Pro D2

Suivi - Saison 2019-2020 Pro D2

#26

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 2 480

[Mise à jour]

Et voilà!
Bayonne et Brive rejoignent le Top14, Perpignan, Grenoble, Rouen et Valence-Romans rejoignent la ProD2!
Nous connaissons enfin la totalité des 16 clubs qui joueront la saison 2019-2020 de ProD2.

C'est l'occasion pour nous de faire des hypothèses sur les dynamiques que tous ces clubs nous proposerons la saison prochaine! Je me lance.

Perpignan

Si Oyonnax a prix un sévère coup mentalement en fin de saison dernière, lors de leur descente, l'USAP sait déjà depuis un bon moment qu'ils se savent condamnés et c'est tout au long de la saison qu'ils ont été victimes de la dure loi du Top 14. Cela fait un an qu'ils sont mis en échec et ont donc eu le temps d'accepter moralement ce qui leur arrive. Ils doivent désormais être prèts pour vivre leur retour en Pro D2 avec une détermination sans faille. Ne pas les voir dans les 2 premiers serait une déception, ne pas les voir en Phases Finales serait un échec total.

Grenoble

Ils ont le niveau pour jouer les premières places de ProD2 mais il y a un gros renouvellement de l'effectif et il est probable que tout comme Oyonnax l'année dernière, le coup au mental soit sévère... Je les vois faire la même saison qu'Oyonnax, je trouve que les deux clubs se ressemblent beaucoup.

Biarritz

Ce sera pour moi le club qui fera son grand retour parmi les premières places! Je ne peux pas trop l'expliquer, c'est une intuition (et les miennes sont souvent pas loin de la vérité). Beaucoup de changement au sein de l'effectif, du staff, de la direction et je crois au projet qu'ils mettent en place.

Oyonnax

Une nouveau coup au mental après leurs descente en Pro D2. Changement au sein du staff, de l'effectif, un public qui commence à se démobiliser lentement, idem pour les partenaires je crois. Si Oyonnax reste encore solide pour la Pro D2, leurs ambitions de Top 14 en ont pris un sacré coup!
Je pense qu'il va leur falloir un peu de temps pour redevenir un prétendant sérieux à la montée. En attendant, ils devraient néanmoins rester parmis les premiers du classement de Pro D2 sans trop de difficultés.

Vannes

Difficile de faire mieux que cette saison. Si la saison actuelle est plus que réussi c'est évidemment grâce à un gros travail depuis le début mais aussi aidé par un petit soupçon de chance en fin de saison qui a fait que tout nous réussissait même quand les prestations n'étaient pas magistrales!
En esperant que le travail accompli ne s'évanouira pas pendant l'intersaison, ça peut-être une très bonne base pour reprendre de plus bel sur ce travail acharné et confirmer dès le début de saison prochaines avec des résultats équivalents à la fin de cette saison.
Néanmoins, nous perdons 2 ou 3 très bons éléments et il faudra attendre pour savoir si le recrutement pourra compenser cette perte.
Ne pas finir dans la première moitié de tableau serait décevant. Finir en phases finales ne serait pas une grosse surprise mais tout de même très satisfaisant, vu comme la conccurence est nombreuse et rude.

Nevers

Après un début de saison tonitruant, Nevers n'a pas su garder la cadence et s'est pris les pieds dans le tapis. L'objectif de la saison prochaine est clair pour eux, garder le rythme de leur début de saison sur une saison entière! On les attends en phases finales l'année prochaine, le contraire serait un peu décevant.

Mont-de-Marsan

Les Montois sont sur une légère pente descendante depuis le début de saison, voire depuis la fin de saison dernière. Leur budget ne suffit plus pour ambitionner le haut de tableau malgré leur réussite sportive. Le staff change, l'effectif aussi. Je les vois mal réussir à inverser la tendance. Malheureusement j'ai peur pour eux qu'ils prennent doucement mais surement le même chemin que les Bourgoin, Dax, Narbonne... Ils ont encore de la marge mais il faut vite réagir avant qu'il ne soit trop tard!

