Annonce

Bonjour, vous souhaitez participer aux discussions, merci de lire ces deux sujets. Cliquez. smiley

Promotion

IDF 2019-2020

#241

  • rg94
  • Membre
  • 19/03/2013
  • Msg : 122

voici mes pronos pour le week end

alors deja nous concernant match gonesse-creteil/choisy est reporté

ocpf-neuilly 5-0 chez eux l'ocpf fera le boulot pour prendre le bonus

noisy le sec-chilly 0-4, je vis une victoire de chilly.

isle adam-fresnes 4-1 je tente une victoire de l'ile adam, une victoire pour le maintien

garche-terre de france, gros match du week ! difficile a dire mais je tente la victoire de à la maison de garche 4-0

voilà

#242

  • balloo
  • Membre
  • 12/09/2005
  • Msg : 39

tavernator a écrit :
balloo a écrit :
JoueurNoisy a écrit :

Comme quoi les équipes du samedi c'était quand même une moindre mal sinon tu te retrouvais encore avec 5 équipes en poule 1 et 4 en poule 2...

moi j'aurais proposé 2 solutions:

- soit rendre à nouveau obligatoire les réserves. Ca marchait très bien avant et dès que c'est obligatoire bizarrement les clubs( et les joueurs) trouvent les solutions.

- soit créer une poule haute avec des clubs ayant des réserves et qui pourront postuler à la montée en honneur(où les réserves sont obligatoire). et une poule basse pour les clubs n'ayant pas de réserve qui ferait le lien avec la première série (où il n'y a pas de réserve). à l'image de ce qu'il avait été fait en fédéral 1 pour les problèmes de budget.

Pas d'acccord du tout avec toi Balloo pour tes deux solutions.

D'abord, il est complètement faux de dire que le championnat réserve en PH fonctionnait quand les réserves étaient obligatoires. C'était même tout le contraire ces dernières années : pour s'en rendre compte, il suffisait de consulter le B.O. avec sa litanie de déclarations hebdomadaires  de forfaits ou de MEI en B.

Face à un championnat plus du tout viable, la ligue a donc entériné le fait de ne pas le discréditer

davantage en supprimant son caractère obligatoire.

Pourquoi les clubs, même en P.H. n'ont plus de réserves :

- d'abord moins de jeunes licenciés surtout en juniors donc moins de relèves et moins de séniors, c'est mathématique, hélas.

- ensuite le durcissement des conditions de validation de licence pour les joueurs atteints par la "quarantaine" (pas celle du coronavirus), qui fait que les séniors les plus vieux sont contraints d'arrêter le rugby plutôt que d'évoluer en réserve. Trop d'examens médicaux à passer surtout par rapport à beaucoup d'autres sports quand on a 40 ans, ce qui n'est quand même pas vieux.

Concernant ta deuxième solution Balloo, elle avait été évoquée par le président de Brétigny l'an passé, lors d'une réunion de la ligue pour les clubs de PH. Et cette saison, ironie du sort, Brétigny n'a pas présenté de réserve, me semble t-il.

Concrètement, comment tu fais donc pour déterminer si tel ou tel club va avoir une réserve, et donc constituer une poule haute pour ces clubs ? Tu va te baser sur leur seule parole et tu vas te retrouver avec des clubs qui vont démarrer en poule haute et faire forfait général pendant, voir même juste avant le début du championnat et comme tu ne peux pas changer le club de poule,le championnat étant commencé, le mal sera fait.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre le rugby amateur qu'on trouve en PH, avec le rugby semi-pro de la fédérale 1, qui un temps effectivement avait fonctionné avec une poule dite "haute" pour l'accession en PRO D2. Résultat une catastrophe ce championnat puisque plus de la moitié des clubs qui constituait cette poule haute, ne remplissait pas au  final les conditions d'admissions à l'étage supérieur.

Et la FFR a mis fin depuis deux saison à ce championnat sur ce modèle.

Le rugby amateur étant en crise profonde, fatalement ces championnants les plus "fragiles", les réserves donc sont forcément les plus impactés.

Il faut rebâtir à partir des jeunes - beaucoup plus facile à dire qu'a faire - avant de s'attaquer aux problèmes de séniors, et c'est pas gagné ...

