Pro D2

La Saga de la ProD2

#15

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 795

Je comprends parfaitement que certains joueurs ont des obligations financières et qu'ils ne peuvent pas se permettre de voir leurs salaires se réduire trop. Il faut aussi penser à ceux qui avaient déjà un salaire de misère, ceux-là ne peuvent même pas se permettre de voir leur salaire diminuer.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-baisse-des-salaires-les-joueurs-montent-au-front

Mais il est obligé que tous, joueurs et dirigeants, se serrent la ceinture et les coudes pour affronter cette crise.

Si il est évident que les salaires les plus bas ne peuvent être diminués encore plus, tous salaires au dessus de 4000€ doit, pour moi, se montrer solidaire, proportionnelement à la valeur du salaire.

Quand on regarde les salaires moyens de Top14 et ProD2 (https://www.ouest-france.fr/sport/rugby/top-14/rugby-combien-gagne-un-joueur-du-top-14), j'estime qu'au dessus d'un salaire de 5000€ tu es largement aisé et qu'en étant responsable, tu ne dépense pas tout ton salaire à chaque fin de mois et que tu as pu faire de sacrées économies (au moins pour faire face à quelques mois un peu plus compliqués).

Je suis peut-être un gros con d'avoir cet avis, mais alors qu'on m'explique pourquoi les joueurs avec des salaires plutôt aisés ne peuvent pas se permettre une baisse TEMPORAIRE de leur salaire, pour sauver les clubs et donc par solidarités avec leurs coéquipiers qui sont payés bien moins qu'eux.

Ce qui est certains, c'est que cette crise est une occasion de changer la direction économique du Rugby Professionnel vers plus de sagesse!

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#16

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 1 894

Jéhanno Florian a écrit :

Je comprends parfaitement que certains joueurs ont des obligations financières et qu'ils ne peuvent pas se permettre de voir leurs salaires se réduire trop. Il faut aussi penser à ceux qui avaient déjà un salaire de misère, ceux-là ne peuvent même pas se permettre de voir leur salaire diminuer.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-baisse-des-salaires-les-joueurs-montent-au-front

Mais il est obligé que tous, joueurs et dirigeants, se serrent la ceinture et les coudes pour affronter cette crise.

Si il est évident que les salaires les plus bas ne peuvent être diminués encore plus, tous salaires au dessus de 4000€ doit, pour moi, se montrer solidaire, proportionnelement à la valeur du salaire.

Quand on regarde les salaires moyens de Top14 et ProD2 (https://www.ouest-france.fr/sport/rugby/top-14/rugby-combien-gagne-un-joueur-du-top-14), j'estime qu'au dessus d'un salaire de 5000€ tu es largement aisé et qu'en étant responsable, tu ne dépense pas tout ton salaire à chaque fin de mois et que tu as pu faire de sacrées économies (au moins pour faire face à quelques mois un peu plus compliqués).

Je suis peut-être un gros con d'avoir cet avis, mais alors qu'on m'explique pourquoi les joueurs avec des salaires plutôt aisés ne peuvent pas se permettre une baisse TEMPORAIRE de leur salaire, pour sauver les clubs et donc par solidarités avec leurs coéquipiers qui sont payés bien moins qu'eux.

Ce qui est certains, c'est que cette crise est une occasion de changer la direction économique du Rugby Professionnel vers plus de sagesse!

Les négociations vont aller bon train mais attention au chantage des présidents de faire culpabiliser les joueurs sur la survie des clubs.

S'ils me lisentlaughdonc baisse du salaire mais :

En compensation un allongement de mon contrat de un ou deux ans suivant l'âge du joueur,

des parts social dans le club,

augmentation des primes de matchs,

un vrai contrat pour les espoirs

et un abonnement à une place au fond du car

 

 

 

“Le "tendre penchant" peut se manifester à tout moment et en tout lieu, au bal, à la fête foraine, dans l'autobus, plus rarement au cours d'une mêlée ouverte dans le Tournoi des cinq nations.”