Soyaux-Angoulème

Ils ont réussi à élever leur niveau en comparaison avec leurs deux premières saison. Un tournant s'opère au sein du staff, avec des apports conséquent dans le recrutement. Je les vois bien continuer leurs ascencion dans le classement et devenir un conccurent sérieux aux phases finales.
Tout comme Vannes, ne pas finir dans la première moitié de tableau serait décevant. Une participation aux phases finales serait une bonne surprise, la concurrence est nombreuse et rude.

Béziers

Il semble que Béziers se heurte à ses limites, sportives et financières et que la prochaine marche a gravir à l'air trop difficile à gravir pour eux. Le recrutement ne semble pas de qualité et le plan de jeu proposé par le staff ne soit pas suffisant pour s'installer de façon confortable parmis les 6 premiers. Au vu de la conccurence qui devient de plus en plus nombreuse et rude. Il va falloir en faire plus s'ils ne veulent pas stagner ou bien pire, descendre lentement dans le classement.

Provence Rugby

Ils ont obtenu leur maintien avec succès cette saison, il faut désormais confirmer la saison prochaine. Continuer à travailler dur et même élever le niveau si possible!

Carcassonne

Avec le plus petit budget de Pro D2 (avec Massy?) ils ont réussi à se maintenir grâce notamment à un très bon début de saison. Leur réussite sportive est à saluer au regard de leur budget mais s'ils désirent ambitionner mieux que le maintien ou le milieu de tableau, le budget est insuffisant, malgrès leur réussite sportive...

Montauban

Leur chute soudaine est assez surprenante, même si elle peut s'expliquer par un contexte financier très compliqué. Néanmoins, ça n'explique pas tout et le staff et les joueurs ont failli sur le terrain, alors qu'ils étaient glorieux les deux dernières années...
Une grosse réaction est nécéssaire si l'USM veut s'en remettre, mais à mon avis, la saison prochaine sera compliqué et ils devront se préoccuper dans un premier temps du maintien avant d'ambitionner de reconstruire quelquechose...

Colomiers

Je les voyais déjà sur une pente descendante la saison dernière. C'est plus que confirmé lors de cette saison, même s'ils ont su donné un sacré coup de rein en fin de saison pour assurer leur maintien (in-extremis).
Je ne les vois pas jouer autre chose que le maintien. Je ne crois pas trop en ce club qui aura du mal a exister dans le monde professionnel sans un projet bien ficelé.

Aurillac

Même constat que Colomiers. Mais je pense que leurs chances d'établir un projet viable sont un peu plus élevées que celles de Colomiers.

Rouen

Un niveau de jeu se rapprochant de celui du bas de tableau de ProD2, avec déjà plusieurs joueurs qui ont l'expérience de la ProD2 dans leur effectif. Ils ont leur chances pour se maintenir, à eux de faire le nécéssaire!

Valence Romans

Même constat que Rouen sur le niveau de jeu. En ce qui concerne l'effectif, je ne sais pas trop. Bonne chance à eux!

 

Voilà. L'ordre reflète plus ou moins l'ordre de niveau des équipes (à peu près, pas un ordre exact), mais en aucun cas un classement potentiel. Il y a toujours la place à l'erreur de jugement et à la surprise plus ou moins grande dans l'ordre du classement final de la saison prochaine!

Evidemment, les recrutements et les préparations pendant l'intersaison vont me faire plus ou moins mentir! devil

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#27

  • fortenpomme
  • Membre
  • 14/06/2015
  • Msg : 334

Il est certain que les promus vont avoir beaucoup de travail pendant l’intersaison sachant qu’ils partent en vacance et que les premières équipes de ProD2 reprennent la semaine prochaine. 

La transition va être difficile à gérer pour deux équipes qui ce sont baladées toute la saison entre une fédérale 1 qui n’ a aucun sens et une ProD2 dont le niveau ne cesse d’augmenter. 

Pour ce qui est des équipes je ne parlerai que de la mienne à savoir Provence rugby. Malgré beaucoup de départ, seul 1 d’un titulaire indiscutable (Tuapati n*2). Cela dit, malgré la saison extraordinaire qu’il nous fait, il a presque 40 ans et risque de faire la CDM avec les Fidji donc on ne l’aurait pas eu avant Novembre. 

