Nations

Et maintenant , qu'est ce qu'on fait ?

#1

Arrivé à ce que je pressentais , que faisons ns ? Pour moi , la fédé doit dégager le staff (le foot l'avait bien fait en cours de route ac H MICHEL) dès le lendemain de l'Angleterre. Si PSA a vendu aux vieux de la fédé que les 3 mois de stage lui permettraient d'atteindre l'objectif , aucun risque d'essayer une autre triplette ,et pas besoin de schéma de jeu compliqués ..... Pas de prime en CDM autre qu'une seule et unique enveloppe : 50 000 pr le titre

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#2

soyons sérieux , on ne peut plus reculer à 6 mois de la coupe du monde ,ou alors mettre des jeunes (comme les gallois) et faire l'impasse ,mais il n'y a pas que le staff à virer , il y à aussi des joueurs qui n'ont vraiment plus rien à faire à ce niveau cool

#3

1 ) que vient de faire l'Australie . elle vient de changer de coach !!! 2 ) c'est le pilote qui ne tient pas la route 3 ) les ajustements côtés joueurs , c'est 3 ou 4 noms tt au plus au point ou ns en sommes on ne tombera pas plus profond , on ne peut que remonter !

Dernière modification par PICARD-GIRARD (28/02/2015 22:35:46)

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#4

et tu crois que c'est pour çà qu'ils vont progresser ? si tu gardes les memes joueurs , je ne pense pas

#5

Déjà si on perd contre l'Italie et qu'on prend une branlée en Angleterre ça va peut-être (enfin) ouvrir les yeux à certains !!!

On en dit pas "Mon Amiral", mais .... Mon copain rouspète !
On ne dit pas "une prise de Judo", mais.... Un robinet !!
On ne dit pas "Le petit Poucet", mais .....Un enfant constipé !!!
On ne dit pas "être victime d'un arbitrage partial", mais .... Subir une Chastrusse !!!!!

#6

les gars sont bons en club , au niveau européen comme en top 14 , et ce ne sont pas les doublures des ''étrangers '' ( ce qui pourrait expliquer un statut de second choix ) et comme ça , tous sans exception , qd ils arrivent en EDF ils n'auraient pas le niveau et seraient des pipes ??? j'accepte qu'il y ait débat sur 2 ou 3 mais pas sur 15..........le problème est ailleurs

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#7

qui selectionne !!! Mr Blanco !!qu'est il venu foutre en edf , à part la m......

#8

PICARD-GIRARD a écrit :

les gars sont bons en club , au niveau européen comme en top 14 , et ce ne sont pas les doublures des ''étrangers '' ( ce qui pourrait expliquer un statut de second choix ) et comme ça , tous sans exception , qd ils arrivent en EDF ils n'auraient pas le niveau et seraient des pipes ??? j'accepte qu'il y ait débat sur 2 ou 3 mais pas sur 15..........le problème est ailleurs

D'accord avec toi, il y a un vrai problème au niveau de l'encadrement en premier lieu. Il serait bien, aussi, que les joueurs travaillent les passes à l'entrainement! Etre pro et ne pas être capable de faire des passes correctes, alors que c'est la base du rugby, cela frise le ridicule.

#9

Les médias ont changé de ton ce matin , et même s'ils ne font pas l'histoire , ils pèsent ....et le petit monde du rugby commence à bouger alors que jusqu'à maintenant c'était une prudente réserve et coup de pied en touche .........

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#10

PICARD-GIRARD a écrit :

Les médias ont changé de ton ce matin , et même s'ils ne font pas l'histoire , ils pèsent ....et le petit monde du rugby commence à bouger alors que jusqu'à maintenant c'était une prudente réserve et coup de pied en touche .........

Qu'est-ce que cela va changer? PSA ne quittera pas son poste, CAMOU ne le virera pas...On va attendre tranquillement de se ramasser contre l'Italie, puis l'Angleterre, puis on ira en CDM avec ce staff, et on se ramassera encore! Le courage, c'est de virer le staff demain de bonne heure!

#11

justement ça bouge ou ça commence .............alors que jusqu'à maintenant tt le monde parlait de PSA et de l' EDF avec de la retenue ..........Tu as vu le titre de l'Equipe ce matin , as tu entendu les ITW d'anciens bleus , ce matin on commence à dire et écrire que PSA doit laisser la place ......le ton change , je ne dis pas que ça va se faire mais ....

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#12

Ouais, j'ai lu, j'ai écouté, mais CAMOU ne bougera pas: il est aveugle et sourd!

