Fédérale 1

Les poules de fédérale 1 pour la saison 2020-2021

#41

  • OULLADE ceret
  • Membre
  • 08/10/2011
  • Msg : 1 360

Olivier a écrit :
OULLADE ceret a écrit :

Mazamet Graulhet Albi Lavaur saint supplice Castanet blagnac pamiers  ceret Narbonne Châteaurenard Bédarrides 

voilà pour une. Les clubs punis  de l'annee dernière sont mieux lotis et notamment Mazamet , Castanet et ceret.

Arrêtez de parler de punition...

disons désavantagés . Ces trois clubs sont des clubs à petit budget avec une majorité d'amateurs qui bossent le lundi. C'est sur que ce n'est pas pareil pour Narbonne par exemple. Mais bon, c'est du passé on ne va pas revenir là-dessus. 

Sempre endavant mai morirem

#42

  • OULLADE ceret
  • Membre
  • 08/10/2011
  • Msg : 1 360

#43

  • amourugby
  • Banni(e)
  • 24/07/2007
  • Msg : 268

Si il n'y a aucune montée la poule élite me semble indispensable .

#44

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 12 380

ANDOLFY24 a écrit :

La LNR va rester en "confinement" entre eux, les 30 équipes actuelles vont rester. Pas de descentes entre la Pro D2 et la Fédérale 1. Éventuellement si cela peut se faire un match Colomiers Perpignan qui remplacera le 14e du top 14, même si je n'y crois pas. Les deux divisions seront gelées. Donc je vais proposer quatres poules de F1 avec les 48 équipes actuelles (mêmes si il est possible que plusieurs équipe de F1 demande à repartir en F2)

 

 

POULE 4.

RC Aubenas Vals

SC Albi

Blagnac Rugby

Avenir Castanéen

Céret Sportif

SC Graulhetois

AS Vauréenne

SC Mazamétain

RC Narbonne

RC Nîmois

Stade Appaméen

US Saint Sulpicienne Rugby

 

Poule 3, sur 22 journées il y aura 12 derby des Pyrénées Atlantique. Avec les quatres équipes du 64, Anglet, Mauléon, Oloron et Saint Jean de Luz.

Poule 4, sur 22 journées il y aura 12 derby du Tarn. Avec les quatres équipes du 81, Albi, Graulhet, Lavaur et Mazamet.

 

Très nettement sévère pour Aubenas

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#45

  • ANDOLFY24
  • Membre
  • 16/07/2019
  • Msg : 888

Ravachol a écrit :
ANDOLFY24 a écrit :

La LNR va rester en "confinement" entre eux, les 30 équipes actuelles vont rester. Pas de descentes entre la Pro D2 et la Fédérale 1. Éventuellement si cela peut se faire un match Colomiers Perpignan qui remplacera le 14e du top 14, même si je n'y crois pas. Les deux divisions seront gelées. Donc je vais proposer quatres poules de F1 avec les 48 équipes actuelles (mêmes si il est possible que plusieurs équipe de F1 demande à repartir en F2)

 

 

 

POULE 4.

RC Aubenas Vals

SC Albi

Blagnac Rugby

Avenir Castanéen

Céret Sportif

SC Graulhetois

AS Vauréenne

SC Mazamétain

RC Narbonne

RC Nîmois

Stade Appaméen

US Saint Sulpicienne Rugby

 

Poule 3, sur 22 journées il y aura 12 derby des Pyrénées Atlantique. Avec les quatres équipes du 64, Anglet, Mauléon, Oloron et Saint Jean de Luz.

Poule 4, sur 22 journées il y aura 12 derby du Tarn. Avec les quatres équipes du 81, Albi, Graulhet, Lavaur et Mazamet.

 

Très nettement sévère pour Aubenas

C'est l'équipe la plus proche du Rhône Alpes que je pouvais basculer, et ; c'est moins loin d'aller à Albi (280 km) , Graulhet, Lavaur, Mazamet qu'à Nice (360 km) et egale distance que d'aller à Hyères. Des équipes comme Bergerac ou Trelissac quand ils montent à Paris (3 fois) et à Rennes c'est 500 km. J'ai fait au plus juste à les yeux et je peux te confirmer que ce ne sera pas Aubenas qui fera le plus de km. Et ça c'est sûr.

J'ai le souvenir qu'en 2009, je me trouvais en week end au Pays Basques, et qu'il y avait eu un match de Play Dow où j'avais assisté US Naffarroa Châteaurenard. (Ce n'est pas à côté). La saison suivante toujours en Play Dow, mes voisins du Bugue était parti jouer à Épernay. Les déplacements étaient déjà long.

Dernière modification par ANDOLFY24 (29/03/2020 00:04:45)

#46

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 339

Ne pas tenir compte que des kilomètres mais aussi du temps de déplacement me semble plus judicieux.

#47

  • AFONDLOVAL
  • Membre
  • 11/05/2015
  • Msg : 188

ANDOLFY24 a écrit :
Ravachol a écrit :
ANDOLFY24 a écrit :

La LNR va rester en "confinement" entre eux, les 30 équipes actuelles vont rester. Pas de descentes entre la Pro D2 et la Fédérale 1. Éventuellement si cela peut se faire un match Colomiers Perpignan qui remplacera le 14e du top 14, même si je n'y crois pas. Les deux divisions seront gelées. Donc je vais proposer quatres poules de F1 avec les 48 équipes actuelles (mêmes si il est possible que plusieurs équipe de F1 demande à repartir en F2

 

 

 

 

POULE 4.

RC Aubenas Vals

SC Albi

Blagnac Rugby

Avenir Castanéen

Céret Sportif

SC Graulhetois

AS Vauréenne

SC Mazamétain

RC Narbonne

RC Nîmois

Stade Appaméen

US Saint Sulpicienne Rugby

 

Poule 3, sur 22 journées il y aura 12 derby des Pyrénées Atlantique. Avec les quatres équipes du 64, Anglet, Mauléon, Oloron et Saint Jean de Luz.

Poule 4, sur 22 journées il y aura 12 derby du Tarn. Avec les quatres équipes du 81, Albi, Graulhet, Lavaur et Mazamet.

 

Très nettement sévère pour Aubenas

C'est l'équipe la plus proche du Rhône Alpes que je pouvais basculer, et ; c'est moins loin d'aller à Albi (280 km) , Graulhet, Lavaur, Mazamet qu'à Nice (360 km) et egale distance que d'aller à Hyères. Des équipes comme Bergerac ou Trelissac quand ils montent à Paris (3 fois) et à Rennes c'est 500 km. J'ai fait au plus juste à les yeux et je peux te confirmer que ce ne sera pas Aubenas qui fera le plus de km. Et ça c'est sûr.

J'ai le souvenir qu'en 2009, je me trouvais en week end au Pays Basques, et qu'il y avait eu un match de Play Dow où j'avais assisté US Naffarroa Châteaurenard. (Ce n'est pas à côté). La saison suivante toujours en Play Dow, mes voisins du Bugue était parti jouer à Épernay. Les déplacements étaient déjà long.

