Fédérale 1

quoi de neuf à oloron?

#6427

  • ovalie4764
  • Membre
  • 25/05/2021
  • Msg : 168

Oui, tout cela a été exposé.

le budget n'a pas bougé, au même niveau qu'en 2016 et parmi les tout derniersn de la F1 ...

les grosses entreprises locales ( Lindt et Safran ) ne se sentent pas concernées

la,municipalité ne s'aventure pas à donner "un coup de pouce"depuis belle lurette ...

dans ces conditions, restons en là ...

#6428

  • supolo
  • Membre
  • 27/11/2021
  • Msg : 116

NON il faut lutter convaincre comme le fait Pierre Serena quand je suis arrive a OLORON  1995 notre cite etait animee vivante et surtout ville la plus sportive de France ! cela n a guere change ! il faut encourager le sport ( constriuire une piste d athetisme moderne en la deplacant , construire une salle Palas neuve pour le HAND une salle pour nos escrimeurs ! ETC en 1995 notre cite avait une equpe de rugby competttivre qui gagnait!avait un festival foolklorique de renommee internationale!  Tous les Oloronais poussaient dans le meme sens! 

#6429

  • Perenara
  • Membre
  • 17/10/2021
  • Msg : 69

auwel32 a écrit :

Interessante interwiew ce jour dans le journal local La République des Pyrénées du vice président Pierre Serena

 

https://www.larepubliquedespyrenees.fr/sport/rugby/fc-oloron/rugby-fc-oloron-pierre-serena-demande-l-aide-de-lindt-et-safran-11400520.php

 

On y apprend que à priori Oloron aurait été dans la Poule EST (ce qui me surprend) et que donc les déplacements auraient été trop honéreux pour accepter la N2

On y apprend aussi qu'il en appelle à Lindt et Safran pour envoyer les pépettes car pour la N2 il faut minimum 850 00 euros de budget et que actuellement le budget est de 500 000 euros 

Poule EST? Ca sent une belle pratique de la FFR. Pourquoi? Pour ne pas bousculer les poules qui sont établies et communiquées en OFF aux clubs accédants. Le risque? le club déplacé en poule EST qui refuse la montée et qui vient foutre le bazar dans ce machin qu'est la N2. le CSB a du prévenir depuis quelque temps qu'il accepterait la montée. Alors OK pour respecter le sportif mais aux conditions inacceptables de la FFR. Si, comme je le pense, la FFR devrait allouer une aide kilométrique aux clubs a petit budget, elle ne s'amuserait pas à ce genre de deal!

 

#6430

  • Pusa Maule 64
  • Membre
  • 06/12/2021
  • Msg : 24

Quand on veut monter  le mieux est de le valider sportivement. Quand au fco, pourquoi toutes ces questions relatives au budget ou au niveau où il devrait être ? Pourquoi ne pas regarder la situation de la manière suivante : la f1 permet de lancer des jeunes joueurs,  donc lorsqu'on a des espoirs demi-finalistes, la vie est belle ! Et si ce sont eux qui permettent au fco de briller en f1, je peux vous dire qu'il y aura bien plus de ferveur qu'avec une bande de mercenaires en N2!

#6431

  • supolo
  • Membre
  • 27/11/2021
  • Msg : 116

NON il n est pas question de mercenaires il est question de garder nos joueurs !

#6432

  • dieudustade
  • Membre
  • 23/05/2010
  • Msg : 447

Supporter sans interruption du FCO depuis un demi-siècle et du Stade Français depuis un quart de siècle, je peux témoigner que le budget est loin de faire les résultats car sinon Castres, 12 ème budget n'aurait pas dû fini 1er de TOP 14, et le SF 11 ème,  sans parler du Stade Montois, 12 ème budget mais 1er de PRO D2.

