Fédérale 2

U.S. TOURS ( vit toujours ! en F2...)

#561

  • USTyoung
  • Membre
  • 25/03/2014
  • Msg : 187

Bon début de recrutement pour Tours, avec Dubarry, le 11 du Chinon, Barré, grosse inconnu sur le pilier après 3 ans sans jouer, qui va vraisssemblablement jouer la première partie de saison avec la B pour retrouver du rythme. Le club est toujours à la recherche d'un 10 à priori. Après, on peut avoir une bonne surprise sur d'autres postes avec des mecs mutés pour des raisons pro et des jeunes qui montent. 

La poule est vraiment pas difficile par contre, on doit être premier sans le droit à l'erreur.

#562

  • USTyoung
  • Membre
  • 25/03/2014
  • Msg : 187

Je suis un peu surpris par le silence radio sur les arrivées de nos clubs voisins, Chinon et Joué. Je pense que Joué vont avoir du mal à recruter, Chinon comme d'habitude ils vont prendre des mecs de l'étage au dessus, on devrait en savoir plus en juin-juillet. 

Je suis très content que le club de SPDC reprenne du poil de la bête, ils ont annoncé bcp de refforts / retour au club et cela est top pour eux. Avec Rudy Mary qui est un super gars, dommage qu'il soit pas venu sur le poste d'entraineur des arrières à Tours.. 

#563

  • cotéfermé
  • Membre
  • 03/05/2015
  • Msg : 972

Salut USToung, 

en cette période pour le moins troublée, il semble urgent d'attendre, les mutations dureront plus longtemps, et la course à l'armement devrait se tasser tout en réservant malgré tout des surprises dans pas mal de clubs... les emplois proposés (crise oblige) pour le recrutement semblent prendre le dessus sur les anciennes façons de faire, et je pense que tous les clubs vont en bénéficier... je pense qu'on aura du nouveau au compte goute chez tout le monde pendant les semaines qui viennent... à Joué lès Tours, ils annoncent ce jour avec humour le retour au club d'un jeune 10 de chez eux qui évoluait jusque là avec le racing92 en espoirs... 

"Le rugby ne se joue pas en 2 mais en 3 temps : Avant, la ferveur ; pendant, la bravoure ; après, la fraternité." (René Crabos)

#564

  • Mister Foot
  • Membre
  • 05/05/2011
  • Msg : 923

Bon, y'avait longtemps !

Je viens de récupérer un post de 2011 sur RF. Les mutations et retours au club vont bon train.

La dream-team ! Mais il en manque.

C'est bizarre mais je sens un truc. Comme quand Kari Tapper, suédois qui a joué les qualifs à Tours pour la Coupe du monde et un des premiers antipodistes, a signé à l'UST ; je sens que Mr Dubarry va être le détonnateur.

Et une pensée pour nos "Chopine", Chassemon et tous ceux qui sont partis, là-bas, à l'Orient éternel.

 

Mister Foot a écrit :

Euh, Dori (au poste de 5ème ligne) obtient une licence Séniors troisième année avec option d'achat par le club si montée en Féd1 la saison prochaine, sans barrages, sans carton, sans arrêt maladie, sans suspension de permis de conduire, sans sang dans la mousse. Pour les arrivées extérieures (de source informelle) : Marné, Chauveau, Popelin, Ensergueix, Édelin, Lavollée, Pied (Pascal), Jamin (père et fils), Coulon (Fred), Moreau (Calou et son père), Médiavilla (le mec, pas l'Ovaline), Bernard (Dominique), Morice, Otto Sanze, Sassi (tous), Manceau, Falip (Christian), Souvent (Pépé), Ferry, Carrière, Girault (tous), Marshall (le fameux demi de mêlée), Garros, Royer (le joueur parti dans le 66, pas le maire), White, Swiss Joubert, Arrayet, Kari Tapper, Smitch, Loustanau, Petit (tous), Lagrange, Lavergne, La Valise, Doux (tous), Minier, Joubert, Pops, Bugard, Matéos, Charly Pipich, Gallay, Penaud (Pascal, le plus rapide de tous les temps), Jeulin, Chopine, Boulier, Babas, Defienne, Saillard (tous), Bonnargent, Praud, Calmels, Chabot, Pedehonta, Bracquier, Chabot, Ruiz, Frances, Mujica, Guilloteau, Massa, Capdeville, Chila, Rossignol, Trouvé, Ducellier, Boisnard (Stef), Blanchet, Carpentier, Lacrampe, Cazalbou, Majoub, Drioli, Steeve Baker, Castoche, Neveu (père et fils), Lafond (Fifi et Calou), Labrande (père et fils), Billy, Téchéné, Lom, Catesson (Gégé), Martin (Loïc), Botica, Guérad (Zouzou), Vusec (les deux), Marty (tous), Botella, White (Ronald), et j'en oublie plein... Entraîneur, ESTÉ ! Kiné, Christophe Josse. Président, CHOPINE ! Putain, on va être champions ! Dori, tu peux compléter la liste ?

