National€

LES CADORS..!

#41

  • Berny occit
  • Membre
  • 19/05/2020
  • Msg : 49

PAT01 ! 

Pas plus de mépris que certains envers moi, s'il te plaît, n'inversons pas les rôles...!

#42

  • CCMM
  • Membre
  • 29/06/2019
  • Msg : 184

MARCFANXV a écrit :
Cas24 a écrit :
MARCFANXV a écrit :

 

En effet, ce w-end 16 matchs de Fed1 joués qui donnent lieu à 7 BO. On n'est pas loin du 50% !!!! A moins que ce ne soit la division qui veuille ça ? P't'ètre qui faut subdiviser la F1 pour avoir un truc équilibré ?

Et mon club de milieu f2 sera en quelle division la 8/9 10 ième?  La honteblush Et pourquoi pas en f 1 limité le nombre de transfert venant du monde pro pour les plus aisés formé des jeunes en priorité 

C'était pour rire ! Et un peu ironique par la mm occasion. Se baser sur une paire de résultats au bout de 3 journées (avec qqs matchs non-joués), qui plus est dans une période qq peu inédite cause Covid, pour en tirer des conclusions sur l'homogéinité (ou pas !) d'une division me semble un tantinet hâtif ou pire, un soupçon démago !

Pour ce qui est de la formation, c'est une antienne qui revient souvent. Pas un directoire de Club à tous les étages Fédéraux qui ne claironne : "Nous ! On veut faire de la formation une priorité !!!". Dans les faits, force est de constater qu'il y a comme un léger décalage dans la majorité des cas entre déclaration incantatoire et effectivement place laissée à la jeunesse locale. Bien evidemment, plus tu montes = plus c'est difficile d'en faire une ossature d'équipe mais bon y'a moyen d'autrement mieux faire en ayant pour perspective d'ambitionner la réussite au-delà du résultat du dimanche qui suit...

Les Cadors de la nationale souhaitant montée en Pro D2, et la formation.... et bien quand je vois vos associations, et le jeu deployé sans projet club, Equipe une/association, vous allez avoir d'énorme difficulté à vous maintenir, sauf  si un mécène arrive avec un bon carnet de cheque... est ce suffisant.... a mon avis je ne crois pas.... Cher club de nationale jouant les premiers rôles, il faut. apporter un grand soin à vos associations et au niveau pratique de vos équipes... l'équipe Une a besoin de jeune prometteur, et l'association a besoin de l'expérience de l'équipe Pro... pour l'instant pas beaucoup de club s'inscrit dans ce schema...et beaucoup de mauvais élève jouant les premiers rôles en nationale, Bourg, Albi par exemple...

Dernière modification par CCMM (28/09/2020 12:52:47)

TolosaDomba

#43

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 12 938

chrismeumeu a écrit :

Pour ma part je trouve ces échanges un peu puérils.

La Nationale existe et contentons nous de prendre du plaisir à regarder ou lire les commentaires des matchs qui sont plutôt disputés.

Pour les clubs en faisant partie, c'est plutôt intéressant de vois des joutes souvent disputées et incertaines qui les prépareront à la Pro D2.

Pour les autres clubs, je ne suis pas certain (sauf peut être une petite minorité) qu'ils soient mécontents de ne pas pouvoir rencontrer des clubs nettement supérieurs qui leur mettra une raclée démotivante pour les joueurs et le public.

Le rugby de clocher a aussi ses plaisirs et en 1er lieu celui des supporters de ces clubs de gros bourgs et villages.

Et puis, rien n'empêche les supporters de ces clubs d'aller voir aussi les matchs de clubs évoluant à des échelons supérieurs.

A la fin, en tant que supporter mais surtout amoureux de ce sport, le plus important pour moi est de prendre du plaisir à regarder les matchs, quel que soit la division dans laquelle évolue les équipes.

yes

#44

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 827

chrismeumeu a écrit :

Pour ma part je trouve ces échanges un peu puérils.

La Nationale existe et contentons nous de prendre du plaisir à regarder ou lire les commentaires des matchs qui sont plutôt disputés.

Pour les clubs en faisant partie, c'est plutôt intéressant de vois des joutes souvent disputées et incertaines qui les prépareront à la Pro D2.

Pour les autres clubs, je ne suis pas certain (sauf peut être une petite minorité) qu'ils soient mécontents de ne pas pouvoir rencontrer des clubs nettement supérieurs qui leur mettra une raclée démotivante pour les joueurs et le public.

Le rugby de clocher a aussi ses plaisirs et en 1er lieu celui des supporters de ces clubs de gros bourgs et villages.

Et puis, rien n'empêche les supporters de ces clubs d'aller voir aussi les matchs de clubs évoluant à des échelons supérieurs.

A la fin, en tant que supporter mais surtout amoureux de ce sport, le plus important pour moi est de prendre du plaisir à regarder les matchs, quel que soit la division dans laquelle évolue les équipes.

C'est celui qui dit qui y est !

#45

  • jojo06
  • Membre
  • 07/01/2019
  • Msg : 18

Quel post intéressant, merci de tous vos éclairages avisés qui apportent une réelle plus-value, et valorisent le site.

MERCI Bye

#46

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 3 362

CCMM a écrit :
MARCFANXV a écrit :
Cas24 a écrit :

Et mon club de milieu f2 sera en quelle division la 8/9 10 ième?  La honteblush Et pourquoi pas en f 1 limité le nombre de transfert venant du monde pro pour les plus aisés formé des jeunes en priorité 

C'était pour rire ! Et un peu ironique par la mm occasion. Se baser sur une paire de résultats au bout de 3 journées (avec qqs matchs non-joués), qui plus est dans une période qq peu inédite cause Covid, pour en tirer des conclusions sur l'homogéinité (ou pas !) d'une division me semble un tantinet hâtif ou pire, un soupçon démago !

Pour ce qui est de la formation, c'est une antienne qui revient souvent. Pas un directoire de Club à tous les étages Fédéraux qui ne claironne : "Nous ! On veut faire de la formation une priorité !!!". Dans les faits, force est de constater qu'il y a comme un léger décalage dans la majorité des cas entre déclaration incantatoire et effectivement place laissée à la jeunesse locale. Bien evidemment, plus tu montes = plus c'est difficile d'en faire une ossature d'équipe mais bon y'a moyen d'autrement mieux faire en ayant pour perspective d'ambitionner la réussite au-delà du résultat du dimanche qui suit...