 

 

effectivement tu a raison les causes sont multiples!

durcicment des licences/ création des licences uniquement loisirs/ création du rugby à 5 /raccourcissement de la durée moyenne de pratique dans le même sport (de 5ans à 3,5ans) / non obligation des réserves/ passages à 3 ans en juniors/ juniors cadets qui ne font que 10 matchs par an/ offres de sport en expention (6millions de pratiquants en salles de sports contre  moins de 1million il y a 10ans) / vitrine du rugby(équipe de france en berne) / le sport "consomation" / médiatisatin des blessures et des morts...

mais tu m'enleveras pas l'idée que lorsque les club ont l'obligation d'avoir une réserve sous peine d'avoir des sanctions pour l'équipe 1, ils font l'effort. regarde en honneur ou en fédéral.

cela n'empechera des équipes d'etre forfait mais ca en limitera le nombre, malheuresement le chenais en a fait un cette année en première.

effectivement à Brétigny on avait essayer de proposer une autre formule car une bonne partie des joueurs ne souhaitaient pas revivre l'expérience d'un championnat "branlant et improvisé". sans cette certitude. ils ont préférer jouer dans d'autres championnats (1ere/2ème série) ou tout simplement arreter le rugby.

 

mais je suis d'accord avec toi la solution passe par les jeunes , interventions dans les écoles, entente en juniors/cadets pour proposer un challenge intéressant/ augmentation du nombre de match en jeunes etc...

ps : @joueur noisy tu avais effectivement raison, malheuresement pour vous, brétigny sera bien "juge de paix" en cette fin de saison.... l'arbitrage et la maitrise de soi aussi!!

 

#243

  • JoueurNoisy
  • Membre
  • 19/04/2019
  • Msg : 100

balloo a écrit :

ps : @joueur noisy tu avais effectivement raison, malheuresement pour vous, brétigny sera bien "juge de paix" en cette fin de saison.... l'arbitrage et la maitrise de soi aussi!!

Salut, le rugby ça va vite...Il y a 15 jours tous les feux étaient au vert pour nous et on avait un pied en championnat de France et là même la montée semble loin...

Défaite d'abord face à Nemours dans des conditions dantesques...Les conditions sont les mêmes pour tous le monde mais je ne peux m'empecher de penser qu'elle allaient mieux à cette équipe de Nemours qui a défendu admirablement là où le froid (et peut-être le manque d'humilité) nous en a fait louper quelques-uns...Et puis un buteur ça sert aussi...Qu'est-ce qu'il est bon ce 10, dans le jeu comme au pied...Du vieux briscard qui triche avec le sourire (Le 4 chapeau)...

Après un essai rapide du très bon et puissant 8 (Qui s'est baladé) on campe chez eux mais on prend pas les points au pied, buteurs tétanisés par l'enjeu ou le froid... ou les 2...Du coup seulement 7-5 à la mi-tps, 2ème mi-tps dans la boue et le froid, ils perceront le rideau 2 fois et resteront solides en défense...

Bravo...1ere défaite en presque 2 ans chez nous...Mal à la tête toute la semaine et terrains fermés...

 

Puis ce match face à Bretigny que personnellement je craignais beaucoup, je ne sais pas si c'était le cas de tous...Le traquenard par excellence...Arbitré par un jeune complétement dépassé...Vous avez pu vous en donner à coeur joie, le 9, le 6...Vous en avez fait ce que vous avez voulu...Votre 9 qui tente même un "On peut pas jouer un ballon en touche" parce qu'on mettait les bras dans le couloir...Ma foi il fallait tenter, il a gobbé tout ce que vous lui avez servi...Et nous ba on sait pas faire...On a pris des coups tous le matchs, certains les ont rendus et se sont fait voir...Plus de 60 minutes à 14...Des pénalités retournées en veux-tu en voilà, des touches non trouvées...Je crois que sur les qualités individuelles ont aurait dû être largement au-dessus car même à 14 on a fait jeu égal, mais sur le vice et le métier c'est une catastrophe...

Donc là aussi bravo...Vos vieux bricars vont peut-être nous priver d'une montée, mais une montée ça se joue sur une saison, pas uniquement jusqu'en février, pas que juste quand il fait beau...Et puis quand t'es attendu faut savoir se tenir...J'en veux à l'arbitre, mais je nous en veux surtout à nous...

