Annonce

Astuce: cliquez sur la division en haut de page puis sur la poule puis sur le logo du club pour avoir ses stats et son calendrier. wink.

Pro D2

GRANDEUR ET DECADENCE

#15

  • thierry
  • Membre
  • 07/06/2006
  • Msg : 6 718

PICARD-GIRARD a écrit :

............certainement une incidence mais  il ns faudrait des chiffres pr valider..............je te rappelle qu'en échange de la programmation  actuelle POUR LES   BESOINS DE LA TELE,les clubs touchent un très gros chèque ..............(accord du printemps 2015.........qui vient à échéance en 2019)

Un très gros chèque , pas vraiment, 6,2 millions pour 16 clubs, ça fait 387 500 € par club.

En L2 de foot ( quasiment moins suivie), c'est plus de 4 millions par club et ça va passer à plus de 6 millions par club en 2020.

 

Dernière modification par thierry (30/12/2018 00:02:03)

#16

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 13 598

Au foot, la ligue donne du pognon aux clubs; en rugby, la ligue elle garde le fric pour Papa GOZE! wink

#17

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 478

On ne peut pas dire ça. Les recettes de LFP avec celles de LNR ne sont sans aucune mesure comparables. Les frais de fonctionnement de LNR sont très largement moindres que ceux de LFP. LNR redistribue ce qu'elle a ! Par contre, on doit s'interroger sur le mode de répartition sensiblement calqué sur celui du Football alors que les Clubs du sommet de la pyramide du Rugby n'ont pas nécessairement besoin d'une telle manne pour exister à l'échelon européen comme c'est le cas en ballon rond ! Comme je suis jusqu'au-boutiste moi je vote pour une strictement égalitaire redistribution des droits TV entre tous les Clubs de Rugby Top14 & Prod2 sans distinction aucunede niveau et/ou classement (à la rigueur une part variable pour sélectionnés edf mais pas plus !)....

#18

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 13 598

MARCFANXV a écrit :

On ne peut pas dire ça. Les recettes de LFP avec celles de LNR ne sont sans aucune mesure comparables. Les frais de fonctionnement de LNR sont très largement moindres que ceux de LFP. LNR redistribue ce qu'elle a ! Par contre, on doit s'interroger sur le mode de répartition sensiblement calqué sur celui du Football alors que les Clubs du sommet de la pyramide du Rugby n'ont pas nécessairement besoin d'une telle manne pour exister à l'échelon européen comme c'est le cas en ballon rond ! Comme je suis jusqu'au-boutiste moi je vote pour une strictement égalitaire redistribution des droits TV entre tous les Clubs de Rugby Top14 & Prod2 sans distinction aucunede niveau et/ou classement (à la rigueur une part variable pour sélectionnés edf mais pas plus !)....

C'était une boutade de ma part, MARC! Evidemment, rien de comparable entre les recettes générées par le foot et celles du rugby.

Et il serait bien de donner plus aux clubs qui font des efforts pour avoir beaucoup de JIFF dans leur effectif! wink

#19

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 26 902

thierry a écrit :
PICARD-GIRARD a écrit :

............certainement une incidence mais  il ns faudrait des chiffres pr valider..............je te rappelle qu'en échange de la programmation  actuelle POUR LES   BESOINS DE LA TELE,les clubs touchent un très gros chèque ..............(accord du printemps 2015.........qui vient à échéance en 2019)

Un très gros chèque , pas vraiment, 6,2 millions pour 16 clubs, ça fait 387 500 € par club.

En L2 de foot ( quasiment moins suivie), c'est plus de 4 millions par club et ça va passer à plus de 6 millions par club en 2020.

En mai 2015 MIDOL donnait le chiffre de 450 000 ,part de reversion du top14 comprise......

A 35 euros par spectateurs.,place plus boisson ,450 000 sur 15 matches,ça faisait 30  000 divisés par 35 soit 857 spectateurs dont l'absence est  ''couverte'' par la prime.............

A mon avis  ,vu le classement ci dessous , la perte d'assistance due au vendredi soir oscillerait de 10 à  40% selon les cas .....simple problème ,on n'a pas les chiffres de l'époque samedi 18h30.........

Bayonne 69618 (8) (M =8702)

Brive : 66862 (8) (M= 8357)

Vannes : 53164 (7) (M= 7594)

Nevers 63515 (9) (M=7057)

Oyonnax : 45222 (7) (M= 6460)

Angoulême : 45500 (8) (M=5687)

Biarritz : 44091 (8) (M=5511)

Montauban : 45952 (9) (M=5105)

Bourg : 40771 (8) (M=5096)

Mont-de-Marsan : 40656 (8) (M =5082)

Béziers : 38574 (8) (M=4821)

Provence/aix : 37600 (8) (M=4700)

Colomiers : 31900 (8) (M=3987)

Carcassonne : 27900 (8) (M= 3487)

Aurillac 23318 (7) (M=3331)

Massy : 15444 (8) (M= 1930)

ceci étant dit,la négo  du printemps  2015  avait  mis du  beurre ds les épinards des clubs puisque tt le monde se félicitait du chèque...............ne reste qu'à  faire mieux ce printemps !!!!

 ne pas oublier aussi et surtout,que la négo est fortement impactée par le dossier des droits télé foot car les chaînes intéressées par le rugby,l'utilisent pr construire leur grille désertée par le foot tjrs plus cher.....

