges de la sulfureuse LNR ....De plus je ne vois pas où trouver 6 clubs qui fassent la maille pour espérer jouter pour monter ....surtout que sur le plan sportif vont arriver en fédérale Bourgoin (?) et ALBI ou Narbonne ( de Clint ) ...

Je pense que c'est l'inverse qu'il faut faire. On a une crise entre les clubs du milieu de pro D2 jusqu'au haut de F1. Cela veut dire que le système n'est pas bon. Il faut donc faire évoluer le système.

Le chiffre de 36 est très bien car il permettrait de structurer la pyramide avec 3 poules de 12 chez les pros et respecter la progression pyramidale.

J'aime pas les B !

#183

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 17 343

OLIVIER

"Le chiffre de 36 est très bien car il permettrait de structurer la pyramide avec 3 poules de 12 chez les pros et respecter la progression pyramidale."

 

Raisonnablement , on ne peut pas  te confier la projet de réformer la pyramide , car un ''architecte'' qui empile 3 poules de 12 ,construit un petit bloc d'immeuble de 3 étages ,mais certainement pas une pyramide puisque pas de pente progressive !!! cheeky cheeky

#184

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 825

olivier a écrit :
Blairot a écrit :
MARCFANXV a écrit :

Bon, la question est qd-mm la viabilité de tel ou tel système ! 2X12 en ProD2 + 14 en Top14 = 38 écuries fonctionnant sur un système officiellement professionnel....Rajoutons (sauf à fermer les ligues) allez, à la louche 6 à 8 à la lisière du Professionnalisme (ceux qui y ont gouté & désireux d'y revenir, ceux qui représentent un nouveau projet sur un nouveau territoire)..On arrive à un Chiffre oscillant entre 44 et 46 Entités Pros !

Dans l'actuel système,on est  (top14+prod2+4 à 6 haut de F1) sur 34 à 36 entités fonctionnant sur système 100 °/° Professionnel...Avec son lot de faillites, d'asphyxie, de petits (ou gros) arrangements avec les règles comptables élémentaires, de stricte dépendance au bon vouloir de qqs capitaines d'industrie...Avec son lot de stress inhérent à la situation tellement précaire de la grande majorité des participants....

Et on voudrait injecter 10 participants supplémentaires dans cette nasse ?

Outre le fait qu'on irait au devant d'une totale et définitive rupture de ban entre univers pro et amateur (le solide projet sportif devenant alors quantité négligeable), un tel système serait (encore + qu'aujourd'hui) un pousse au crime, la porte ouverte à tous les excès !

Quand le Rugby Français va t-il comprendre qu'il vit au dessus de ses moyens ? Comment croire qu'intégrer 15°/° de participants supplémentaires à ce Grandguignol qui est déjà au bord de la crise d'apoplexie tendrait à améliorer les choses ? Ce n'est pas du vent qu'il faut rajouter à la voilure mais bel & bien la réduire ! Sinon, cela s'appelle fuite en avant, en langage comptable "report de charges pour les générations suivantes" en langage commun "miroir aux alouettes".......

Efforçons-nous déjà de mettre à l'équilibre le nombre de concurents actuels ce ne sera déjà pas si mal....

Bonne analyse moi je pense qu'il faut closonner la FED 1 et n'autoriser aucune montée ou simplement le champion si il satisfait au cahier des charges de la sulfureuse LNR ....De plus je ne vois pas où trouver 6 clubs qui fassent la maille pour espérer jouter pour monter ....surtout que sur le plan sportif vont arriver en fédérale Bourgoin (?) et ALBI ou Narbonne ( de Clint ) ...

Je pense que c'est l'inverse qu'il faut faire. On a une crise entre les clubs du milieu de pro D2 jusqu'au haut de F1. Cela veut dire que le système n'est pas bon. Il faut donc faire évoluer le système.

Le chiffre de 36 est très bien car il permettrait de structurer la pyramide avec 3 poules de 12 chez les pros et respecter la progression pyramidale.

Oui, je suis d'accord avec toi Olivier, sur le Chiffre de 36 équipes exercant au niveau professionnel eu égard au potentiel économique et rentrées financières...Par contre le principe de 14 + 2 fois 12 va me semble t-il à l'inverse de l'effet recherché..Cela crée encore plus d'étanchéité entre les 2 divisions professionnelles (dilution des moyens et abbaissement général du niveau sportif en ProD2, faible régénération au niveau supèrieur, montée = prise de risque financier pour exister & descente de top14 à prod2 = encore plus de "catastrophisme" !)...