Les Cadors de la nationale souhaitant montée en Pro D2, et la formation.... et bien quand je vois vos associations, et le jeu deployé sans projet club, Equipe une/association, vous allez avoir d'énorme difficulté à vous maintenir, sauf  si un mécène arrive avec un bon carnet de cheque... est ce suffisant.... a mon avis je ne crois pas.... Cher club de nationale jouant les premiers rôles, il faut. apporter un grand soin à vos associations et au niveau pratique de vos équipes... l'équipe Une a besoin de jeune prometteur, et l'association a besoin de l'expérience de l'équipe Pro... pour l'instant pas beaucoup de club s'inscrit dans ce schema...et beaucoup de mauvais élève jouant les premiers rôles en nationale, Bourg, Albi par exemple...

pour ce qui est de la formation à Bourg  via groupe pro c'est 10 à 12 joueurs formés au club; voilà......

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#47

  • CCMM
  • Membre
  • 29/06/2019
  • Msg : 184

ALLQUATREAS01 a écrit :
CCMM a écrit :
MARCFANXV a écrit :

C'était pour rire ! Et un peu ironique par la mm occasion. Se baser sur une paire de résultats au bout de 3 journées (avec qqs matchs non-joués), qui plus est dans une période qq peu inédite cause Covid, pour en tirer des conclusions sur l'homogéinité (ou pas !) d'une division me semble un tantinet hâtif ou pire, un soupçon démago !

Pour ce qui est de la formation, c'est une antienne qui revient souvent. Pas un directoire de Club à tous les étages Fédéraux qui ne claironne : "Nous ! On veut faire de la formation une priorité !!!". Dans les faits, force est de constater qu'il y a comme un léger décalage dans la majorité des cas entre déclaration incantatoire et effectivement place laissée à la jeunesse locale. Bien evidemment, plus tu montes = plus c'est difficile d'en faire une ossature d'équipe mais bon y'a moyen d'autrement mieux faire en ayant pour perspective d'ambitionner la réussite au-delà du résultat du dimanche qui suit...

Les Cadors de la nationale souhaitant montée en Pro D2, et la formation.... et bien quand je vois vos associations, et le jeu deployé sans projet club, Equipe une/association, vous allez avoir d'énorme difficulté à vous maintenir, sauf  si un mécène arrive avec un bon carnet de cheque... est ce suffisant.... a mon avis je ne crois pas.... Cher club de nationale jouant les premiers rôles, il faut. apporter un grand soin à vos associations et au niveau pratique de vos équipes... l'équipe Une a besoin de jeune prometteur, et l'association a besoin de l'expérience de l'équipe Pro... pour l'instant pas beaucoup de club s'inscrit dans ce schema...et beaucoup de mauvais élève jouant les premiers rôles en nationale, Bourg, Albi par exemple...

pour ce qui est de la formation à Bourg  via groupe pro c'est 10 à 12 joueurs formés au club; voilà......

 je ne parle pas de joueur mais de niveau et projet jeu / équipe pro / vers l 'association, quand les jeunes rentre sur le terrain ils sont un peu paumé, et quand ils jouent en espoir il n'apporte aucune plus value... enfin peut être un pas plus...ça montre qu'il n'y pas  de schema de jeu dépositaire de l'équipe Une vers l'association..

TolosaDomba

#48

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 12 938

CCMM a écrit :
ALLQUATREAS01 a écrit :
CCMM a écrit :

Les Cadors de la nationale souhaitant montée en Pro D2, et la formation.... et bien quand je vois vos associations, et le jeu deployé sans projet club, Equipe une/association, vous allez avoir d'énorme difficulté à vous maintenir, sauf  si un mécène arrive avec un bon carnet de cheque... est ce suffisant.... a mon avis je ne crois pas.... Cher club de nationale jouant les premiers rôles, il faut. apporter un grand soin à vos associations et au niveau pratique de vos équipes... l'équipe Une a besoin de jeune prometteur, et l'association a besoin de l'expérience de l'équipe Pro... pour l'instant pas beaucoup de club s'inscrit dans ce schema...et beaucoup de mauvais élève jouant les premiers rôles en nationale, Bourg, Albi par exemple...

pour ce qui est de la formation à Bourg  via groupe pro c'est 10 à 12 joueurs formés au club; voilà......

 je ne parle pas de joueur mais de niveau et projet jeu / équipe pro / vers l 'association, quand les jeunes rentre sur le terrain ils sont un peu paumé, et quand ils jouent en espoir il n'apporte aucune plus value... enfin peut être un pas plus...ça montre qu'il n'y pas  de schema de jeu dépositaire de l'équipe Une vers l'association..

Si tu pouvais conseiller nos dirigeants burgiens, ainsi que nos différents staffs à tous les niveaux, ce serait vraiment bien! wink

#49

  • CCMM
  • Membre
  • 29/06/2019
  • Msg : 184

Fiphy le Montmerlois a écrit :
CCMM a écrit :
ALLQUATREAS01 a écrit :

 

pour ce qui est de la formation à Bourg  via groupe pro c'est 10 à 12 joueurs formés au club; voilà......

 je ne parle pas de joueur mais de niveau et projet jeu / équipe pro / vers l 'association, quand les jeunes rentre sur le terrain ils sont un peu paumé, et quand ils jouent en espoir il n'apporte aucune plus value... enfin peut être un pas plus...ça montre qu'il n'y pas  de schema de jeu dépositaire de l'équipe Une vers l'association..

Si tu pouvais conseiller nos dirigeants burgiens, ainsi que nos différents staffs à tous les niveaux, ce serait vraiment bien! wink

Loin s'en faut, c'est juste un avis et une analyse perso...Le staff bressan a toute les competences et les resources necessaires pour mettre en place les objectifs qu'ils se sont fxés... le bialn Positif ou negatif  maxi dans 5 ans. Prod2 périnisé, ou l'ascenseur...

Un forum est un partage d'idée mon ami, l'enrichissemnt se fait egalement dans la contradiction.

Je reviens juste sur mon analyse relative à certains clubs dit Cador dans cette belle nationale. Normalement dans tous les clubs de rugby,  les dépositaires du jeu est l'equipe et son staff. Ensuite l'application et la stratégie du jeu est depoyé vers l'association formatrice... Et bien tu releveras que ce n'est pas le cas pour le moment, dans certains clubs Cadors de cette nationale...  il faut regarder juste les résultats, et le jeu partiqué dans leurs associations, tu verras le schema et la strategie du jeu deployé est different à leur equipe Une...

