News RF

La troisième division a ses clubs

et 1300 rétrogradations...

par , le

La FFR s'apprète à officialiser la poule nationale et a trouvé les clubs pour y participer. 

Tout d'abord, on a un problème d'appellation. Il ne faut pas l'appeler pro D3, parce que ce sinon c'est la LNR. Il ne faut pas l'appeler poule d'accession parce que ce n'est pas la même chose et pareil pour poule élite qui, même si elle n'a jamais existé est dans l'inconscient la poule d'accession.

De toute façon, c'est comme la promotion nationale, la pro D3, la poule d'accession, la poule élite, une troisième division qui décale donc d'un niveau toutes les autres divisions qui sont derrière. Tout ça pour ça et un goût amer pour ceux qui n'ont rien demandé ou n'ont même pas été consulté afin de donner leur avis.

Dans cette poule nous retrouvons donc Albi (1), Massy (2), Bourg en Bresse (3), Cognac-Saint Jean d'Angely (4), Blagnac (5), Narbonne (6), Dijon (7), Dax (8), Nice (9), Tarbes (10), Aubenas (13) et Bourgoin (17).

Nous avons mis entre parenthèses, le classement national arrêté et nous pouvons découvrir que cinq clubs n'ont pas donné suite : Saint Jean de Luz, Suresnes, Mauléon, Vienne et Trélissac.

La question que l'on se pose est la suivante : quel sera le premier club à exploser en plein vol ? Parce que l'histoire qui devrait servir à éviter de faire les mêmes erreurs va encore se répéter. 

Attention : dernière information, Suresnes veut jouer dans cette division nationale, ce qui porte, pour le moment le nombre à 13. si c'est confirmé, cela veut dire que nous aurions 2 poules de 11 en Fédérale 1, une véritable catastrophe sportive et économique dans un schéma post Covid 19.

Autres news