Fédérale 2

OLYMPIQUE MARCQUOIS RUGBY, le représentant du Nord

#729

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 323

Bon visiblement les déplacements chez les promus franciliens sont loin d'avoir été une promenade de santé pour Marcq en Baroeul. Ce qui d'un côté confirme les belles saisons précédentes de Courbevoie, Saint Denis et Sarcelles.

Sinon bravo à vos U18 pour leur victoire sur le PUC.

 

#730

  • guinnessdrinker
  • Membre
  • 02/10/2010
  • Msg : 455

lebarjo93 a écrit :

Bon visiblement les déplacements chez les promus franciliens sont loin d'avoir été une promenade de santé pour Marcq en Baroeul. Ce qui d'un côté confirme les belles saisons précédentes de Courbevoie, Saint Denis et Sarcelles.

Sinon bravo à vos U18 pour leur victoire sur le PUC.

 

 

Clairement. Il n'y a qu'à constater la victoire de Saint-Denis sur Beauvais aussi. Et leur belle troisième place!

#731

  • Franec
  • Membre
  • 16/02/2014
  • Msg : 385

Quelle jolie démonstration de nos Marcquois Dimanche.

Une rencontre maîtrisée de bout en bout malgré quelques relâchements mais beaucoup moins que les matchs précédents.

Une efficacité redoutable, retrouvée.

Et que dire de l’après match. Une ambiance au top. Des joueurs déguisés qui jouent le jeu et qui nous offrent la Tartiflette !

Tout simplement super pour terminer une 1ère phase plutôt réussie.

Rendez vous est fixé avec nos amis Beauvaisiens pour le match probable de la 1ère place.

En attendant, il faudra continuer à éviter les pièges tendus par nos adversaires.

Sur le match de dimanche, mention spéciale pour Ambroise VEILLET, mais aussi un bon Nino. Jeannick fidèle au poste et Hugo Strady pas complexé face au 14 chartrains...

Dernière modification par Franec (17/12/2019 22:44:16)

Allez Marcquois !!!

#732

  • niquolson
  • Membre
  • 13/05/2013
  • Msg : 265

Merci Franec pour ce commentaire. Vu du Bearn, je me posas vraiment des questions quant aux derniers déplacements en banlieue.

lillot un jour, lillot toujours

#733

  • ESSOX59
  • Membre
  • 30/05/2017
  • Msg : 13

Dis OMR, pourquoi tu tousses ?

Une équipe qui passe 30 à 40 points, à tous les adversaires de sa poule depuis 18 mois ;

Un jeu de vitesse et de précision, qui démode bien des schémas et des organisations proposés par les autres équipes de FED2 ;

Un pôle sportif (staff et joueurs) fondamentalement mobilisé sur l’objectif de l’accession ;

Un championnat 2018/2019, dont personne ne conteste qu’il aurait dû déboucher sur l’accession de l’OMR en FED1.

MAIS

Des Dirigeants débordés. Qui « sabordent » par incompétence, désinvolture, et manque d’implication, le travail de tout un Club. Avec une faute de gestion qui dans tout autre univers, Professionnel, Associatif,… vaudrait licenciement immédiat pour faute lourde (déficit sanctionné par la DNACG).

Des Dirigeants sans réelle VISION du Club à construire. Sans non plus de modèle de développement à implémenter («Si on monte, on aura plus de moyens» SIC !!!). Et qui depuis 3 ans, ne font qu’accompagner « à la marge », la trajectoire de succès sportif du Club.

« Le cassoulet avant le match c’est sûrement sympa, mais ce n’est pas en soi un modèle économique »

BREF, un Club qui ne vaut aujourd’hui que par son CAPITAL Sportif ( Joueurs et Staff). Et qui en l’absence de réalisations concrètes et convergentes, dans la structuration et l’organisation de son Projet. Fait reposer tout le poids et la charge de l’avenir du Club, sur ses seuls résultats Sportifs.

« On ne voit rien se mettre en place, c’est nous qui portons l’édifice », commence-t-on à entendre chez les joueurs …

 

Avec deux constats toujours vérifié si rien ne change,

1/ Une pression d’enjeu qui fera déjouer l’Equipe à mesure que se rapprochent les échéances importantes, sans que l’on sache vraiment ou s’arrêtera cette spirale.

En fait, le mécanisme est déjà enclenché

(Cf. dérèglement du jeu depuis qq semaines, la défaite contre Orléans, des comportements dissonants chez les joueurs)

2/ Des Dirigeants qui paniquent devant l’idée de l’échec.