Sous cette forme, vous zapez les recettes indispensables au club : Bourg en Bresse plus de 3000 spectateurs, Bourgoin 2000, .....les équipes du sud sud ouest déplacent très peu de supporters. 

 

Une poule élite voire une  pro/am fed 1 s'impose  il y a des différences énormes de niveau en Fédérale 1. Une Fédérale 1 à 48 clubs ne veux rien dire. Le problème c'est qu'il ne faut faire attention aux susceptibilités. La création d'une division intermédiaire engendrerait la rétrogradation de beaucoup de club (virtuel) et biens des dirigeants n'en veulent pas.

En attendant, il est quand même un peu tôt pour faire des plans sur la comète.

#48

  • waikato
  • Membre
  • 31/05/2004
  • Msg : 971

Les poules 2020/2021 c'est une chose, mais que dire des budgets 2020/2021 ???

Comment établir des budgets avec l'effondrement économique annoncé par les spécialistes...

Tous les clubs sont concernés, sans exception (demandez au Stade Toulousain avec son partenariat historique avec AIRBUS)

Perso, je pense que ça va être très très compliqué

Mais j'espère me tromper.

Prenez soin de vous

#49

  • patalo
  • Membre
  • 11/03/2012
  • Msg : 1 183

Tout n'est pas fini pour les montées-descentes, ca devient à la demande du club : communication B.Laporte

Carpe diem quam minimum credula postero

#50

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 12 380

patalo a écrit :

Tout n'est pas fini pour les montées-descentes, ca devient à la demande du club : communication B.Laporte

Que les clubs soient candidats (dépôt de dossier) ce n'est pas nouveau, mais qu'ils se désignent comme montant, je ne le lis nulle part dans la lettre du président.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#51

  • patalo
  • Membre
  • 11/03/2012
  • Msg : 1 183

Ravachol a écrit :
patalo a écrit :

Tout n'est pas fini pour les montées-descentes, ca devient à la demande du club : communication B.Laporte

Que les clubs soient candidats (dépôt de dossier) ce n'est pas nouveau, mais qu'ils se désignent comme montant, je ne le lis nulle part dans la lettre du président.

Je ne parle pas des montees de F1 à PROD2 (ou tu déposes en effet un dossier à la LNR) mais inter federales. Tous les clubs qui auraient du descendre (à la péréquation) auront le choix de rester ou descendre à un niveau inferieur.

A contrario, les clubs eligibles à la montée (criteres à decider par le BF de la FFR - potentiellemnt classement par perequation - national ou par secteur ? ) se verront problablement poser la question d'accepter ou refuser la montee (à la hauteur du nombre de clubs qui descendent).

La grosse difference avec ce qui est ecrit dans le reglement, il y aura problablement et exceptionnellement aucune sanction la saison prochaine si tu refuses la montée (normalement, pas de phases finales pour les clubs refusant une montée)

Carpe diem quam minimum credula postero

#52

  • ANDOLFY24
  • Membre
  • 16/07/2019
  • Msg : 888

AFONDLOVAL a écrit :
ANDOLFY24 a écrit :
Ravachol a écrit :

 

Très nettement sévère pour Aubenas

C'est l'équipe la plus proche du Rhône Alpes que je pouvais basculer, et ; c'est moins loin d'aller à Albi (280 km) , Graulhet, Lavaur, Mazamet qu'à Nice (360 km) et egale distance que d'aller à Hyères. Des équipes comme Bergerac ou Trelissac quand ils montent à Paris (3 fois) et à Rennes c'est 500 km. J'ai fait au plus juste à les yeux et je peux te confirmer que ce ne sera pas Aubenas qui fera le plus de km. Et ça c'est sûr.

J'ai le souvenir qu'en 2009, je me trouvais en week end au Pays Basques, et qu'il y avait eu un match de Play Dow où j'avais assisté US Naffarroa Châteaurenard. (Ce n'est pas à côté). La saison suivante toujours en Play Dow, mes voisins du Bugue était parti jouer à Épernay. Les déplacements étaient déjà long.

Sous cette forme, vous zapez les recettes indispensables au club : Bourg en Bresse plus de 3000 spectateurs, Bourgoin 2000, .....les équipes du sud sud ouest déplacent très peu de supporters. 

 

Une poule élite voire une  pro/am fed 1 s'impose  il y a des différences énormes de niveau en Fédérale 1. Une Fédérale 1 à 48 clubs ne veux rien dire. Le problème c'est qu'il ne faut faire attention aux susceptibilités. La création d'une division intermédiaire engendrerait la rétrogradation de beaucoup de club (virtuel) et biens des dirigeants n'en veulent pas.

En attendant, il est quand même un peu tôt pour faire des plans sur la comète.

Deux fois dans l'année ça passe 2000 personnes comme d'autres equipes ex Lannemezan contre Tarbes et Bagnères c'est 2000 aussi, le derby basque Anglet St Jean à Jean Dauger 5000. Donc voilà c'est pas mieux ailleurs, il faut arrêter de se voiler la face il y a beaucoup de clubs qui jouent devant 800 à 1 500. Pas plus. Il y a que Verchère qui fait vraiment du monde en F1, les autres ne passe pas les 2000 de moyennes aucune, tout juste Albi, Narbonne.

Après Bourg est un phénomène, il y a un public Pro D2, pas les autres.

Dernière modification par ANDOLFY24 (29/03/2020 19:21:29)

#53

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 811

Avant de parler de poules de 14, vous prenez le calendrier et vous essayez de caler 26 journées avec des blocs de 3 matches, des repos qui ne sont pas des replis et au moins 3 weekends de replis. On ne joue pas les weekends de 3 jours, ni les dimanches de 6 nations. On ne joue pas pendant les vacances de noël et pour les F2/F3 on commence vers le 15 septembre.

Rien qu'en plaquant des blocs de 3 matches + 1 repos sans les replis, ni les 6 nations, on arrive au 18 avril pour 22 matches...

 

#54

  • platinix
  • Membre
  • 07/07/2013
  • Msg : 1 606

Olivier a écrit :

Avant de parler de poules de 14, vous prenez le calendrier et vous essayez de caler 26 journées avec des blocs de 3 matches, des repos qui ne sont pas des replis et au moins 3 weekends de replis. On ne joue pas les weekends de 3 jours, ni les dimanches de 6 nations. On ne joue pas pendant les vacances de noël et pour les F2/F3 on commence vers le 15 septembre.

Rien qu'en plaquant des blocs de 3 matches + 1 repos sans les replis, ni les 6 nations, on arrive au 18 avril pour 22 matches...

 

Il faudra vivre dangereusement après le COVID19...!!

