Fédérale 1

derby SOC-CSBJ

#1

  • Abbf
  • Membre
  • 07/04/2013
  • Msg : 161

Un beau match de haut de tableau en prevision laugh

#2

  • ipsobis
  • Membre
  • 22/04/2016
  • Msg : 443

... si la météo le permet :

Neige prévue de 02h00 du matin à 13h00 !!

#3

  • Patrick MAUCONDUIT
  • Membre
  • 17/12/2018
  • Msg : 325

match maintenu selon le Dauphiné du jour, décision finale arbitre de la rencontre demain 

#4

  • ipsobis
  • Membre
  • 22/04/2016
  • Msg : 443

Cela me rappelle le jour où nous avions déneigé le Municipal avec pelles et brouettes...

Excellent souvenir. Il me semble que c'était pour la réception d'Aubenas ???

Les joueurs, bénévoles et supporters tous réunis pour rendre un terrain impeccable 1h00 avant le coup d'envoi

Demain cela serait bien que ça joue car Chambé est en phase ascendante et Bourgoin un peu juste dans les lignes arrieres

Allez le SOC

#5

  • Patrick MAUCONDUIT
  • Membre
  • 17/12/2018
  • Msg : 325

je mettrais bien une pièce sur le SOC

#6

  • Nivolet92
  • Membre
  • 12/06/2011
  • Msg : 847

Voilà la compo chambérienne  

#7

  • Nivolet92
  • Membre
  • 12/06/2011
  • Msg : 847

Et les berjalliens ,

Avec un 3ème ligne au centre.

 

Dernière modification par Nivolet92 (03/02/2019 12:25:13)

#8

  • ipsobis
  • Membre
  • 22/04/2016
  • Msg : 443

1 de chute à Chambéry !

Les berjalliens ont su intelligemment construire leur victoire (19-15) en maitrisant la possession du ballon et quand ils se libéraient de celui-ci par des coups de pieds à suivre toujours bien dosés, la défense imperméable était impressionnante.

Chambéry a contrario n'a pas su (pu) choisir à bon escient entre la largeur, le petit périmètre ou la pression par le pied...Jamais ou presque les savoyards n'ont pu construire dans l'avancée et installer leur jeu d'attaque qui fait merveile par temps sec. La paire de demi a semblé un peu perdue quand Moinot - impérial - sauvait les meubles

On pensait la révolte bien engagée en 2nde mi temps mais ce ne fut qu'un feu de paille, bien éteint par les ciels et grenat ou par un arbitrage incohérent.

Car s'il faut louer la précision de Gachet, la puissance de Bosch et l'archarnement de tous les berjalliens, il faut bien reconnaitre que le directeur de jeu n'a pas facilité la tache des éléphants, surtout lorsque l'on approchait du terme de la rencontre. Une entrée sur le coté des mauls, un magnifique plongeon devant la tribune, des plaquages à retardement ou hauts, une mélée qui se relève sous la pression chambérienne... mais non... rien vu. Enfin et c'est peut là le pire, un arbitre toujours le dos tourné aux défenseurs ciels et grenats pendant toute la partie qui en ont allègrement et logiquement profité pour gratter qq m...

Bref, au delà de cet arbitrage que l'on oubliera vite, il faut surtout retenir que Chambéry, privé de munitions et obligé à évoluer loin des perches adverses, n'a pas réussi à afficher son meilleur niveau et que face au collectif berjallien du jour - fort en gestion et en engagement - cela ne pouvait pas suffire.

Rien de grave en soi pour les chambériens qui gardent suffisamment d'avance sur la 7 eme place et qui peuvent sans conteste croire encore à une qualification en Challenge YDM.

Allez le SOC !