Il faut d'abord arriver à faire l'amalgame entre joueurs formés au club (à condition bien sûr d'avoir une politique structurelle pour en former), recrutement ciblé, en privilégiant l'état d'esprit et la disponibilité, renouvellement d'effectif (les émergeants finiront par nous quitter, comme toujours). Il faut aussi que les entraîneurs choisis sachent créer une entité de jeu correspondant à la qualité de leurs joueurs, car à ce niveau on ne choisit pas les joueurs en fonction du style de jeu mais l'inverse, et s'appuient sur un ou deux leaders de jeu. Il faut ensuite une dynamique locale qui passe d'une part par une ferveur des supporters (pas une maison de retraités, ni un pensionnat d'écervelés, comme on l'a vu cette année), d'autre part par un élan de la cité (municipalité, partenaires (Fiducial devrait convaincre le chocolatier et l'avionneur de défiscaliser un peu auprès du club), qui poussera les joueurs à se surpasser. Avant de parler budget, j'aimerais être sûr que l'on soit capable de cocher les autres cases, comme on l'a été bien souvent par le passé. Car,  sans aller chercher l'époque trop lointaine où nous bousculions les professionnels biterrois et toulousains, il n' y a pas si longtemps on bousculait Aix en Provence (qui nous a piqué Massip), Romans  et même Lille. L'écart entre leur budget et le nôtre était aussi important qu'aujourd'hui entre celui que l'on dit être nécessaire pour la N2 et la F1. Il faut surtout cocher d'autres cases, comme on savait le faire il y a encore peu. Malié et Séréna sont des passionnés qui font en sorte d'y contribuer du mieux possible mais ils se heurtent hélas à beaucoup de contraintes liées à l'état de notre société partisanne du moindre effort et individualiste. Néanmoins, je reste persuadé qu'indépendamment du budget, le FCO a sa place avec Lannemezan, Anglet, Tyrosse, Bassin d'Arcachon, Graulhet, Marmande et.... Mauléon.  

#6433

  • ovalie4764
  • Membre
  • 25/05/2021
  • Msg : 168

Je suis mois aussi supporter depuis un demi siècle.

Comme toute institution humaine, un club connaîtra toujours des hauts et des bas -c'est inéluctable - mais il y en a qui restent le plus souvent dans le haut, d'autres

dans le bas et encore beaucoup aussi qui font l'ascenseur ...

J'ai vu jouer à St Pée le RCN ( Narbonne ) et gagner le jour de la St Grat, on voit son état présent par rapport à sa grandeur passée ;..Beaumont de Lomagne aussi

avec Max Barrau ..

Le FCO a toujours su tirer son épingle du jeu, par sa formation et son terroir. Simplement, je passe tout de même que les choses sont plus compliquées mais les autres aussi

sont logés à la même enseigne.

Le recrutement local doit rester notre ADN. C'est la garantie d'un certain état d'esprit ....

Picabéa était de Gan et nous procuré du bonheur pendant 10 ans; Massip n'était pas béarnais et avait vocation à faire fructuifier son talent en Provence;

A l'époque, JB Doumecq cultivateur à Gurmençon ne serait pas parti bien loin ( l'international Maleig s'est exilé ..à Tarbes ) ...

 

#6434

  • Perenara
  • Membre
  • 17/10/2021
  • Msg : 69

ovalie4764 a écrit :

Je suis mois aussi supporter depuis un demi siècle.

Comme toute institution humaine, un club connaîtra toujours des hauts et des bas -c'est inéluctable - mais il y en a qui restent le plus souvent dans le haut, d'autres

dans le bas et encore beaucoup aussi qui font l'ascenseur ...

J'ai vu jouer à St Pée le RCN ( Narbonne ) et gagner le jour de la St Grat, on voit son état présent par rapport à sa grandeur passée ;..Beaumont de Lomagne aussi

avec Max Barrau ..

Le FCO a toujours su tirer son épingle du jeu, par sa formation et son terroir. Simplement, je passe tout de même que les choses sont plus compliquées mais les autres aussi

sont logés à la même enseigne.