Il reste 10 points à prendre...15 pour Marcoussis...

Si Bretigny pouvait avoir la bonne idée d'ennuyer Nemours comme nous ce serait bien, mais bon compter sur les autres n'est pas une solution...

Autre arbitre possible, le coronavirus et les péréquations, et là ce serait très moche...

#244

  • le93squale
  • Membre
  • 08/03/2017
  • Msg : 7

balloo a écrit :
tavernator a écrit :
balloo a écrit :

moi j'aurais proposé 2 solutions:

- soit rendre à nouveau obligatoire les réserves. Ca marchait très bien avant et dès que c'est obligatoire bizarrement les clubs( et les joueurs) trouvent les solutions.

- soit créer une poule haute avec des clubs ayant des réserves et qui pourront postuler à la montée en honneur(où les réserves sont obligatoire). et une poule basse pour les clubs n'ayant pas de réserve qui ferait le lien avec la première série (où il n'y a pas de réserve). à l'image de ce qu'il avait été fait en fédéral 1 pour les problèmes de budget.

Pas d'acccord du tout avec toi Balloo pour tes deux solutions.

D'abord, il est complètement faux de dire que le championnat réserve en PH fonctionnait quand les réserves étaient obligatoires. C'était même tout le contraire ces dernières années : pour s'en rendre compte, il suffisait de consulter le B.O. avec sa litanie de déclarations hebdomadaires  de forfaits ou de MEI en B.

Face à un championnat plus du tout viable, la ligue a donc entériné le fait de ne pas le discréditer

davantage en supprimant son caractère obligatoire.

Pourquoi les clubs, même en P.H. n'ont plus de réserves :

- d'abord moins de jeunes licenciés surtout en juniors donc moins de relèves et moins de séniors, c'est mathématique, hélas.

- ensuite le durcissement des conditions de validation de licence pour les joueurs atteints par la "quarantaine" (pas celle du coronavirus), qui fait que les séniors les plus vieux sont contraints d'arrêter le rugby plutôt que d'évoluer en réserve. Trop d'examens médicaux à passer surtout par rapport à beaucoup d'autres sports quand on a 40 ans, ce qui n'est quand même pas vieux.

Concernant ta deuxième solution Balloo, elle avait été évoquée par le président de Brétigny l'an passé, lors d'une réunion de la ligue pour les clubs de PH. Et cette saison, ironie du sort, Brétigny n'a pas présenté de réserve, me semble t-il.

Concrètement, comment tu fais donc pour déterminer si tel ou tel club va avoir une réserve, et donc constituer une poule haute pour ces clubs ? Tu va te baser sur leur seule parole et tu vas te retrouver avec des clubs qui vont démarrer en poule haute et faire forfait général pendant, voir même juste avant le début du championnat et comme tu ne peux pas changer le club de poule,le championnat étant commencé, le mal sera fait.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre le rugby amateur qu'on trouve en PH, avec le rugby semi-pro de la fédérale 1, qui un temps effectivement avait fonctionné avec une poule dite "haute" pour l'accession en PRO D2. Résultat une catastrophe ce championnat puisque plus de la moitié des clubs qui constituait cette poule haute, ne remplissait pas au  final les conditions d'admissions à l'étage supérieur.

Et la FFR a mis fin depuis deux saison à ce championnat sur ce modèle.

Le rugby amateur étant en crise profonde, fatalement ces championnants les plus "fragiles", les réserves donc sont forcément les plus impactés.

Il faut rebâtir à partir des jeunes - beaucoup plus facile à dire qu'a faire - avant de s'attaquer aux problèmes de séniors, et c'est pas gagné ...

