1532075311.jpg

Saison blanche pour le rugby

Et surement des clubs dans le rouge

par , le

Ce vendredi 26 février, la Fédération Française de Rugby va annoncer l'arrêt des compétitions amateurs de la Fédérale 1 (hors nationale) jusqu'aux séries. A l'inverse de la saison dernière où il avait été décidé de promouvoir sans rétrograder et de gonfler la Fédérale 1 avant de la dégonfler en créant une poule d'accession à 14 clubs laissant la Fédérale 1 à 45, des poules de 11 et un championnat totalement dévalorisé avec moins de derby.

Les présidents des commissions sportives ont été entendus par l'institution fédérale, mais la suite de la saison et l'organisation de solutions alternatives  restent floues.

Tout d'abord, il y a toujours des restrictions sur le jeu (stade 3) qui empêchent des entraînements à plein régime. Depuis octobre, c'est physique et physique et aux dires de certains joueurs sondés : lassitude et perte de motivation. 

6 mois sans championnats amateurs

Au-delà de l'arrêt, ce sont 6 mois sans championnats, 6 mois sans visibilité pour les sponsors, 6 mois sans rentrées d'argent. Tout ça, en plus des 4 mois sans compétitions depuis le 25 octobre. C'est aussi des subventions à la baisse de la part des collectivités qui réorienteront leurs moyens sur l'économie et la crise post-covid afin de sauver socialement ce qui peut l'être.

Au total, 10 mois où les clubs qui avaient de vrais contrats pourront plus ou moins aider leurs joueurs, mais aussi les clubs qui utilisent des moyens détournés vont creuser la précarité des joueurs amateurs. 

Il va y avoir des dégâts. Combien de sponsoring perdu ? De subventions ? Combien de licenciés vont laisser tomber à la rentrée ? Tout ce travail qui commençait à porter ses fruits avec une équipe de France qui retrouvait des couleurs ? Comme si le cluster du XV de France n'était que l'aboutissement de tout cette contamination !  

Quid de la prochaine saison ?

Pas de promotions, pas de relégations? Sauf que? il reste 45 clubs en Fédérale 1 au lieu de 48. Les clubs qui sont dans des poules de 11 ne peuvent pas supporter cela au moment où un match supplémentaire représente des ressources possibles. 

Donc, repartir sur les mêmes bases n'est pas envisageable. De surcroît, il y a la crainte que des clubs ne puissent repartir faute de moyens ou de combattants et ce dans toutes les divisions. 

Les bleus contaminés, une saison blanche et les clubs dans le rouge, vive le sport, vive la précarité et vive la France !

Autres news