Le recrutement local doit rester notre ADN. C'est la garantie d'un certain état d'esprit ....

Picabéa était de Gan et nous procuré du bonheur pendant 10 ans; Massip n'était pas béarnais et avait vocation à faire fructuifier son talent en Provence;

A l'époque, JB Doumecq cultivateur à Gurmençon ne serait pas parti bien loin ( l'international Maleig s'est exilé ..à Tarbes ) ...

 

Cependant, le monde oval à changé, les moyens de communication également, le professionnalisme, la somme de travail à faire pour se préparer au niveau physique de la compétition, et j'en passe. Je vois la différene à niveau (divisions) équivalente entre les années 90 et les années 2020. Il y aura toujours des "bons coups" à faire localement. Mais il y aura plus encore de départs vers des horizons plus "ambitieux". Le recrutement va passer par un statut "semi-pro" avec des partenaires ... Quand je vois des clubs F3 qui proposent 600 €/mois + frais de déplacement + 1 job à un joueur confirmé niveau F2, je m'interroge. Le budget ne fait pas tout, mais il a tendance à peser de plus en plus dans le résultat d'une saison. Oui le CO, oui le SM (regardons quand même le budget) mais au final ce sont Bayonne, Perpignan et Montpellier qui gagnent et passent au niveau supérieur. Le FCO a pour lui une étique, un cadre de vie et une histoire;;; Il manque de quoi mieux rémunérer les joueurs souhaités, garder les joueurs qui performent et ... du public. Je trouve l'assistance assez maigre pour notre club historique. une centaine d'abonnés en plus et c'est 1/2 mur de gagné entre la carte, la buvette et les repas.

#6435

  • ovalie4764
  • Membre
  • 25/05/2021
  • Msg : 168

Tout ceci est tout à fait vrai et il faut effectivement devoir vivre avec son temps ....

Alain Estève cet hiver dernier rappelait dans ses mémoires qu'à l'époque du Grand Béziers, il récoltait des primes équivalentes à 50 €   

Aldigé le Pt du BO vient d'observer que le classement du Top 14 correspondait à celui des budgets. J'ai lu aussi que Provale avait négocié des grilles

de salaires pour les différentes divisions dont la F1, sans avoir pris le temps de chercher le contenu ..Bref, le budget ne fait pas tout mais il faut un minimum

pour pouvoir garder des locaux méritants.

Pour les chambrées, j'ai noté l'autre jour les moyennes qui me paraissent un peu partout très, insuffisantes, à tous les niveaux, ce qui rend les partenariats stratégiqques;

250 spectateurs à St denis / Drancy ou Chartres / Niort, 500 à Hyères /Issoire, 300 à Macon /villeurbanne, 1000 à Beaune /Nuits St Georges pour un derby ! 900 à Marmande / Graulhet, 850 à Anglet / Mauléon ou 1100 pour Nafarroa Tyrosse, pour la même journée ..est-ce économiquement viable avec nos considérations supra ?

au même jour: Cognac / Valence 450 !!! Nice/ Blagnac 800    moi je veux bien ...

 

 

 

#6436

  • Perenara
  • Membre
  • 17/10/2021
  • Msg : 69

ovalie4764 a écrit :

Tout ceci est tout à fait vrai et il faut effectivement devoir vivre avec son temps ....

Alain Estève cet hiver dernier rappelait dans ses mémoires qu'à l'époque du Grand Béziers, il récoltait des primes équivalentes à 50 €   

Aldigé le Pt du BO vient d'observer que le classement du Top 14 correspondait à celui des budgets. J'ai lu aussi que Provale avait négocié des grilles

de salaires pour les différentes divisions dont la F1, sans avoir pris le temps de chercher le contenu ..Bref, le budget ne fait pas tout mais il faut un minimum

pour pouvoir garder des locaux méritants.