#13

Fiphy le Montmerlois a écrit :

Ouais, j'ai lu, j'ai écouté, mais CAMOU ne bougera pas: il est aveugle et sourd!

Camou quelqu'un l'a vu ou entendu quelque part pour analysé ce brillant résultat ????

#14

Copié-collé d'une intervention de Mourad Boudjellal en Juin 2014. Qu'on aime ou pas l'homme, force est de reconnaitre qu'il n'a pas tout à fait tord. A l’issue d’une tournée en Australie soldée par trois défaites en autant de rencontres et surtout un constat d’infériorité flagrante avec les nations de l’hémisphère sud, le staff du XV de France a pointé du doigt le nombre trop important d’étrangers jouant en Top 14. Une explication que Mourad Boudjellal, le président du club de Toulon ne goûte que très peu. Ce dimanche, l’homme fort du RCT s’est emporté à l’évocation de cet argument dans les colonnes de L’Equipe: "C’est de la connerie ! Pourquoi les joueurs français sont bons quand ils jouent face aux meilleurs étrangers du monde en Top 14 ? Et pourquoi on a l’impression qu’ils jouent trois étages en dessous quand ils sont en équipe de France ? Quand Toulon a été champion d’Europe, je n’ai pas le sentiment que les Chiocci, Bruni, Suta, Tillous-Borde ou Bastareaud aient démérité par rapport aux Wilkinson, Giteau ou Botha". Avant de continuer: "Quand les joueurs de l’équipe de France n’ont pas de plan de jeu, ce n’est pas parce qu’il y a trop d’étrangers en Top 14. Il faut arrêter. Quand Nicolas Mas recule en mêlée, c’est pareil. Il faut regarder les choses en face. Il n’y a pas plus d’étrangers qu’il y a trois ans. Mais qu’est-ce qui a changé depuis trois ans ? Les entraîneurs ! Et selon moi, les résultats sont la conséquence de ce qui a changé". " Quand on joue trois matches et qu’on est ridicules, ce n’est pas la faute des étrangers" Après avoir soutenu son ancien manager à Toulon (2009-11), Mourad Boudjellal n’épargne plus Philippe Saint-André et ses adjoints. "Le staff de l’équipe de France ferait mieux de faire son introspection plutôt que de faire porter la responsabilité sur le Top 14. Quand on joue trois matches et qu’on est ridicules, ce n’est pas la faute des étrangers. C’est insupportable d’entendre des adultes se rejeter la faute sur les autres. Il faut oser se poser les bonnes questions. S’ils considèrent que les défaites ne sont pas de leur responsabilité, c’est qu’ils sont devenus irresponsables. Dans ce cas, ils doivent partir. Mais je n’y crois pas. Ils ne poseront pas leur démission..." L’homme fort du club varois va plus loin dans son entretien au quotidien, dénonçant une nouvelle fois le système de formation français, pas au niveau selon lui. "On prend le problème du rugby français à l’envers. Est-ce qu’il y a beaucoup de joueurs français de talent qu’on refuse de faire jouer pour aligner des étrangers à leur place ? La réponse est non. Pourquoi ? Parce que nos jeunes joueurs de talent ne sont pas bien formés". " Si à chaque fois que je dois aller chercher un joueur formé dans un club, je débourse entre 300 000 et 400 000 euros, à un moment donné, je déciderai de les former moi-même et la machine sera en marche" Et Mourad Boudjellal de proposer un changement dans le mode de fonctionnement des transferts afin de les clubs soient encouragés à former des joueurs et surtout soient dédommagés lorsqu’ils les vendent ensuite. "Le jour où l’on pourra monnayer la formation d’un joueur, la donne changera. Il faut instaurer les transferts de contrat. Aujourd’hui, le problème de la formation, c’est qu’on ne rachète pas le contrat d’un joueur à son club formateur, on rachète le joueur en fonction de sa valeur sur le marché. Mais entre un joueur formé au club et un joueur non formé au club qui prend le même salaire, quelle est la différence ? Celui qui a été formé au club coûte plus cher car il a fallu payer en plus les années de formation. Donc on n’a pas intérêt à le former. Autant en prendre un autre ailleurs. Si à chaque fois que je dois aller chercher un joueur formé dans un club, je débourse entre 300 000 et 400 000 euros, à un moment donné, je déciderai de les former moi-même et la machine sera en marche […] Il faut un nouveau modèle économique pour régler le problème de la formation".

La châtaigne et le marron sont issus du même arbre. Mais toutes les châtaignes ne sont pas des marrons.

Nations