Pro D2

La Saga de la ProD2

#43

  • patrice
  • Membre
  • 14/03/2017
  • Msg : 726

C'est ça pu tu reprend en septembre 2021 ..tu choisi quoi ...on fais un dépôt de bilan général du rugby et on reprend tout à zéro en septembre 2021 ??

#44

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 792

PICARD-GIRARD a écrit :

et toi,t'es pas lourd à nier certaines évidences ?

L'evidence de quoi?!

Le sport, ça n'est pas des statistiques ou des probabilités.

Le sport, c'est des faits!

Le RNR avait encore sept rencontres pour obtenir son maintien. C'était encore possible.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#45

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 4 499

Jéhanno Florian a écrit :

Je comprends parfaitement que certains joueurs ont des obligations financières et qu'ils ne peuvent pas se permettre de voir leurs salaires se réduire trop. Il faut aussi penser à ceux qui avaient déjà un salaire de misère, ceux-là ne peuvent même pas se permettre de voir leur salaire diminuer.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coronavirus/2020/coronavirus-baisse-des-salaires-les-joueurs-montent-au-front

Mais il est obligé que tous, joueurs et dirigeants, se serrent la ceinture et les coudes pour affronter cette crise.

Si il est évident que les salaires les plus bas ne peuvent être diminués encore plus, tous salaires au dessus de 4000€ doit, pour moi, se montrer solidaire, proportionnelement à la valeur du salaire.

Quand on regarde les salaires moyens de Top14 et ProD2 (https://www.ouest-france.fr/sport/rugby/top-14/rugby-combien-gagne-un-joueur-du-top-14), j'estime qu'au dessus d'un salaire de 5000€ tu es largement aisé et qu'en étant responsable, tu ne dépense pas tout ton salaire à chaque fin de mois et que tu as pu faire de sacrées économies (au moins pour faire face à quelques mois un peu plus compliqués).

Je suis peut-être un gros con d'avoir cet avis, mais alors qu'on m'explique pourquoi les joueurs avec des salaires plutôt aisés ne peuvent pas se permettre une baisse TEMPORAIRE de leur salaire, pour sauver les clubs et donc par solidarités avec leurs coéquipiers qui sont payés bien moins qu'eux.

Ce qui est certains, c'est que cette crise est une occasion de changer la direction économique du Rugby Professionnel vers plus de sagesse!

Qu'appel t'on sagesse........ Sagesse .....; Tu es joueur de rugby, tu sais que ta carrière "peut" durer quoi 10, 15 ans donc tu arrive en bon joueur vers 19,20 ans et enffet tu es bon trés bon donc on va te proposer un salaire en proportion de tes valeurs et des risques physiques que tu va prendre. Sagesse..... tu es golfeur tu es Bon mais pas plus ....les risques ??? pas  ou peu de risque physique une carrière digne d'un sénateur tu peuw joueur jusqu'a 5à,55 ans a haut niveau avec 7000 € par mois si tu n'est pas une exception juste bon 

Sagesse, non offre et demande et la demande c'est nous... je suis contre ce terme de sagesse, comme je l'ai déjà dit, si je touche 2000€ et qu'un patron me propose 3000€ pour le même boulot, je vais dire non par Sagesse.....pas sur en fait je dirais OUI

Que certains gagnent bien leur vie tant mieux pour eux surtout si sur le terrain ils assurent.Après à chaque "crise" on parle de revoir le systéme, mais comment peut tu pénaliser le talent ???

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#46

  • thierry
  • Membre
  • 07/06/2006
  • Msg : 6 750

Le journal britannique The Rugby Paper assure que World rugby, l'organisation qui régit ce sport au niveau mondial, travaille à un calendrier qui se déroulerait selon ces principes :


       
  • Les tournées internationales se dérouleraient en octobre et en novembre

  •    
  • Les championnats nationaux, comme le Top 14 en France ou le Premiership en Angleterre, mais aussi la Coupe d'Europe, démarreraient en décembre pour s'achever en juillet.

  •    
  • Les compétitions continentales, comme le Tournoi des Six nations et le Rugby Championship (entre l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'AFrique du Sud et l'Argentine) auraient elles lieu en avril et mai. Jusqu'ici, les Six nations avaient lieu en février-mars et le Rugby championship entre août et octobre.

