Pro D2

Suivi - Saison 2019-2020 Pro D2

#29

  • Barack
  • Banni(e)
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 605

Béziers semble avoir des difficultés financières et vient d'obtenir une rallonge de la mairie :

https://www.midilibre.fr/2019/06/05/beziers-une-rallonge-de-300-000-accordee-a-lasbh-en-conseil-municipal,8239648.php

#30

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 1 425

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :


       
  1. TOP14 / GUINESS premiership

  2.    
  3. PRO D2

  4.    
  5. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

Dernière modification par Tilouisdarouen (06/06/2019 16:47:47)

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité,
Un optismiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

#31

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 938

Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#32

  • framoun
  • Membre
  • 08/01/2017
  • Msg : 548

Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

D'accord avec toi Florian...le plus dur pour un promu c'est la 2e partie de saison , car au départ pour on est comme neuf à donf  sans blessés ,  mais après çà s'enchaine et avec les blessés ou suspendus faut répéter et là  tu es dans le dur....Après si c'est dès le début , pas encourageant pour la suite..!

#33

  • Naoubil
  • Membre
  • 01/12/2016
  • Msg : 6

Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

 

Jéhanno Florian,

Je t'invite à regarder cette vidéo ! http://www.topito.com/top-preuves-bretagne-pique-normandie

Le Mont est NORMAND ! Et y'a pas que ça d'ailleurs smile



En tout cas, hâte de ces "derbys" (ou plutôt de cette nouvelle rivalité rugbystique) où le cidre coulera à flot dans les tribunes ! 

Dernière modification par Naoubil (07/06/2019 16:38:59)

Normand, fier et conquérant !

#34

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 938

Naoubil a écrit :
Jéhanno Florian a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Les premiers match des promus sont souvent les meilleurs de leur saison (surement du à l'euphorie de jouer au niveau professionnel). L'apprentissage ne vient qu'ensuite. L'Hiver est dur en ProD2 et avec de la chance, il est possible de faire un retour en grande pompe à l'arrivée du Printemps pour se maintenir à temps.

Bienvenue en ProD2 devil

P.S. Le Mont est Breton.

 

Jéhanno Florian,

Je t'invite à regarder cette vidéo ! http://www.topito.com/top-preuves-bretagne-pique-normandie

Le Mont est NORMAND ! Et y'a pas que ça d'ailleurs smile



En tout cas, hâte de ces "derbys" (ou plutôt de cette nouvelle rivalité rugbystique) où le cidre coulera à flot dans les tribunes ! 

On réglera ça sur le terrain... et en tribunes! devil

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#35

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 8 197

Aurillac perd Segonds qu iva au Stade Français...... Ca va être dur à remplacer, du coup ils deviennent peut-être candidat au maintien. Mais entre la 6ème et la 16ème place, c'est très ouvert. 

#36

  • fortenpomme
  • Membre
  • 14/06/2015
  • Msg : 680

bizuth56 a écrit :

Aurillac perd Segonds qu iva au Stade Français...... Ca va être dur à remplacer, du coup ils deviennent peut-être candidat au maintien. Mais entre la 6ème et la 16ème place, c'est très ouvert. 

Honnetement pour toi, Aurillac était autre chose qu’un candidat u maintien même avant le départ deSegonds ?

#37

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 8 197

fortenpomme a écrit :

Honnetement pour toi, Aurillac était autre chose qu’un candidat u maintien même avant le départ deSegonds ?

Il le devient davantage. D'une année l'autre, beaucoup de choses changent, mais c'est clairement lui qui a fait le maintien. Après, c'est un sport collectif et personne n'est irremplaçable. Mais si ils refont la même saison sans un buteur comme lui, ce sera dur.  

#38

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 938

#39

  • jfr71
  • Membre
  • 23/06/2019
  • Msg : 1

Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :


       
  1. TOP14 / GUINESS premiership

  2.    
  3. PRO D2

  4.    
  5. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

#40

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 938

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :


       
  1. TOP14 / GUINESS premiership

  2.    
  3. PRO D2

  4.    
  5. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

Je vous soupçonne d'être Anglais, ou tout du moins anglophone! laugh

Sinon, intervention très intéressantes sur Mr. Hill que je ne connais presque pas du tout! L'avenir nous éclairera sur le sujet.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#41

  • Velours
  • Membre
  • 30/11/2013
  • Msg : 1 904

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :


       
  1. TOP14 / GUINESS premiership

  2.    
  3. PRO D2

  4.    
  5. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non?

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2?

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2.

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley

Merci pour l histoire sur R Hill. Je ne connaissais pas ça. Par contre je sais qu un type comme ça c'est un gage de notoriété évident pour RNR.

 

Pour le reste on peut faire d énormes parallèles entre Rouen et Nevers. Notamment sur l historique en fed 1 et sur leur capacité financière. Je pensais même qu Albi aurait gagné sur le fil lors du retour et que vous auriez vécu notre épisode Lillois...

C est extrêmement compliqué de faire progresser des jeunes dans des clubs comme les nôtres pour plusieurs raisons.

