News RF

Pourquoi je soutiens la candidature de Bernard Laporte

par , le

bernard_laporte_2_la_clau4Au départ, je voulais écrire : Rugbyfederal soutient Bernard Laporte, mais ce serait ne pas tenir compte des rfistes qui ne le pensent pas, voire qui sont totalement contre. Je ne suis pas Rugbyfederal, je n'en suis qu'une partie, certes privilégiée, et ce serait aller à l'encontre de l'esprit de débat prôné par l'équipe Laporte que de s'affirmer ainsi. Alors, oui, je soutiens la candidature de Bernard Laporte dans son ensemble et sans compromission. Certains diront que c'est par opportunisme et c'est totalement vrai. Non pas pour faire des selfies avec des personnalités ou alors se faire mousser, mais simplement par la singularité de mes opinions. Cela fait des années que j'écris sur les méfaits des décisions prises à Marcoussis qui font mal au rugby amateur. Pour rappel, voici en lien un florilège de ces interventions depuis 5 ans : 28/06/11 - Fédérale 1, 2, 3 : des championnats galvaudés 03/10/11 - Les excuses de la FFR (licences oubliées) 02/11/11 - Championnat catastrophique 09/02/12 - On ne joue toujours pas 18/04/12 - Pourquoi la pro D3 serait une erreur ? 25/03/13 - Allo Quoi ! T'as pas de fédé, t'as pas de rugby 23/06/13 - Rugby : la catastrophe fédérale 25/06/13 - Rugby : ce qui vous attend en 2014, la fin du monde... 23/08/13 - FFR : comment se foutre du monde 28/08/13 - Rugby : Y-a-t-'il un pilote dans l'avion ? 20/02/14 - Rugby : notion de capitalisme... Euh non pas vraiment 27/06/14 - Rugby : pourquoi rien ne changera ? 01/09/14 - Nouvelle saison catastrophique pour le rugby amateur 30/06/15 - Fédérale 1 : pourquoi Duzan se trompe sur tout 13/08/15 - La FFR et ses obligations 18/10/15 - Dirigeants ! Tout ça, c'est votre faute 20/10/15 - Camou s'exprime, mais ne sait pas ce qu'il raconte 23/10/15 - Le rugby français marche sur la tête 17/12/15 - Pierre Camou : mon bilan est bon ! 20/01/16 - Pro D3 ou Elite Amateur : pures conneries ! 15/03/16 - La fédérale 1 en faillite 22/03/13 - Fédérale 1 : ces équipes qui faussent le championnat Et pour terminer, la lettre ouverte à Georges Duzan qui date du 6 juin 2013. Pour la première fois, on me fait comprendre que je peux changer les choses. Thierry Murie, président de la Seyne sur Mer et en charge du rugby amateur dans le projet Laporte écoute et lit ce que vous exprimez sur le forum. Nous échangeons sur les idées et il me propose même un engagement plus important une fois l'élection passée. Nous parlons d'un engagement bénévole, bien entendu. En fait, il peut s'établir un véritable lien entre Rugbyfederal et une institution pour permettre une autre forme de débat et faire que le forum devienne force de propositions. Vous pouvez enfin être entendu et vu que RF ne cache jamais rien sur les opinions de chacun, cela est un sacré progrès face à la situation actuelle où aucun débat n'est possible et les clubs ne sont pas entendus. Quid des autres candidats ? Pierre Camou s'est engagé à garder Georges Duzan et donc une politique de déni des clubs et de despotisme avéré. Lucien Simon et Alain Doucet ? Ils sont en place depuis 10 ans et à aucun moment leurs voix ne se sont élevées pour résoudre les problèmes ou critiquer ce qui était en place. Pourquoi sortir du bois maintenant si ce n'est parce qu'ils sentent que le vent peut tourner ? Qu'en est-il de leurs idées sur le rugby amateur ? Que proposent-ils mise à part des interviewes empruntes de prosélytisme ? Pierre Salviac ? Sérieusement ? Le décalage du projet par rapport à la réalité fait plutôt peur et sa réflexion sur le rugby amateur est inexistante, puisque dans son projet publié le 2 janvier 2016, il écrit sur le rugby amateur : Mon équipe travaille en ce moment sur ce chantier avec objectif principal: comment organiser les compétitions de toutes les équipes pour qu’elles coûtent le moins cher possible aux petits clubs. Dès que le projet est prêt il sera mis en ligne sur la page Facebook « SalviacPresident ». 3 mois plus tard, toujours rien pour affirmer qu'il faut plus de matches, supprimer les licences blanches et revoir les contraintes infligées aux clubs depuis 5 ans. Il ne me semble pas intéressé par la base qu'il ne souhaite rencontrer que s'il est élu. Alors oui, on me dit de me méfier, mais à force de se méfier, nous ne faisons plus rien. L'avantage de ce site est que chacun d'entre vous peut penser ce qu'il veut, être actif en participant à la vie de son club ou de l'institution. A partir d'aujourd'hui, vous êtes entendus, écoutés et pouvez faire en sorte de changer les choses. Rugbyfederal n'est plus un lieu de critiques mais passe en 2.0 avec des remarques, des idées qui seront transmises. Pour moi, cette candidature est la seule porteuse de changement, ce changement que l'on attend depuis trop longtemps. Alors si vous souhaitez que je transmette vos idées, vos remarques et même vos griefs envers Bernard Laporte et son équipe, utilisez la rubrique contact.

Autres news