(Pierre Desproges)

#17

  • bzh44
  • Membre
  • 11/02/2017
  • Msg : 2 452

Par contre au delà de l'histoire des salaires, on évoque  " Selon les informations de l'AFP, ce protocole se déroule en cinq étapes, du pré-bilan médical à la reprise de la compétition, et s'étale sur douze à quatorze semaines. " 

source =  https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-pas-de-reprise-du-top-14-et-du-pro-d2-avant-septembre_sto7738224/story.shtml

Si on essaye de se projeter et que certains espèrent une reprise en Septembre (suivant l'évolution de la situation bien entendu) . Sur une base de 13 semaines

scenario 1 : premier match le premier we de Septembre (Semaine n°36 ) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°23, début juin

Scenario 2 : Premier match mi Septembre ( 18/09 , semaine n°38) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°25 , 15 juin

Scenario 3 : Premier match début octobre (2/10) , semaine n° 40) ce qui signifie une reprise entrainement semaine n° 27, 29 juin

A l'instant T, cela ne relève que de la fiction mais cela permet de se projeter sur le temps demandé par ce protocole sanitaire en 5 étapes.

 

 

#18

  • thierry
  • Membre
  • 07/06/2006
  • Msg : 6 750

sinon , que fait-on pour le classement de cette saison ? Un classement qui serait donc purement "honorifique" , comme  au foot , nombre de points par match joué ? ça ne changerait pas grand chose au classement actuel, mis à part Carcassonne et Mont-de-Marsan qui échangeraient leur 10 ème et 11 ème place

Dernière modification par thierry (30/04/2020 18:56:41)

#19

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 1 355

thierry a écrit :

sinon , que fait-on pour le classement de cette saison ? Un classement qui serait donc purement "honorifique" , comme  au foot , nombre de points par match joué ? ça ne changerait pas grand chose au classement actuel, mis à part Carcassonne et Mont-de-Marsan qui échangeraient ler 10 ème et 11 ème place

Et pourquoi pas inverser le classement le premier avec le dernier et ainsi de suite, car on n'est plus à une bétise près : 1er VRDR, 2 Rouen, 3 Aurillac,,,,Ce que nous vivons est tellement loufoque qu'un classement loufoque pourrait résumer cette saison à mettre à la poubelle comptablement....

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité,
Un optismiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

#20

  • asmacon76
  • Membre
  • 02/06/2013
  • Msg : 1 659

Quelque soit la décision de la ligue , il y aura toujours des mécontents qui vont peut être faire comme certains clubs de foot et poser des recours .

#21

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 795

Eric de Cromières:

"On se passera de l'avis de Proval et on avancera. Il en dépend de la survie des clubs. A partir d'un certain point, les joueurs auront le choix entre participer à cette survie de leur club ou arrêter le Rugby. Et trouver un autre métier."

Cela a le mérite d'être clair.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#22

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 795

Jéhanno Florian a écrit :

Après, si il y a une reprise à huis-clos ou à huis-clos partiel, perso je préfère que la saison commence plus tard... que ce soit tant pour l'atmosphère des rencontres que pour  l'économie des clubs...

Les huis-clos partiels dont on entend parler en ce moment me semblent être un faux compromis pour rallier les présidents réfractaires aux huis-clos à la cause d'une reprise rapide.

Seulement, les huis-clos partiels sont loin, très loin de ramener ne serait-ce que la moitié des finances de billetterie en temps normal. Sans parler des rentrées d'argent des boutiques, buvettes et restaurations.

Les présidents de clubs qui dépandent de ces rentrées d'argent, qui sont plutôt nombreux, fairaient une erreur en acceptant cette idée du huis-clos partiel.

Malheureusement, le huis-clos partiel semble se confirmer...

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#23

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 795

bzh44 a écrit :

Par contre au delà de l'histoire des salaires, on évoque  " Selon les informations de l'AFP, ce protocole se déroule en cinq étapes, du pré-bilan médical à la reprise de la compétition, et s'étale sur douze à quatorze semaines. " 

source =  https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-pas-de-reprise-du-top-14-et-du-pro-d2-avant-septembre_sto7738224/story.shtml

Si on essaye de se projeter et que certains espèrent une reprise en Septembre (suivant l'évolution de la situation bien entendu) . Sur une base de 13 semaines

scenario 1 : premier match le premier we de Septembre (Semaine n°36 ) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°23, début juin

Scenario 2 : Premier match mi Septembre ( 18/09 , semaine n°38) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°25 , 15 juin

Scenario 3 : Premier match début octobre (2/10) , semaine n° 40) ce qui signifie une reprise entrainement semaine n° 27, 29 juin

A l'instant T, cela ne relève que de la fiction mais cela permet de se projeter sur le temps demandé par ce protocole sanitaire en 5 étapes.