L'autre gros pblm réside dans le haut de F1 totalement déconnecté de l'univers pro...Etanchéité de fait entre ces deux univers tant la marche est haute donc faible régération sportive...On ne pourra empècher des Clubs F1 d'ambitionner venir gouter aux joutes professsionnelles...L'économie (affaiblie) générée par  F1 dans ce contexte ne permettant pas d'y accéder sereinement,on ouvre encore plus grand la porte à tous les excès!!!

A bien y réléchir, le meilleur système sur les bases de 36 Clubsqui est le bon nombre; me semble ètre d'étager tout cela mais sur 3 étages mais avec certaines conditions préalables pour que cela fonctionne...

L'idée serait niveau1=10 Clubs---niveau2=12 Clubs--niveau 3 = 14 Clubs...

Pour que cela fonctionne la matrice du système (et cela va radicalement à l'inverse de ce que l'on tend à faire depuis qqs années !) serait de mettre beaucoup plus d'interpénétration entre les différents Championnats Pros !!! Plus de descentes, plus de montées, plus de qualifiés (j'entends à l'intérieur des 3 divisions pros)...

Niveau 1 = 10 équipes /8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à la finale) et 2 qui descendent...

Niveau 2 = 12 équipes/8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à finale) les 2 finalistes montent, les 4 derniers jouent barrage maintien/descente (sur terrain des mieux classés) pour désigner 2 qui descendent.

Niveau 3 = 14 équipes/12 qualifiés (4 premiers direct en 1/4, les 8 autres Barrage sec puis Phase Finale A/R entre les 8 qualifiés jusqu'à la Finale = les2 Finalistes montent) le dernier descend directement (remplaçépar Champion F1)....

Pour que cela fonctionne,les droits télévisuels également répartis entre partcipants des 3 divisions sans considération de niveau de pratique !

Avantages du système : élévation du niveau de pratique à chaque étage, la descente n'est plus une "catastrophe economique", la montée ne s'accompagne plus forcément de prises de risques inconsidérés, cela dégage des dates pour les EDF, cela permet unemeilleure stabilité des effectifs offre plus de possibilités d'intégration du jeune hexagonal vers le haut niveau.....

#185

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 2 285

je ne vois pas pourquoi l on veut imposer à tous prix une pyramide dans les divisions supérieurs? que ce soit au foot ou au basket les 2 à 3 premières divisions on le même nombre peu ou prou de clubs. 20 -20 18 au foot et  18-18 -18 au basket...... frown

et puis un poule élite à 10 clubs ne serait pas représentative de la France du rugby( maillage territorial.

la solution serait même d agrandir l élite à 16 clubs voir plus. cool

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#186

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 3 966

MARCFANXV a écrit :
olivier a écrit :
Blairot a écrit :

Bonne analyse moi je pense qu'il faut closonner la FED 1 et n'autoriser aucune montée ou simplement le champion si il satisfait au cahier des charges de la sulfureuse LNR ....De plus je ne vois pas où trouver 6 clubs qui fassent la maille pour espérer jouter pour monter ....surtout que sur le plan sportif vont arriver en fédérale Bourgoin (?) et ALBI ou Narbonne ( de Clint ) ...

Je pense que c'est l'inverse qu'il faut faire. On a une crise entre les clubs du milieu de pro D2 jusqu'au haut de F1. Cela veut dire que le système n'est pas bon. Il faut donc faire évoluer le système.

Le chiffre de 36 est très bien car il permettrait de structurer la pyramide avec 3 poules de 12 chez les pros et respecter la progression pyramidale.

Oui, je suis d'accord avec toi Olivier, sur le Chiffre de 36 équipes exercant au niveau professionnel eu égard au potentiel économique et rentrées financières...Par contre le principe de 14 + 2 fois 12 va me semble t-il à l'inverse de l'effet recherché..Cela crée encore plus d'étanchéité entre les 2 divisions professionnelles (dilution des moyens et abbaissement général du niveau sportif en ProD2, faible régénération au niveau supèrieur, montée = prise de risque financier pour exister & descente de top14 à prod2 = encore plus de "catastrophisme" !)...