Et les Sébillet........... Maka, Hinton, Guillemet, Botella, Charrier, Guiller (les deux), etc.

Dernière modification par Mister Foot (03/06/2020 21:38:24)

...Parle sobrement avec les grands, prudemment avec les égaux, sincèrement avec tes amis, doucement avec les petits, tendrement avec les pauvres...
...Connais-toi toi-même...

#565

  • cotéfermé
  • Membre
  • 03/05/2015
  • Msg : 972

Toute une histoire à réécrire... avec le public... ce serait le pied !!! 

 

"Le rugby ne se joue pas en 2 mais en 3 temps : Avant, la ferveur ; pendant, la bravoure ; après, la fraternité." (René Crabos)

#566

  • Mister Foot
  • Membre
  • 05/05/2011
  • Msg : 923

Ah, cher public ! Qui pourrait, outre le seizième homme, être la dixième muse, fille de Mnémosyne, déesse de la mémoire. Une muse qui permettrait, dans le brouhaha des "Allez, allez, allez...", de faire passer à l'état de transcendance les orange-et-bleu dans l'adversité sur le pré vert. À l'état d'extase de la délivrance le public amoureux de son club quand la gonfle serait "posée" là où il faut ; quand le kick tapperait la mire comme il faut.

On a connu ça. On a vécu ça. On a frissonné et pleuré pour ça (ou à cause de ça). On a connu ces tremblements de gradins. Ces odeurs de camphre et ces amas de vaseline sur les cibles du corps. On a connu, entendu ces supporters qui ne voulaient plus quitter le stade après les matches, attendant avec une impatience non avouable le prochain pugilat. On en a bouffé des hectomètres pour trouver une place afin de garer la tire alors qu'on entendait déjà au loin les coeurs battre.

Public qui, chaque année voit des fidèles partir et ne pas être remplacés ; ou si peu.

Il fut une époque, une des plus belles que j'ai connues, où l'histoire des épopées du club était relayée dans toute la région ; avec ce que cela a coûté bien sûr. Mais t'aing, que ce fut bon !

Eh bien y'a pas de raison que ça ne se revive pas. Je pense que c'est l'année de la résurrection.

Dernière modification par Mister Foot (05/06/2020 22:53:08)

...Parle sobrement avec les grands, prudemment avec les égaux, sincèrement avec tes amis, doucement avec les petits, tendrement avec les pauvres...
...Connais-toi toi-même...

#567

  • cotéfermé
  • Membre
  • 03/05/2015
  • Msg : 972

Mister Foot a écrit :

Ah, cher public ! Qui pourrait, outre le seizième homme, être la dixième muse, fille de Mnémosyne, déesse de la mémoire. Une muse qui permettrait, dans le brouhaha des "Allez, allez, allez...", de faire passer à l'état de transcendance les orange-et-bleu dans l'adversité sur le pré vert. À l'état d'extase de la délivrance le public amoureux de son club quand la gonfle serait "posée" là où il faut ; quand le kick tapperait la mire comme il faut.