Si le projet des ces clubs est de monter à l'etage supp, et bien il serait temps de structurer le niveau de pratique dans leurs associations formatrices, Dans la cas contraire il sera tres compliqué de maintenir une equipe Une dans le monde Pro... Juste mon avis...

Dernière modification par CCMM (29/09/2020 05:18:37)

TolosaDomba

#50

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 242

CCMM a écrit :
Fiphy le Montmerlois a écrit :
CCMM a écrit :

 je ne parle pas de joueur mais de niveau et projet jeu / équipe pro / vers l 'association, quand les jeunes rentre sur le terrain ils sont un peu paumé, et quand ils jouent en espoir il n'apporte aucune plus value... enfin peut être un pas plus...ça montre qu'il n'y pas  de schema de jeu dépositaire de l'équipe Une vers l'association..

Si tu pouvais conseiller nos dirigeants burgiens, ainsi que nos différents staffs à tous les niveaux, ce serait vraiment bien! wink

Loin s'en faut, c'est juste un avis et une analyse perso...Le staff bressan a toute les competences et les resources necessaires pour mettre en place les objectifs qu'ils se sont fxés... le bialn Positif ou negatif  maxi dans 5 ans. Prod2 périnisé, ou l'ascenseur...

Un forum est un partage d'idée mon ami, l'enrichissemnt se fait egalement dans la contradiction.

Je reviens juste sur mon analyse relative à certains clubs dit Cador dans cette belle nationale. Normalement dans tous les clubs de rugby,  les dépositaires du jeu est l'equipe et son staff. Ensuite l'application et la stratégie du jeu est depoyé vers l'association formatrice... Et bien tu releveras que ce n'est pas le cas pour le moment, dans certains clubs Cadors de cette nationale...  il faut regarder juste les résultats, et le jeu partiqué dans leurs associations, tu verras le schema et la strategie du jeu deployé est different à leur equipe Une...

Si le projet des ces clubs est de monter à l'etage supp, et bien il serait temps de structurer le niveau de pratique dans leurs associations formatrices, Dans la cas contraire il sera tres compliqué de maintenir une equipe Une dans le monde Pro... Juste mon avis...

Bonjour,

C'est un débat interressant et, si je peux me permettre, je reformulerais la question comme suit :

" Est-ce la qualité de la Formation qui fait le niveau de pratique des équipes Sénior en professionnel ou est-ce le niveau de pratique de l'équipe Sénior en Professionnel qui fait la qualité de la Formation ?". 

En question bis je rajouterais : " Est-il nécessaire, vital voire cela existe t-il vraiment au-delà des effets d'annonce; d'acter des grands principes de jeu prédéfinis par un staff d'équipe 1 et qui devraient irradier toute la chaine de Formation ?".

Enfin en question-ter : " Existe t-il un plafond de verre en matière de Formation qui lilmiterait les possibilités d'alimenter les équipes Sénior professionnelles en joueur formés maison ?".

A la question 1, l'expérience m'amène à penser que dans l'immense majorité des cas, c'est le niveau de l'équipe 1 qui "fait" la formation ! Pas que les choses me satisfassent ou soient empreintes d'une quelconque moralité mais c'est ainsi qu'aujourd'hui les choses se passent. Il ne faut pas confondre la qualité d'attraction d'un Club et la qualité de Formation (j'entends pour ce qui est des contenus)... Puisque tu invoques Bourg et met en corrélation le niveau de pratique des équipes jeunes avec celui des équipes Sénior, faisons un tour d'horizon de ce qui se passe dans un proche secteur géographique. A bien y regarder, tu as, peu ou prou, la mm hiérarchie de niveau dans les équipes de jeunes que dans les équipes Pro avec dans l'ordre Lou, un cran en-dessous FCG, un cran en-dessous Oyo, un cran en dessous somme tte assez proche selon la catégorie Bourgoin et Bourg, un cran en-dessous SOC, ASVEL, Mâcon, Rumilly...Je pense avoir fait le tour sur le proche secteur où les équipes 1 pratiquent à un niveau mini Fed1 et tu remarqueras que le niveau des équipes jeunes est parfaitement calqué sur celui des équipes Sénior ! Doit-on considérer que c'est cette "hiérarchie de Formation" qui fait le niveau des équipes Sénior ? Je ne le crois pas. Pour preuve, cette année dans le collectif Espoir du LOU (à considérer comme exercant un leadership sur le secteur pour cette catégorie d'âge et antichambre de la structure Pro) tu n'as que 2 joueurs qui sont passés par l'EDR du Club !!! Bref, ce qui fait le niveau de pratique des équipes jeunes tient essentiellement à la capacité d'attirer les meilleurs jeunes sur un secteur de référence (qui tend soit-dit en passant à s'élargir géographiquement et de plus en plus jeune via les système d'internat, de classes rugby et aussi la "compétitisation" des cats U14 etc...). Crois-tu qu'aujourd'hui un petit Nallet issu de Bresse irait finir sa formation au CSBJ ? Un petit Parra Lorrain idem, un petit Chabal Drômois idem...Je ne le crois pas... On louait alors la qualité de la formation Berjalienne mais dans la balance il y avait aussi la "qualité d'attractivité" de l'équipe 1 ! Considérant que le processus de mutation s'est encore accéléré depuis, très franchement, les équipes de jeunes qui bousculent la hiérarchie des équipes 1 tiennent de la très, très notable exception...Faut faire avec ou, et je suis au regret de le dire; faire monter l'équipe 1 quitte à ce que ce soit "artificiellement" pour envisager une progression durable des équipes de jeunes !