Et qui, puisque leur Projet ne se résume principalement aujourd’hui, qu’aux seuls résultats sportifs de l’équipe. Ne tarderont pas à remettre en cause, où devant leurs responsabilités, les joueurs. Avec le risque d’une action et d’un discours inefficace, voire de l’implosion.

Quelle crédibilité et quelle légitimité accorderaient alors les joueurs, à des Dirigeants irresponsables par ailleurs (déficit budgétaire qui entrave la montée) ?

Dans ces conditions, il semble bien clair que le deuxième constat, est aussi l’ERREUR MAJEURE à EVITER.

 

Franec a écrit :

Quelle jolie démonstration de nos Marcquois Dimanche.

Une rencontre maîtrisée de bout en bout malgré quelques relâchements mais beaucoup moins que les matchs précédents.

Une efficacité redoutable, retrouvée.

Et que dire de l’après match. Une ambiance au top. Des joueurs déguisés qui jouent le jeu et qui nous offrent la Tartiflette !

Tout simplement super pour terminer une 1ère phase plutôt réussie.

Rendez vous est fixé avec nos amis Beauvaisiens pour le match probable de la 1ère place.

En attendant, il faudra continuer à éviter les pièges tendus par nos adversaires.

Sur le match de dimanche, mention spéciale pour Ambroise VEILLET, mais aussi un bon Nino. Jeannick fidèle au poste et Hugo Strady pas complexé face au 14 chartrains...

#734

  • vieuxlille
  • Membre
  • 19/04/2014
  • Msg : 974

ESSOX59 a écrit :

Dis OMR, pourquoi tu tousses ?

Une équipe qui passe 30 à 40 points, à tous les adversaires de sa poule depuis 18 mois ;

Un jeu de vitesse et de précision, qui démode bien des schémas et des organisations proposés par les autres équipes de FED2 ;

Un pôle sportif (staff et joueurs) fondamentalement mobilisé sur l’objectif de l’accession ;

Un championnat 2018/2019, dont personne ne conteste qu’il aurait dû déboucher sur l’accession de l’OMR en FED1.

MAIS

Des Dirigeants débordés. Qui « sabordent » par incompétence, désinvolture, et manque d’implication, le travail de tout un Club. Avec une faute de gestion qui dans tout autre univers, Professionnel, Associatif,… vaudrait licenciement immédiat pour faute lourde (déficit sanctionné par la DNACG).

Des Dirigeants sans réelle VISION du Club à construire. Sans non plus de modèle de développement à implémenter («Si on monte, on aura plus de moyens» SIC !!!). Et qui depuis 3 ans, ne font qu’accompagner « à la marge », la trajectoire de succès sportif du Club.

« Le cassoulet avant le match c’est sûrement sympa, mais ce n’est pas en soi un modèle économique »

BREF, un Club qui ne vaut aujourd’hui que par son CAPITAL Sportif ( Joueurs et Staff). Et qui en l’absence de réalisations concrètes et convergentes, dans la structuration et l’organisation de son Projet. Fait reposer tout le poids et la charge de l’avenir du Club, sur ses seuls résultats Sportifs.

« On ne voit rien se mettre en place, c’est nous qui portons l’édifice », commence-t-on à entendre chez les joueurs …

 

Avec deux constats toujours vérifié si rien ne change,

1/ Une pression d’enjeu qui fera déjouer l’Equipe à mesure que se rapprochent les échéances importantes, sans que l’on sache vraiment ou s’arrêtera cette spirale.

En fait, le mécanisme est déjà enclenché

(Cf. dérèglement du jeu depuis qq semaines, la défaite contre Orléans, des comportements dissonants chez les joueurs)

2/ Des Dirigeants qui paniquent devant l’idée de l’échec.

Et qui, puisque leur Projet ne se résume principalement aujourd’hui, qu’aux seuls résultats sportifs de l’équipe. Ne tarderont pas à remettre en cause, où devant leurs responsabilités, les joueurs. Avec le risque d’une action et d’un discours inefficace, voire de l’implosion.

Quelle crédibilité et quelle légitimité accorderaient alors les joueurs, à des Dirigeants irresponsables par ailleurs (déficit budgétaire qui entrave la montée) ?

Dans ces conditions, il semble bien clair que le deuxième constat, est aussi l’ERREUR MAJEURE à EVITER.

 

Franec a écrit :

Quelle jolie démonstration de nos Marcquois Dimanche.

Une rencontre maîtrisée de bout en bout malgré quelques relâchements mais beaucoup moins que les matchs précédents.

Une efficacité redoutable, retrouvée.

Et que dire de l’après match. Une ambiance au top. Des joueurs déguisés qui jouent le jeu et qui nous offrent la Tartiflette !