Quand au recrues, un mélange de vieux briscards (Montès, Lagrange et Guiry) avec des jeunes prometteurs qui en veulent. Le maillon faible (pilier droit) semble avoir été bien identifié avec le recrutement de Montès et d’un autre pilier droit de Top14 dont on ne connaît pas le nom vu que son équipe est toujours en lice. 

Le changement de staff en a surpris plus d’un mais apparemt’ il ne s’agit que d’officialiser les choses déjà en place donc attendons de voir. La deuxième est souvent la plus difficile donc à nous de confirmer et d’essayer de faire mieux que la saison dernière. 

#28

  • fantasio
  • Membre
  • 15/08/2010
  • Msg : 4 043

 excellente analyse  club pat club

pour le BO   .comment va se passer l apres LUCU ( qui part a L UBB )

et pour BEZIERS depart probable vers le LOU du coach GERARD ..  en plus de HOARAU   ( rct) 

#29

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 572

Béziers semble avoir des difficultés financières et vient d'obtenir une rallonge de la mairie :

https://www.midilibre.fr/2019/06/05/beziers-une-rallonge-de-300-000-accordee-a-lasbh-en-conseil-municipal,8239648.php

#30

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 286

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :

  1. TOP14 / GUINESS premiership
  2. PRO D2
  3. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

Dernière modification par Tilouisdarouen (06/06/2019 16:47:47)

Normand, oui, mais j'ai aussi d'autres qualités...

#31

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 2 480

Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#32

  • framoun
  • Membre
  • 08/01/2017
  • Msg : 360

Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

D'accord avec toi Florian...le plus dur pour un promu c'est la 2e partie de saison , car au départ pour on est comme neuf à donf  sans blessés ,  mais après çà s'enchaine et avec les blessés ou suspendus faut répéter et là  tu es dans le dur....Après si c'est dès le début , pas encourageant pour la suite..!

#33

  • Naoubil
  • Membre
  • 01/12/2016
  • Msg : 1

Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

 

Jéhanno Florian,
Je t'invite à regarder cette vidéo ! http://www.topito.com/top-preuves-bretagne-pique-normandie

Le Mont est NORMAND ! Et y'a pas que ça d'ailleurs smile

En tout cas, hâte de ces "derbys" (ou plutôt de cette nouvelle rivalité rugbystique) où le cidre coulera à flot dans les tribunes ! 

Dernière modification par Naoubil (07/06/2019 16:38:59)

Normand, fier et conquérant !

#34

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 2 480

Naoubil a écrit :
Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

 

Jéhanno Florian,
Je t'invite à regarder cette vidéo ! http://www.topito.com/top-preuves-bretagne-pique-normandie

Le Mont est NORMAND ! Et y'a pas que ça d'ailleurs smile

En tout cas, hâte de ces "derbys" (ou plutôt de cette nouvelle rivalité rugbystique) où le cidre coulera à flot dans les tribunes ! 

On réglera ça sur le terrain... et en tribunes! devil

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#35

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 3 661

Aurillac perd Segonds qu iva au Stade Français...... Ca va être dur à remplacer, du coup ils deviennent peut-être candidat au maintien. Mais entre la 6ème et la 16ème place, c'est très ouvert. 

#36

  • fortenpomme
  • Membre
  • 14/06/2015
  • Msg : 334

bizuth56 a écrit :

Aurillac perd Segonds qu iva au Stade Français...... Ca va être dur à remplacer, du coup ils deviennent peut-être candidat au maintien. Mais entre la 6ème et la 16ème place, c'est très ouvert. 

Honnetement pour toi, Aurillac était autre chose qu’un candidat u maintien même avant le départ deSegonds ?

#37

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 3 661

fortenpomme a écrit :

Honnetement pour toi, Aurillac était autre chose qu’un candidat u maintien même avant le départ deSegonds ?

Il le devient davantage. D'une année l'autre, beaucoup de choses changent, mais c'est clairement lui qui a fait le maintien. Après, c'est un sport collectif et personne n'est irremplaçable. Mais si ils refont la même saison sans un buteur comme lui, ce sera dur.  