Pour ce qui est de la question 2 (des principes de jeu de l'équipe 1 qui irradient toute la chaîne de Formation) force là-aussi est de constater que dans l'immense majorité des cas, il y a un fossé abyssal entre les déclarations d'intentions et la réalité terrain. Si ce discours est quasi-unanime (= toutes les équipes jouent pareil) bien peu nombreuses sont les entités qui l'appliquent factuellement (peut-être Stade Toulousain, Agen, Colomiers, Brive, Massy ??? Je pense avoir fait le tour...). Pourquoi ? Parce que primo les principes "d'école de Jeu" ont quasi-disparus et ce depuis belle lurette...(c'est d'ailleurs à mon sens une des raisons principales du déclin du Rugby Français mais ça, c'est un autre débat....). Secundo, parce que acter des principes généraux de jeu décidés par un staff d'équipe 1 Pro trouverait sens si les dits staffs s'installaient sur la durée. Dans les faits, c'est rarement le cas. Comment graver dans le marbre des principes de jeu arrêtés par des mecs qui eux-même ne sont que de passage ? Est-ce que Poiternaud comprend, véhicule ou à vécu le Rugby de la mm manière que Cotter ? Ter, parce que les Staffs d'équipes de Jeunes sont reconduits (ou pas) en étant jaugés presqu'exclusivement à l'aune des résultats chiffrés sur une (très) courte échéance ! Le confort pour durer dans la fonction consiste alors à aller au plus simple, sans trop faire de vagues, sans trop chercher à se montrer ni novateur ni ambitieux outre-mesure...

A la question 3, je dirais qu'on rentre tt simplement dans une logique mathématique. Plus le niveau de l'équipe 1 est élevé = moins il y a de places disponibles ! J'en  passe sur ceux qui fond un véritable travail de fond pour planter des "bonnes graines" et qui se font "gentiment" griller la politesse par des plus fortunés au moment d'en récolter les fruits (il suffit de demander à nos amis Massicois !)...  

Pour conclure - pardon si c'est long mais on ne peut résumer les pblms de formation à une paire d'effets d'annonce- je dirais qu'à bien y regarder, ce n'est pas forcément sur le nombre de mecs formés maison pour qui s'ouvrent les portes du professionnalisme  où il y a le plus de matière à s'indigner. Pour exemple, ce dimanche j'étais en spectateur sur un match de Fed2 dans un club où j'ai été éducteur minime il y a une dizaine d'années. Sur la Feuille de match, seuls 3 joueurs qui sont passés à un moment ou à un autre par les arcanes de formation du dit club. Très franchement, ça me paraît autrement plus choquant à ce niveau de pratique qu'à l'échelon professionnel !

#51

  • FranklinRoosevelt
  • Membre
  • 10/11/2013
  • Msg : 93

Berny occit a écrit :

QUAND ON COMMENCE À VOIR LES SCORES DU NATIONAL, ON SE ROULE PARTERRE DE RIRE, ET Y SONT OÙ ? ET Y SONT OÙ LES SCORES SERRÉS...? ON A PAS TARDÉ À VOIR DES MATCHS LÂCHÉS ET DES CARTONS !!! TOUT ÇA PROUVE QUE CE NATIONAL VA AU FIASCO COMME LA POULE ÉLITE PRÉCÉDENTE ET QU'IL A ÉTÉ CRÉE POUR FAIRE PLAISIR À 3 OU 4 CLUBS..!!! 1700 CLUBS RÉTROGRADÉS POURQUOI ? J'ATTENDS DE VRAIS RÉPONSES, RIEN D'AUTRE ET ENCORE MOINS DU BAVARDAGE DE SALON ..!!! TRISTE À VOIR LA CONSIDÉRATION DE LA FFR ENVERS LES PETITS CLUBS SOUVENT LES FORMATEURS DES SOIS-DISANT CADORS ...!!! LE RUGBY PERD COMPLÊTEMENT SES VALEURS ..!!

Attention à ne pas trop abuser de l'alcool.

Des raclées, il y en a dans toutes les divisions et même en coupe du monde wink

Très belle poule cette nationale. Une réussite pour le moment.

#52

  • Berny occit
  • Membre
  • 19/05/2020
  • Msg : 49

FRANKLINROOSEVELT

ENCORE UN QUI AGRESSE..!! FRANKL..........RIEN QUE ÇA...? EN TOUT CAS, C'EST PAS LES VERRES QUE TU M'AURAS OFFERT QUI M'AURONT SAOULÉ...!!!

#53

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 827

FranklinRoosevelt a écrit :

Attention à ne pas trop abuser de l'alcool.

Des raclées, il y en a dans toutes les divisions et même en coupe du monde wink

Très belle poule cette nationale. Une réussite pour le moment.

Sauf qu'on nous a dit que les raclées, c'était dangereux et qu'il fallait séparer les pauvres des riches en Fédérale 1 à cause de ça...

#54

  • CCMM
  • Membre
  • 29/06/2019
  • Msg : 184

MARCFANXV a écrit :
CCMM a écrit :
Fiphy le Montmerlois a écrit :

Si tu pouvais conseiller nos dirigeants burgiens, ainsi que nos différents staffs à tous les niveaux, ce serait vraiment bien! wink

Loin s'en faut, c'est juste un avis et une analyse perso...Le staff bressan a toute les competences et les resources necessaires pour mettre en place les objectifs qu'ils se sont fxés... le bialn Positif ou negatif  maxi dans 5 ans. Prod2 périnisé, ou l'ascenseur...

Un forum est un partage d'idée mon ami, l'enrichissemnt se fait egalement dans la contradiction.

Je reviens juste sur mon analyse relative à certains clubs dit Cador dans cette belle nationale. Normalement dans tous les clubs de rugby,  les dépositaires du jeu est l'equipe et son staff. Ensuite l'application et la stratégie du jeu est depoyé vers l'association formatrice... Et bien tu releveras que ce n'est pas le cas pour le moment, dans certains clubs Cadors de cette nationale...  il faut regarder juste les résultats, et le jeu partiqué dans leurs associations, tu verras le schema et la strategie du jeu deployé est different à leur equipe Une...

Si le projet des ces clubs est de monter à l'etage supp, et bien il serait temps de structurer le niveau de pratique dans leurs associations formatrices, Dans la cas contraire il sera tres compliqué de maintenir une equipe Une dans le monde Pro... Juste mon avis...

Bonjour,

C'est un débat interressant et, si je peux me permettre, je reformulerais la question comme suit :

" Est-ce la qualité de la Formation qui fait le niveau de pratique des équipes Sénior en professionnel ou est-ce le niveau de pratique de l'équipe Sénior en Professionnel qui fait la qualité de la Formation ?". 

En question bis je rajouterais : " Est-il nécessaire, vital voire cela existe t-il vraiment au-delà des effets d'annonce; d'acter des grands principes de jeu prédéfinis par un staff d'équipe 1 et qui devraient irradier toute la chaine de Formation ?".

Enfin en question-ter : " Existe t-il un plafond de verre en matière de Formation qui lilmiterait les possibilités d'alimenter les équipes Sénior professionnelles en joueur formés maison ?".