On a connu ça. On a vécu ça. On a frissonné et pleuré pour ça (ou à cause de ça). On a connu ces tremblements de gradins. Ces odeurs de camphre et ces amas de vaseline sur les cibles du corps. On a connu, entendu ces supporters qui ne voulaient plus quitter le stade après les matches, attendant avec une impatience non avouable le prochain pugilat. On en a bouffé des hectomètres pour trouver une place afin de garer la tire alors qu'on entendait déjà au loin les coeurs battre.

Public qui, chaque année voit des fidèles partir et ne pas être remplacés ; ou si peu.

Il fut une époque, une des plus belles que j'ai connues, où l'histoire des épopées du club était relayée dans toute la région ; avec ce que cela a coûté bien sûr. Mais t'aing, que ce fut bon !

Eh bien y'a pas de raison que ça ne se revive pas. Je pense que c'est l'année de la résurrection.

Ah !!! Mister Foot,  lire vos propos où le souvenir le dispute à la poésie me ramène à mon arrivée ici, qui correspond aussi à votre dommageable disparition du forum, de ces échanges épistolaires qui tournèrent à l'échange au pistolet sur l'ancien UST... aujourd'hui, c'est plus le sixième homme que le seizième qui gère le futur, et plutôt pas mal, d'ailleurs : il en faut, des partenaires ! Vous avez connu la grandeur, vous évoquez la noblesse, mais rien n'est plus comme avant... Alors on patiente, on erre seul ici, alors que le club est si porteur d'espoir, comme vous l'exprimez si bien... avec noblesse... poutant, il en faurait plus, des hommes qui parlent cash sur le net, pour maintenir cette culture club, qui malgré tous les efforts des présents reste bien en deçà de ce qu'elle mérite...

vous évoquez le pré vert, la muse... moi ça m'use de n'être Prévert... Le seizième homme est réduit au rang  de valeur faciale, quand il n'est pas suspecté, comme moi, de ne pas avoir payé les gobelets et pichets consignés qu'il souhaite se faire rembourser après une après midi de libations entre potes, abstraction faite de l'entrée payante que d'aucuns me proposent régulièrement et que je refuse par principe... car voilà comment je me suis fait traiter parfois, après avoir beaucoup donné comme tant d'autres, autres qui ont su prendre de la place (parfois de façon plus volumineuse que pratique, on sait vous le dire, "que ça fait vingt ans que j'y suis et pas toi") alors que moi , j'ai toujours eu conscience de mon "moi" qui débarque... que voulez-vous, eux, ils connaissent des gens qui roulent en BMW voire même en Porsche, alors un bénévole pas haut, ça rase !!! 

Alors voilà, on est des petits en F3, on se fait tanner depuis deux ans, on offre de l'historique à Blois, à Chinon, mais on reste ces gens qui ont un passé... j'en connais plein, moi,  des morts comme ça... J'ai la haine parfois, de voir que des gens puissent me croiser sans me dire bonjour parce que je ne suis pas dans l'organigramme, des joueurs, des dirigeants, qui m'ont pourtant connu comme participant actif quasi anonyme... c'est ça qui doit changer à Tours, si on veut que ce club devienne une référence régionale, parce qu'on ne va pas se mentir : le noyau dur des suiveurs, c'est à tout casser 300 personnes, et qu'on ne vienne pas me dire que la NR offre une vitrine au club, les vrais amateurs de rugby, ici, ils se divisent entre plusieurs clubs, et la majorité ne fait que lire se qu'il s'est passé dans un entrefilet le lundi, rubrique sport... heureusement que certains me redonnent le moral en me disant simplement bonjour!!! 

voilà à quoi ça me ramène, de vous lire, et vous n'y êtes pour rien !!! 

juste que c'est difficile de continuer à se passionner pour une entité capable de tout oublier en quelques mois... moi qui me suis fait pêter la gueule par des "décideurs" de l'époque sur des réalisations (totalement gratuites) que je pouvais mettre au service du club... ( de l'auto-collant, à l'hymne avec paroles sur une musique très festive, sûrement trop "Patrick Sebastien" pour l'interlocuteur auquel j'ai eu de tort d'en faire part...)

