3° mi-temps

Dégout du rugby

#1

  • Revers4
  • Membre
  • 10/06/2021
  • Msg : 2

Bonjour, 

Mon profil n'est pas habituel pour ce site. Je ne fréquente pas le monde du rugby et ne vais donc pas contribuer beaucoup à ce forum. Désolée d'avance. Mais j'ai une question rugbystique importante pour moi. Désolée pour ce hors sujet éloigné de votre monde, pour lequel j'ai beaucoup de respect.

En fait, je fréquente un homme depuis peu. Tout va bien, sauf qu'il fait du rugby et j'ai très peur. Je suis pas du tout de ce milieu et je ne comprends pas votre monde. J'ai pas trop oser lui en parler pour le moment. A cause du covid, je n'ai vu de ses activités que des photos et vidéos pour le moment et ça me répugne. J'ai peur de ce que ça va donner quand il reprendre les matchs.

La principale chose qui me répugne c'est le contact entre les corps, la façon dont ils s'enlacent. Comment peut on oser toucher le maillot trempé de sueur d'une autre personne ? Comment peut on oser mettre sa tete entre des cuisses ? Cela déjoue tous les codes humains habituels ; je pense que dans la vie de tous les jours personne n'oserait toucher la sueur sur la peau de quelqu'un d'autre ou son vetement mouillé. Et puis il m'a dit, toutes les parties du corps de l'autre peuvent être touchées/agripées, meme les plus intimes.Sur une vidéo, on le voit au sol sous deux personnes. Il trouve ça normal. Moi j'imagine qu'il est écrasé, souffrant sous des corps chauds et mouillés, dans des odeurs immondes. J'arrive pas à comprendre comment on peut éprouver du plaisir et pas de dégout? Pris dans l'action on ne se rend pas compte peut être ?

Autre chose, par manque de maillots dans le club, il m'a dit qu'il arrive parfois durant un match que les remplaçants doivent revetir le maillot (parfois inhibé de sueur j'imagine) des gars qu'ils remplacent. C'est vrai ?

Bref, je sais pas si c'est moi qui aie un problème psychologique, si c'est la philosphie rugby qui permet d'accepter ça ou si d'autres partagent mon point de vue.

Merci et désolé si je gene, je veux juste comprendre

Revers

#2

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 991

Les situations que tu décris se produisent dans tout les sports collectifs (plus ou moins), parles en avec lui, essaie d'aller aux entrainements puis à des matchs et des après matchs, si après,çà ta vision du rugby n'évolue pas positivement, il faudra que chacun de vous fasse un choix.

#3

  • la sup
  • Robert Pagès
  • 26/12/2005
  • Msg : 14 982

Bernard a écrit :

Les situations que tu décris se produisent dans tout les sports collectifs (plus ou moins), parles en avec lui, essaie d'aller aux entrainements puis à des matchs et des après matchs, si après,çà ta vision du rugby n'évolue pas positivement, il faudra que chacun de vous fasse un choix.

C'est une blague ce truc... Enfin, moi ki ne crois en rien, j'y crois pas ! Mais, les blagues, c'est pour faire rire ? Et là, c'est juste pathétike !

 

"Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles."
O.Wilde

#4

  • papajoxet
  • Plasterman
  • 12/11/2005
  • Msg : 11 118

la sup a écrit :
Bernard a écrit :

Les situations que tu décris se produisent dans tout les sports collectifs (plus ou moins), parles en avec lui, essaie d'aller aux entrainements puis à des matchs et des après matchs, si après,çà ta vision du rugby n'évolue pas positivement, il faudra que chacun de vous fasse un choix.

C'est une blague ce truc... Enfin, moi ki ne crois en rien, j'y crois pas ! Mais, les blagues, c'est pour faire rire ? Et là, c'est juste pathétike !

 

Au bridge ça ne sent pas la transpiration

"SAVOIR SE CONTENTER DE CE QUE L'ON A:C'EST ETRE RICHE"
....LAO TSEU....père fondateur du Taoïsme

"L'Homme qui murmurait à l'oreille des pottok

#5

  • cracks
  • Team RF
  • 31/07/2005
  • Msg : 6 390

papajoxet a écrit :
la sup a écrit :
Bernard a écrit :

Les situations que tu décris se produisent dans tout les sports collectifs (plus ou moins), parles en avec lui, essaie d'aller aux entrainements puis à des matchs et des après matchs, si après,çà ta vision du rugby n'évolue pas positivement, il faudra que chacun de vous fasse un choix.

C'est une blague ce truc... Enfin, moi ki ne crois en rien, j'y crois pas ! Mais, les blagues, c'est pour faire rire ? Et là, c'est juste pathétike !