#55

  • AFONDLOVAL
  • Membre
  • 11/05/2015
  • Msg : 188

platinix a écrit :
Olivier a écrit :

Avant de parler de poules de 14, vous prenez le calendrier et vous essayez de caler 26 journées avec des blocs de 3 matches, des repos qui ne sont pas des replis et au moins 3 weekends de replis. On ne joue pas les weekends de 3 jours, ni les dimanches de 6 nations. On ne joue pas pendant les vacances de noël et pour les F2/F3 on commence vers le 15 septembre.

Rien qu'en plaquant des blocs de 3 matches + 1 repos sans les replis, ni les 6 nations, on arrive au 18 avril pour 22 matches...

 

Il faudra vivre dangereusement après le COVID19...!!

Discours de syndicaliste qui veut la semaine de trente heures et 10 semaines de vacances.

#56

  • ANDOLFY24
  • Membre
  • 16/07/2019
  • Msg : 888

Olivier a écrit :

Avant de parler de poules de 14, vous prenez le calendrier et vous essayez de caler 26 journées avec des blocs de 3 matches, des repos qui ne sont pas des replis et au moins 3 weekends de replis. On ne joue pas les weekends de 3 jours, ni les dimanches de 6 nations. On ne joue pas pendant les vacances de noël et pour les F2/F3 on commence vers le 15 septembre.

Rien qu'en plaquant des blocs de 3 matches + 1 repos sans les replis, ni les 6 nations, on arrive au 18 avril pour 22 matches...

 

Bien sûr on restera sur un max de 12 équipes en Fédérale, c'est écrit. Et puis pour ceux qui pense et revendique une poule élite (ramassis de dépôt de bilan ou descente, Auch, Limoges, Strasbourg, Saint-Nazaire...et ceux qui ont frôlé la catastrophe Tarbes, Bourgoin...) ce sont des doux rêveurs, la FFR ne prendra pas le risque d'ouvrir une poule élite en cette période économique difficile et dans la précipitation. Donc ce sera 48 equipes au départ voir moins pour la Fédérale 1. La seule chose où j'ai une hésitation, dans le cas où Colomiers et Perpignan accéderait au TOP 16, il est donc possible que les deux premiers nationals (SCA et RCME) pourraient rejoindre la PRO D2.

Dernière modification par ANDOLFY24 (30/03/2020 01:51:52)

#57

  • PILIER111
  • Membre
  • 24/05/2006
  • Msg : 25

Pour gagner des dates les Féd 1 / 2 / 3 peuvent reprendre le 6 Septembre après une si longue pause...

Qui dit Poule de 14 dit 2 Recettes supplémentaires et vu l'économie des clubs cela peut faire du bien...

#58

  • bibiced
  • Membre
  • 15/06/2016
  • Msg : 98

Obligation que les blocs soient de 3 matchs...

Pourquoi pas 4?

L'objectif c'est quoi ? Faire plaisir à un maximum de monde ? Il ne faut pas oublier que la fédérale 1 est le plus au niveau du rugby amateur, si les joueurs (les clubs ) ne peuvent pas enchaîner 4 matchs c'est une parodie. Au niveau supérieur (prod2) c'est 5 matchs .

Si on veut tirer les équipes vers le bas et ne surtout pas préparer ceux qui rêvent de monter à l'étage supérieur, il faut rester comme ça. 

#59

  • rUSIgby
  • Membre
  • 10/05/2005
  • Msg : 441

Affluence Fédérale 1 2019-2020

1 P2 US Bressane 4.236

2 P2 Narbonne 2.837

3 P4 Dax 2.429

4 P2 Châteaurenard 1.956

5 P2 Aubenas 1.844

6 P3 Albi 1.789

7 P2 Bourgoin 1.766

8 P3 Pamiers 1.578

9 P1 Vienne 1.550

10 P3 Bagneres 1.533

11 P3 Tarbes 1.513

12 P3 Mauléon 1.467

13 P4 Tyrosse 1.417

14 P1 Issoire 1.372

15 P4 Nantes 1.263

16 P2 Nimes 1.261

17 P3 St-Sulpice 1.185

18 P1 Rumilly 1.146

19 P4 Niort 1.125

20 P2 ASBC 1.011

21 P2 Céret 1.000

22 P4 Marmande 1.000

23 P1 Massy 986

24 P3 Lannemezan 944

25 P4 SJLO 911

26 P2 Nice 900

27 P4 UCS XV 900

28 P1 Beaune 872

29 P4 Anglet 861

30 P1 Chambery 833

31 P3 Graulhet 831

32 P1 Dijon 830

33 P4 Bergerac 821

34 P3 Fleurance 772

35 P4 RCBA 750

36 P4 Trélissac 750

37 P3 Oloron 733

38 P2 Mazamet 711

39 P1 Villeurbanne 705

40 P4 Rennes 700

41 P1 Mâcon 656

42 P3 Blagnac 635

43 P1 Suresnes 589

44 P1 Villefranche /s 578

45 P2 RCHCC 517

46 P3 Lavaur 517

47 P2 Castanet 443

48 P1 Drancy 314

#60

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 339

Même si il y a quelques clubs ou les joueurs sont en majorité salariés, la majorité des équipes sont constituées de pluriactifs, vous oubliez que quelque part, ne pouvoir passer q'un seul week-end en famille toute les 4 semaines risque de dissuader pas mal de monde, vous raisonnez en spectateurs, consommateurs et ne vous mettez jamais à la place des joueurs, dirigeants et bénévoles,

Vous parlez de deux recettes supplémentaires mais pas des frais de déplacements supplémentaires, qui vous dit que les uns équilibreraient les autres?

Vous raisonnez pognon et vous voudriez que l'on puisse encore croire aux soit disant valeurs du rugby. cheeky

 

 

#61

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 497

Faudrait revenir sur terre, ouvrir les yeux et rebrancher quelques neurones.

1. aucune chance de rajouter 2 équipes par poule (+ 4 rencontres par équipe)

2. quand bien même il y aurait ces rencontres et les recettes en plus ce sera loin, très loin, très très loin, de compenser la baisse des revenus partenaires i) il serait absolument scandaleux que les collectivités locales/territoriales maintiennent leurs aides (avec de l'argent public) quand il y aura autant à faire pour les personnes, associations et les entreprises dans le besoin, ii) les partenaires privés a) auront d'autres chats à fouetter (d'autres urgences pour l'utilisation de leurs ressources financières) et b) il serait tout aussi scandaleux que les entreprises qui ont recours aux aides de l'état (argent public) en utilisent un seul € en "sponsoring".

Bref, (sans parler du rugby Pro pour lequel ce sera encore pire) le rugby amateur sait (à part quelques aveugles) qu'il devra changer radicalement son fonctionnement et son mode de vie :

-- réduction drastique (nombre et montant) des joueurs rémunérés -- les quelques ressources seront utilisées prioritairement pour les éducateurs et quelques personnels d'encadrement/accompagnement (dont médical) -- Est ce si choquant, pour des amateurs de revenir à un fonctionnement amateur ?