A la question 1, l'expérience m'amène à penser que dans l'immense majorité des cas, c'est le niveau de l'équipe 1 qui "fait" la formation ! Pas que les choses me satisfassent ou soient empreintes d'une quelconque moralité mais c'est ainsi qu'aujourd'hui les choses se passent. Il ne faut pas confondre la qualité d'attraction d'un Club et la qualité de Formation (j'entends pour ce qui est des contenus)... Puisque tu invoques Bourg et met en corrélation le niveau de pratique des équipes jeunes avec celui des équipes Sénior, faisons un tour d'horizon de ce qui se passe dans un proche secteur géographique. A bien y regarder, tu as, peu ou prou, la mm hiérarchie de niveau dans les équipes de jeunes que dans les équipes Pro avec dans l'ordre Lou, un cran en-dessous FCG, un cran en-dessous Oyo, un cran en dessous somme tte assez proche selon la catégorie Bourgoin et Bourg, un cran en-dessous SOC, ASVEL, Mâcon, Rumilly...Je pense avoir fait le tour sur le proche secteur où les équipes 1 pratiquent à un niveau mini Fed1 et tu remarqueras que le niveau des équipes jeunes est parfaitement calqué sur celui des équipes Sénior ! Doit-on considérer que c'est cette "hiérarchie de Formation" qui fait le niveau des équipes Sénior ? Je ne le crois pas. Pour preuve, cette année dans le collectif Espoir du LOU (à considérer comme exercant un leadership sur le secteur pour cette catégorie d'âge et antichambre de la structure Pro) tu n'as que 2 joueurs qui sont passés par l'EDR du Club !!! Bref, ce qui fait le niveau de pratique des équipes jeunes tient essentiellement à la capacité d'attirer les meilleurs jeunes sur un secteur de référence (qui tend soit-dit en passant à s'élargir géographiquement et de plus en plus jeune via les système d'internat, de classes rugby et aussi la "compétitisation" des cats U14 etc...). Crois-tu qu'aujourd'hui un petit Nallet issu de Bresse irait finir sa formation au CSBJ ? Un petit Parra Lorrain idem, un petit Chabal Drômois idem...Je ne le crois pas... On louait alors la qualité de la formation Berjalienne mais dans la balance il y avait aussi la "qualité d'attractivité" de l'équipe 1 ! Considérant que le processus de mutation s'est encore accéléré depuis, très franchement, les équipes de jeunes qui bousculent la hiérarchie des équipes 1 tiennent de la très, très notable exception...Faut faire avec ou, et je suis au regret de le dire; faire monter l'équipe 1 quitte à ce que ce soit "artificiellement" pour envisager une progression durable des équipes de jeunes !

Pour ce qui est de la question 2 (des principes de jeu de l'équipe 1 qui irradient toute la chaîne de Formation) force là-aussi est de constater que dans l'immense majorité des cas, il y a un fossé abyssal entre les déclarations d'intentions et la réalité terrain. Si ce discours est quasi-unanime (= toutes les équipes jouent pareil) bien peu nombreuses sont les entités qui l'appliquent factuellement (peut-être Stade Toulousain, Agen, Colomiers, Brive, Massy ??? Je pense avoir fait le tour...). Pourquoi ? Parce que primo les principes "d'école de Jeu" ont quasi-disparus et ce depuis belle lurette...(c'est d'ailleurs à mon sens une des raisons principales du déclin du Rugby Français mais ça, c'est un autre débat....). Secundo, parce que acter des principes généraux de jeu décidés par un staff d'équipe 1 Pro trouverait sens si les dits staffs s'installaient sur la durée. Dans les faits, c'est rarement le cas. Comment graver dans le marbre des principes de jeu arrêtés par des mecs qui eux-même ne sont que de passage ? Est-ce que Poiternaud comprend, véhicule ou à vécu le Rugby de la mm manière que Cotter ? Ter, parce que les Staffs d'équipes de Jeunes sont reconduits (ou pas) en étant jaugés presqu'exclusivement à l'aune des résultats chiffrés sur une (très) courte échéance ! Le confort pour durer dans la fonction consiste alors à aller au plus simple, sans trop faire de vagues, sans trop chercher à se montrer ni novateur ni ambitieux outre-mesure...

A la question 3, je dirais qu'on rentre tt simplement dans une logique mathématique. Plus le niveau de l'équipe 1 est élevé = moins il y a de places disponibles ! J'en  passe sur ceux qui fond un véritable travail de fond pour planter des "bonnes graines" et qui se font "gentiment" griller la politesse par des plus fortunés au moment d'en récolter les fruits (il suffit de demander à nos amis Massicois !)...  

Pour conclure - pardon si c'est long mais on ne peut résumer les pblms de formation à une paire d'effets d'annonce- je dirais qu'à bien y regarder, ce n'est pas forcément sur le nombre de mecs formés maison pour qui s'ouvrent les portes du professionnalisme  où il y a le plus de matière à s'indigner. Pour exemple, ce dimanche j'étais en spectateur sur un match de Fed2 dans un club où j'ai été éducteur minime il y a une dizaine d'années. Sur la Feuille de match, seuls 3 joueurs qui sont passés à un moment ou à un autre par les arcanes de formation du dit club. Très franchement, ça me paraît autrement plus choquant à ce niveau de pratique qu'à l'échelon professionnel !

  En effet tu pointes le probleme sur la formation et tu as raison...Ayant pas mal bourlinguer...

Mon interogation de ce matin est simple et vise les prétendants à la montée.Albi, Bourg, car les autres clubs n'ont pas ou peu cette problèmatique.

Par exemple quand tu regardes le  jeu deployé de Massy equipe une, c'est la meme dans son association, Narbone , Dax, Tarbes meme chose, les autres je ne sais pas,  sauf Aubenas, ou en effet on releve la meme lecture du jeu Equipe Une, Association...

Pourquoi les dépositiares du jeu de l'equipe UNE, et de son Staff, ne sont pas appliquer dans la stratégie de l'association formatrice, notamment à Bourg, ou Albi, regarde un instant le jeu deployé, les combinaisons  de ces jeunes Cadets, Juniors, Espoirs sont completement different de l'equipe et de son Staff...  Sans intelligence et stratégie verticale Equipe vers association formatrice il sera difficile de prériniser une Prod 2 

 

TolosaDomba

#55

  • FranklinRoosevelt
  • Membre
  • 10/11/2013
  • Msg : 93

Olivier,

On verra à la fin de la saison avant de faire des conclusions.