Ce projet existe bien selon Bill Beaumont, président de World Rugby. Ce dimanche 2 mai, le dirigeant anglais a confirmé, lors de la première conférence de presse de son nouveau mandat, que la pandémie de nouveau coronavirus avait encouragé l'idée d'un alignement des saisons entre les hémisphères nord et sud. Mais il a ajouté que ces discussions "sont encore à l'état embryonnaire pour le moment"

#47

  • Ballantines
  • Membre
  • 18/06/2009
  • Msg : 126

bzh44 a écrit :
PICARD-GIRARD a écrit :

et toi,t'es pas lourd à nier certaines évidences ?

répond à la question alors de comment évaluer les différentes équipes de feéral 1 si elles sont dans des groupes différents ?

Dans l'hypothèse ou il y a 2montées et pas de descente Bourg est 3 au niveau national donc dans tous les cas de figures ton équipe ne va pas en pro D2.

J'ai rien contre bourg et même j'aime l'idée de JFF etc mais tu vas finir par me faire détester ce club avec ton attitude

yesyes rien qu'un mot BRAVO !!!

#48

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 792

thierry a écrit :

Le journal britannique The Rugby Paper assure que World rugby, l'organisation qui régit ce sport au niveau mondial, travaille à un calendrier qui se déroulerait selon ces principes :


       
  • Les tournées internationales se dérouleraient en octobre et en novembre

  •    
  • Les championnats nationaux, comme le Top 14 en France ou le Premiership en Angleterre, mais aussi la Coupe d'Europe, démarreraient en décembre pour s'achever en juillet.

  •    
  • Les compétitions continentales, comme le Tournoi des Six nations et le Rugby Championship (entre l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'AFrique du Sud et l'Argentine) auraient elles lieu en avril et mai. Jusqu'ici, les Six nations avaient lieu en février-mars et le Rugby championship entre août et octobre.

Ce projet existe bien selon Bill Beaumont, président de World Rugby. Ce dimanche 2 mai, le dirigeant anglais a confirmé, lors de la première conférence de presse de son nouveau mandat, que la pandémie de nouveau coronavirus avait encouragé l'idée d'un alignement des saisons entre les hémisphères nord et sud. Mais il a ajouté que ces discussions "sont encore à l'état embryonnaire pour le moment"

Au premier abord, cette proposition de calendrier me semblait être une bonne idée, qui aurait le mérite de clarifier là répartition des différentes compétitions dans le calendrier et rendre ce dernier plus lisible.

Maintenant, en y réfléchissant un peu, du point de vue du "ressenti", je me vois mal commencer la saison en Décembre...

Je m'explique:

Répartir une saison de championnat de Septembre à Mai offre une meilleure transition émotionnelle.

Fin Aout, debut Septembre, c'est la reprise, il fait encore beau, on est joyeux, on est encore dans l'ivresse des vacances!

Plus on se rapproche de Noël, plus on arrive vers des jours plus "froids", le sérieux arrive petit à petit dans la compétition.

Passé Noël, les jours se rallongent et bientôt les beaux jours seront de retours, on se prépare petit à petit  de l'humeur des phases finales.

Sur le scénario de fin, la proposition est la même, mais commencer à froid à partir de Décembre?!

Bon, peut-être que je suis médisant et que le plaisir sera le même, mais je n'en suis pas sur.

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#49

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 792

Extrait du Midi-Olympique

Plus tôt dans la semaine, Paul Goze et Emmanuel Eschalier ont rencontré (virtuellement) les conseillers sports de Matignon et de l’Elysée.

Et Goze de confesser :

« Ce que je vais vous dire n’engage que moi, c’est une impression, mais j’ai senti chez ces gens une forte volonté de voir le foot et le rugby reprendre très vite car ils comptent sur le sport pour refaire du lien social en cette période de chaos. Peut-être ont-ils envie qu’on parle d’autre chose que du Coronavirus ? Surtout, ils ont bien conscience que pour la France, organisant la Coupe du monde en 2023, l’effondrement du rugby professionnel aujourd’hui serait irrattrapable. »

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#50

  • Jéhanno Florian
  • Membre
  • 04/05/2017
  • Msg : 4 792

Jéhanno Florian a écrit :

Extrait du Midi-Olympique

Plus tôt dans la semaine, Paul Goze et Emmanuel Eschalier ont rencontré (virtuellement) les conseillers sports de Matignon et de l’Elysée.

