Promotion

Incohérence de la règle sur les MC ou j'ai raté qq chose ?

#1

  • Frizzypatzy
  • Membre
  • 09/05/2019
  • Msg : 3

Bonjour, 

on nous a annoncé, lors du rencontre le WE dernier, que certains de nos joueurs, avec des licences AMC, c'est à dire avec mutation contrôlé, ne pouvaient pas jouer en équipe première.

En effet, quand on épluche le règlement, les joueurs MC n'ont pas le droit d'évoluer en équipe "UNE" selon l'artice 252.

Seulement, quand on évolue en PH, ou en série, l'équipe réserve n'est pas obligatoire, et donc cela veut tout simplement dire qu'un joueur MC (qui a muté après le 1er octobre donc) n'a pas le droit de jouer s'il n'y a pas de réserve !!!!

Dans le même règlement et toujours cet article 252, on trouve le fait que, pour les

Associations des Clubs professionnels, des Divisions Fédérales, des compétitions Elite 1 et 2 Féminines et de Fédérale 1 et 2 Féminines :Cette qualification « MC » est applicable à tous les niveaux de compétition où il existe une « obligation » d’engager une équipe réserve au début de la saison sportive (avec une activité réelle au 31 décembre).)  (Art 252, 3)a))

Par contre pour les série régionnales (Art 252, 3)b)), rien sur ce point, alors que c'est justement dans ces niveaux que bien souvent, la réserve n'est pas obligatoire :

Associations de Séries régionales et Promotion Fédérale Féminine : La mutation sera accordée et les lettres « MC » (mutation contrôlée) seront apposées sur la carte de qualification du joueur ou de la joueuse concerné(e).

En résumé, si un joueur, mute dans un club en série ou PH régional, après le 1er octobre, et que ce club n'a pas de reserve, il n'a pas le droit de jouer !!!!

Ai-je raté quelque chose dans le reglement ?

 

#2

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 291

En résumé, on peut aussi dire que les mutations sont interdites après le 1er octobre pour les équipes 1 des clubs, ça me semble logique, sinon, c'est la porte ouverte à tous les abus. 

#3

  • Frizzypatzy
  • Membre
  • 09/05/2019
  • Msg : 3

Sauf que, sans parler du fait que je ne pense pas que les mutations à ce niveau soit un vrai risque stratégique, c'est une rupture flagrante de l'égalité entre les clubs qui sont en PH et en série et les autres... Par exemple, un nouveau club qui se monte, qui part donc de la 4eme série, et qui a besoin de nouveaux joueurs pour se développer et se péréniser....et bien il est mort. Même les joueurs qui déménagent et arrivent dans la régions, ne peuvent donc pas jouer.

Dernière modification par Frizzypatzy (09/05/2019 20:27:48)

#4

  • kdom93
  • Membre
  • 11/05/2006
  • Msg : 1 239

Heuuu si c'est interdit seulement là où une réserve est obligatoire...C'est donc autorisé ailleurs non ?

#5

  • Frizzypatzy
  • Membre
  • 09/05/2019
  • Msg : 3

Toute à fait kdom93, mais ça c'est vrai pour les "Associations des Clubs professionnels, des Divisions Fédérales, des compétitions Elite 1 et 2 Féminines et de Fédérale 1 et 2 Féminines "

pour les "Associations de Séries régionales et Promotion Fédérale Féminine ", rien de tout ça, c'est "MC" un point c'est tout, alors que c'est justement là que les réserves ne sont souvent pas obligatoires.

 

#6

  • JoueurNoisy
  • Membre
  • 19/04/2019
  • Msg : 43

Frizzypatzy a écrit :

Sauf que, sans parler du fait que je ne pense pas que les mutations à ce niveau soit un vrai risque stratégique, c'est une rupture flagrante de l'égalité entre les clubs qui sont en PH et en série et les autres... Par exemple, un nouveau club qui se monte, qui part donc de la 4eme série, et qui a besoin de nouveaux joueurs pour se développer et se péréniser....et bien il est mort. Même les joueurs qui déménagent et arrivent dans la régions, ne peuvent donc pas jouer.

En cas de déménagement professionnel c'est annulé et il peut jouer...C'est surtout pour éviter les "transferts" en niveau amateur...