Pour le moment je ne vois pas Albi, Bourg, Narbonnes mettre des valises comme les saisons précédentes.

C'était à chaques matchs. 

Ce n'est parce que Bourgoin ou Tarbes mettent une claque à une équipe qu'il faut crier au loup.

ça se trouve on va se prendre une branlée à Tarbes.

Ce qu'il faut regarder c'est l'homogénéité de la poule. Elle est là. Pour avoir vu Dijon dernier actuellement, il tape toutes les équipes en FED1 actuellement.

Pour les équipes de FED1 qui veulent postuler à cette nationale, ils peuvent le faire dès cette fin d'année.

Depuis la création de cette poule, il y a un débat pour rien. La loi sportive fera son effet dès la fin de la saison. Pour les ascensions comme pour les descentes.

Olivier a écrit :
FranklinRoosevelt a écrit :

Attention à ne pas trop abuser de l'alcool.

Des raclées, il y en a dans toutes les divisions et même en coupe du monde wink

Très belle poule cette nationale. Une réussite pour le moment.

Sauf qu'on nous a dit que les raclées, c'était dangereux et qu'il fallait séparer les pauvres des riches en Fédérale 1 à cause de ça...

#56

  • ALLQUATREAS01
  • Membre
  • 06/05/2008
  • Msg : 3 362

CCMM a écrit :
MARCFANXV a écrit :
CCMM a écrit :

Loin s'en faut, c'est juste un avis et une analyse perso...Le staff bressan a toute les competences et les resources necessaires pour mettre en place les objectifs qu'ils se sont fxés... le bialn Positif ou negatif  maxi dans 5 ans. Prod2 périnisé, ou l'ascenseur...

Un forum est un partage d'idée mon ami, l'enrichissemnt se fait egalement dans la contradiction.

Je reviens juste sur mon analyse relative à certains clubs dit Cador dans cette belle nationale. Normalement dans tous les clubs de rugby,  les dépositaires du jeu est l'equipe et son staff. Ensuite l'application et la stratégie du jeu est depoyé vers l'association formatrice... Et bien tu releveras que ce n'est pas le cas pour le moment, dans certains clubs Cadors de cette nationale...  il faut regarder juste les résultats, et le jeu partiqué dans leurs associations, tu verras le schema et la strategie du jeu deployé est different à leur equipe Une...

Si le projet des ces clubs est de monter à l'etage supp, et bien il serait temps de structurer le niveau de pratique dans leurs associations formatrices, Dans la cas contraire il sera tres compliqué de maintenir une equipe Une dans le monde Pro... Juste mon avis...

Bonjour,

C'est un débat interressant et, si je peux me permettre, je reformulerais la question comme suit :

" Est-ce la qualité de la Formation qui fait le niveau de pratique des équipes Sénior en professionnel ou est-ce le niveau de pratique de l'équipe Sénior en Professionnel qui fait la qualité de la Formation ?". 

En question bis je rajouterais : " Est-il nécessaire, vital voire cela existe t-il vraiment au-delà des effets d'annonce; d'acter des grands principes de jeu prédéfinis par un staff d'équipe 1 et qui devraient irradier toute la chaine de Formation ?".

Enfin en question-ter : " Existe t-il un plafond de verre en matière de Formation qui lilmiterait les possibilités d'alimenter les équipes Sénior professionnelles en joueur formés maison ?".

A la question 1, l'expérience m'amène à penser que dans l'immense majorité des cas, c'est le niveau de l'équipe 1 qui "fait" la formation ! Pas que les choses me satisfassent ou soient empreintes d'une quelconque moralité mais c'est ainsi qu'aujourd'hui les choses se passent. Il ne faut pas confondre la qualité d'attraction d'un Club et la qualité de Formation (j'entends pour ce qui est des contenus)... Puisque tu invoques Bourg et met en corrélation le niveau de pratique des équipes jeunes avec celui des équipes Sénior, faisons un tour d'horizon de ce qui se passe dans un proche secteur géographique. A bien y regarder, tu as, peu ou prou, la mm hiérarchie de niveau dans les équipes de jeunes que dans les équipes Pro avec dans l'ordre Lou, un cran en-dessous FCG, un cran en-dessous Oyo, un cran en dessous somme tte assez proche selon la catégorie Bourgoin et Bourg, un cran en-dessous SOC, ASVEL, Mâcon, Rumilly...Je pense avoir fait le tour sur le proche secteur où les équipes 1 pratiquent à un niveau mini Fed1 et tu remarqueras que le niveau des équipes jeunes est parfaitement calqué sur celui des équipes Sénior ! Doit-on considérer que c'est cette "hiérarchie de Formation" qui fait le niveau des équipes Sénior ? Je ne le crois pas. Pour preuve, cette année dans le collectif Espoir du LOU (à considérer comme exercant un leadership sur le secteur pour cette catégorie d'âge et antichambre de la structure Pro) tu n'as que 2 joueurs qui sont passés par l'EDR du Club !!! Bref, ce qui fait le niveau de pratique des équipes jeunes tient essentiellement à la capacité d'attirer les meilleurs jeunes sur un secteur de référence (qui tend soit-dit en passant à s'élargir géographiquement et de plus en plus jeune via les système d'internat, de classes rugby et aussi la "compétitisation" des cats U14 etc...). Crois-tu qu'aujourd'hui un petit Nallet issu de Bresse irait finir sa formation au CSBJ ? Un petit Parra Lorrain idem, un petit Chabal Drômois idem...Je ne le crois pas... On louait alors la qualité de la formation Berjalienne mais dans la balance il y avait aussi la "qualité d'attractivité" de l'équipe 1 ! Considérant que le processus de mutation s'est encore accéléré depuis, très franchement, les équipes de jeunes qui bousculent la hiérarchie des équipes 1 tiennent de la très, très notable exception...Faut faire avec ou, et je suis au regret de le dire; faire monter l'équipe 1 quitte à ce que ce soit "artificiellement" pour envisager une progression durable des équipes de jeunes !