L'autre gros pblm réside dans le haut de F1 totalement déconnecté de l'univers pro...Etanchéité de fait entre ces deux univers tant la marche est haute donc faible régération sportive...On ne pourra empècher des Clubs F1 d'ambitionner venir gouter aux joutes professsionnelles...L'économie (affaiblie) générée par  F1 dans ce contexte ne permettant pas d'y accéder sereinement,on ouvre encore plus grand la porte à tous les excès!!!

A bien y réléchir, le meilleur système sur les bases de 36 Clubsqui est le bon nombre; me semble ètre d'étager tout cela mais sur 3 étages mais avec certaines conditions préalables pour que cela fonctionne...

L'idée serait niveau1=10 Clubs---niveau2=12 Clubs--niveau 3 = 14 Clubs...

Pour que cela fonctionne la matrice du système (et cela va radicalement à l'inverse de ce que l'on tend à faire depuis qqs années !) serait de mettre beaucoup plus d'interpénétration entre les différents Championnats Pros !!! Plus de descentes, plus de montées, plus de qualifiés (j'entends à l'intérieur des 3 divisions pros)...

Niveau 1 = 10 équipes /8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à la finale) et 2 qui descendent...

Niveau 2 = 12 équipes/8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à finale) les 2 finalistes montent, les 4 derniers jouent barrage maintien/descente (sur terrain des mieux classés) pour désigner 2 qui descendent.

Niveau 3 = 14 équipes/12 qualifiés (4 premiers direct en 1/4, les 8 autres Barrage sec puis Phase Finale A/R entre les 8 qualifiés jusqu'à la Finale = les2 Finalistes montent) le dernier descend directement (remplaçépar Champion F1)....

Pour que cela fonctionne,les droits télévisuels également répartis entre partcipants des 3 divisions sans considération de niveau de pratique !

Avantages du système : élévation du niveau de pratique à chaque étage, la descente n'est plus une "catastrophe economique", la montée ne s'accompagne plus forcément de prises de risques inconsidérés, cela dégage des dates pour les EDF, cela permet unemeilleure stabilité des effectifs offre plus de possibilités d'intégration du jeune hexagonal vers le haut niveau.....

Pourquoi pas?, On est bien à 36 mais sur trois niveaux au lieu de 2 et du coups on fait reculer tous les autres d'un rang, seront'ils d'accord?

#187

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 907

Bernard a écrit :
MARCFANXV a écrit :
olivier a écrit :

Je pense que c'est l'inverse qu'il faut faire. On a une crise entre les clubs du milieu de pro D2 jusqu'au haut de F1. Cela veut dire que le système n'est pas bon. Il faut donc faire évoluer le système.

Le chiffre de 36 est très bien car il permettrait de structurer la pyramide avec 3 poules de 12 chez les pros et respecter la progression pyramidale.

Oui, je suis d'accord avec toi Olivier, sur le Chiffre de 36 équipes exercant au niveau professionnel eu égard au potentiel économique et rentrées financières...Par contre le principe de 14 + 2 fois 12 va me semble t-il à l'inverse de l'effet recherché..Cela crée encore plus d'étanchéité entre les 2 divisions professionnelles (dilution des moyens et abbaissement général du niveau sportif en ProD2, faible régénération au niveau supèrieur, montée = prise de risque financier pour exister & descente de top14 à prod2 = encore plus de "catastrophisme" !)...

L'autre gros pblm réside dans le haut de F1 totalement déconnecté de l'univers pro...Etanchéité de fait entre ces deux univers tant la marche est haute donc faible régération sportive...On ne pourra empècher des Clubs F1 d'ambitionner venir gouter aux joutes professsionnelles...L'économie (affaiblie) générée par  F1 dans ce contexte ne permettant pas d'y accéder sereinement,on ouvre encore plus grand la porte à tous les excès!!!

A bien y réléchir, le meilleur système sur les bases de 36 Clubsqui est le bon nombre; me semble ètre d'étager tout cela mais sur 3 étages mais avec certaines conditions préalables pour que cela fonctionne...

L'idée serait niveau1=10 Clubs---niveau2=12 Clubs--niveau 3 = 14 Clubs...

Pour que cela fonctionne la matrice du système (et cela va radicalement à l'inverse de ce que l'on tend à faire depuis qqs années !) serait de mettre beaucoup plus d'interpénétration entre les différents Championnats Pros !!! Plus de descentes, plus de montées, plus de qualifiés (j'entends à l'intérieur des 3 divisions pros)...