alors, lire qu'un joueur pourrait être un détonnateur, je l'appelle de tout mon coeur, moi qui ne suis pas Tourangeau, j'aimerais tant qu'on cesse de se cacher derrière une maxime aussi minable que celle pondue par je ne sais quel grand penseur (bleu pour l'héritage, orange pour la folie (sic) ) 

moi , ce que je voudrais, c'est que ce que club retrouve une dimension humaine ...

je n'ai pas été un joueur de Tours, ni même un bon joueur où que ce soit, juste un joueur... 

Mais bordel, qu'est ce que je peux le kiffer ce club !!!! 

que le sport fasse que l'UST redevienne le moteur qu'elle doit être!!! je l'appelle de tous mes voeux !!!! 

(voici le morceau festif, que j'imaginais joué par la banda "La Vaginale", à grand coup de cachet à 100 balles, avec des paroles adaptées à l'UST, ça aurait eu le mérite d'égayer les temps morts, je trouvais ça vraiment adapté au rugby, sûrement mon coté blaireau rugbyman Patoche...)

https://www.youtube.com/watch?v=1gXXoQJVphw

 

 

"Le rugby ne se joue pas en 2 mais en 3 temps : Avant, la ferveur ; pendant, la bravoure ; après, la fraternité." (René Crabos)

#568

  • Mister Foot
  • Membre
  • 05/05/2011
  • Msg : 923

L'UST est une très vieille dame qui a voyagé de rêves en cauchemars au gré de volontés et de frasques de certains de ses enfants. Parfois, on est venu de l'extérieur ou de loin, voire de très loin, la visiter en tenue d'apparat, le char brillant de mille feux. Certains l'ont aimée, adorée. Certains ne l'ont plus aimée et s'en sont allés. Puis "on" est revenu en la re-aimant... alors que tous les temps de l'absence avaient entendu pléthore de propos désobligeants à son égard. C'est ça la volatilité sentimentale. Nonobstant, nombre de "visiteurs" ont laissé leur empreinte, nourrissant la muse de "haut les coeurs" ; donnant pitance à des scribes en demande. Des "adoptés" venant des antipodes ont montré à la mémé ce qu'était un esprit de famille ; la valeur d'un engagement ; le vrai amour du sang ovale. Et en parlant de scribe, Norbert BOHUMEL, avec ses qualités et défauts fut, en "notaire huissier", l'un de ceux qui firent prendre de la valeur et de l'assise au patrimoine de la très vieille dame. Mais voilà, le sou s'est fait rare après les appétits (clin d'oeil rabelaisien). La mémé a eu ses préférences aussi. Elle a fait confiance... C'est sans doute ça, la vie d'un club. Alors oui, la mémé a gêné ; elle gêne ; elle gênera. Mais elle vit encore.

Un jour - j'étais présent - un fils ligérien sans lien de parenté s'est annoncé avec un projet de remède car la vieille dame était malade. Une nouvelle "maison" pouvait la sauver. Mais voilà, sans vouloir entendre ni comprendre, pour l'heure aucune succession n'était envisageable. La famille ne partage pas, ou alors c'est elle-même (la famille) qui choisit. Dès lors le fils ligérien s'en retourna et le feu moribond fit son oeuvre.

Le temps de ces péripéties a fait bien des malheureux. Les feux dédaigneux d'architectes mégalos - démagos - doux rêveurs ont mis dans le noir des bienheureux de l'ombre ; bienheureux ouvriers bâtisseurs prêts à se substituer aux colonnes d'airain venant à manquer pour que le temple de la très vieille dame ne s'affaisse et disparaisse.