-- les quelques joueurs rémunérés restants  devront accepter des baisses énormes de revenus, ce qui fait que, sauf rares exceptions, ce seront des pluri-actifs ; cela va entrainer (dans les 12 à 24 mois) des défections multiples de joueurs qui auront compris qu'il est illusoire de penser vivre uniquement du rugby et prendront des emplois à plein temps hors rugby  (et au mieux joueront en purs amateurs dans des équipes de niveau bien inférieur, avec un rythme compatible avec leur activité)

-- le fossé entre le monde amateur et celui professionnel va profondément se creuser ;  cela ne va qu'accélérer l'inéluctable séparation et la contitution d'une ligue fermée de franchises pour les Pro (PG & Co : ne pas réver, avec des ressources réduites pendant des années, aucune chance que le monde Pro augmente le nombre de franchises ; si évolution il doit y avoir ce sera un réduction de 2 à 4, donc aucune place pour les pensionnaires de Fed1)

En conclusion, chaque association doit, dès aujourd'hui, réfléchir à sa survie en préparant des changements radicaux pour la prochaine saison. Ceux qui sont dans le deni exploseront en vol avant l'été 2021. Ce que, à titre personnel, j'y vois de très positif, c'est un retour forcé au sport amateur.

 

Pour les poules : la seule approche sensée est celle de minimiser les frais donc poules géographiques (sans se préoccuper de niveau qui sera très différent  de celui 2020 et bien moins élevé)

Dernière modification par papo (30/03/2020 09:33:07)

#62

  • bibiced
  • Membre
  • 15/06/2016
  • Msg : 98

Le fait de jouer 4 matchs au lieu de 3 par blocs n'enlève pas de week-end de libre du moment où l'on n'augmente pas le nombre d'équipes par poule.

Ensuite il n'y a pas de "vrai " amateurs en fédérale 1 faut arrêter les conneries et les valeurs du rugby c'est quand cela arrange .

Pour moi qi c'est des blocs de 3 matchs la raison est simple : cela permet aux équipes dites petite d'espérer faire tomber un " gros ", car le fait d'être au repos tous les 3 matchs ne nécessite pas d'avoir un effectif trop conséquent en nombre .

#63

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 3 329

papo a écrit :

Faudrait revenir sur terre, ouvrir les yeux et rebrancher quelques neurones.

1. aucune chance de rajouter 2 équipes par poule (+ 4 rencontres par équipe)

2. quand bien même il y aurait ces rencontres et les recettes en plus ce sera loin, très loin, très très loin, de compenser la baisse des revenus partenaires i) il serait absolument scandaleux que les collectivités locales/territoriales maintiennent leurs aides (avec de l'argent public) quand il y aura autant à faire pour les personnes, associations et les entreprises dans le besoin, ii) les partenaires privés a) auront d'autres chats à fouetter (d'autres urgences pour l'utilisation de leurs ressources financières) et b) il serait tout aussi scandaleux que les entreprises qui ont recours aux aides de l'état (argent public) en utilisent un seul € en "sponsoring".

Bref, (sans parler du rugby Pro pour lequel ce sera encore pire) le rugby amateur sait (à part quelques aveugles) qu'il devra changer radicalement son fonctionnement et son mode de vie :

-- réduction drastique (nombre et montant) des joueurs rémunérés -- les quelques ressources seront utilisées prioritairement pour les éducateurs et quelques personnels d'encadrement/accompagnement (dont médical) -- Est ce si choquant, pour des amateurs de revenir à un fonctionnement amateur ?

-- les quelques joueurs rémunérés restants  devront accepter des baisses énormes de revenus, ce qui fait que, sauf rares exceptions, ce seront des pluri-actifs ; cela va entrainer (dans les 12 à 24 mois) des défections multiples de joueurs qui auront compris qu'il est illusoire de penser vivre uniquement du rugby et prendront des emplois à plein temps hors rugby  (et au mieux joueront en purs amateurs dans des équipes de niveau bien inférieur, avec un rythme compatible avec leur activité)

-- le fossé entre le monde amateur et celui professionnel va profondément se creuser ;  cela ne va qu'accélérer l'inéluctable séparation et la contitution d'une ligue fermée de franchises pour les Pro (PG & Co : ne pas réver, avec des ressources réduites pendant des années, aucune chance que le monde Pro augmente le nombre de franchises ; si évolution il doit y avoir ce sera un réduction de 2 à 4, donc aucune place pour les pensionnaires de Fed1)

En conclusion, chaque association doit, dès aujourd'hui, réfléchir à sa survie en préparant des changements radicaux pour la prochaine saison. Ceux qui sont dans le deni exploseront en vol avant l'été 2021. Ce que, à titre personnel, j'y vois de très positif, c'est un retour forcé au sport amateur.

 

Pour les poules : la seule approche sensée est celle de minimiser les frais donc poules géographiques (sans se préoccuper de niveau qui sera très différent  de celui 2020 et bien moins élevé)

il faudrait peut être remettre votre montre à l'heure; quand vous parlez du(votre) monde amateur , celui ci ne l'est plus depuis belle lurette; les primes de matchs; les entraîneurs rémunérés cela existe même en série et ce depuis fort longtemps, alors parler d'amateurs cela me semble éxagéré ..;; frown

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#64

  • CL68
  • Membre
  • 06/05/2005
  • Msg : 1 244

Je suis assez d'accord avec Papo sur les conséquences financières pour les clubs amateurs. J'y vois du positif. Mais je pense également que les clubs pros vont aussi devoir réduire la voilure. Ce sont en partie nos impôts qui financent des joueurs pros, puisque les collectivité locales les subventionnent. Les subventions devraient être réservées aux associations amateurs, et sasn aucune possibilité de magouilles (du genre l'association utilise les fonds reçus en subvention pour recapitaliser la structure pro déficitaire!)

En ces temps de crise il faut s'attendre (et souhaiter) à un temps de remise en ordre. Nos impôts, je l'espère vont être utiliser à couvrir les dépenses exceptionnelles engendrées par l'épidémie et le sauvetage de l'économie. Donc nous devons nous mobiliser pour que les clubs pro ne touchent aucun centimes d'aucune  collectivités. De toute façon le rugby n'est pas fait pour être pro.

 

#65

  • Bernard
  • Méchant modérateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 7 339

bibiced a écrit :

Le fait de jouer 4 matchs au lieu de 3 par blocs n'enlève pas de week-end de libre du moment où l'on n'augmente pas le nombre d'équipes par poule.

Ensuite il n'y a pas de "vrai " amateurs en fédérale 1 faut arrêter les conneries et les valeurs du rugby c'est quand cela arrange .

Pour moi qi c'est des blocs de 3 matchs la raison est simple : cela permet aux équipes dites petite d'espérer faire tomber un " gros ", car le fait d'être au repos tous les 3 matchs ne nécessite pas d'avoir un effectif trop conséquent en nombre .

