Fédérale 3

Saison 2019-2020 - Poule7

#197

ESL 29 RCV 23

 

ÉNORME...oh que c'était bon. Quel plaisir d'avoir assisté à cette rencontre. Autant vous dire que je n'en menais pas large en prenant place dans mon siège orange car j'avais encore bien en tête ce match aller ou j'avais vu nos protégés se faire balayer en une mi-temps. Mais hier mes amis les 2 équipes ont déployé toutes les formes de jeu pour essayer de déborder la défense adverse ce qui m'a fait passer un très bon moment. 
Sous ce beau soleil mais face au vent fort en première mi-temps, nos Orangers ont plus que bousculé les Corréziens en inscrivant 2 beaux essais. Plus que le score c'est la manière et l'enthousiasme qu'ils ont mis qui me fait être fan de cette team.
Avec du spectacle comme cela c'est vrai que l'on peut toujours regretter ces nouvelles règles ou du moins regretter que le préposé au sifflet ne s'adapte pas à l'envie de jeu des 30 acteurs.
Mais peu importe, du fond de mon siège je me suis bien souvent régalé tout comme mes voisins de tribune en oubliant même trop souvent d'accompagner les superbes musiques de notre "Banda Oranger".
D'ailleurs, je pense que la fin de match sous tension s'est ressentie jusque dans les tribunes car avec le recul je pense que nous étions tous plus ou moins gorge nouée. Remarquez cela doit aussi faire partie de l'apprentissage des gros matchs. Pour mes protégés savoir résister et pour moi et tous mes voisins de tribune savoir les encourager à résister !!.
Pour le staff : "Nous étions impatients de jouer cette belle équipe car le delta entre nous après le match aller était à mon goût un peu trop important. Aujourd'hui c'est très bien les garçons ont fait preuve d'un bel enthousiasme et de beaucoup de générosités et ils en sont récompensés par la victoire même si à mon gout on ne maîtrise peut-être pas assez le dernier quart d'heure. Nous allons donc continuer à travailler pour bien préparer le match de dimanche à Issoudun."
Voilà qui est dit. Alors moi je vous donne rendez-vous le week-end prochain Fiers Orangers ?

#198

 

#199

ISSOUDUN 30 ESL 32

 

De mémoire je n’avais jamais connu pareilles sensations. Tu passes du froid au chaud. La tasse de thé au miel bouillante après la superbe coupe glacée au melon. Résultat t’as quand même l’émail des dents qui fissure un peu. Imaginez: Tu es enfermé dans une chambre froide tu grelottes et la Bim la porte s’ouvre on te prend, on te balance dans un sauna à 80°... Alors certes il paraît que ça raffermit les chairs mais bon à part ça et éventuellement un pointage de tétons il y a peu de positif surtout pour un vieux cœur comme le mien.
Je vous explique:
Après la victoire à Sancerre et sur le 2ème la semaine dernière, je ne voyais pas comment les Orangers pourraient être embêtés par le dernier de la classe. Mieux lorsque j’ai pris place dans la confortable tribune des locaux je pensais déjà au match à domicile du 15 mars. Première erreur.
Ainsi j’évoquais avec 2 ou 3 supporters locaux quelques beaux moments que m’avaient fait vivre nos protégés ces dernières saisons pendant que nos espoirs remportaient facilement le match de lever de rideau. J’écoutais aussi les difficultés que eux rencontraient cette saison. En fait je ne voyais toujours rien venir...
Les joueurs pénètrent sur le pré, le vent violent sera avec nous pendant 40´. Dans ma tête je pensais: « pas de souci j’avais prévenu mes voisins et avec le vent en plus en allié ils ne viendront pas se plaindre si il y a de l’écart au score à la mi-temps.» Le match débute les bleus et jaunes remontent le ballon. 5 placages ratés plus loin ils tambourinent à la porte de nôtre en-but. Mes voisins se lèvent, un mouvement s’opère derrière notre ligne et l’arbitre monte le bras. Essai.
A mes côtés c’est la joie. Je lache un petit bravo.
Allez c’est reparti. Coup d’envoi. impossible pour les locaux de taper tant le vent est violent. Ils accumulent les temps de jeu. Mes Tangos concèdent du terrain encore et encore. Nous revoilà proche de notre ligne et toc 2ème essai. Les voisins chantent...
25mn de passé les Léogartiens n’y arrivent pas. Pas un lancement de jeu sans un mauvais choix ou une mauvaise passe. Pire ils n’arrivent même pas à se servir du pied. Un en avant donne mêlée dans nos 22 ou le 10 décide d’accélérer sur la prise de balle pour plonger dans l’en-but. 3ème essai.
Je m’enfonce dans mon siège et plonge le nez dans mon blouson. Dernière action. Les joueurs d’Issoudun se font des passes. Il n’y a plus de poste le 2ème ligne lève la balle au Centre qui redonne au 15 qui casse le placage, remet au 3 qui donne dans la chute au 9 et chisté pour le 14 qui plonge en terre promise. 4ème essai l’arbitre siffle la mi-temps 22 à 3 n’en jetez plus, je suis KO les voisins sont ravis, un brin chambreurs. C’est bon les gars je jette l’éponge espérant juste que l’addition ne soit pas trop salée à la fin. Mais en même temps comment pourrait il en être autrement. Nos protégés dorment et maintenant ils vont avoir le vent pleine face. Remarquez ça va peut être soulever quelques paupières...
C’est impossible de revenir mais quand même après 5mn de jeu belle attaque et essai des Tangos. « Tu vois voisin quand ils veulent.. » Bref d’impossible il n’y aura pas puisqu’à force de déplacer le ballon de gagner des duels mes Orangers finiront par rejoindre puis dépasser les locaux qui malheureusement pour eux manqueront l’égalisation sur le dernier coup de pied... J’en arriverais presque à en être désolé pour eux tant ils ont mis du cœur à l’ouvrage tout l’après-midi.
Pour les coachs « Nous continuons d’apprendre, nous n’avons pas le droit de passer à coté d’un match comme cela. Il faut que nous arrivions à grandir vite, très vite. Ces garçons vous avez envie de les maudire et 40´ après de les serrer très fort contre vous. Ce qui s’est passé aujourd’hui n’arrive jamais soyons clairs. Donc pour réaliser un tel exploit il faut faire preuve à la fois de générosité, d’une grande solidarité et de beaucoup d’amour. Félicitons aussi cette équipe d’Issoudun qui a réalisé une mi-temps et des essais incroyables. »
Ok tout ça c’est super, la dramaturgie ,le suspens jusqu’au bout tout ça tout ça mais pour l’émail de mes dents, mon cœur et mes tétons on fait comment messieurs...
Reprise de mon activité cardiaque le 15 mars à Fresneau face à Guéret tombeur de Montluçon. Alors Fiers Orangers on vous attend nombreux ??...

#200

 

#201

#202

Fédérale 3