 

 

effectivement tu a raison les causes sont multiples!

durcicment des licences/ création des licences uniquement loisirs/ création du rugby à 5 /raccourcissement de la durée moyenne de pratique dans le même sport (de 5ans à 3,5ans) / non obligation des réserves/ passages à 3 ans en juniors/ juniors cadets qui ne font que 10 matchs par an/ offres de sport en expention (6millions de pratiquants en salles de sports contre  moins de 1million il y a 10ans) / vitrine du rugby(équipe de france en berne) / le sport "consomation" / médiatisatin des blessures et des morts...

mais tu m'enleveras pas l'idée que lorsque les club ont l'obligation d'avoir une réserve sous peine d'avoir des sanctions pour l'équipe 1, ils font l'effort. regarde en honneur ou en fédéral.

cela n'empechera des équipes d'etre forfait mais ca en limitera le nombre, malheuresement le chenais en a fait un cette année en première.

effectivement à Brétigny on avait essayer de proposer une autre formule car une bonne partie des joueurs ne souhaitaient pas revivre l'expérience d'un championnat "branlant et improvisé". sans cette certitude. ils ont préférer jouer dans d'autres championnats (1ere/2ème série) ou tout simplement arreter le rugby.

 

mais je suis d'accord avec toi la solution passe par les jeunes , interventions dans les écoles, entente en juniors/cadets pour proposer un challenge intéressant/ augmentation du nombre de match en jeunes etc...

ps : @joueur noisy tu avais effectivement raison, malheuresement pour vous, brétigny sera bien "juge de paix" en cette fin de saison.... l'arbitrage et la maitrise de soi aussi!!

 

la solution de l'an dernier de donner 0.4 point à léquipe 1 pour chaque match de l'équipe 2 joué était pas mal comme carotte

#245

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 212

Bon j'espère que tout va pour le mieux pour vous collègues du forum et que vous êtes épargnés par cette saloperie de virus. Je vous souhaite bon courage pour la suite des évènements et que vous gardiez la santé. On se retrouvera j'espère à la fin de cet épisode autour d'une mousse.

#246

  • tavernator
  • Membre
  • 12/09/2006
  • Msg : 433

Bonsoir à tous.

Tout comme Lebarjo93, j'espère que tout le petit monde de rugby fédéral se porte bien, enfin le mieux possible.

Bien que ce soit un peu futile, en ce temps de crise sanitaire aigue, voici des nouvelles de la FFR, laquelle aujourd'hui a décrété la fin des compétitions amateurs pour la saison 2019-2020.

Sage décision s'il en est, car je ne vois pas très bien comment on aurait pu reprendre la compétition. Je ne suis pas "madame soleil" et encore moins médecin, mais même en imaginant la fin du confinement fin avril, ce qui semble un scénario optimiste, il aurait fallu au club reprendre une préparation lourde (au moins 4 semaines), dans une ambiance pesante, avant de pouvoir reprendre les matches début juin, et pour jouer quoi d'ailleurs ?

Reste à savoir, sur le plan sportif, ce qu'il va advenir de cette saison 2019-2020 tronquée ?

Soit on décide quand même de faire un ersatz de classement avec des montées et des descentes soit on "gèle" cette sinistre saison et on redémarre 2020-2021 avec les mêmes équipes dans les mêmes divisions. 

Perso, sachant qu'il n'y a pas de solutions idéales, je serai partisan de la deuxième solution, à savoir on reprend tout à zéro en septembre (bien sûr si les conditions sanitaires le permettent).

Je précise toutefois que si c'est la première solution qui était retenue, donc descente pour mon équipe, je n'en ferai pas tout "un fromage", cela va sans dire.

La deuxième solution me parait plus juste dans le sens, où toutes les équipes n'ont pas joué le même nombre de matches, d'autres ont joué plus de matches à domicile qu'à l'extérieur, etc...

On pourra m'objecter qu'on peut établir une péréquation, mais quand on voit qu'une équipe comme Clermont aurait la bagatelle de 5 matches mis en péréquation, ça fait quand même beaucoup.

Et puis une péréquation est déjà en soi, une solution hybride, alors ...

Quoiqu'il en soit, j'ai lancé le débat, si vous avez envie de le poursuivre, ce sera avec plaisir, car même si le rugby est quelque peu dérisoire dans cette période de souffrance collective, un peu "d'évasion", loin de l'actualité anxiogène, ça ne peut pas faire de mal, me semble t-il.

Portez vous bien, restez solidaires et à bientôt sur le pré ...

 

 

 

#247

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 212

Salut Tavernator.