Et Goze de confesser :

« Ce que je vais vous dire n’engage que moi, c’est une impression, mais j’ai senti chez ces gens une forte volonté de voir le foot et le rugby reprendre très vite car ils comptent sur le sport pour refaire du lien social en cette période de chaos. Peut-être ont-ils envie qu’on parle d’autre chose que du Coronavirus ? Surtout, ils ont bien conscience que pour la France, organisant la Coupe du monde en 2023, l’effondrement du rugby professionnel aujourd’hui serait irrattrapable. »

Si la volonté de la LNR de reprendre à tous prix le plus vite possible (en Septembre) quitte à jouer des huis-clos partiels et ne pas laisser le temps à l'économie (qui fait vivre le Rugby Pro) de reprendre correctement; si cette volonté là c'est juste pour faire plaisir au gouvernement, je trouve ça scandaleux...

RC Vannes, en avant! Allez les Bleus!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!

#51

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 7 978

quand on le Midol, on comprend qu'il n'est pas question d'attendre Décembre pour reprendre, pour les instances dirigeantes.

On apprend aussi que 19 des 30 clubs pros ont présenté un budget avec une baisse de masse salariale de .25 à 35%.. Et donc 11 clubs qui ne baissent pas, et même quelques-uns qui sont stables voire augmentent. Des inconscients ? 6 en top 14 , 5 en proD2. Visiblement ceux du top14 vivent du mécénat, ceux du proD2 sont les plus petits budgets. 

#52

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 1 355

bizuth56 a écrit :

quand on le Midol, on comprend qu'il n'est pas question d'attendre Décembre pour reprendre, pour les instances dirigeantes.

On apprend aussi que 19 des 30 clubs pros ont présenté un budget avec une baisse de masse salariale de .25 à 35%.. Et donc 11 clubs qui ne baissent pas, et même quelques-uns qui sont stables voire augmentent. Des inconscients ? 6 en top 14 , 5 en proD2. Visiblement ceux du top14 vivent du mécénat, ceux du proD2 sont les plus petits budgets. 

De toute façon, pour les petits budgets de Pro D2, tous les ans c'est difficile, alors là, c'est encore un obstacle supplémentaire, mais avec de l'huile de coude, surmontable. Si je prends l'exemple de Rouen, Il était prévu de longue date, si le club se maintenait, une hausse du budget. Compte tenu de la situation, on aura peut-être une hausse mais moindre et pas forcément la même afffectation que prévue initialement. Et encore une fois, ce n'est pas facile d'aller chercher des sources de financement pour personne, mais rechercher 500 000 € et 3 millions n'est pas tout à fait pareil....

Après la surenchère, nous amène à une réalité, c'est que les clubs sont souvent borderline pour avoir l'équipe la plus compétitive. Quand on voit des clubs, souvent les mêmes d'ailleurs, en difficulté financière (et arpentant, une année sur 3, les allées des tribunaux pour connaître leur sort) et avoir une activité exponentielle sur le marché des transferts (et de beaux transferts), on peut penser que même cette crise ne remettra pas en cause le fonctionnement du rugby Français. L'argent restera le maître-mot comme il l'est dans notre société. Je pense à des Montauban, Biarritz, Bourgoin, Nice, Narbonne,....Des clubs qui étaient à un poil de cul près de disparaître et les voilà réssusciter et à faire la une des "grossses" recrues. Même si je me réjouis de voir ces clubs revivre, on se dit que la leçon n'a peut-être pas été retenue...(éternel recommencement..."Oui, mais là c'était pas pareil, on n'a pas eu de chance")

Pour ma part, pourtant grand optimiste, je ne pense pas que cet évènement irrationnel et qui semble tellement irréel ne change les mentalités....On l'a bien vu avec les 30 clubs pro, ils n'étaient pas capables de réfléchir collectivement, et que les réunions ne reflètaient pas l'intérêt de tous, mais l'intérêt individuel. Cette tension s'est calmée, car l'Etat a récemment fixé les règles, chose que la LNR et la FFR n'ont pas su faire et pourtant, cette paraissait inéluctable.

Aujourd'hui, on a encore une guerre des chefs entre Paulo et Narnard pour savoir encore qui a la plus grosse (pardonnez moi cette expression), mais c'est tellement ça...les 2 promus de F1 !!!! On ne prend pas assez le caractère "irréel" et "irrationnel" de cette crise, soyons indulgents, et réinventons le championnat même de façon exceptionnelle pour revenir à un championnat classique après.