Tout simplement super pour terminer une 1ère phase plutôt réussie.

Rendez vous est fixé avec nos amis Beauvaisiens pour le match probable de la 1ère place.

En attendant, il faudra continuer à éviter les pièges tendus par nos adversaires.

Sur le match de dimanche, mention spéciale pour Ambroise VEILLET, mais aussi un bon Nino. Jeannick fidèle au poste et Hugo Strady pas complexé face au 14 chartrains...

ESSOX59 : quel est le but de ce message ? J'ai l'impression que quand l'omr gagne ce n'est pas normal et quand il perd c'est la faute du club.

Faudrait pas gacher le plaisir d'avoir un club dans le nord qui essaye de monter un projet visant la proD2. Le chemin sera long et difficile peut etre meme que ça n'aboutira jamais mais arretez de toujours casser du sucre sur le dos de ce club.

Tout n'est pas parfait c'est certain , je critique aussi de temps en temps mais rien à voir avec l'entreprise de démolition montée par certain.

D'ailleurs il me semble que beauvais a perdu a domicile , essox59 , tu devrais leur mettre un message aussi ...

 

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

Benjamin Franklin.

#735

  • Guillaume59
  • Membre
  • 03/11/2019
  • Msg : 28

On peut soutenir le club tout en étant à la fois critique sur la situation. Je pense que pour mener un projet si ambitieux, il faut du temps pour structurer et surtout une équipe compétente. Passer de la fédéral 3 à la prod 2, c’est une grosse évolution à tous niveaux (sportif, commercial, événementiel, marketing, gestion, organisation, formation et identité club). Sur un projet monté sur 5 ans pour aboutir à la monter en 2023 en année un il y a déjà eu des problèmes financiers. Il y a pas mal de similitude avec le LMR qui avait été mis dans la poule du sud-ouest suite à des problèmes financiers deux ans après sa montée en fédéral 1. Une progression n’est jamais linéaire, il faut parfois être dans la difficulté pour pouvoir progresser. Il y a eu plus de rotation au niveau de l’équipe première et les résultats, on était un dessous des espérances. Cela montre bien qu’il y a un sujet de fond sur l’effectif qui n’est pas toujours homogène sur certains postes. Il faut peut-être patient afin que certains jeunes joueurs puissent contribuer à la montée en puissance du club si non des joueurs de l’extérieur le feront. 

On dit que le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit. Le club communique beaucoup et donc s’expose à la critique. Quand on présente un projet aussi ambitieux qui peut être perçu comme prétentieux et que moins d’un an après suite à des fautes commissent en interne, on se dit prêt à aller au tribunal ca laisse songeur. On voit bien que le président est décrédibilisé et que pour sauver la face, il est obligé de communiquer de cette façon. Voici le lien 

https://www.youtube.com/watch?v=UPYaNfanCSI

Puis au niveau de la direction, on ne voit pas d’évolution. On parle plus de moyens que d’action. 

Alors oui il y a beaucoup de possibilité lié à la taille de la région qui mériterait à juste titre d’avoir un club au plus au niveau top 14. Mais ca ce fait pas sans conviction, sans travail et sans remise en question. Quand vous regardez ce qui a été fait à RCT ou au Stade Français des équipes partie de loin pour finir au plus au niveau, il y avait deux dirigeants Guazzini et Boudjella avec des idées et qui ont su créer un engouement. On ne sent pas de monter en puissance à ce niveau, or ca doit être partie intégrante du projet. Il faut pouvoir légitimer le rugby par rapport aux autres sports afin de récupérer des sponsors. Si la région est un gros bassin de population, que fait-on comme action pour trouver des nouveaux talents comme peu le faire Massy avec beaucoup d’activité autour des écoles etc… Si on a des joueurs qui s’entraîne 4 fois par semaine, c’est une mission que l’on pourrait leur confier. Plus que le partenariat avec le stade toulousain pourrait-on ne pas se rapprocher du Racing ? Plus proches géographiquement et qui permettrait de créer de l’interaction entre les deux clubs sur la formation et l’organisation et éventuellement peut être joué un match par an au grand stand comme cela a pu être le cas par le passé ou le racing étais venu jouer à Lille pour une affiche de gala. Ca sera une superbe mise en avant du club devant 50 K, personnes. Autres idées pourquoi ne pas faire jouer systématiquement une équipé de la région avant le matche de l'équipe première et faire jouer la b sur le terrain annexe. Pour entretenir les bonnes relations avec les autres clubs et surtout si on prône un rugby métropolitain. Cela permettrait également de faire venir plus de monde au stadium.