1) il y a pénurie de matière jeune et donc de pépite. Il faut du temps pour que le centre de formation attire les bons jeunes et rassure leurs parents.

2) du coup faut importer les jeunes et croiser les doigts. Sauf que le temps presse et que la 1ère doit être forte. Le recrutement tape fort et du coup cela devient très compliqué de faire rentrer les jeunes en équipe 1

3) Du temps, c'est la denrée la plus rare pour nos clubs expansionistes. Il faut du temps pour que les jeunes aient dans les catégories jeunes un bon niveau et une homogénéité de niveau. C'est la seule chose que l argent n achète pas.

4) faut mettre proportionnellement une quantité de pognon plus important qu un club historique dans le centre de formation et les clubs alentours pour créer son vivier efficace. Ça coûte très très cher et ça ne rapporte absolument rien avant un bon paquet d année.

5) si l équipe 1 ne tourne pas t es foutu. Faut continuer aussi d injecter du pognon de manière plus raisonné et renforcer ce qui ne va pas.

ALLEZ USON !

#42

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 1 425

jfr71 a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Un petit tour sur le forum, juste pour vous présenter un des deux promus : Rouen Normandie Rugby car c'est un peu l'inconnu pour la majeure partie d'entre vous.

Tout d'abord, je vais vous confier un seret de polichinelle, Rouen ne vise pas la montée la montée en top 14... smiley

Comme tout le monde le sait, Richard Hill, le coach renforce l'équipe avec l'objectif d'accrocher une place aux alentours des 10-12e place. Ce sera dur, mais je pense jouable. Pour info, le budget annoncé sera aux alentours de 6 à 6,5 millions d'€, pas un gros budget, mais c'est un début.

Pour l'instant, le groupe PRO est composé de 34 joueurs (et 3 recrutements sont en cours : 1 n°8 et 2 ailiers). Si on parle de joueurs expérimentés, on peut faire trois groupes de joueurs qui ont connu au moins :


       
  1. TOP14 / GUINESS premiership

  2.    
  3. PRO D2

  4.    
  5. Au plus haut, Fed 1

Groupe 1 : Ils sont au nombre de 10 joueurs, qui ont au moins joué à ce niveau avec une moyenne de 46 matchs/joueur. Et parmi eux, 8 ont également joué en Pro D2 avec une moyenne de 65 matchs/joueur.

Groupe 2 : On a 13 joueurs avec une moyenne de 58 matchs/joueur en PRO D2.

Donc, on a 23 joueurs qui ont au moins joué au niveau PRO D2.

Enfin, Le groupe 3 : ce sont des joueurs qui n'ont aucune expérience de Pro D2. Ce groupe est composé donc de 11 joueurs. Et parmi eux, il y a en 6 qui pour moi ont le niveau. Par contre, les 5 autres, j'ai encore des intérogations sur leurs capacités à suivre le ryhtme.

Points faibles : l'adaptation à la pro D2. jeu beaucoup plus rapide, gros matchs tous les week-ends, cadence des matchs plus régulière qu'en Fed 1. Est ce que l'équipe saura s'adapter rapidement, je n'en suis pas si sûr. Je pense que les 2 premiers mois vont être durs à digérer (l'apprentissage)

Points forts : groupe qui est étoffé mais qui garde à peu près la même colonne vertébrale, donc le système de jeu sera déjà assimilé par un bon nombre de joueurs. Par ailleur, autre point fort, c'est le coach, Richard Hill, qui a une grosse expérience de joueur et 25 ans de coach (dont plusieurs années en 1ère div anglaise). Il saura adapter l'équipe au fur et à mesure de l'avancée de ce championnat.

Donc rien de révolutionnaire à vous annoncer, mais juste un peu d'infos.

Ha oui, j'oubliais, un autre point fort de Rouen, son stade "Mermoz", il va faire pleurer de rire les équipes qui vont nous visiter et pendant ce temps là, on va enquiller les points...laughC'est stratégique. Au moins, l'avantage, on jouera à guichets fermés à chaque match smiley

 

Il faut se méfier au cas de M Hill, deux promotions en Première division anglaise bien entendu mais aussi deux fois licenciés après au maximum 2 saisons à cause du mauvaise gestion de club. Et ce deux montees? Avec le plus gros budget (comme à Rouen), et avec les anciens pensionnaires de la première division (pas le cas de Rouen).

 

Quand tu vois le turnover des joueurs chaque saison a RNR il faut poser des questions (mauvaise gestion du M Hill encore?) auprès des nombreuses départs chaque année. Si le projet était saine et propre pourquoi des joueurs veulent partir? Etonnant cette saison que tout son staff (prépa physique, analyst video, médical) a décidé de partir même vers des clubs en Fédérale 1, je le trouve assez bizarre non? Je me permets d'intervenir, car tu évoques un turnover important chaque saion en sous entendant que les joueurs partent d'eux même suite à une mauvaise gestion. Tu parles sans savoir. Tu peux ignorer certaines choses et demander, mais ne tire pas de conclusions hâtives. Pourquoi un turnover important ? Tout simplement que Richard est à Rouen depuis 5 ans (début en fed 2) et chaque année, Rouen a gravi des échelons et à chaque fois, il a fallu des joueurs plus expérimentés. Cette année 10 joueurs partent. Aucun ne part sur sa demande sauf Billou et Innoncente qui ont eu peu de temps de jeu et ont souhaité partir malgré une année de contrat encore à faire. Parmi les 8 autres, 1 arrête (pb médicaux) et les autres sont de bons joueurs mais pas de niveau pro D2 (Richardot 10 saisons à Rouen, Markham et spencer 3 et 4 saisons, et partent avec des projets précis...). Alors 2 joueurs sur 36, on ne peut pas parler de mauvaise gestion. Concernant les anciennes expériences de Richard, dont tu parles, peut que tu as raison, mais n'affirme pas de choses que tu ignores car on pourrait prendre ce que tu dis pour argent comptant.