Faire un championnat à 18 sans PO exceptionnellement (1er monte te 2e fait le match de barrage avec le 13e de top 14, pour les descentes, on prend les 4 derniers et après on revient à une formule classique). Dans cette formule, les clubs ont 2 matches certains de plus en billetterie.

Faire des poules ? Même moi, je suis prêt à faire plaisir à la FFR même si on aura encore la clé de répartition qui fera débat (les km, la valeur des poules,...)...

Bref, toujours et encore du bla bla et toujours pas l'intérêt du rugby.....

Dernière modification par Tilouisdarouen (04/05/2020 10:30:13)

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité,
Un optismiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

#53

  • jeremy82
  • Membre
  • 04/05/2020
  • Msg : 2

Bonjour je vais répondre pour Montauban je sais pas si vous êtes au courant que le club à 1 nouveau président depuis le début de la saison  . Jean-claude maillard 3ème fortune de la région il a pour ambition de monter en top 14 dans les 5ans il investit son propre argent donc voilà pourquoi il y a autant de recrues 

#54

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 1 355

jeremy82 a écrit :

Bonjour je vais répondre pour Montauban je sais pas si vous êtes au courant que le club à 1 nouveau président depuis le début de la saison  . Jean-claude maillard 3ème fortune de la région il a pour ambition de monter en top 14 dans les 5ans il investit son propre argent donc voilà pourquoi il y a autant de recrues 

Attention, je ne dis pas que les recrutements ne sont pas justifiés, je dis juste que je m'interroge sur la façon de gérer les clubs cités. Dès qu'ils retrouvent un peu d'embellie, c'est pied au plancher sur les recrutement et rebelotte....Tant mieux pour Montauban, si le mécène va jusqu'au bout de ses ambitions, et je m'en réjouis pour le club, mais on a tous des excuses quand le club est en difficulté...Si je prends le BO et M Gave, même avec cette actionnaire millionnaire, voire milliardaire, le BO fait encore parler de lui. Nous avons malheureusement suffisamment d'exemples avec Montauban pour l'inclure dans les clubs cités, même si avec l'arrivée de M Maillard, on espère un peu plus de sérénité (même s'il n'est que le 3e plus riche wink). Je m'appuie uniquement sur le passé et le présent. L'avenir pour Montauban tient donc dans les mains de M Maillard et espérons qu'il réussisse son projet de porter haut le club et je serai l'un des premiers à applaudir, car se lancer dans une aventure sportive comme celle-ci n'est pas une sénicure...

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité,
Un optismiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

#55

  • bizuth56
  • Membre
  • 24/05/2016
  • Msg : 7 978

on saura Mercredi comment se présentera la proD2 l'an prochain. A 16 ou à 18 ?  Une poule ou 2 poules ?  

Moi que ce soit à 16 ou 18, une poule. Et tant pis sç ça rajoute 4 matchs. Mieux vaut cla pour les finances des clubs.  

#56

  • Sid133
  • Membre
  • 18/05/2010
  • Msg : 1 878

Jéhanno Florian a écrit :
Jéhanno Florian a écrit :

Extrait du Midi-Olympique

Plus tôt dans la semaine, Paul Goze et Emmanuel Eschalier ont rencontré (virtuellement) les conseillers sports de Matignon et de l’Elysée.

Et Goze de confesser :

« Ce que je vais vous dire n’engage que moi, c’est une impression, mais j’ai senti chez ces gens une forte volonté de voir le foot et le rugby reprendre très vite car ils comptent sur le sport pour refaire du lien social en cette période de chaos. Peut-être ont-ils envie qu’on parle d’autre chose que du Coronavirus ? Surtout, ils ont bien conscience que pour la France, organisant la Coupe du monde en 2023, l’effondrement du rugby professionnel aujourd’hui serait irrattrapable. »

Si la volonté de la LNR de reprendre à tous prix le plus vite possible (en Septembre) quitte à jouer des huis-clos partiels et ne pas laisser le temps à l'économie (qui fait vivre le Rugby Pro) de reprendre correctement; si cette volonté là c'est juste pour faire plaisir au gouvernement, je trouve ça scandaleux...

Je me répète mais il y aura pas de huit clos en septembre reprise classique du championnat sauf si il y a la volonté des instance dirigeante de décalé le calendrier en décembre pour faire plaisir au nation du sud

Forum du PARC!!!!! :http://parcsupporters.xooit.fr/portal.php
Venez nombreux tout lesinfo du club sont la!!!!

Pro D2