 

Pour moi je ne suis pas favorable au gel du championnat on en a quand même joué près de 80% et je ne pense pas que les péréquations y changent grand chose. Cela pénaliserait les clubs méritants comme Nemours qui ont fait un beau parcours et mériterait sa place à l'étage supérieur. Enfin si gel du championnat pour moi cela signifie aussi gel des effectifs donc réduire les mouvements inter-clubs au strict cas des mutations professionnellles, étudiants changeant de région... On verra ce qui sera décidé.

#248

  • JoueurNoisy
  • Membre
  • 19/04/2019
  • Msg : 100

Bonjour à tous (Enfin aux quelques uns^^).

Pour moi la solution la plus juste serait de calculer les montées par péréquations (Dans notre poule c'était quasi joué...Même si on venait de rater 2 matchs il nous restait Clermont à domicile et Mitry pendant que Marcoussis devait aller à Yerres et Clermont, je les voyais mal nous reprendre 6 points...Le rugby c'est pas des maths c'est vrai mais quand même...) et ne pas faire de descentes...Ils envisagent un top16 l'an prochain...Donc en décallant tout on reste sur des poules à peu prêt du même nomrbre d'équipes...

Quant on voit des équipes invaincues, les priver de montée ce serait limite les tuer...

Pour mon cas perso une montée serait une maigre consolation...A mon âge j'aurais préféré essayer de décrocher un bouclier d'IDF (Il aurait quand mm fallu gagner 3 matchs on est d'accord...) que jouer le maintien ou milieu de tableau en Honneur l'an prochain...

#249

  • Tangos77
  • Membre
  • 15/10/2018
  • Msg : 31

Bonjour à tous, 

tout d'abord, il n'y a pas de réel débat puisque les équipes du bas de tableau qui risquait de descendre vont vouloir à tout pris le gel des compétitions pour se maintenir. Et de l'autre côté les équipes du haut de tableau qui pouvait potentiellement monter comme nous, Nemours, qui voulons monter car cela récompenserais le travail fait par tout un club, éducateur, dirigeant, président, et bien sûr les joueurs qui ont fourni un sacré travail pour en arriver là.Je penses comme nous avons tous pu voir le réponse sera donné le 3 avril mais je penses que malheureusement cela risque d'être le gel des compétitions qui risquent d'être choisis. Nous verrons 

courage à tous et à la saison prochaine sur les terrains 

Tango un jour, tango toujours

#250

  • rg94
  • Membre
  • 19/03/2013
  • Msg : 122

Bonjour à tous, 

Tout d'abord j'espere que tout le monde se porte bien.

En ce qui concerne le championnat je suis plus favorable a avoir des montées et descentes, donc en péréquation.

Nous travaillons toute l'année pour cela. et puis comme quelqu'un 'a dit on ne peux pas gelée nos éffectif d'une année sur l'autre.

Nous savont tous que nos effectifs changent d'une année sur l'autre (arrêts, les muts pro etc..) donc de ce qui est l'equité sportive .....je ne la vois pas.

 

#251

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 212

C'est ce que je dis il vaut mieux s'en tenir aux péréquations vu que 80% du championnat a été joué plutôt que de geler le championnat mais pas les effectifs. Mettons que Gonesse si gel du championnat soit maintenu et fasse un gros recrutement cet été et joue la montée l'an prochain et qu'a l'inverse Garches ou Tremblay viennent à jouer le maintien car ils auront perdus des joueurs. Je pense que certains auront raison de crier à l'injustice.

#252

  • rg94
  • Membre
  • 19/03/2013
  • Msg : 122

Bonjour, 

Voilà nous connaissons les mesures de la FFR.

Si nous les prenons à la lettre voici les équipes qui montetnt en honneur

Poule 1 : nemour et noisy le grand

Poule 2 : créteil/choisy et garche vaucresson

pour les descentes 

poule 1 : mitry mory

Poule 2 : gonesse

Maintenant reste à avoir les points arbitres !

#253

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 212

Ce serait mérité pour Nemours et Noisy le Grand même si comme le dit le joueur de Noisy on préfère fêter une accession sur le terrain et jouer les phases finales régionales et nationales. En poule 2 ça va être serré à la péréquation entre Créteil, Garches et Terres de France. Bon courage en tout cas aux montants en Honneur même si globalement cette année les promus de PH, mis à part Gargenville, se sont bien défendus à cet étage.

Promotion