Non, mais çà les espace, ta question intervient dans un contexte ou on parle de passer à 14 équipes par poule. Il n'y a pas non plus que des purs pros en Fédérale 1. Les valeurs, chacun s'en fait sa propre idée, nous n'avons pas le même point de vue et c'est tant mieux. Sur ce, bonne journée. smiley

#66

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 497

Pour en remettre une couche sur les "subventions" avec de l'argent public, si jamais quelques collectivités (ville, agglo, département, région) étaient suffisemment inconscientes pour maintenir des versements qui servent à rémunérer des joueurs (je ne parle pas des "éducateurs", tous sports confondus), croyez bien que je serais volontaire pour contribuer activement à toute action (raisonnable et démocratique) pour les en dissuader  (pour parler crument leur "chier la honte" et convaincre leurs électeurs de leur "irresponsabilité")  par exemple en créant un site du palmarès des "scandales"  où serait recensé toute utilisation aussi scandaleuse  de l'argent public (dans le monde du rugby et/ou du sport "pro" ou "pseudo-pro" en général) et en communiquant par tous les moyens et canaux .

Pour ce qui est de l'argument de "on sait tous depuis longtemps que le sport amateur ne l'est plus" : très bien, prenons date, d'ici un an, on verra après suppression d'utilisation d'argent public et après division par 2, 3 ou 4 de l'argent de sponsoring privé, combien de structures de niveau fédéral pourront survivre si elles maintiennent un train de vie de "pro" ou "semi-pro".

 

Si jamais la Fédé (via DNACG) acceptait des budgets prévionnels pour la saison prochaine qui soient proches des budgets actuels (au lieu d'être divisés par au moins 2 ou 3 pour les clubs payant des joueurs) elle serait la première responsable des faillites à venir.

Les responsables de la Fédé devraient réfléchir à leur possible mise en cause collective mais aussi personnelle par les Tribunaux de Commerce.

Dernière modification par papo (30/03/2020 10:58:18)

#67

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 12 380

papo a écrit :

Pour en remettre une couche sur les "subventions" avec de l'argent public, si jamais quelques collectivités (ville, agglo, département, région) étaient suffisemment inconscientes pour maintenir des versements qui servent à rémunérer des joueurs (je ne parle pas des "éducateurs", tous sports confondus), croyez bien que je serai volontaire pour contribuer activement à toute action (raisonnable et démocratique) pour les en dissuader  (pour parler crument leur "chier la honte" et convaincre leurs électeurs de leur "irresponsabilité")  par exemple en créant un site du palmarès des "scandales"  où serait recensé toute utilisation aussi scandaleuse  de l'argent public (dans le monde du rugby et/ou du sport "pro" ou "pseudo-pro" en général) et en communiquant par tous les moyens et canaux .

Pour ce qui est de l'argument de "on sait tous depuis longtemps que le sport amateur ne l'est plus" : très bien, prenons date, d'ici un an, on verra après suppression d'utilisation d'argent public et après division par 2, 3 ou 4 de l'argent de sponsoring privé, combien de structures de niveau fédéral pourront survivre si elles maintiennent un train de vie de "pro" ou "semi-pro".

A rajouter des couches sur l'argent public, Papo, autant rajouter la principale : les dons en tous genres et donc le sponsoring qui bénéficient d'un crédit d'impôt des deux tiers donc de l'impôt en moins donc de l'argent public consacré aux associations, et si l' état supprime le crédit d'impôt aux entreprises comme aux particuliers, là, oui, le rugby redeviendra amateur.

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#68

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 497

Plus que le scandale des dons, ce sont les tours de passe-passe pour l'utilisation de ces dons qui posent problème.

Si l'on controle strictement les associations et si les dons servent uniquement à "la partie éducative et formation" et jamais à payer des joueurs ou autres personnels de la partie "pro" (vrais pro ou pluri-actifs), AMHA il est possible de maintenir des avantages fiscaux (même si, à mon sens, les taux devraient être fortement réduits) pour ces dons ; mais il y a là un vrai sujet de débat et de choix.

#69

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 811

Toi tu ne lis pas les réponses. Place moi 26 dates sur le calendrier sans compter les phases finales. Poules de 14 impossibles.

#70

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 3 329

papo a écrit :

Pour en remettre une couche sur les "subventions" avec de l'argent public, si jamais quelques collectivités (ville, agglo, département, région) étaient suffisemment inconscientes pour maintenir des versements qui servent à rémunérer des joueurs (je ne parle pas des "éducateurs", tous sports confondus), croyez bien que je serais volontaire pour contribuer activement à toute action (raisonnable et démocratique) pour les en dissuader  (pour parler crument leur "chier la honte" et convaincre leurs électeurs de leur "irresponsabilité")  par exemple en créant un site du palmarès des "scandales"  où serait recensé toute utilisation aussi scandaleuse  de l'argent public (dans le monde du rugby et/ou du sport "pro" ou "pseudo-pro" en général) et en communiquant par tous les moyens et canaux .

Pour ce qui est de l'argument de "on sait tous depuis longtemps que le sport amateur ne l'est plus" : très bien, prenons date, d'ici un an, on verra après suppression d'utilisation d'argent public et après division par 2, 3 ou 4 de l'argent de sponsoring privé, combien de structures de niveau fédéral pourront survivre si elles maintiennent un train de vie de "pro" ou "semi-pro".

 

Si jamais la Fédé (via DNACG) acceptait des budgets prévionnels pour la saison prochaine qui soient proches des budgets actuels (au lieu d'être divisés par au moins 2 ou 3 pour les clubs payant des joueurs) elle serait la première responsable des faillites à venir.

Les responsables de la Fédé devraient réfléchir à leur possible mise en cause collective mais aussi personnelle par les Tribunaux de Commerce.

Il faut arrêter de jouer les bisounours; oui le rugby touche des subventions,  mais vous êtes naïf; comment croyez vous que sont payés les artistes qui viennent dans nos villes pour des spectacles? quand vous allez au théatre comment croyez vous que les acteurs soient rémunérés? l'argent public sert à payer beaucoup de choses dont vous n'avez pas idée.............

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#71

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 497

ALLQUATREAS01 a écrit :

Il faut arrêter de jouer les bisounours; oui le rugby touche des subventions,  mais vous êtes naïf; comment croyez vous que sont payés les artistes qui viennent dans nos villes pour des spectacles? quand vous allez au théatre comment croyez vous que les acteurs soient rémunérés? l'argent public sert à payer beaucoup de choses dont vous n'avez pas idée.............

Merci Monsieur "qui sait" de nous traiter de "bisounours" et de nous accuser de n'avoir aucune idée de l'utilisation de l'argent public.

Le fait que de l'argent public soit dépensé dans d'autres domaines que le sport, n'empêche nullement que

i) il soit déjà anormal d'utiliser ces aides publiques pour payer du professionalisme dans le sport

ii) il sera/serait absolument scandaleux de continuer quand tous, dont notamment les contribuables, devront payer la facture de la crise actuelle (il y a aura des chomeurs en plus, des revenus en baisse, des situations dramatiques et il faudra bien commencer à rembourser tout ce qui est dépensé pendant la crise). Je ferai, comme beaucoup d'autres, tout ce qui est en mon pouvoir pour que cela ne perdure pas.

