Espoirs

Nicolas Chauvin, un espoir envolé

#1

  • Kikabus10
  • Membre
  • 30/10/2015
  • Msg : 5

Il y a un peu plus d’un an et demi, le 12 décembre 2018, décédait Nicolas Chauvin, troisième ligne de l’équipe Espoir du Stade Français Paris.

A sa mémoire (et à celles de nos dirigeants) une pétition a été lancé le 14 juillet dernier par des amis de sa famille.

Elle vise d’une part à rappeler à Mme la Ministre déléguée de la Jeunesse et des Sports et M. le Président de la FFR leurs engagements pris à cette époque vis-à-vis de la catégorie Espoirs et mettre en exergue la règle n°9 de World Rugby et son alinéa 11 concernant le "jeu deloyal".

http://chng.it/zPhRxxrPR4

Merci pour votre soutien.

#2

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 313

Parce qu'il n'est malheureusement pas possible d'affirmer que çà n'arrivera plus jamais, mais surtout pour que tout soit fait pour réduire cette possibilité, soutenons votre cause.

#3

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 807

Signé, parce que je suis pour la limite d'âge à 20 ans. Il faut arrêter les catégories espoirs et avoir des juniors qui vont jusqu'à 20 ans comme le font la plupart des nations.

#4

  • bgs31
  • Membre
  • 28/09/2012
  • Msg : 2 234

#5

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 216

Absolument d'accord avec abaissement de l'âge en cat Espoir. A 22 ans, tu ne devrais plus ètre un "espoir" du rugby mais bel & bien un jeune rugbyman suffisamment formé à la chose pour opérer parmi les séniors.

Cette vision des choses actées se présentent deux altenatives pour réorganiser tout ça.

La première selon la vision d'Olivier et qui est assez répandue dans pas mal de nations consiste à supprimer purement et simplement la catégorie Espoir tout en rallongeant la durée de pratique en juniors. J'y vois qqs avantages mais aussi qqs inconvénients. Commençons par inconvénients. Compte-tenu du rallongement de l'amplitude de la catégorie junior, c'est principalement aux deux extrèmes de cette catégorie que ça risque de coincer. 1/ Pour les "sortants". 20 ans on touche à la limite extrêmement basse du seuil de mâturation pour pratiquer à un solide niveau en séniors. Preuve en-est malgré deux titres de Champion du Monde U20 (ceci signifiant qu'on est sur des générations ++), les titrés avaient alors un temps de jeu famélique à l'échelon professionnel. C'est l'année suivante (conséquence du titre ?) que les portes des équipes professionnelles se sont ouvertes en un peu plus grand. On risquerait ainsi d'avoir comme crîtère premier voire seul d'admission au niveau pro celui " d'Hyper-précocité" (ceci signifiant souvent = avance sur l'horloge biologique) avant-mm celui de strict haut-potentiel. Ainsi quand s'opère le cutt de "poursuite ou pas" dans les filières élite (à l'entrée = au sortir de Cadet--à la sortie = pour prétendre à Pro) on peut craindre que le tryptique "Kilos-Force-Vitesse" prenne une part encore plus prépondérante qu'elle n'a aujourdhui (à mon sens déjà trop) compte-tenu du delta pour ce qui concerne le niveau de pratique futur. Le décideur recherchera plus encore qu'aujourd'hui la zone de confort qui consiste à privilégier le "bcp plus fort que la moyenne" au détriment du "bcp plus technique que la moyenne" au moment d'opérer un choix. J'ai la crainte que le rugbyman de demain soit choisit plus encore qu'aujourd'hui à travers son résultat au squatt ou au DC qu'à travers son attitude sur le pré. 2/ Pour les "entrants" en cat espoir, mm problématique compte-tenu du delta de pratique entre cadet et espoir.. On peut aussi craindre de réitérer les mms travers que espoirs tels qu'organisés aujourd'hui avec un temps de jeu réduit à portion congrue la ou les 2 premières années = rupture de maillon dans la chaîne de formation ( a fortiori si la cat Junior U20 = sur 4 ans ne s'accompagne pas de limitation des effectifs !).

On peut rajouter (mais est-ce un avantage ? un inconvénient ? Mon avis : à titre individuel un inconvénient; à titre collectif et/ou pour le jeu de rugby = un avantage !) qu'au sortir de Cadets; suivra un seul Collectif (juniors U20) alors qu'aujourd'hui deux collectifs (junior U18 puis Espoir) donc deux fois moins de joueurs qui poursuivent dans des filières élites au sortir de Cadet !!!