#38

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 2 480

#39

  • jfr71
  • Membre
  • 23/06/2019
  • Msg : 1

Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :

  1. TOP14 / GUINESS premiership
  2. PRO D2
  3. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

#40

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 2 480

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :

  1. TOP14 / GUINESS premiership
  2. PRO D2
  3. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

Je vous soupçonne d'être Anglais, ou tout du moins anglophone! laugh

Sinon, intervention très intéressantes sur Mr. Hill que je ne connais presque pas du tout! L'avenir nous éclairera sur le sujet.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#41

  • Velours
  • Membre
  • 30/11/2013
  • Msg : 1 052

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :

  1. TOP14 / GUINESS premiership
  2. PRO D2
  3. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

Merci pour l histoire sur R Hill. Je ne connaissais pas ça. Par contre je sais qu un type comme ça c'est un gage de notoriété évident pour RNR.

 

Pour le reste on peut faire d énormes parallèles entre Rouen et Nevers. Notamment sur l historique en fed 1 et sur leur capacité financière. Je pensais même qu Albi aurait gagné sur le fil lors du retour et que vous auriez vécu notre épisode Lillois...

C est extrêmement compliqué de faire progresser des jeunes dans des clubs comme les nôtres pour plusieurs raisons.

1) il y a pénurie de matière jeune et donc de pépite. Il faut du temps pour que le centre de formation attire les bons jeunes et rassure leurs parents.

2) du coup faut importer les jeunes et croiser les doigts. Sauf que le temps presse et que la 1ère doit être forte. Le recrutement tape fort et du coup cela devient très compliqué de faire rentrer les jeunes en équipe 1

3) Du temps, c'est la denrée la plus rare pour nos clubs expansionistes. Il faut du temps pour que les jeunes aient dans les catégories jeunes un bon niveau et une homogénéité de niveau. C'est la seule chose que l argent n achète pas.

4) faut mettre proportionnellement une quantité de pognon plus important qu un club historique dans le centre de formation et les clubs alentours pour créer son vivier efficace. Ça coûte très très cher et ça ne rapporte absolument rien avant un bon paquet d année.

5) si l équipe 1 ne tourne pas t es foutu. Faut continuer aussi d injecter du pognon de manière plus raisonné et renforcer ce qui ne va pas.

ALLEZ USON !

#42

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 286

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :

  1. TOP14 / GUINESS premiership
  2. PRO D2
  3. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non? Je me permets d'intervenir, car tu évoques un turnover important chaque saion en sous entendant que les joueurs partent d'eux même suite à une mauvaise gestion. Tu parles sans savoir. Tu peux ignorer certaines choses et demander, mais ne tire pas de conclusions hâtives. Pourquoi un turnover important ? Tout simplement que Richard est à Rouen depuis 5 ans (début en fed 2) et chaque année, Rouen a gravi des échelons et à chaque fois, il a fallu des joueurs plus expérimentés. Cette année 10 joueurs partent. Aucun ne part sur sa demande sauf Billou et Innoncente qui ont eu peu de temps de jeu et ont souhaité partir malgré une année de contrat encore à faire. Parmi les 8 autres, 1 arrête (pb médicaux) et les autres sont de bons joueurs mais pas de niveau pro D2 (Richardot 10 saisons à Rouen, Markham et spencer 3 et 4 saisons, et partent avec des projets précis...). Alors 2 joueurs sur 36, on ne peut pas parler de mauvaise gestion. Concernant les anciennes expériences de Richard, dont tu parles, peut que tu as raison, mais n'affirme pas de choses que tu ignores car on pourrait prendre ce que tu dis pour argent comptant.

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2? Par contre, là, je te rejoints, surtout pour Ratuvou et Lémy, qui pour moi, cette année ont montré certaines limites dans le jeu en lui même. Ils n'ont pas été étincelants par rapport à leur CV et nous n'étions qu'en fed 1. Ils étaient bons, mais pas impressionnants. Quant à Radikedike, il a été souvent blessé (signe de maturité), mais, quand il a joué, a montré de belles choses. Donc sur ce point, je te rejoints sur les 3/4.