Je t'encourage à ouvrir un sujet pour dispenser ton savoir sur l'argent public  et te rappelle le sujet de ce sujet. Si j'ai évoqué la situation financière des clubs pour la prochaine saison c'était pour appuyer le choix de composition des poules qui minimiserait les dépenses pour s'adapter aux baisses drastiques de budget.

Pour ce qui de l'avenir du rugby fédéral, tu peux  parfaitement rester sur ton savoir et tes certitudes (pour ne pas dire aveuglements), la clarification viendra d'elle même, pas de raison de s'empailler sur un forum. Rendez vous en automne puis en fin de saison 2021, pour départager ceux qui sont lucides et ceux qui ne le sont pas.

J'ai bien conscience que quelques uns sont aveuglés par la passion pour leur club de coeur et leur désir de le voir plus haut, c'est à la fois pathétique et admirable. In fine, le sentiment qu'ils m'inspirent c'est de la pitié pour le moment où la réalité va s'imposer et détruire leurs rêves/illusions.

#72

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 811

JUJU 73 a écrit :
JUJU 73 a écrit :

26 dimanches + 1/4+1/2+F.........29 dimanches ou lieu de.........28 à l'heure actuelle pour les poules 2 3 et 4 

Warfffffff quand on veut on peut

22 plus une mini phase finale 1/2 A/R et F . Les finalistes en proD2 donc 25 dimanches pour la poule élite

Warfff quand on veut on peut

Non, on peut pas. Tu fais un championnat qui arrange ton club, mais pas l'ensemble des clubs. 

#73

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 811

bgs31 a écrit :
Olivier a écrit :
bgs31 a écrit :

Tiens, tiens, 3 clubs du sud ouest dans les relégables. Merci à ceux qui ont œuvré pour la détermination des poules l'an dernier.

?

Je m'explique, Olivier.

Mazamet et Castanet ont été placés en poule2.

Certains des joueurs de ces clubs, au vu des déplacements, ont préféré changer de club et diminuer la valeur des effectifs.

Concernant Graulhet, ce n'est pas une histoire de long déplacements mais comme le club devait descendre en F2, certains joueurs avaient signé dans d'autres clubs avant d'être repêché. Et dans le championnat, les équipes qui rencontraient Graulhet avaient souvent fait l'impasse car la journée précédente, elles rencontraient l'ogre de la poule (Albi).

 

Je sais, tous les cas de figures sont difficilement envisageable mais nous ne pouvons que constater le résultat. 

Donc, pour les futures poules, dont je ne donnerais pas de propositions, j'espère que ces données seront retenues.

Ce ne sera pas Mazamet et Castanet pour la prochaine saison, mais d'autres clubs, sauf si on supprime les têtes de série. Là, on peut faire des poules géographiques optimisées.

#74

  • SAN DONA
  • Membre
  • 19/03/2007
  • Msg : 652

rUSIgby a écrit :

Affluence Fédérale 1 2019-2020

1 P2 US Bressane 4.236

2 P2 Narbonne 2.837

3 P4 Dax 2.429

4 P2 Châteaurenard 1.956

5 P2 Aubenas 1.844

6 P3 Albi 1.789

7 P2 Bourgoin 1.766

8 P3 Pamiers 1.578

9 P1 Vienne 1.550

10 P3 Bagneres 1.533

11 P3 Tarbes 1.513

12 P3 Mauléon 1.467

13 P4 Tyrosse 1.417

14 P1 Issoire 1.372

15 P4 Nantes 1.263

16 P2 Nimes 1.261

17 P3 St-Sulpice 1.185

18 P1 Rumilly 1.146

19 P4 Niort 1.125

20 P2 ASBC 1.011

21 P2 Céret 1.000

22 P4 Marmande 1.000

23 P1 Massy 986

24 P3 Lannemezan 944

25 P4 SJLO 911

26 P2 Nice 900

27 P4 UCS XV 900

28 P1 Beaune 872

29 P4 Anglet 861

30 P1 Chambery 833

31 P3 Graulhet 831

32 P1 Dijon 830

33 P4 Bergerac 821

34 P3 Fleurance 772

35 P4 RCBA 750

36 P4 Trélissac 750

37 P3 Oloron 733

38 P2 Mazamet 711

39 P1 Villeurbanne 705

40 P4 Rennes 700

41 P1 Mâcon 656

42 P3 Blagnac 635

43 P1 Suresnes 589

44 P1 Villefranche /s 578

45 P2 RCHCC 517

46 P3 Lavaur 517

47 P2 Castanet 443

48 P1 Drancy 314

Je suppose que ce n'est pas en moyenne mais la plus grande affluence de la saison.

 

"La seule arme que je tolère, c'est le tire-bouchon !"
Jean Carmet

#75

  • TURTEL
  • Membre
  • 08/07/2012
  • Msg : 1 524

papo a écrit :

Plus que le scandale des dons, ce sont les tours de passe-passe pour l'utilisation de ces dons qui posent problème.

Si l'on controle strictement les associations et si les dons servent uniquement à "la partie éducative et formation" et jamais à payer des joueurs ou autres personnels de la partie "pro" (vrais pro ou pluri-actifs), AMHA il est possible de maintenir des avantages fiscaux (même si, à mon sens, les taux devraient être fortement réduits) pour ces dons ; mais il y a là un vrai sujet de débat et de choix.

Pour ta gouverne, je vais prendre l'exemple de Bourg. C'est celui que je connais le mieux et aussi sur le fait que j'ai été trésorier d'un club de série en Haute-Savoie. La ville verse depuis une dizaine d'années sensiblement la même subvention au club pardon je devrais dire à l'association car ses subventions sont fléchées sur la formation et l'école de rugby. Je ne peux pas te dire le montant car ma mémoire me fait défaut. Cette sub est donc fléchée c'est à dire que la ville peut suivre le parcours de sa subvention tout au long de la saison. Par contre la ville à nettement amélioré les infrastructures du stade (nouvelles tribunes, salle de réception, loges VIP, etc...). Donc un superbe outil de travail, l'USBPA en est le club résident mais le football ( club de National) reçoit aussi à Verchere. C'est une super subvention me diras-tu. Oui et c'est comme ça que le maire a présenté face à la presse l'engagement de la ville et la communauté d'agglomérations, sauf que L'USBPA paye une location du stade à l'année.