Mais une époque nouvelle arrive. À l'instar du Nil fertilisant après disette, AKHET (saison des crues) a fait place à PERET (saison de la croissance) puis SHEMOU (saison des moissons) a vu. Les fruitiers sont beaux et semblent sains. Les greniers seront pleins, garnis pour de prochaines belles années. Et les Négresses Vertes, en altières nubiennes, aux paniers et amphores pleins de chants, seront peut-être appelées à la fête.

Eh oui, Cotéfermé, c'est dur une vie de famille ; ça nous fout souvent le mal de tête. Et les cachets de "nostalgie" sont à prendre à doses homéopathiques arrivé un certain âge.

Dernière modification par Mister Foot (06/06/2020 11:38:36)

...Parle sobrement avec les grands, prudemment avec les égaux, sincèrement avec tes amis, doucement avec les petits, tendrement avec les pauvres...
...Connais-toi toi-même...

#569

  • cotéfermé
  • Membre
  • 03/05/2015
  • Msg : 972

Allez, joueurs, ambitions, futur et Tonnellé pérennisé ! Un président plus qu'efficace, que du bon pour la (future) reprise!

https://www.lanouvellerepublique.fr/sports/rugby/federale-3-l-us-tours-en-ordre-de-bataille-pour-la-saison-prochaine?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=59033c15479a4595008b4571&page=1&pageId=59133958479a455c008b4592

"Le rugby ne se joue pas en 2 mais en 3 temps : Avant, la ferveur ; pendant, la bravoure ; après, la fraternité." (René Crabos)

#570

  • Mister Foot
  • Membre
  • 05/05/2011
  • Msg : 923

Bon, n'en faudrait un cht'iot peu plus quand-même.

Faut penser à la profondeur de banc.

...Parle sobrement avec les grands, prudemment avec les égaux, sincèrement avec tes amis, doucement avec les petits, tendrement avec les pauvres...
...Connais-toi toi-même...

#571

  • S16ZE
  • Membre
  • 03/04/2006
  • Msg : 275

Je vois pas Morisseau (Blois F3) comme annoncé par certain(s) ?

#572

  • cotéfermé
  • Membre
  • 03/05/2015
  • Msg : 972

#573

  • S16ZE
  • Membre
  • 03/04/2006
  • Msg : 275

Merci,

Bonne recrue aussi, il se plait à Blois le Mamad, chouette gars.

#574

  • USTyoung
  • Membre
  • 25/03/2014
  • Msg : 187

Super nouvelle que j'attendais / espérais / exigeais depuis un long moment. Pascal Sassy est de retour aux affaires au sein de l'UST. 

Très content car il est pour moi celui qui a et qui doit être la locomotive du rugby tourangeau, car il est compétent, franc, travailleur et toujours axé vers la performance sportiv!! J'espère qu'il va prendre de plus en plus de poids dans l'organisation tourangelle. J'aimerai bien le voir à terme dans un rôle de manager (gérer un CDF, recrutement et être proche du terrain aussi). Espérons qu'avec les liens qu'il a gardé avec ses anciens "élèves" il pourra oeuvrer à quelques retours.

Le club se structure, récémment ont été. annoncées deux arrivés, dans l'organigramme. Ainsi que le recrutement d'un élément responsable de la formation aux côtés de Baptiste et  Kanny. Je trouve que le club fait presque que des. bons chox!! On apprend le doublement des sponsors en deux ans. Le club semble prendre une belle et bonne direction. C'est pour cela que j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi on se fixe sur le passé alors que finalement le plus important c'est l'avenir de l'UST, le projet qui importe.

Sinon côté joueurs, on apprend les départs de deNormandie et Perchais. Dommage car c'était deux très bons jeunes en devenir.  Mais l'appel des études est. toujours. plus fort et tant. mieux.

On apprend aussi le recrutement de Penglaou, surpris de cette nouvelle car c'était un des éléments forts de Joué ces dernières années. J'aimerai bien connaitre la raison. Leur centre Lebault qui est. très bon, s'il pouvait avoir la même "idée" ça serait top.

Sinon toujours pas de 10 annoncée je pense que les coachs et les dirigeants bossent dur dessus mas cela ne doit pas être simple..

Fédérale 2