Avec un déconfinement progressif à partir du 11 Mai, on pouvait esperer un retour à l'entrainement début Juin pour un début de saison en Septembre.

Sauf que cette carte vient rajouter de l'incertitude à tout ça.

Tant que certains clubs resteront bloqués dans un confinement plus ou moins strictes, le début du championnat continuera d'être repoussé...

Dernière modification par Jéhanno Florian (30/04/2020 23:23:10)

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#24

  • bzh44
  • Membre
  • 11/02/2017
  • Msg : 2 452

Jéhanno Florian a écrit :
bzh44 a écrit :

Par contre au delà de l'histoire des salaires, on évoque  " Selon les informations de l'AFP, ce protocole se déroule en cinq étapes, du pré-bilan médical à la reprise de la compétition, et s'étale sur douze à quatorze semaines. " 

source =  https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-pas-de-reprise-du-top-14-et-du-pro-d2-avant-septembre_sto7738224/story.shtml

Si on essaye de se projeter et que certains espèrent une reprise en Septembre (suivant l'évolution de la situation bien entendu) . Sur une base de 13 semaines

scenario 1 : premier match le premier we de Septembre (Semaine n°36 ) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°23, début juin

Scenario 2 : Premier match mi Septembre ( 18/09 , semaine n°38) ce qui signifie reprise entrainement semaine n°25 , 15 juin

Scenario 3 : Premier match début octobre (2/10) , semaine n° 40) ce qui signifie une reprise entrainement semaine n° 27, 29 juin

A l'instant T, cela ne relève que de la fiction mais cela permet de se projeter sur le temps demandé par ce protocole sanitaire en 5 étapes.

Avec un déconfinement progressif à partir du 11 Mai, on pouvait esperer un retour à l'entrainement début Juin pour un début de saison en Septembre.

Sauf que cette carte vient rajouter de l'incertitude à tout ça.

Tant que certains clubs resteront bloqués dans un confinement plus ou moins strictes, le début du championnat continuera d'être repoussé...

Disons que la première étape c'est 11 mai ou pas sachant que les départements qui vont pouvoir "sortir" sans attestation, ce ne sera que le quotidien et pas encore le sport. Du coup tu rajoutes déjà une période plus ou moins longue sans pratique de sport collectif dont le rugby. C'est pour ça qu'il n'y a plus qu'à attendre mais quand tu vois la situation par exemple en région parisienne , je suis pas forcément optimiste pour les clubs franciliens et par ricochet pour le top 14.

#25

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 795

#26

  • teillet
  • Membre
  • 08/03/2020
  • Msg : 275

Jéhanno Florian a écrit :

Une nouvelle donnée à prendre en compte dans toute cette histoire de reprise!

https://le-mag-sport.com/2020/05/02/exclumagsport-rugby-prod2-bernard-laporte-tape-du-poing-sur-la-table

Jusqu'à maintenant, la LNR semblait avoir la main sur les décisions à prendre, mais il semblerait que Bernard Laporte a repris le dessus!

En dehors du Covid, Cette proposition de Laporte à 18 avec 2 poules de 9 risque de ne pas plaire à une majeure partie des clubs de Prod2 (et ne plait pas du tout à Goze) qui verrait moins de matchs en phases de poules donc moins de Recettes (le vrai problème pour un club Pro. déjà fragilisé par Covid) qui ne serait compensé que par les play-offs pour ceux qualifiés pour la montée (stade bien garni) mais surement pas par les plays-down c'est à dire l'autre moitié (si on peut dire car moitié de 9 ,c'est 5 et 4 donc pas équitable haut et bas) de poule concernée par la descente (perte de public car enjeu moins porteur) donc risque pour ces Clubs de fidéliser le public en cas de plays-down....A suivre..!

#27

  • Olivier
  • Administrateur
  • 03/05/2004
  • Msg : 2 067

Des poules de 9 maintenant ! Plus personne pour conseiller Bernard ! Faut arrêter là. 

#28

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 13 752

Olivier a écrit :

Des poules de 9 maintenant ! Plus personne pour conseiller Bernard ! Faut arrêter là. 

Va lui donner un coup de main, parce que là, il perd la boule le Bernie! angry

Pro D2