Quant à la réduction d'impôt pour les particuliers et les entreprises. Oui mais elle a été mise en place, il y a quelques temps en arrière quand un premier ministre de l'époque analysant la dette extérieure de la France s'était aperçu qu'une grande partie de cette dette était due aux subventions municipales, départementales et régionales aux associations (je te rassure les clubs de sports n'étant pas la plus grosse part de cette dette). Donc ce gouvernement avait supprimé les crédits d'état dédié aux collectivités et avait encouragé les entreprises et les particuliers qui avaient de gros revenus à être encore plus citoyens e' finançant directement le secteur associatif. Tu peux donc faire un don à une association mais pas à une SASP. Si tu donnes à une SASP c'est contre une prestation publicitaire et cela s'appelle vulgairement sponsoring et cette dépense rentre directement dans ton compte d'exploitation. Par contre si tu prends des parts dans le capital de la SASP ta depense globale apparaîtra au niveau du bilan et plus précisément dans le passif brut et tous les ans tu pourras amortir une certaine somme qui elle, est mise en dépense dans le cadre de ton compte d'exploitation. 

Bien sur en F1 tous les clubs gérant des pros ne sont pas adossés à une SASP et donc ils gèrent à travers l'association les pros qu'ils ont embauché. 

Je suis complètement d'accord pour dire que cette crise sanitaire comprendra pour les secteurs sportifs pros ou amateurs des séquelles économiques graves. Le rugby en particulier n'y échappera pas. L'économique sera un problème de taille mais pas que. La durée des saisons sera remise en cause, ainsi que les modalités du déroulement des différents championnats. 

Pour l'instant, c'est l'attente de la fin de la crise. Le calme avant la tempête. 

 

 

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort

#76

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 3 329

papo a écrit :
ALLQUATREAS01 a écrit :

Il faut arrêter de jouer les bisounours; oui le rugby touche des subventions,  mais vous êtes naïf; comment croyez vous que sont payés les artistes qui viennent dans nos villes pour des spectacles? quand vous allez au théatre comment croyez vous que les acteurs soient rémunérés? l'argent public sert à payer beaucoup de choses dont vous n'avez pas idée.............

Merci Monsieur "qui sait" de nous traiter de "bisounours" et de nous accuser de n'avoir aucune idée de l'utilisation de l'argent public.

Le fait que de l'argent public soit dépensé dans d'autres domaines que le sport, n'empêche nullement que

i) il soit déjà anormal d'utiliser ces aides publiques pour payer du professionalisme dans le sport

ii) il sera/serait absolument scandaleux de continuer quand tous, dont notamment les contribuables, devront payer la facture de la crise actuelle (il y a aura des chomeurs en plus, des revenus en baisse, des situations dramatiques et il faudra bien commencer à rembourser tout ce qui est dépensé pendant la crise). Je ferai, comme beaucoup d'autres, tout ce qui est en mon pouvoir pour que cela ne perdure pas.

Je t'encourage à ouvrir un sujet pour dispenser ton savoir sur l'argent public  et te rappelle le sujet de ce sujet. Si j'ai évoqué la situation financière des clubs pour la prochaine saison c'était pour appuyer le choix de composition des poules qui minimiserait les dépenses pour s'adapter aux baisses drastiques de budget.

Pour ce qui de l'avenir du rugby fédéral, tu peux  parfaitement rester sur ton savoir et tes certitudes (pour ne pas dire aveuglements), la clarification viendra d'elle même, pas de raison de s'empailler sur un forum. Rendez vous en automne puis en fin de saison 2021, pour départager ceux qui sont lucides et ceux qui ne le sont pas.

J'ai bien conscience que quelques uns sont aveuglés par la passion pour leur club de coeur et leur désir de le voir plus haut, c'est à la fois pathétique et admirable. In fine, le sentiment qu'ils m'inspirent c'est de la pitié pour le moment où la réalité va s'imposer et détruire leurs rêves/illusions.

il me semble que vous soyez aveuglé par l'amteurisme........marron.

quant aux subventions pour les clubs sportifs (il n'y a pas que le rugby hein..).aucuns partis politique n'a dans son programme l'abolition (privilèges?)des subventions aux clubs ....

je connais des situations ou l'argent du (con)tribuable  est dilapidé sans discernement sans que cela n'offusque personne.....

pour finit je ne cautionne pas spécialement ce financement mais comme le reste je m'adapte bon gré mal gré....

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#77

  • rUSIgby
  • Membre
  • 10/05/2005
  • Msg : 441

SAN DONA a écrit :
rUSIgby a écrit :

Affluence Fédérale 1 2019-2020

1 P2 US Bressane 4.236

2 P2 Narbonne 2.837

3 P4 Dax 2.429

4 P2 Châteaurenard 1.956

5 P2 Aubenas 1.844

6 P3 Albi 1.789

7 P2 Bourgoin 1.766

8 P3 Pamiers 1.578

9 P1 Vienne 1.550

10 P3 Bagneres 1.533

11 P3 Tarbes 1.513

12 P3 Mauléon 1.467

13 P4 Tyrosse 1.417

14 P1 Issoire 1.372

15 P4 Nantes 1.263

16 P2 Nimes 1.261

17 P3 St-Sulpice 1.185

18 P1 Rumilly 1.146

19 P4 Niort 1.125

20 P2 ASBC 1.011

21 P2 Céret 1.000

22 P4 Marmande 1.000

23 P1 Massy 986

24 P3 Lannemezan 944

25 P4 SJLO 911

26 P2 Nice 900

27 P4 UCS XV 900

28 P1 Beaune 872

29 P4 Anglet 861

30 P1 Chambery 833

31 P3 Graulhet 831

32 P1 Dijon 830

33 P4 Bergerac 821

34 P3 Fleurance 772

35 P4 RCBA 750

36 P4 Trélissac 750

37 P3 Oloron 733

38 P2 Mazamet 711

39 P1 Villeurbanne 705

40 P4 Rennes 700

41 P1 Mâcon 656

42 P3 Blagnac 635

43 P1 Suresnes 589

44 P1 Villefranche /s 578

45 P2 RCHCC 517

46 P3 Lavaur 517

47 P2 Castanet 443

48 P1 Drancy 314

Je suppose que ce n'est pas en moyenne mais la plus grande affluence de la saison.

 

 

Non ce sont bien les moyennes...

Sinon, t'as ça: Top 15 des meilleures affluences de la saison

1 P2 Bourg - Narbonne 6.747
2 P2 Bourg - Bourgoin 6.298
3 P2 Bourg - RCHCC 4.312
4 P3 Tarbes - Bagneres 4.000
5 P2 Bourg - Castanet 3.845
6 P2 Bourg - Aubenas 3.633
7 P2 Narbonne - Céret 3.600
8 P2 Bourg - ASBC 3.572
9 P2 ASBC - Châteaurenard 3.500
10 P2 Aubenas - Bourg 3.500
11 P2 Bagneres - Tarbes 3.500
12 P4 Dax - SJLO 3.500
13 P4 Tyrosse - Dax 3.500
14 P2 Bourg - Mazamet 3.269
15 P2 Bourg - Châteaurenard 3.248

PS: j'ai retrouvé le lien pour les infos: surlatouche.fr

Dernière modification par rUSIgby (30/03/2020 14:08:08)

#78

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 497

ALLQUATREAS01 a écrit :

.... aucuns partis politique n'a dans son programme l'abolition (privilèges?)des subventions aux clubs ....

