3° mi-temps

edito du lundi 71 juin

#1

  • ovalie4764
  • Membre
  • 25/05/2021
  • Msg : 25

Je déplore la connotation très "politique" de ce texte .

La cause de l'antiracisme est recevable dans ce site mais il faut se garder de ne pas dépasser la ligne rouge en citant

un parti politique, sauf à ouvrir des polémiques inutiles qui n'ont pas leur place ici.

#2

  • Olivier
  • Administrateur
  • 03/05/2004
  • Msg : 2 065

Déplore, déplore. Vous êtes plus choqués par le fait que j'envoie chier le RN que par les propos racistes de la personne que je cite.

Posez-vous les bonnes questions...

#3

  • ovalie4764
  • Membre
  • 25/05/2021
  • Msg : 25

Je croyais que le Forum fonctionnait selon "un code de bonne conduite" et une éthique ( grand mot à la mode ) qui pouvait

exclure certaines considérations ...

Mais on peut concevoir que le "patron" a quelques prérogatives de plus !

La vie me montre tous les jours - et ce n'est pas fini - que celles et ceux qui sont les meilleurs pour donner des leçons aux autres ne sont souvent pas

les mieux placés pour le faire; et je ne pense pas à la pauvre anecdote "Cahuzac" - le chevalier blanc de la fraude fiscale - , il y a bien pire ...

Après tout, les abstentionnistes des élections  ( "élections, piège à cons" disait-on en 1968 ) l' ont bien compris plus ou moins intuitivement dans une V ème République

pointée comme "un coup d'état permanent " par celui qui avait reçu la Francisque n° 2202 ( sur 2600 et quelques ) des mains personnelles du Maréchal et qui n'a pas désavoué ses

ministres qui appliquaient un principe de gouvernement novateur : "quand on est politiquement minoritaire, on a juridiquement tort " -sic !

Alors, "la peste brune" qui nous guette présente-t-elle bien des variants mutants et la tyranie s'installe mais pas forcément là où on peut l'attendre.

Philippe Muray, J Cl. Michea et bien d'autres peuvent vous éclairer...

#4

  • Oim
  • Membre
  • 30/03/2007
  • Msg : 233

C'est en vous lisant que saute aux yeux le risque d'un point de non retour

Ce risque imminent que le grégaire l'emporte sur l'intelligence collective

Quand le "taulier" pose sa réflexion sur un sujet (problème, risque) sociétal, vous préférez pointer la paille dans l'oeil du voisin que sur la poutre qui -branlante- voit la faîtière républicaine fragilisée.

En quoi citer les errances passées de Tonton à Cahuzac (qui participent au dévoiement de la République et du contrat social) peut-il servir de contre argumentaire à la (libre et courageuse) tribune de Olivier ?

Soyons clairs: aucune volonté personnelle d'aller au clash encore moins de troller

Avouez cependant que la question républicaine n'est aucunement abordée dans votre commentaire

Qu'il existe un opportunisme politique, cela ne date ni d'hier, ni d'avant hier

Que la V° République devienne bâtarde de par les pratiques politiciennes est indéniable et interroge sue sa pertinence en 2021

Que la politique oublie par calcul d'épicier les enjeux et questions sociétaux est une constante

Que le paysage politique subisse une infiltration de + en + conséquente des postures ostracisantes et racistes est factuel

De Macron à Pécresse: ça pue; l'odeur de la merde ne s'embarassant ni de couleur,ni de bord politique

Que le nivellement se fasse par le bas (au niveau projet de société, ce fumeux "vivre ensemble") est flippant

Et pour conclure (sans souhaiter participer plus avant à ce thread), les relents putrides que servent les Zemmour & Co à l'envi méritent que des citoyens disent "stop"

A l'instar du billet que vous ne semblez pas avoir compris

Que des citoyens osent le "mort aux sales cons" comme aimait à le crier le Grand-Père (médaillé de la Libération) dans ses tristesses séniles

A son époque, de par sa rofession (prof de sport), de par ses idéaux (Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) de son implication dans la Résistance, et de sa contribution aux "Jours heureux", être citoyen était avant tout une question d'égalité et d'engagement

Pas d'ostracisme et encore moins de stigmatisation ou de viles pulsions racistes.

Le chemin qu'emprunte nos politiques actuels a perdu tous les repères et entraîne le citoyen dans un dangereux dévoiement de la notion même de République.

Et les moutons suivent en beuglant sur le Oueb

Ce qu'Olivier nomme avec justesse et pertinence "les suiveurs"....

#5

  • hautjurarugby
  • Membre
  • 25/01/2019
  • Msg : 376

Bonsoir OvaliePau/Agen,laugh

Ce que je déplore en premier lieu en lisant cet édito c'est la teneur des propos de l'interlocuteur d'Olivier.

 Est-ce que ces propos doivent figurer ici ? Olivier a le mérite de s'exprimer clairement et comme je crois que ce parti n'a pas bougé d'un iota (malgré tous les efforts fait pour nous persuader du contraire et le tapis rouge déroulé par les médias aujourd'hui) depuis le détail de l'histoire ((115) Hélène Weksler raconte Auschwitz - YouTube écoutez ce témoignage du détail)  eh bien cela ne me dérange pas qu'il soit égratigné ici. On ne l'égratignera jamais assez. Mais je ne suis pas objectif.

Il n'est pas le seul danger. Ok

Nous avons nos propres références et nos ennemis favoris.

Je ne crois pas qu'il y ait de leçon donnée juste des convictions exprimées.

 

 

 

 

#6

  • pisteur
  • Membre
  • 16/08/2015
  • Msg : 302

ça peux etre ça

3° mi-temps