Dernière modification par PICARD-GIRARD (30/12/2018 14:27:30)

Laurent TRAVERS: '' Certains ont plus ouvert la porte du frigo que  celle de la salle de muscu'......... ''

#20

  • thierry
  • Membre
  • 07/06/2006
  • Msg : 6 718

la LFP a surtout mieux su négocier les droit TV avec des diffuseurs "riches ", les qataris de BEIN et en plus les espagnols de Mediapro à partir de 2020 d'où les droits TV qui passeront de 4 à 6 millions d'euros par club( pour certains clubs ces droits représenteront donc près de 70 % du budget).

Picard-Gerard, je pense que les faibles droits TV en pro D2 couvrent tout juste la perte de spectateurs due au vendredi soir

En plus en L2, les matchs passeront du vendredi 20 h 00 au samedi à 19 h 00

Pourtant en terme d'affluence, la pro D2 n'a pas à rougir de la L2 ( la France n'est pas un pays de foot et en dessous de la L1, ça n'interesse plus grand monde.

1. Lens : 27 217

2. Metz : 11 050

3. Nancy : 10 755

4. Valenciennes : 8 425

5. Brest : 8 334

6. Lorient : 7 312

7. Le Havre : 6 847

8. Grenoble : 6 756

9. Troyes : 6 709

10. Sochaux : 6 299

11. Auxerre : 5 636

12. Orléans : 3 929

13. Châteauroux : 3 679

14. Niort : 3 602

15. Paris FC : 3 447

16. Béziers : 2 881

17. Clermont : 2 730

18. GFC Ajaccio : 2 657

19. AC Ajaccio : 2 610

20. Red Star : 2 044

1 Bayonne 8702

2 Brive :  8357

3 Vannes :  7594

4 Nevers 7057

5 Oyonnax :  6460

6 Angoulême : 5687

7 Biarritz : 5511

8 Montauban : 5105

9 Bourg : 5096

10 Mont-de-Marsan : 5082

11 Béziers : 4821

12 Provence/aix : 4700

13 Colomiers : 3987

14 Carcassonne : 3487

15 Aurillac 3331

16 Massy :  1930 

Je n'ai pas les chiffres mais je suis certain qu'en audience TV, la pro D2 n'a pas non plus à rougir de la L2

 

Dernière modification par thierry (30/12/2018 18:05:06)

#21

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 3 478

Fiphy le Montmerlois a écrit :
MARCFANXV a écrit :

On ne peut pas dire ça. Les recettes de LFP avec celles de LNR ne sont sans aucune mesure comparables. Les frais de fonctionnement de LNR sont très largement moindres que ceux de LFP. LNR redistribue ce qu'elle a ! Par contre, on doit s'interroger sur le mode de répartition sensiblement calqué sur celui du Football alors que les Clubs du sommet de la pyramide du Rugby n'ont pas nécessairement besoin d'une telle manne pour exister à l'échelon européen comme c'est le cas en ballon rond ! Comme je suis jusqu'au-boutiste moi je vote pour une strictement égalitaire redistribution des droits TV entre tous les Clubs de Rugby Top14 & Prod2 sans distinction aucunede niveau et/ou classement (à la rigueur une part variable pour sélectionnés edf mais pas plus !)....

C'était une boutade de ma part, MARC! Evidemment, rien de comparable entre les recettes générées par le foot et celles du rugby.

Et il serait bien de donner plus aux clubs qui font des efforts pour avoir beaucoup de JIFF dans leur effectif! wink

J'ai bien compris le sens de la boutade Fiphy ! Mais je trouve que le jeu un peu facile qui consiste à faire porter tous les maux du Rugby Français à LNR et son président est parfois injuste. A bien y regarder, LNR ne s'acquite pas si mal de la mission pour laquelle elle est élue....Si pblms il y a, c'est que la dite mission entre en contradiction avec le pouvoir fédéral. Mais, pour la mission à proprement parler la croissance exponentielle des droits négociés est bien à mettre à son crédit (si la courbe de licenciés FFR avait connu la mm trajectoire, on serait aujourd'hui les Rois du pétrole !), le niveau de visibilité atteint des seuils records, on parle du seul sport collectif en capacité des Stars planétaires de la discipline, alors que rien rêglementairement ne l'y  obligeait a su faire preuve de souplesse pour contribuer à améliorer la gestion des EDF, des taux de remplissage des enceintes à la hausse, pas d'affaires fumeuses avérées etc...Par rapport au travail pour lequel LNR est mandatée, elle ne s'en tire pas si mal !!!! Après que les contours de ses missions ne soient pas les bons, là on touche à une autre problématique...Sur un autre sujet ( gestion du niveau 3 = Fed1) j'ai soumis une proposition invoquant une gestion conjointe de FFR et LNR pour valider un rapprochement des 2 et aussi faire bénéficier la crête du niveau Fédéral du retour d'expérience de LNR...

#22

  • framoun
  • Membre
  • 08/01/2017
  • Msg : 548

j'aurais une question à ce sujet... la rétribution de la LNR et Droits Télé en Prod2 aux Clubs tient compte je pense du Classement Final...?? et si oui quelle sont en pourcentages à défaut de sommes exactes la part reversée entre tout les Clubs dans le Classement entre le 1er et le 16e en fin de Championnat..? merci d'une réponse

Pro D2