Niveau 1 = 10 équipes /8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à la finale) et 2 qui descendent...

Niveau 2 = 12 équipes/8 qualifiés (Phase Finale A/R jusqu'à finale) les 2 finalistes montent, les 4 derniers jouent barrage maintien/descente (sur terrain des mieux classés) pour désigner 2 qui descendent.

Niveau 3 = 14 équipes/12 qualifiés (4 premiers direct en 1/4, les 8 autres Barrage sec puis Phase Finale A/R entre les 8 qualifiés jusqu'à la Finale = les2 Finalistes montent) le dernier descend directement (remplaçépar Champion F1)....

Pour que cela fonctionne,les droits télévisuels également répartis entre partcipants des 3 divisions sans considération de niveau de pratique !

Avantages du système : élévation du niveau de pratique à chaque étage, la descente n'est plus une "catastrophe economique", la montée ne s'accompagne plus forcément de prises de risques inconsidérés, cela dégage des dates pour les EDF, cela permet unemeilleure stabilité des effectifs offre plus de possibilités d'intégration du jeune hexagonal vers le haut niveau.....

Pourquoi pas?, On est bien à 36 mais sur trois niveaux au lieu de 2 et du coups on fait reculer tous les autres d'un rang, seront'ils d'accord?

Avec la poule elitoaccessoire tous les autres ont déjà reculé d'un rang et ils en sont enthousiastes si j' en crois la vox dei.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#188

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 225

Alors là j y comprend plus rien dans vos calculs de poules c'est pas très lisible pour un mec comme moi pourtant j'essai avec mes années rugby par contre pour un gars qui veut s'y interesser bon courage, un peu comme la règle de la melée sad

#189

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Je vois que ce débat intéressé...

Mais passer a 10 au lieu de 14 ..pour moi ca vas faire monter les enchères .....les joueurs vont coûter chère. ...car peux de place ....

Mais bon je dois pas est un bon économe 

#190

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 9 021

Une ProD2 a 2 poules de 12 aurait l'avantage de réduire le nombre de matchs, donc de réduire les effectifs des clubs, qui ont souvent une quarantaine de joueurs sous contrats pour pouvoir encaisser les 30 matchs de la saison. Peut-être que les clubs auraient ainsi moins besoin d'une forte masse salariale, donc d'un budget conséquent. D'autre part, cela ferait autant de matchs qu'en Féd1, et réduirait sans doute la difficulté des promus à se maintenir.

#191

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 17 343

en passant de 30 matches à 22 matches à jouer  , soit une diminution de 27% ,le club va t il diminuer d'autant son effectif ? sa masse salariale .?......, sachant que ses recettes vont diminuer de mêmes ac slt 11 matches répartis sur 8-9 mois ........

ne vaut il pas mieux conserver les 30 matches et passer à des blocs de 4 pr permettre une meilleur gestion physique?

Descendre à 22 matches sur une saison me semble bcp ...

#192

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Pas spécialement 22, mais faire une phase finale en poule. 

Par exemple 3 poules de 4, la première pour l'accession, la seconde pour un challenge, la troisième pour la relégation. On tombe à 28 matches, + finales entre poules, 29 matches.

J'aime pas les B !

#193

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Tu veux plutôt dire 6 pour le 4 

#194

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Je vois pas comment tu fais 28 matchs avec 3 poule de 4

#195

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 9 021

patrice a écrit :

Je vois pas comment tu fais 28 matchs avec 3 poule de 4

A mon avis, ces poules c'est après la phase régulière! 6 poules de 4, cela amène 6 matchs de plus...

#196

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 084

Exactement.

J'aime pas les B !

#197

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 9 021

Bingo! cheeky

#198

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Ok mais je vois pas ou sont les 24 clubs

#199

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 9 021

patrice a écrit :

Ok mais je vois pas ou sont les 24 clubs

2 poules de 12 en phase régulière, cela fait 24 clubs! Puis, phase de "brassage", avec 6 poules de 4 (donc 6 matchs), pour déterminer qui monte, qui descend...

Cela est plutôt pas mal! Quand est-ce que l'on soumet cela à notre pote GOZE? wink

#200

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 530

Tu reparti comment tes 6 poules de 4?