La critique n’est pas forcément que négatif, mais elles peuvent aussi être prises comme une prise de conscience et de remise en question.

#736

  • vieuxlille
  • Membre
  • 19/04/2014
  • Msg : 974

Bonjour Guillaume

1° tu reparles de la montée en 2019 . C'est du radotage , désolé. Oui , il y a eu faute , le club a payé .On a gueulé à ce moment la , maintenant c'est fini. Il n'y a pas eu de condamnation à vie il me semble ? . Il faudrait donc peut etre passer à autre chose , à savoir , essayer de monter sportivement cette année et d'encourager le club et les joueurs.

2° Le racing. A la difference des années passées à maintenant un stade à amortir. Il a su evoluer et  vendre les abonnements qui vont avec. Financierement et vis à vis des abonnées , il ne serait donc pas logique du tout de délocaliser.

3 ce week end les jeunes et les seniors ont gagnés . Match difficile de la 1 si quelqu'un à un résumé ce serait sympa.

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

Benjamin Franklin.

#737

  • coloms6
  • Membre
  • 28/09/2016
  • Msg : 67

Les joueurs sont ils toujours payés a Marcq ? 

#738

  • vieuxlille
  • Membre
  • 19/04/2014
  • Msg : 974

coloms6 a écrit :

Les joueurs sont ils toujours payés a Marcq ? 

Effectivement les salaires à plus de 8000 € ne sont pas encore payés

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

Benjamin Franklin.

#739

  • coloms6
  • Membre
  • 28/09/2016
  • Msg : 67

vieuxlille a écrit :
coloms6 a écrit :

Les joueurs sont ils toujours payés a Marcq ? 

Effectivement les salaires à plus de 8000 € ne sont pas encore payés

Faudrait y songer car cela commence a se voir sur le terrain smile 

#740

  • Jona lemou
  • Membre
  • 02/02/2014
  • Msg : 69

Excellent Colon , quelle belle intervention :-)))))

les deux équipes du club milliardaire sont en tête de poule . Victoire à Plaisir et une Rolex de  plus . Et toi ça va ? ;-))))))))))

 

#741

  • Jona lemou
  • Membre
  • 02/02/2014
  • Msg : 69

Et pour être un peu plus constructif et objectif, le club a reçu un courrier de la fédération validant les comptes excédentaires de la saison dernière , remerciant les dirigeants de leur collaboration et levant la surveillance en juin 2020 . C'est du concret , comme les résultats .Les joueurs bossent , l'entraîneur entraîne et les supporters supportent. Alors les donneurs de leçons peuvent y aller à cœur joie . Le post est ouvert :-)))))))) Nous on apprécie les amis 

 

#742

  • Guillaume59
  • Membre
  • 03/11/2019
  • Msg : 28

Bonjour Vieux Lille,

Je vais répondre à chacun de tes points.

1) Les problèmes financiers. Suite à ce problème et au vu de la méthode de gestion, quelles ont été les actions correctrices pour ne pas que cela se reproduise ? En termes de process, d’organisation et de compétences.

2) Le partenariat du Racing. Pour que tu saches la vérité, c’est le président du racing qui l’a financé via ses fonds propres donc il n’y a rien un amortir. L’objectif de ce stade, c’est de construire une salle de spectacle (ex Beyoncé ) pour multiplier les recettes. C’est le businnes model du club. Si tu te souviens l’année dernière le quart de finale de top 14 a été joué à Colombe car ils ont priorisé le concert de Mylène Farmer qui est plus rentable. Cette année ils ont le même problème avec le quart de finale de coupe d’Europe. Pour des événements de ce type le grand stade qui est couvert et peu accueillir 50 K personnes peut être une alternative. Car mise à part le stade de France à Paris il n’y a pas d’autres alternatives. Le partenariat pourrait permettre de faire venir des consultant comme simon raiwalui (entraineur de l’Australie) qui aidait le LMR à l’époque où il était entraîneur des espoirs du Racing. Il faut voir qu’il y a aussi un intérêt pour le racing de développé son image de marcq et éventuellement de créer un club satellite. Jacky Lorenzetti était prêt à investir 2 millions d’euros pour aider le club et faire venir Patricio Noriega ancien international australien pour aider le club. Il avait pour but sur le long terme de pouvoir prêter des joueurs du racing comme cela est le cas avec Vannes ou Nevers.

3) Sur les derniers matches, le club a fait plus de rotation.

Bilan

- Sarcelles 23-13 contre le huitième (J8)

- Courbevoie 20-20 contre le septième (J10)

- Orléans défaite 26 – 3 contre le onzième (J12)

- Victoire 14-16 contre le dixième (J13)

 

Fédérale 2