Pour ce qui est de la question 2 (des principes de jeu de l'équipe 1 qui irradient toute la chaîne de Formation) force là-aussi est de constater que dans l'immense majorité des cas, il y a un fossé abyssal entre les déclarations d'intentions et la réalité terrain. Si ce discours est quasi-unanime (= toutes les équipes jouent pareil) bien peu nombreuses sont les entités qui l'appliquent factuellement (peut-être Stade Toulousain, Agen, Colomiers, Brive, Massy ??? Je pense avoir fait le tour...). Pourquoi ? Parce que primo les principes "d'école de Jeu" ont quasi-disparus et ce depuis belle lurette...(c'est d'ailleurs à mon sens une des raisons principales du déclin du Rugby Français mais ça, c'est un autre débat....). Secundo, parce que acter des principes généraux de jeu décidés par un staff d'équipe 1 Pro trouverait sens si les dits staffs s'installaient sur la durée. Dans les faits, c'est rarement le cas. Comment graver dans le marbre des principes de jeu arrêtés par des mecs qui eux-même ne sont que de passage ? Est-ce que Poiternaud comprend, véhicule ou à vécu le Rugby de la mm manière que Cotter ? Ter, parce que les Staffs d'équipes de Jeunes sont reconduits (ou pas) en étant jaugés presqu'exclusivement à l'aune des résultats chiffrés sur une (très) courte échéance ! Le confort pour durer dans la fonction consiste alors à aller au plus simple, sans trop faire de vagues, sans trop chercher à se montrer ni novateur ni ambitieux outre-mesure...

A la question 3, je dirais qu'on rentre tt simplement dans une logique mathématique. Plus le niveau de l'équipe 1 est élevé = moins il y a de places disponibles ! J'en  passe sur ceux qui fond un véritable travail de fond pour planter des "bonnes graines" et qui se font "gentiment" griller la politesse par des plus fortunés au moment d'en récolter les fruits (il suffit de demander à nos amis Massicois !)...  

Pour conclure - pardon si c'est long mais on ne peut résumer les pblms de formation à une paire d'effets d'annonce- je dirais qu'à bien y regarder, ce n'est pas forcément sur le nombre de mecs formés maison pour qui s'ouvrent les portes du professionnalisme  où il y a le plus de matière à s'indigner. Pour exemple, ce dimanche j'étais en spectateur sur un match de Fed2 dans un club où j'ai été éducteur minime il y a une dizaine d'années. Sur la Feuille de match, seuls 3 joueurs qui sont passés à un moment ou à un autre par les arcanes de formation du dit club. Très franchement, ça me paraît autrement plus choquant à ce niveau de pratique qu'à l'échelon professionnel !

  En effet tu pointes le probleme sur la formation et tu as raison...Ayant pas mal bourlinguer...

Mon interogation de ce matin est simple et vise les prétendants à la montée.Albi, Bourg, car les autres clubs n'ont pas ou peu cette problèmatique.

Par exemple quand tu regardes le  jeu deployé de Massy equipe une, c'est la meme dans son association, Narbone , Dax, Tarbes meme chose, les autres je ne sais pas,  sauf Aubenas, ou en effet on releve la meme lecture du jeu Equipe Une, Association...

Pourquoi les dépositiares du jeu de l'equipe UNE, et de son Staff, ne sont pas appliquer dans la stratégie de l'association formatrice, notamment à Bourg, ou Albi, regarde un instant le jeu deployé, les combinaisons  de ces jeunes Cadets, Juniors, Espoirs sont completement different de l'equipe et de son Staff...  Sans intelligence et stratégie verticale Equipe vers association formatrice il sera difficile de prériniser une Prod 2 

 

 

A Bourg les espoirs et les juniors ont la même ligne de jeu que l'équipe pro, avec des réunions avec tous les staffs réunis; après pour les cadets et les minimes je ne sais pas. mais pour moi ces 2 catégories mieux vaut les laissés évoluer dans un rugby pas trop cloisonner pour que les jeunes puissent exprimer leurs qualités naturelles.....

violet un jour violet toujours


un con debout ira toujours plus loin que deux intellectuels assis.

#57

  • CCMM
  • Membre
  • 29/06/2019
  • Msg : 184

ALLQUATREAS01 a écrit :
CCMM a écrit :
MARCFANXV a écrit :

Bonjour,

C'est un débat interressant et, si je peux me permettre, je reformulerais la question comme suit :

" Est-ce la qualité de la Formation qui fait le niveau de pratique des équipes Sénior en professionnel ou est-ce le niveau de pratique de l'équipe Sénior en Professionnel qui fait la qualité de la Formation ?". 

En question bis je rajouterais : " Est-il nécessaire, vital voire cela existe t-il vraiment au-delà des effets d'annonce; d'acter des grands principes de jeu prédéfinis par un staff d'équipe 1 et qui devraient irradier toute la chaine de Formation ?".

Enfin en question-ter : " Existe t-il un plafond de verre en matière de Formation qui lilmiterait les possibilités d'alimenter les équipes Sénior professionnelles en joueur formés maison ?".

A la question 1, l'expérience m'amène à penser que dans l'immense majorité des cas, c'est le niveau de l'équipe 1 qui "fait" la formation ! Pas que les choses me satisfassent ou soient empreintes d'une quelconque moralité mais c'est ainsi qu'aujourd'hui les choses se passent. Il ne faut pas confondre la qualité d'attraction d'un Club et la qualité de Formation (j'entends pour ce qui est des contenus)... Puisque tu invoques Bourg et met en corrélation le niveau de pratique des équipes jeunes avec celui des équipes Sénior, faisons un tour d'horizon de ce qui se passe dans un proche secteur géographique. A bien y regarder, tu as, peu ou prou, la mm hiérarchie de niveau dans les équipes de jeunes que dans les équipes Pro avec dans l'ordre Lou, un cran en-dessous FCG, un cran en-dessous Oyo, un cran en dessous somme tte assez proche selon la catégorie Bourgoin et Bourg, un cran en-dessous SOC, ASVEL, Mâcon, Rumilly...Je pense avoir fait le tour sur le proche secteur où les équipes 1 pratiquent à un niveau mini Fed1 et tu remarqueras que le niveau des équipes jeunes est parfaitement calqué sur celui des équipes Sénior ! Doit-on considérer que c'est cette "hiérarchie de Formation" qui fait le niveau des équipes Sénior ? Je ne le crois pas. Pour preuve, cette année dans le collectif Espoir du LOU (à considérer comme exercant un leadership sur le secteur pour cette catégorie d'âge et antichambre de la structure Pro) tu n'as que 2 joueurs qui sont passés par l'EDR du Club !!! Bref, ce qui fait le niveau de pratique des équipes jeunes tient essentiellement à la capacité d'attirer les meilleurs jeunes sur un secteur de référence (qui tend soit-dit en passant à s'élargir géographiquement et de plus en plus jeune via les système d'internat, de classes rugby et aussi la "compétitisation" des cats U14 etc...). Crois-tu qu'aujourd'hui un petit Nallet issu de Bresse irait finir sa formation au CSBJ ? Un petit Parra Lorrain idem, un petit Chabal Drômois idem...Je ne le crois pas... On louait alors la qualité de la formation Berjalienne mais dans la balance il y avait aussi la "qualité d'attractivité" de l'équipe 1 ! Considérant que le processus de mutation s'est encore accéléré depuis, très franchement, les équipes de jeunes qui bousculent la hiérarchie des équipes 1 tiennent de la très, très notable exception...Faut faire avec ou, et je suis au regret de le dire; faire monter l'équipe 1 quitte à ce que ce soit "artificiellement" pour envisager une progression durable des équipes de jeunes !