Sur cet aspect, bein que cela ai pour conséquences de faire pas mal de déçus à la fin d'Alamercery, je pense que les choses doivent ètre considérée comme une avançée ! Comme déjà exprimé sur ce site; je considère que les filières de formation vers l'élite ressemblent à partir de Cadets 2ème année à un tube (on réitère année après année peu ou prou le mm nombre de participants !), alors que dans n'importe quelle discipline et bien au-delà du sport (j'envisage les choses "au-delà" dans le sens où on parle bel & bien de filières sensément ètre "professionnalisantes" au sens premier du terme !!) les choses ressemblent à un cône !!!! Le constat est valable dans n'importe quel domaine sensé déboucher sur un métier "d'élites". Plus de monde (parfois, beaucoup, beucoup plus !) sur la ligne de départ et au fur et à mesure de l'avançée dans le cursus de formation une élite qui se dégage pour arriver en fin de cycle sur un marché du travail où le nombre de place est compté avec un nombre de diplômés à peu prêt équivalent au nombre de places disponibles... Je pense donc que réduire de façon drastique (avec le principe de Olivier, c'est divisé par deux) à l'adolescence fin U16 le nombre de participants aux filières élite de Formation (encore une fois Formation "professionnelle") et mm si ça peut ètre source d'amertume pour les non-retenus est plutôt une avancée dans le sens où on ne fait pas perdre leur temps à ces mômes (avec son lot de sacrifices) 4 ou 5 années supplémentaires pour déboucher sur... le plus souvent rien....Rajoutant que c'est bonus pour les clubs amateurs dans lesquels ces mômes rebondiront en Juniors où ils vont réapprendre amour du maillot, le rugby festif etc...L'autre avantage majeur, et selon ce que M.Chauvin prône c'est qu'on ne verra(it) plus de jeunes ultra-aguerris voire professionnels "de fait" croiser un jeune tout juste sorti de l'adolescence sur un terrain avec les conséquences que ça a pu avoir pour son fils !

La seconde alternative selon BGS31 consisterait à généraliser U18 puis U21 non-dérogatoire. Le principe me semble équilibré le passage de Cadet à Espoir un peu plus amorti que selon la vision de Olivier. S'opère qdmm un cutt conséquent de U18 à  Espoir (un 1/3 d'une classe d'âge puisqu'on passe à un collectif sur 3 ans d'âge) au moment où pour nombre de gamins passent en études supérieures, le choix s'opère naturellement pour ceux qui n'entrent pas dans les canons du professionnalisme. Avec une vision stricte (pas de pro, pas X éléments au-dessus de la classe d'âge) on réduit le seuil de dangerosité. Le temps de jeu moyen de chacun est rallongé. Les joueurs à mâturation un peu plus lente ne sont pas systématiquement écartés. Pas ou peu de rupture dans la chaîne de formation la 1ère année espoir.

Après, pour que ce système soit optimisé il conviendrait à mon sens 1/ : de retraivailler la pyramide des compétitions (un peu d'élite, moyen d'access, beaucoup de national et de fédéral) et  2/ de le généraliser à terme de façon homogène sur les classes d'âge concernées et ce à partir de Fedérale 2 (à terme, Espoirs = U21 épicétou). Ainsi on élargirait considérablement l'assiette du nombre de participants aux catégories Espoirs et avec système de montées/descentes directes (sans considérer le niveau de pratique de équipe 1) serait redonnée la part belle à la formation maison (les bon élèves en profitent car leurs jeunes pratiquent au meilleur niveau pour alimenter leurs groupes séniors, les moins bons en pâtissent pour la raison inverse).

Bref que ce soit un sytème ou l'autre qui soit validé, ça représenterait quoi qu'il en soit une avancèe substantielle pour la formation Française.

Merci de m'avoir lu (je sais, c'est long !).

#6

  • Kikabus10
  • Membre
  • 30/10/2015
  • Msg : 5

Merci pour ce développement que je partage pleinement (et ce n'est pas trop long à lire ;-). Concernant la limite d'âge, j'aime assez 21 car cela "colle" (potentiellement + voeu pieux !) avec le double projet : nous serions alors sur un cycle BAC+3.

Dernière modification par Kikabus10 (06/08/2020 12:48:41)

#7

  • bgs31
  • Membre
  • 28/09/2012
  • Msg : 2 234

Espoirs