 

Au bridge ça ne sent pas la transpiration

Oh P’tin Excellent 

Je n’étais descendu en 3° mi-temps depuis un moment mais j’adore Bravo le ou la Revers.

Et si Papa ça transpire du cerveau et çà hein ??

Parce qu’en plus "Revers4" faut le savoir les Rugbymen sont réputés sans cerveau mais avec des cojones et gros cœur . Si t'as les 3C t'es Champion !!

C’est pour ça qu’on s’aime que même des fois on se fout des baffes pour le plaisir du contact car oui le Rugggby est un sport de Contacts . angel

Je te conseille donc de t’y mettre et tu verras t’en redemandera   smiley  

N’OUBLIE JAMAIS: LA ROUE TOURNE

L'OVALIE C'EST NOTRE PAYS

#6

  • Olivier
  • Administrateur
  • 03/05/2004
  • Msg : 2 061

Revers4 a écrit :

Bonjour, 

Mon profil n'est pas habituel pour ce site. Je ne fréquente pas le monde du rugby et ne vais donc pas contribuer beaucoup à ce forum. Désolée d'avance. Mais j'ai une question rugbystique importante pour moi. Désolée pour ce hors sujet éloigné de votre monde, pour lequel j'ai beaucoup de respect.

En fait, je fréquente un homme depuis peu. Tout va bien, sauf qu'il fait du rugby et j'ai très peur. Je suis pas du tout de ce milieu et je ne comprends pas votre monde. J'ai pas trop oser lui en parler pour le moment. A cause du covid, je n'ai vu de ses activités que des photos et vidéos pour le moment et ça me répugne. J'ai peur de ce que ça va donner quand il reprendre les matchs.

La principale chose qui me répugne c'est le contact entre les corps, la façon dont ils s'enlacent. Comment peut on oser toucher le maillot trempé de sueur d'une autre personne ? Comment peut on oser mettre sa tete entre des cuisses ? Cela déjoue tous les codes humains habituels ; je pense que dans la vie de tous les jours personne n'oserait toucher la sueur sur la peau de quelqu'un d'autre ou son vetement mouillé. Et puis il m'a dit, toutes les parties du corps de l'autre peuvent être touchées/agripées, meme les plus intimes.Sur une vidéo, on le voit au sol sous deux personnes. Il trouve ça normal. Moi j'imagine qu'il est écrasé, souffrant sous des corps chauds et mouillés, dans des odeurs immondes. J'arrive pas à comprendre comment on peut éprouver du plaisir et pas de dégout? Pris dans l'action on ne se rend pas compte peut être ?

Autre chose, par manque de maillots dans le club, il m'a dit qu'il arrive parfois durant un match que les remplaçants doivent revetir le maillot (parfois inhibé de sueur j'imagine) des gars qu'ils remplacent. C'est vrai ?

Bref, je sais pas si c'est moi qui aie un problème psychologique, si c'est la philosphie rugby qui permet d'accepter ça ou si d'autres partagent mon point de vue.

Merci et désolé si je gene, je veux juste comprendre

Revers

J'étais dans une partouze l'autre jour, et je me posais la même question ! Enfin dans ce cas, c'est moins la sueur qui me dérange et plus la confusion des genres.

#7

  • Revers4
  • Membre
  • 10/06/2021
  • Msg : 2

Bonjour,

Merci pour ces réponses. Dommage de ne pas avoir été prise au sérieux,sauf par l'un d'entre vous que je remercie. Je ne répondrais pas à certains propos, limite blessants alors que je cherche juste à comprendre sans jugement 

Cependant,à lire vos messages,j'ai mes réponses et vous en remercie. Les situations décrites vous paraissent ordinaire. Donc c'est moi et ma culture non sportive qui avons un problème. Celui d'avoir un sentiment de dégoût devant le côté tactile des sports co (si ça peut vous rassurer sur mon profil psycho, j'ai pas de problème avec le fait de toucher un corps humain, c'est le coté sueur dun inconnu qui me répugne).

Il faut que je bosse là dessus, comprendre pourquoi, et oser en parler à mon ami.

Moi qui pensais ne pas être seule à avoir ces ressentis.

Comme j'ai ma réponse, que cette question ne sera pas profitable à d'autres et que le sujet fait tache à lire certains commentaires, n'ayez aucun problème pour supprimer ce sujet si vous le souhaitez.

Bonne continuation et amusez vous bien.