Pour les chambrées, j'ai noté l'autre jour les moyennes qui me paraissent un peu partout très, insuffisantes, à tous les niveaux, ce qui rend les partenariats stratégiqques;

250 spectateurs à St denis / Drancy ou Chartres / Niort, 500 à Hyères /Issoire, 300 à Macon /villeurbanne, 1000 à Beaune /Nuits St Georges pour un derby ! 900 à Marmande / Graulhet, 850 à Anglet / Mauléon ou 1100 pour Nafarroa Tyrosse, pour la même journée ..est-ce économiquement viable avec nos considérations supra ?

au même jour: Cognac / Valence 450 !!! Nice/ Blagnac 800    moi je veux bien ...

 

 

 

Il y a une vraie question autour de l'affluence, partout sauf peut être en top 14. Pourtant des clubs arrivent tant bien que mal à faire venir du monde au stade. C'est le cas d'Issoire en F1 mais également à St Sever en PH avec 400 à 500 spectateurs à ce niveau (Belle saison pour le SASS tout de même). Le rugby "amateur" est à mon avis resté un spectacle pour passionnés. Pas un engouement pour amateurs et amatrices. Conclusion, la moyenne d'âge s'élève (or amies des joueurs et qq potes). Je ne sais pas s'il est possible de "customizer" notre sport et nos rencontres. Je sais qu'en BZH, terre de ???, pas de rugby, des clubs travaillent là-dessus (journées pour la gente féminine, avec entrée gratuite, journée parents enfants - ça sert aussi pour l'école de rugby - journée cuvée du club et ses animations ... Le nombre de spectateurs (en moyenne), ça joue aussi sur le démarchage de sponsors.

#6437

  • BEGNAT64
  • Membre
  • 19/09/2016
  • Msg : 2 243

 C'est bien beau toutes ces dissertations sur budget et nombre de spectateurs,

Mais on joue avec quels joueurs en 22 23 ?

Et qui pour entraîner ??

 

Certes le budget est essentiel mais je ne vois pas comment P.Serena peut influencer des entreprises privées qui n'ont pas la fibre rugby, ils ne donneront de toute façon pas les 300 000 euros manquants !!!

 

On risque encore dégringolade comme Lourdes, par exemple 

Allez FCO

#6438

  • Perenara
  • Membre
  • 17/10/2021
  • Msg : 69

BEGNAT64 a écrit :

 C'est bien beau toutes ces dissertations sur budget et nombre de spectateurs,

Mais on joue avec quels joueurs en 22 23 ?

Et qui pour entraîner ??

 

Certes le budget est essentiel mais je ne vois pas comment P.Serena peut influencer des entreprises privées qui n'ont pas la fibre rugby, ils ne donneront de toute façon pas les 300 000 euros manquants !!!

 

On risque encore dégringolade comme Lourdes, par exemple 

Allez FCO

des rumeurs d'un entraineur du stade montois pour les avants ...

#6439

  • supolo
  • Membre
  • 27/11/2021
  • Msg : 116

quel match quelle finale a ST PEE entre deux equipes de promotion d honneur ! une superbe defense des vainqueurs devant 3000 spectateurs! pour le FCO je m inquiete quand je vois le recrutement de BERGERAC  on va souffrir devant!:on attend pour savoir quel seront  nos joueurs du cinq de devant !

#6440

  • BEGNAT64
  • Membre
  • 19/09/2016
  • Msg : 2 243

Perenara a écrit :
BEGNAT64 a écrit :

 C'est bien beau toutes ces dissertations sur budget et nombre de spectateurs,

Mais on joue avec quels joueurs en 22 23 ?

Et qui pour entraîner ??

 

Certes le budget est essentiel mais je ne vois pas comment P.Serena peut influencer des entreprises privées qui n'ont pas la fibre rugby, ils ne donneront de toute façon pas les 300 000 euros manquants !!!

 

On risque encore dégringolade comme Lourdes, par exemple 

Allez FCO

des rumeurs d'un entraineur du stade montois pour les avants ...

Marc Dalmaso ?

Fédérale 1