Quelle surprise !

Cela arrangeait tellement quelques (nombreux et même majoritaires)  élus pour leur démarche de clientélisme de pouvoir utiliser l'argent des autres (celui des contribuables).

Notre désacord c'est que  tu penses que puisque c'était comme ça  cela va continuer, alors que ma conviction est que les électeurs vont se réveiller et ne plus permettre ce comportement. Nota: si tu recherches mes messages, tu pourras constater que ma position sur l'argent public pour le sport (au delà de la formation) n'est pas un effet Covid-19 mais date de nombreuses années. Ce qui change, est que cette position, minotaire pendant des années j'en conviens, par la force des choses, devrait bientôt devenir majoritaire.

Comme déjà dit, l'avenir sera le juge et le distributeur des points d'aveuglement et de clairvoyance

Pour en revenir au sujet :

-- ne pas compter sur la Ligue pour augmenter le nombre de clubs "pro"  et partager un gâteau très très réduit entre plus de "convives"

-- ne pas réver à une poule Elite en F1

-- ne pas réver à une augmentation du nombre d'équipe en F1

-- ne pas réver, pour les gros "semi-pro" à un maintien des budgets actuels et donc des effectifs ; ne pas rêver à une montée en 2021, à défaut de 2020

-- ne pas réver, pour les joueurs salariés (ce sera pire pour les autres à revenus "zarbis"), à un maintien de leurs revenus (même et malheureusement pour ceux avec un contrat qui court sur plusieurs années) ; pôle emploi aura du travail avec eux (en plus de tous les autres)

-- le mot d'ordre 2021 pour chaque club est et sera la survie

____________________

Pour les poules (je doute que la Fédé en ait le courage et la lucidité), il faudrait repenser  complêtement la pyramide "fédérale" afin de créer au plus haut niveau "amateur" (donc Fed1), 6 à 8 poules régionales de 12 clubs, puis idem en Fed 2 et 3.

C'est le seul moyen de réduire a minima  les frais de déplacement tout en conservant des assistances correctes pour les rencontres (entre voisins).

Dernière modification par papo (30/03/2020 15:05:34)

#79

  • SAN DONA
  • Membre
  • 19/03/2007
  • Msg : 652

rUSIgby a écrit :
SAN DONA a écrit :
rUSIgby a écrit :

Affluence Fédérale 1 2019-2020

1 P2 US Bressane 4.236

2 P2 Narbonne 2.837

3 P4 Dax 2.429

4 P2 Châteaurenard 1.956

5 P2 Aubenas 1.844

6 P3 Albi 1.789

7 P2 Bourgoin 1.766

8 P3 Pamiers 1.578

9 P1 Vienne 1.550

10 P3 Bagneres 1.533

11 P3 Tarbes 1.513

12 P3 Mauléon 1.467

13 P4 Tyrosse 1.417

14 P1 Issoire 1.372

15 P4 Nantes 1.263

16 P2 Nimes 1.261

17 P3 St-Sulpice 1.185

18 P1 Rumilly 1.146

19 P4 Niort 1.125

20 P2 ASBC 1.011

21 P2 Céret 1.000

22 P4 Marmande 1.000

23 P1 Massy 986

24 P3 Lannemezan 944

25 P4 SJLO 911

26 P2 Nice 900

27 P4 UCS XV 900

28 P1 Beaune 872

29 P4 Anglet 861

30 P1 Chambery 833

31 P3 Graulhet 831

32 P1 Dijon 830

33 P4 Bergerac 821

34 P3 Fleurance 772

35 P4 RCBA 750

36 P4 Trélissac 750

37 P3 Oloron 733

38 P2 Mazamet 711

39 P1 Villeurbanne 705

40 P4 Rennes 700

41 P1 Mâcon 656

42 P3 Blagnac 635

43 P1 Suresnes 589

44 P1 Villefranche /s 578

45 P2 RCHCC 517

46 P3 Lavaur 517

47 P2 Castanet 443

48 P1 Drancy 314

Je suppose que ce n'est pas en moyenne mais la plus grande affluence de la saison.

 

 

Non ce sont bien les moyennes...

Sinon, t'as ça: Top 15 des meilleures affluences de la saison

1 P2 Bourg - Narbonne 6.747
2 P2 Bourg - Bourgoin 6.298
3 P2 Bourg - RCHCC 4.312
4 P3 Tarbes - Bagneres 4.000
5 P2 Bourg - Castanet 3.845
6 P2 Bourg - Aubenas 3.633
7 P2 Narbonne - Céret 3.600
8 P2 Bourg - ASBC 3.572
9 P2 ASBC - Châteaurenard 3.500
10 P2 Aubenas - Bourg 3.500
11 P2 Bagneres - Tarbes 3.500
12 P4 Dax - SJLO 3.500
13 P4 Tyrosse - Dax 3.500
14 P2 Bourg - Mazamet 3.269
15 P2 Bourg - Châteaurenard 3.248

PS: j'ai retrouvé le lien pour les infos: surlatouche.fr

  • Toutes les données proviennent de Midi Olympique
  • Presque toutes les affluences sont des estimations de journaliste

Je comprends mieux !

 

"La seule arme que je tolère, c'est le tire-bouchon !"
Jean Carmet

#80

  • ANDOLFY24
  • Membre
  • 16/07/2019
  • Msg : 888

JUJU 73 a écrit :

Massy et Albi en prod2 (pas de descentes donc 46 + 8 montées de F2=54 clubs)

Poule 1 ou poule élite: 12 clubs

chambery, dijon, suresnes, aubenas , bourgoin, bourg en bresse, Narbonne, nice, blagnac, tarbes, dax, cognac (ou nantes et ou st jean de luz)

Poule 2, 3 et 4 :14 clubs chacune

a caractere géographique comme cités ci dessus

Même si je ne suis pas pour une pseudo poule élite, tu prends les trois premiers de chaque poule si il accepte. Et surtout ne pas accepter les clubs qui ont eu des soucis avec la DNACG dans un passé pas si lointain. Car beaucoup d'équipes passé par cette poule se sont cassé les dents financièrement où on eu des gros soucis. Et vu ce que l'on vient de prendre dans les dents avec ce grave souci sanitaire je ne vois pas la FFR changer les règles concernant les poules, car la majorité des présidents sont favorables aux poules actuelle. A suivre. Il y aura quatres poules de 12 voir moins. Et sûrement pas 14 équipes, en parle de financier, mais avec 4 matchs de plus et des blocs de 4 matchs il faudra un effectif plus conséquent, plus il y a de matchs plus il y a de blessés. Donc cette situation n'est pas jouable, je vous rappelle qu'il y a qq années nous sommes passés de 12 à 10 équipes pour revenir à 12, trouvons un équilibre autour de 12 équipes et se sera bien. Bien du courage au BF.

Dernière modification par ANDOLFY24 (30/03/2020 18:34:39)

Fédérale 1