Revers4

#8

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 1 855

Revers4 a écrit :

Bonjour,

Merci pour ces réponses. Dommage de ne pas avoir été prise au sérieux,sauf par l'un d'entre vous que je remercie. Je ne répondrais pas à certains propos, limite blessants alors que je cherche juste à comprendre sans jugement 

Cependant,à lire vos messages,j'ai mes réponses et vous en remercie. Les situations décrites vous paraissent ordinaire. Donc c'est moi et ma culture non sportive qui avons un problème. Celui d'avoir un sentiment de dégoût devant le côté tactile des sports co (si ça peut vous rassurer sur mon profil psycho, j'ai pas de problème avec le fait de toucher un corps humain, c'est le coté sueur dun inconnu qui me répugne).

Il faut que je bosse là dessus, comprendre pourquoi, et oser en parler à mon ami.

Moi qui pensais ne pas être seule à avoir ces ressentis.

Comme j'ai ma réponse, que cette question ne sera pas profitable à d'autres et que le sujet fait tache à lire certains commentaires, n'ayez aucun problème pour supprimer ce sujet si vous le souhaitez.

Bonne continuation et amusez vous bien.

Revers4

Etre l'ami(e) du rugbyman ou woman n'est pas de tout repos surtout s'il joue encore 

Entrainement, dietetique, long déplacement surtout en Bretagne, 3ème mi temps interminable aussi,

plus les copains ou copines à la maison qui te vide le bar et le frigot laugh

Génial on en redemande avec des pizzas devant le poste pour les P Finales wink

 

La voilà la Blanche Hermine vive la mouette et l'ajonc
La voilà la Blanche Hermine vive Fougères et Clisson!
(Gilles Servat)

#9

  • Olivier
  • Administrateur
  • 03/05/2004
  • Msg : 2 061

Bon, et sinon, qu'en est-il des flatulences ? Est-ce que ça te gêne aussi ? 

Parce qu'un rugbyman qui péte, ça craint ! 

#10

  • Oim
  • Membre
  • 30/03/2007
  • Msg : 233

RF== Usine à troll et réponses de beaufs  ?

Merci @Bernard pour ton éternelle bienveillance wink

#11

  • cracks
  • Team RF
  • 31/07/2005
  • Msg : 6 390

Oim a écrit :

RF== Usine à troll et réponses de beaufs  ?

Merci @Bernard pour ton éternelle bienveillance wink

Salut "Oim"

Oui mais en même temps je te dirai que lorsque tu viens poster sur un site dédié un max au Rugby 

"DEGOUT du Rugby"

Faut pas t’attendre à de la bienveillance. Si ?    

Allez ./ pour moi 

Et Vivement la reprise épicétou wink

N’OUBLIE JAMAIS: LA ROUE TOURNE

L'OVALIE C'EST NOTRE PAYS

#12

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 991

Oim a écrit :

RF== Usine à troll et réponses de beaufs  ?

Merci @Bernard pour ton éternelle bienveillance wink

Tu sais, dans un diner de con, il y a bien longtemps que j'ai compris quet est mon rôle. sad

Prenez soin de vous. smiley

#13

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 547

Même si ça tient plus de l'aimable plaisanterie qu'autre chose, ça a le mérite de poser une question qui a son importance...Comment parler de la pratique au néophyte, au  non-initié, à celui qui se retrouve parachuté au coeur de la pratique par amour, amitié, concours de circonstance ?

Parce qu'a bien y réfléchir, si le Rugby manifeste à l'occasion des envies d'universalisme; force est de constater qu'il n'est pas toujours évident pour le quidam d'en décrypter les codes. Par extension ça en limite la portée.... Est-ce le jeu en lui-mm qui veut ça  ? Certainement un peu mais pas que ! Je pense que tout le folklore qui va autour n'aide pas non-plus à une juste compréhension. Je ne dis pas que tout est à jeter loin s'en faut et notamment le caractère festif plutôt qu'exutoire tel qu'on le trouve parfois au Football par exemple (té, premier réflexe "conditionné", je me mets en opposition avec le ballon rond !). Mais je pense malgré tout que nombre d'us & coutumes de notre pratique empruntent plus aux codes de qq société secrète qu'à une farouche volonté de s'ouvrir au plus grand nombre. Peut-être même, aime t-on en jouer plus que de raison ??? Bref, un jeu par essence difficile à comprendre + un certain nombre de clichés qu'on se plait à entretenir = Pas facile pour celui qu'y en est pas de comprendre le sens profond...