 

Lignes des trois quarts qui consiste des trentenaires (James, Ratuvou, Drauniniu, Radikedike, Lemi), est-ce qu’ils vont tenir le choc pour une saison complète en Pro D2? Par contre, là, je te rejoints, surtout pour Ratuvou et Lémy, qui pour moi, cette année ont montré certaines limites dans le jeu en lui même. Ils n'ont pas été étincelants par rapport à leur CV et nous n'étions qu'en fed 1. Ils étaient bons, mais pas impressionnants. Quant à Radikedike, il a été souvent blessé (signe de maturité), mais, quand il a joué, a montré de belles choses. Donc sur ce point, je te rejoints sur les 3/4.

 

Niveau de jeux je ne vois aucune progression depuis la finale contre Bourk l'année dernière, très lisible avec son bloc des avants au milieu de la terrain et qui ont marqué seulement 4 essais en 4 matchs contre Dax et Albi (et puis 2 contre Dax a la fin de la match après Dax ont tenu pendant 40 mins à 14 contre 15), et très mauvaise sur le jeu au pied. Une défense qui monte vite parfois qui était efficace contre les équipes du Fed1 mais je pense aura des gros difficultes en Pro D2. Là, aussi, je suis d'accord avec toi. Rouen a produit de meilleurs matchs en début de saison, car les joueurs montraient une envie de jouer avec du rythme et des passes après contact, du rythme,... . Et puis, au fur et à mesure, des matchs, le jeu s'est aseptisé et en phases finales, je n'ai pas reconnu Rouen. Ils étaient fébriles, et peu créatifs (sauf peut être la 2e mi-temps de la finale). On revient également à ce que tu évoquais sur les 3/4, les trentenaires n'ont pas apporté leur expérience (ils n'ont peut être plus assez de jus pour tenir une saison entière)

 

Dernièrement on peut parler du formation des jeunes et j'accepte que les équipes jeunes du RNR ont fait des gros performances et progrès pendant les dernières 6 années (ils sont parti de zéro donc progrès assure). Mais, quand il y  a un budget de 5-6 million d’euros en Fédérale 1 et qu’ils passent en moyenne 40+ points contre la plupart des équipes en poule, quand est-ce qu’ils peuvent jouer les jeunes en première? Ce n’est pas en espoirs que les jeunes s’en prendre à la rugby, c’est en première, avec des fortes enjeu sur les matchs et un vaste mélange des expériences sur le terrain, un gamin apprendre beaucoup plus en jouant 40 mins en face d’ancien professionnel du Top 14 venu du hemisphere sud qu’il apprendre en 5 matchs chez les espoirs. Des jeunes joueurs prometteurs à Rouen? Ils avaient une, mais il est parti (assez prévisible depuis une bonne temps), ou sont les autres qui peuvent faire partie de l'équipe 1?  Pourquoi ils n’avaient pas jouer beaucoup sur cette saison à deux vitesses en Fédérale 1? On peut encore poser les questions sur la gestion dans ce sens. Alors en fed 1, le budget était de 4,6-4,8 M d'€, pas 5-6. Alors, c'est vrai qu'un jeune apprend beaucoup en jouant avec les pros, et 2-3 joueurs ont été promu avec les pros (sauf pour le dernier match à Trélissac, où les espoirs étaient 8 à jouer). Après c'est difficile de faire jouer des espoirs quand t'as un groupe de joueurs pro de 36 joueurs, tu dois les faire jouer et tu n'as pas beaucoup de matchs dans une saison de fed 1 avec des coupures importantes (parfois 5-6 semaines). Alors chaque année, comme tu dis, nos jeunes sont meilleurs, mais il nous faut encore 4-5 ans pour voir des jeunes formés au club vraiment éclore avec un niveau plus élevé qu'aujourd'hui.

 

Bref enfin j'espère que le RNR va prendre ses leçons vite au début de la saison, que Tom Palmer va amener tout ses compétences et que RNR retrouve un nouveau vitesse pour acquérir son maintien et que le rugby continue à se développer en Normandie. Bonne saison smiley Merci pour ces encouragements, qui seront nécessaires, car l'apprentissage en pro D2 sera dur. Mais Richard a pris de beaux poissons dans ses filets pour commencer cette nouvelle saison. Belle saison de rugby à toi aussi

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité,
Un optismiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

Pro D2