Pour ce qui est de la question 2 (des principes de jeu de l'équipe 1 qui irradient toute la chaîne de Formation) force là-aussi est de constater que dans l'immense majorité des cas, il y a un fossé abyssal entre les déclarations d'intentions et la réalité terrain. Si ce discours est quasi-unanime (= toutes les équipes jouent pareil) bien peu nombreuses sont les entités qui l'appliquent factuellement (peut-être Stade Toulousain, Agen, Colomiers, Brive, Massy ??? Je pense avoir fait le tour...). Pourquoi ? Parce que primo les principes "d'école de Jeu" ont quasi-disparus et ce depuis belle lurette...(c'est d'ailleurs à mon sens une des raisons principales du déclin du Rugby Français mais ça, c'est un autre débat....). Secundo, parce que acter des principes généraux de jeu décidés par un staff d'équipe 1 Pro trouverait sens si les dits staffs s'installaient sur la durée. Dans les faits, c'est rarement le cas. Comment graver dans le marbre des principes de jeu arrêtés par des mecs qui eux-même ne sont que de passage ? Est-ce que Poiternaud comprend, véhicule ou à vécu le Rugby de la mm manière que Cotter ? Ter, parce que les Staffs d'équipes de Jeunes sont reconduits (ou pas) en étant jaugés presqu'exclusivement à l'aune des résultats chiffrés sur une (très) courte échéance ! Le confort pour durer dans la fonction consiste alors à aller au plus simple, sans trop faire de vagues, sans trop chercher à se montrer ni novateur ni ambitieux outre-mesure...

A la question 3, je dirais qu'on rentre tt simplement dans une logique mathématique. Plus le niveau de l'équipe 1 est élevé = moins il y a de places disponibles ! J'en  passe sur ceux qui fond un véritable travail de fond pour planter des "bonnes graines" et qui se font "gentiment" griller la politesse par des plus fortunés au moment d'en récolter les fruits (il suffit de demander à nos amis Massicois !)...  

Pour conclure - pardon si c'est long mais on ne peut résumer les pblms de formation à une paire d'effets d'annonce- je dirais qu'à bien y regarder, ce n'est pas forcément sur le nombre de mecs formés maison pour qui s'ouvrent les portes du professionnalisme  où il y a le plus de matière à s'indigner. Pour exemple, ce dimanche j'étais en spectateur sur un match de Fed2 dans un club où j'ai été éducteur minime il y a une dizaine d'années. Sur la Feuille de match, seuls 3 joueurs qui sont passés à un moment ou à un autre par les arcanes de formation du dit club. Très franchement, ça me paraît autrement plus choquant à ce niveau de pratique qu'à l'échelon professionnel !

  En effet tu pointes le probleme sur la formation et tu as raison...Ayant pas mal bourlinguer...

Mon interogation de ce matin est simple et vise les prétendants à la montée.Albi, Bourg, car les autres clubs n'ont pas ou peu cette problèmatique.

Par exemple quand tu regardes le  jeu deployé de Massy equipe une, c'est la meme dans son association, Narbone , Dax, Tarbes meme chose, les autres je ne sais pas,  sauf Aubenas, ou en effet on releve la meme lecture du jeu Equipe Une, Association...

Pourquoi les dépositiares du jeu de l'equipe UNE, et de son Staff, ne sont pas appliquer dans la stratégie de l'association formatrice, notamment à Bourg, ou Albi, regarde un instant le jeu deployé, les combinaisons  de ces jeunes Cadets, Juniors, Espoirs sont completement different de l'equipe et de son Staff...  Sans intelligence et stratégie verticale Equipe vers association formatrice il sera difficile de prériniser une Prod 2 

 

 

A Bourg les espoirs et les juniors ont la même ligne de jeu que l'équipe pro, avec des réunions avec tous les staffs réunis; après pour les cadets et les minimes je ne sais pas. mais pour moi ces 2 catégories mieux vaut les laissés évoluer dans un rugby pas trop cloisonner pour que les jeunes puissent exprimer leurs qualités naturelles.....

Autant pour moi je n'ai pas relevé cette ligne de jeu de l'équipe Une, vers les équipes de l'associations Bressanne.A contrario de certains Cadors aussi dans cette nationale.

Je te rejoins, aucun cloisement pour les jeunes, de plus le niveau de pratique pour le moment est adapté.

 

TolosaDomba

#58

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 1 827

FranklinRoosevelt a écrit :

Olivier,

On verra à la fin de la saison avant de faire des conclusions.

Pour le moment je ne vois pas Albi, Bourg, Narbonnes mettre des valises comme les saisons précédentes.

C'était à chaques matchs. 

Ce n'est parce que Bourgoin ou Tarbes mettent une claque à une équipe qu'il faut crier au loup.

ça se trouve on va se prendre une branlée à Tarbes.

Ce qu'il faut regarder c'est l'homogénéité de la poule. Elle est là. Pour avoir vu Dijon dernier actuellement, il tape toutes les équipes en FED1 actuellement.

Pour les équipes de FED1 qui veulent postuler à cette nationale, ils peuvent le faire dès cette fin d'année.

Depuis la création de cette poule, il y a un débat pour rien. La loi sportive fera son effet dès la fin de la saison. Pour les ascensions comme pour les descentes.

Pas sur que ce soit la loi sportive qui fasse son effet...

National€