Pour ce qui est du jeu, mon beau-frère qui est footeux (a pratiqué à un sèrieux niveau, son rejeton est aujourd'hui payé pour ça) me disait : " Celui qui comprend bien le Foot c'est celui qui est capable d'expliquer la rêgle du hors-jeu en deux phrases" !!! (pas si évident que ça à faire pour ce qui est du foot, essayez...Mais alors pour ce qui est du Rugby, bon courage...). Le Foot s'appuie sur 17 lois de jeu codifiées originellement à la fin du XIXéme et à peine amendées à la marge depuis. Nous c'est à peut prêt Bible, Torah et Coran réunis avec son traditionnel apport annuel de changements. Après une dizaine de minutes d'explications, tu pourrais sans pblm aucun faire jouer un match de Football à des équipes contemporaines sous l'égide de rêgles en vogue en 1903. Je ne crois pas que la chose serait possible en Rugby tant les choses sont en perpétuelle mutation et que le jeu d'aujourd'hui n'a qu'un lointain rapport avec celui d'hier. Bref, c'est vrai, notre jeu est difficile à comprendre (l'aspect positif c'est que le temps d'apprentissage étant long voire perpétuel, ça prolonge le temps de l'humilité !!!).

Bon, le jeu c'est une chose, passons à : " Comment on le raconte ?" qui se transforme parfois en : " Comment ON se la raconte ?". Perso, il n'y a rien qui m'agace plus que le Rugbyman qui joue au Rugbyman devant un auditoire de néophytes (qu'il s'imagine le plus souvent conquis!). Vas-y qu'ça joue les virils, vas-y qu'ça joue les fiers-a-bras, parfois (souvent) les forts en gueules. L'apothéose étant quand le mec te sert, le digestif aidant : "  Le Dimanche à 15 heures" à grds-coups de " Toi qui n'a pas joué comment peux-tu comprendre ?" !!! Généralement tout y passe, la clavicule, le nez, la bagaaaaarre, le c-l à la f'nètre, la cuite du lundi matin, la branlée qu'on a mis aux rouges qu'on aime pas depuis tjrs pk ils sont les rouges, le fait qu'il courait le 100m en 11s il y a 20 ans (qui en vrai s'est déjà fait chronométrer???) ou qu'il découanait alors tout ce qui bougeait( bizzarement pas grd-monde qui s'en souvient)...Faut l'avouer, parfois on aime bien jouer à ce petit jeu d'attirance/répulsion parce que s'imaginant que ça donne un caractère éminemment sympathique à la pratique...Par conséquence, pas de quoi s'étonner que ça puisse engendrer attirance mais aussi parfois répulsion ! Assez souvent, c'est une réaction  un peu hybride  entre les deux. " Y sont sympas ces Rugbymen" avec un mélange d'affection mais aussi d'incompréhension mâtinée de sarcasme.

C'est bien que le pratiquant perpétue un certain nombre de traditions voire se comporte un peu parfois comme un gardien du temple. Mais un certain nombre de lieux communs, de raccourcis très (trop ?) souvent présentés comme l'alpha et l'oméga de la pratique peuvent parfois s'avérer handicapants pour l'essor de notre sport. J'en veux pour preuve que le Rugby n'a pas forcément su amalgamer l'apport massif de néo-pratiquants post CDM 2007. On n'a pas su profiter de l'aubaine de ce qui tint alors de l'effet de mode !  Pour exemple, le néo-éducateur en EDR père de joueur qui n'a pas pratiqué le ballon ovale a qui on a voulu faire porter tout ce qui ne marchait pas jusqu'à l'équipe de France...Comme si un mec qui a pratiqué l'athlé ne pouvait pas contribuer à apprendre à courir ? Un mec qui a pratiqué le Judo à appréhender le passage au sol ? Un footablleur comment se servir de ses pieds ? Beaucoup sont repartis parce que pas toujours considérés à l'aune exclusive de leur seul engagement comme ils étaient venus...Amenant leur progéniture avec eux par la mm occasion. Après, faut pas s'étonner que le Rugby a subi une baisse constante de son nombre de licenciés depuis ce qui tînt de l'heureuse parenthèse !

Bref, on ne peut pas en mm temps brandir à chaque fois que l'occasion se présente nos "spécificités"  comme étant intouchables, inaliénables et l'objet d'aucune concession et en même temps espérer réunir bien au-delà du seul public des initiés. Faut aussi qu'on fasse parfois notre travail d'explication pour celui/celle qui ne s'y interresse que de loin...

Allez, pour répondre à ces questions, j'ai envie de partager deux citations émanant d'Ovalie...

1/ « Le rugby doit d'abord rester l'art de bien passer sa jeunesse. » A. Alvarez.

2/ « Le rugby permet aux enfants de devenir adultes et aux adultes de rester des enfants. » J-P Rives.

En ces deux phrases on tient 90% des raisons pour lesquelles on y va.

#14

  • Cas24
  • Membre
  • 07/07/2019
  • Msg : 1 678

surprise j ai connu moins astiquateur de neurones kom 3 eme mi temps

Elle n est pas droite m'sieur!!

3° mi-temps