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2. Là, aussi, je suis d'accord avec toi. Rouen a produit de meilleurs matchs en début de saison, car les joueurs montraient une envie de jouer avec du rythme et des passes après contact, du rythme,... . Et puis, au fur et à mesure, des matchs, le jeu s'est aseptisé et en phases finales, je n'ai pas reconnu Rouen. Ils étaient fébriles, et peu créatifs (sauf peut être la 2e mi-temps de la finale). On revient également à ce que tu évoquais sur les 3/4, les trentenaires n'ont pas apporté leur expérience (ils n'ont peut être plus assez de jus pour tenir une saison entière)

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens. Alors en fed 1, le budget était de 4,6-4,8 M d'€, pas 5-6. Alors, c'est vrai qu'un jeune apprend beaucoup en jouant avec les pros, et 2-3 joueurs ont été promu avec les pros (sauf pour le dernier match à Trélissac, où les espoirs étaient 8 à jouer). Après c'est difficile de faire jouer des espoirs quand t'as un groupe de joueurs pro de 36 joueurs, tu dois les faire jouer et tu n'as pas beaucoup de matchs dans une saison de fed 1 avec des coupures importantes (parfois 5-6 semaines). Alors chaque année, comme tu dis, nos jeunes sont meilleurs, mais il nous faut encore 4-5 ans pour voir des jeunes formés au club vraiment éclore avec un niveau plus élevé qu'aujourd'hui.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley Merci pour ces encouragements, qui seront nécessaires, car l'apprentissage en pro D2 sera dur. Mais Richard a pris de beaux poissons dans ses filets pour commencer cette nouvelle saison. Belle saison de rugby à toi aussi

Normand, oui, mais j'ai aussi d'autres qualités...

#43

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 572

Pour revenir aux beaux poissons, je pense qu'il n'est pas terminé :

1/ Autant d'arrivées que de départs alors que vous intégrez un championnat marathon : 30 journées avec des blocs de 4 matchs.

2/ 2 piliers droit expérimentés en Pro D2 mais pas de pilier gauche (j'espère que vous avez ce qu'il faut en magasin, sinon il faut recruter).

3/ Recrutement malins sur les joueurs de ProD2 (je pense notamment à Renaud qui a un coup de pied de 50 mètres) mais risqué pour les joueurs de 1ère div : excepté Atkins, ils ont peu de temps de jeu. Parfois, c'est payant, parfois, non (remarque de normand !).

4/ Peu de Jiffs pour les lignes arrières !

#44

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 2 094

ce qui donne pour 2019 / 2020;

Aurillac  

Beziers

Biarritz

Carcassonne

Colomiers

Grenoble

Mont de Marsan

Montauba

Nevers

Oyonnax

Provence

Rouen

Soyaux Angoulême

Vannes

Valence Romans

Perpignan

 

Dernière modification par Gadget5863 (03/07/2019 18:51:02)

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#45

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 5 906

#46

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 2 094

Bernard a écrit :

Valence Romans à la place de VRDR, serait sympa. wink

Corrigé chef wink en effet se sera beaucoup mieux.

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#47

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 5 906

#48

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 2 094

Bernard a écrit :

Soyaux à perdu son Angoulême? laugh

Allez comme se sont des villes OK,   laugh mais si jamais tu me dis que Rouen veut revoir  sa "Normandie" laugh, Béziers son "Herault" wink et que Nevers est en fait USON angel, les puristes vont demander  de l'Union Sportive Arlequins Perpignanais devil et  les Marseillais vont lancer un contrat sur ma tête car je ne les ai pas cité  laughcheeky

Dernière modification par Gadget5863 (25/06/2019 00:45:07)

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#49

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 5 906

Je ne te dirais rien de tout çà mais par contre, un seul aurait suffit. wink

#50

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 286

J'ai lu que nous aurions le droit en PRO D2 à un derby entre Vannes et Rouen. Je m'interroge sur le côté derby qui à l'origine concernait 2 clubs d'une même ville et par extension, on est passé à une distance moyenne de 100km. Alors quand je lis un bderby Vannes-Rouen, je me dis qu'on a sacrément remonter la moyenne (à peu près 420 km).

Du coup, comme derby, on aura Biarritz - Colomiers (311 km), Mont-de-Marsan - Carcassonne (274 km), Béziers - Grenoble (360 km). Donc la pro D2, c'est Derby sur Derby ? cheeky

Normand, oui, mais j'ai aussi d'autres qualités...